Flux RSS

Des musulmans anti islamistes manifestent à New York

Publié le

Voici une bonne nouvelle venue de Musulmans américains qui estiment devoir faire le ménage de l’intérieur contre le terrorisme en partant d’une évidence : 80% des terroristes arrêtés sont musulmans alors qu’ils ne représentent que 1% de la population américaine. Malheureusement, à l’image de ce qui se passe chez nous en France, ils sont dénigrés par les bobos libéraux avec les mêmes arguments qu’ici . Etant donné que leur mouvement est très récent, il sera intéressant de suivre ses actions et son évolution.

Je copie colle cet article informatif dans son intégralité.

La Connectrice

http://ripostelaique.com/musulmans-americains-anti-islamistes.html

Musulmans américains anti-islamistes

Posted on 12 mars 2012 by Alice Braitberg – Article du nº 242

Lundi 5 mars, des Musulmans conduits par le Dr Zuhdi Jasser ont manifesté leur soutien au programme anti-terroriste de la police de New-York (NYPD) et son droit à visionner le film  The Third Jihad au titre de la formation de ses agents. Ce programme a été mis en place après les attentats du 11 septembre et comprend la surveillance des mosquées, des commerces musulmans et des universités. Cette mission avait été très largement critiquée par le New-York Times, le Village Voice, Associated Press , CNN et par les universitaires pour ses méthodes antidémocratiques. Journalistes, démocrates et universitaires voient d’un très mauvais œil la police contrôler leur vie même si  le sénateur King et le commissaire Kelly  assurent que le programme anti terroriste est mené dans le respect le plus strict de la loi et que 48 attentats terroristes ont pu être déjoués grâce à ces mesures. Il a fallu beaucoup de courage à Mr Jasser et ses amis pour prendre le parti de la NYPD comme pour exister parmi les rivalités intestines des Républicains et des Démocrates. Nous connaissons bien la chanson « non à l’Etat policier ».

Lundi, Jasser a réaffirmé que la police de New-York endurait depuis trop longtemps une attaque coordonnée et systématique d’organisations islamistes fortement politisées comme le CAIR (Council on American Islamic Relations) et le MSA (Muslim Students’ Association) et leurs alliés lesquels ont demandé l’arrêt du programme de la NYPD (New York Police Department). Jasser dénonce régulièrement l’Islam politique auquel il oppose un Islam spirituel. Ces groupes préfèreraient voir les Américains musulmans réduits à une mentalité de victimes plutôt qu’assumer leur responsabilité, en tant que Musulmans, de réformer la nature extrémiste de l’idéologie islamiste. Il a ajouté que les Musulmans anti islamistes comme lui étaient la principale cible des groupes extrémistes et que la majorité silencieuse des Islamo-américains remerciait Dieu chaque jour du travail de  la NYPD.

Zuhdi Jasser souligne  que 80% des terroristes interpellés soient des Musulmans alors qu’ils ne représentent que 1% de la population américaine. Il affirme qu’il est temps que les Musulmans assument leur responsabilité au lieu d’accuser l’islamophobie et que la solution viendra de l’intérieur de la communauté.

Le Dr Zuhdi Jasser est un ancien médecin lieutenant de la Navy,, musulman pratiquant originaire de Syrie. Sa famille s’est réfugiée aux États-Unis en 1963. Il a créé l’ American Islamic Leadership Coalition (AILC) et l’American Islamic Forum for Democracy (AIFD)  en 2010. Il rejette avec force toutes les violences et actes terroristes commis au nom de l’Islam. Son organisation s’oppose à une organisation plus ancienne, le CAIR à laquelle elle reproche de ne pas dénoncer clairement les actes terroristes et les appels à la destruction de l’Occident par Al Qaeda et le Hamas. Par ailleurs Zuhdi Jasser anime ce qu’il appelle une troisième voie pour la Syrie, contre le totalitarisme d’Assad et celui des Frères musulmans.

En mars 2011, le Dr Jasser avait témoigné devant le Comité pour la sécurité intérieure sur le thème de la radicalisation de l’Islam.  Il a soutenu le film « le troisième Djihad » dont il est le narrateur. Jasser participe à des débats télévisés et radiophoniques dans lesquels il s’élève contre le terrorisme, les crimes d’honneur, la théocratie et les menaces de mort contre les homosexuels, les apostats, les Chrétiens et les Juifs. Dans un entretien donné à la New English Review en février dernier, Jasser explique que même quand les mosquées n’enseignent pas le Djihad ou le terrorisme contre les USA on y entend que l’Amérique est contre l’Islam, contre les Musulmans et que les soldats américains tuent des femmes et des enfants innocents en Iraq. Il pense qu’il s’agit là d’un séparatisme insidieux qui est le cœur du problème car il représente une forme de Djihad de civilisation qui renforce l’idée que les Musulmans ne font pas partie de la communauté américaine mais avant tout de la communauté musulmane. Jasser rejette la notion d’Ouma parce qu’elle est exclusive et ségrégationniste.

Les interventions et prises de position du Dr Jasser soulèvent la colère des islamistes et de leurs alliés libéraux. On lui reproche d’être la voix de la Fox, de représenter les plus réactionnaires des Républicains, les plus extrémistes du Tea  Party, de ne parler que pour lui-même et de ne se préoccuper que de sa gloire personnelle et, surtout de n’avoir rien de commun avec les revendications légitimes de la communauté musulmane. Le New York Times en particulier s’acharne contre Jasser et l’AILC. On remarquera que les intellectuels et les libéraux américains se comportent exactement comme les intellectuels et la gauche française qui refusent la critique de l’Islam et qui s’enferment fanatiquement dans le déni des réalités. Fin 2010, le journaliste Juan Williams était licencié de NPR, à la demande du CAIR, pour avoir évoqué la crainte qu’il éprouvait en voyant un homme vêtu à la musulmane dans un avion. On notera au passage que Juan Williams est afro-américain, que ses contradicteurs le qualifient d’ »oncle Tom » pour se donner bonne conscience d’avoir licencié un noir, ce qui est contraire au politiquement correct libéral.

Les autorités américaines et le FBI ont abandonné le CAIR comme représentant officiel de la communauté musulmane américaine au profit de l’ AICL/AIFD qui est désormais leur interlocuteur privilégié, ce qui explique la charge de cavalerie dont elle est la cible. Bon an mal an, Zuhdi Jasser continue sa croisade pacifique en prenant la parole avec intelligence, finesse, calme et ténacité.

L’AILC se définit comme voix musulmane anti islamiste. Elle donne la parole à d’authentiques musulmans modérés ou à la « majorité silencieuse ». L’organisation se dépeint elle-même comme le regroupement de différents leaders américains et canadiens qui se sont rassemblés dans le but de défendre la constitution de leurs nations, respecter le pluralisme religieux, promouvoir la paix et la sécurité internationales et favoriser la diversité authentique de leur foi en l’islam. Ils s’opposent radicalement à la création d’un état islamique ou d’un califat. Ils défendent l’égalité devant la loi, la séparation de la religion et de l’état  et la modération des études islamiques.

D’autres leaders musulmans ont rejoint l’AILC comme le Canadien Tarek Fatah, membre fondateur du  Muslim Canadian CongressManda Zand Ervin, également membre fondateur de l’AILC et de L’alliance des femmes iraniennes a déclaré  J’ai fui les islamistes. Je suis reconnaissante d’être ici. Je suis déçue de constater que les féministes américaines et les élites ont décide de soutenir les islamistes et que l’Université a choisi de ne pas s’impliquer. Les hommes musulmans en Amérique réclament la reconnaissance de la charia afin de pouvoir soumettre et frapper leurs femmes ici en toute impunité.

 L’AILC/AIFD est violemment décriée par les Islamistes et leurs alliés qui avancent qu’elle n’a aucune légitimité à représenter les Musulmans ce à quoi il est facile de répondre que les Islamistes ne représentent pas plus l’ensemble des Musulmans. Il est vrai qu’ils sont beaucoup plus nombreux, organisés, déterminés à défendre la charia et qu’ils encourent moins de risques à aller dans son sens.

On a envie de se réjouir de l’apparition sur la place publique de Musulmans patriotes qui ont le courage de s’opposer aux visées impérialistes d’autres Musulmans. Dans le même temps on peut avoir le soupçon d’un doute sur d’éventuelles manipulations de l’ AILC/AIFD  par l’Arabie saoudite et le Wahhabisme, Al Qaeda, les Frères musulmans et les taqiyatistes, sans compter une instrumentalisation par les Républicains au profit des Libéraux et vice-versa. Ces réserves mises à part, on applaudira à l’initiative du Dr Jasser.

Il est encore trop tôt pour connaître la réalité de l’AILC/AIFD et évaluer l’authenticité de ses déclarations. La question peut se poser dans la mesure où notre connaissance de l’impérialisme musulman nous incite à penser que l’Islam modéré n’existe pas et que l’Islam est par nature totalitaire et impérialiste. Il sera donc intéressant de suivre le Dr Jasser et l’AILC. En attendant, nous ne saurions bouder notre plaisir d’écouter ces Musulmans qui se déclarent anti-islamistes et souhaitent faire revivre l’Islam tolérant comme celui d’Averroes au XIIème siècle.

Le New York Times soulignait mardi que la manifestation de soutien du 5 mars à la NYPD n’avait réuni que quelques dizaines de manifestants. C’est un fait mais nous savons fort bien qu’il faut un immense courage pour s’élever contre l’islamisation de l’Occident et que le peuple qui en souffre dispose rarement de militants à plein temps, professionnels et fanatiques à la différence des acteurs du terrorisme musulman et de ceux qui en tirent les ficelles.

Alice Braitberg

Résumé des évènements et de l’engagement de l’AILC sur le site québécois Poste de veille http://www.postedeveille.ca/2012/02/usa-le-ny-times-et-cair-contre-la-nypd.html?cid=6a01156fb0b420970c016761bd3de4970b

Manifestation musulmane anti-islamiste du lundi 5 marshttp://www.onenewspage.us/video/20120305/836391/Islamic-Groups-Hold-Rally-in-Support-of-NYPD.htm

Hommage de Phyllis Chessler, féministe historique, à l’anti islamiste Zuhdi Jasser http://pjmedia.com/blog/the-anti-islamist-muslim-voice/

Dr Jasser devant le comité pour la sécurité intérieure sur la radicalisation de l’Islam http://www.youtube.com/watch?v=KpRgqDMrD4M

Site de l’American Islamic Forum for Democracyhttp://aifdemocracy.org/

Juan Williams s’exprime sur son licenciement de NPR et critique les incohérences et le double langage de la gauche. On se croirait en France … http://www.youtube.com/watch?v=FH6nLsBX9y4&feature=related

Des articles très partiaux et partiels sur RFI et France 24http://fr.euronews.com/2012/02/25/le-maire-de-new-york-justifie-la-surveillance-de-musulmans-par-la-police/

About these ads

"

  1. Pingback: Tueries de Toulouse et Montauban : que diront les Imams à leurs fidèles demain à l’heure de la grande prière ? « Laconnectrice's Weblog

  2. Nom de Dieu !!!! Il va se faire assassiner non ?

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 211 autres abonnés

%d bloggers like this: