Flux RSS

Piano pour tous : boeuf, Liszt et pianoteries aux Buttes-Chaumont

Publié le

Révision au 06/07/2012

Le piano n’avait pas disparu, il avait été déménagé à l’entrée des Buttes-Chaumont à la demande de la mairie saisie par des riverains. Le parc fermant à 22 h, il n’y aura plus de concert libre, gratuit, festif, amical, convivial et relativement intime, durant la nuit. Les passants qui traversent régulièrement la place de la mairie ne pourront plus écouter ou jouer à leur gré. La mise à disposition du piano n’est pas aussi libre dans le parc que sur la place, le symbole n’est plus le même.

Il faut préciser que le 3 juillet, une affiche avait été collée sur le piano : prière de respecter le sommeil des riverains et de ne pas jouer après 22 h. Mes voisins riverains ont bien de la chance : aussitôt revendiqué, aussiotôt satisfaits. Je comprends qu’on soit importuné par le bruit d’un piano à 150 m de ses fenêtres mais ce n’est rien à côté du vacarme organisé et autorisé par la mairie à longueur d’été dans le parc. Ce n’est rien à côté des nuisances sonores permanentes des restaurants Rosa Bonheur et Pavillon du lac. Ce n’est rien à côté des mariages ethniques qui se produisent sur la place de la mairie à grand renfort de klaxon et de vrombissements de moteurs.

La mairie chasse un piano qui ne rapporte pas d’argent mais encourage les nuisances sonores qui rapportent des électeurs, comme les mariages ethniques, des électeurs et de l’argent pour les nombreux concerts de musique amplifiée tonitruante.

Le piano, c’est peut-être le centième des décibels autorisés par la mairie mais une fois de plus, on a affaire au piano David contre le Goliath politique. Il est plus facile sans doute de déménager un piano plutôt que renoncer au projet politique du grand Paris festif obligatoire et donc totalitaire.

Révision au 04/07/2012

C’est bien triste, ce soir, le piano était déjà parti alors que le site avait annoncé que l’installation durait jusqu’au 8 juillet. Snif ! plus de poésie et de douces rencontres musicales sous les étoiles …

Photo à droite prise sur le site streetpianos. Les autres sont de LaConnectrice prises dans la nuit de lundi à mardi.

Play me, I am yours.

Telle est l’inscription qui trône sur un piano déposé sur la place de la mairie, en face des Buttes-Chaumont. Il est là encore jusqu’au 8 juillet. Profitons-en !

Vendredi dernier, deux pianistes professionnels nous ont offert un magnifique concert sous les étoiles avec une fougue digne des plus grands concertistes. Dimanche, des enfants qui attendaient leur tour pour se présenter à un concours de jeunes pianistes nous ont fait entendre leurs talents très prometteurs. Hier soir, lundi, des jeunes accompagnés d’une guitare et de quelques bouteilles de bière ont organisé un boeuf dans la joie et la bonhommie. C’était tellement plaisant que j’y suis restée jusqu’à 2 h.

Streetpianos est une installation itinérante créée par l’artiste anglais Luke Jerram. On peut voir des photos et des vidéos de l’évènement sur le site dédié http://streetpianos.com/paris2012/

Cette installation originale démontre, s’il en était besoin qu’il n’est pas nécessaire de casser les oreilles et violer la tranquillité des riverains pour faire la fête et animer un quartier. L’opération « streetpianos » remporte un franc succès chez les enfants et les jeunes qui s’avèrent nombreux à savoir utiliser un piano avec plaisir, même avec une maîtrise limitée de l’instrument.

Les 40 pianos répartis dans la capitale ont été décorés d’une manière unique par des artistes plasticiens rassemblés au moment du lancement de l’installation inaugurée par la ministre de la culture, Aurélie Filipetti. Le piano de la place Armand Carrel est recouvert de diamants stylisés. http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2012/06/13/03013-20120613ARTFIG00674-quarante-pianos-a-votre-disposition-dans-paris.php

Paris: 2012

Créé en 2008 par l’artiste anglais Luke Jerram, le projet Play Me, I’m Yours a voyagé dans le monde entier.  Play Me I’m Yours envahit Paris ! 40 pianos seront installés dans les rues de la capitale du 22 juin au 8 juillet, que ce soit dans des lieux touristiques, des quartiers populaires ou encore des parcs et jardins de la ville. Les pianos seront disponibles pour les passants pour jouer et partager leur amour de musique de 09:30 – 20:30 chaque jour.

Porté par l’engouement et l’expertise de l’agence Community, qui n’a pas hésité à produire l’évènement, le projet Play Me I’m Yours a par ailleurs été adapté et enrichi !  Nous invitons également tous les amoureux de Play Me I’m Yours à se retrouver dans les Jardins du Palais Royal pour être les spectateurs d’un concert inédit à 40 pianos le jour de la Fête de la Musique.

Cet espace a été spécialement créé pour vous! Partager vos impressions sur la manifestation, vos films ou encore vos photos et suivez l’actualité des 40 pianos au jour le jour. Après avoir passé 17 jours dans les rues de Paris, l’aventure continuera pour tous les pianos qui seront gracieusement prêtés à des acteurs de la vie locale, associations, des maisons de quartiers et bien d’autres, et ce jusqu’à la prochaine édition parisienne en 2013.

Choisir un emplacement de piano pour poster vos propres vidéos, photos ou commentaires ou pour consulter les annonces des autres.http://streetpianos.com/paris2012/

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 223 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :