Flux RSS

Rencontres féministes du 7 au 8 juillet à Evry et conférence sociale 9 et 10 juillet

Publié le

Mes collègues féministes lancent un appel pour l’égalité professionnelle à la faveur de la grande conférence sociale organisée au palais d’Iena (qui n’a rien à voir avec le Palais du peuple de Flora Tristan) par notre gouvernement socialiste. Elles ont bien raison d’en profiter et de tenter de cornaquer un président qui ne saurait exister sans les femmes et, surtout, sans ses femmes;-) Les féministes vont donc gentiment lui donner un coup de main en organisant des rencontres les 7 et 8 juillet à Evry et en lui lançant un vibrant appel.

Personnellement, je ne me fais guère d’illusions sur la réalisation d’une parfaite égalité professionnelle et salariale entre les hommes et les femmes car notre système de monarchie républicaine est profondément patriarcal et faire rentrer dans l’économie la juste valeur du travail des femmes déséquilibrerait profondément des principes économiques fondés sur la contribution gratuite des femmes à la reproduction de la force de travail et de la sous-rémunération de leur travail et de leurs contributions à la société. L’histoire syndicale le montre bien quand les ouvriers ont toujours considéré les femmes comme des rivales susceptibles de leur voler leur travail et l’évaluation de leur salaire fondé sur leur statut de chef de famille devant nourrir les siens, femme comprise. Le travail des femmes est toujours considéré comme facultatif dans notre société et leur salaire dit « salaire d’appoint ».

D’autre part, la fonction reproductive et éducative des femmes étant considérée comme « naturelle », elle n’est point rémunérée et parce qu’elle n’est pas rémunérée, elle les dévalorise. Une femme enceinte c’est une catastrophe pour l’entreprise. Une jeune femme susceptible d’avoir des enfants ou de suivre son mari qui dans la plupart des cas a une meilleure situation qu’elle, c’est aussi une catastrophe.

Mes collègues féministes ont bien raison de tenter d’enfoncer des clous et l’occasion de le faire est trop belle mais nous ne sommes pas au bout de nos peines.

L’appel à François pour l’égalité professionnelle homme/femme

- Conférence sociale présidentielle du 9 et 10 juillet : l’égalité professionnelle, c’est maintenant ! Appel à l’initiative des Féministes en mouvements

LIRE et SIGNER L’APPEL DE FEM  http://www.feministesenmouvements.fr/

La grande conférence sociale des 9 et 10 juillet prochains consacrera une table ronde à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Nous nous en réjouissons et saluons ce choix …

Nous exigeons que la conférence sociale débouche sur des mesures concrètes :

  • La mise en œuvre de sanctions financières lourdes pour les entreprises qui ne respectent pas l’égalité salariale
  • La stricte limitation du temps partiel imposé à l’embauche, par l’augmentation des cotisations sociales patronales sur les emplois à temps partiel et l’attribution de compensations salariales pour les salarié-e-s à temps partiel
  • La revalorisation des emplois à prédominance féminine, par un système d’évaluation non discriminante des emplois qui garantira une rémunération identique pour les emplois à prédominance féminine et à prédominance masculine de valeur comparable

Les associations féministes, forces de propositions face au fonctionnement inégalitaire de la société, doivent être désormais considérées comme des partenaires, tant par le gouvernement que par les syndicats. C’est pourquoi nous demandons qu’elles soient invitées à la conférence de juillet prochain.

La question de l’égalité professionnelle relève de la volonté politique. L’élection de François Hollande a levé un espoir en matière de justice sociale. Nous attendons maintenant des actes !

Les thèmes de la conférence sociale de François Hollande

J’ai trouvé ce logo sur le site du Figaro mais il ne figure pas sur le site du gouvernement. J’ignore donc s’il s’agit du logo officiel de la conférence mais si c’est le cas, on notera que les femmes sont absentes, en général on les sympolise par un triangle, la jupe, quoi ! Si ce logo représente réellement l’inconscient du gouvernement en matière d’égalité professionnelle et salariale hommes/femmes, il y a vraiment du souci à se faire…

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a reçu, le 5 juin à l’Hôtel de Matignon, les partenaires sociaux pour une conférence de méthode, qui a vocation à préparer une grande conférence sociale les 9 et 10 juillet prochains. Cette conférence, qui aura lieu au Palais d’Iéna, sera organisée autour de sept grands thèmes, et autant de tables rondes.

A l’issue de la conférence de méthode(1) du 5 juin à l’Hôtel de Matignon, Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social a fait une déclaration. Il a souligné « l’aspect très constructif de la démarche » et la discussion du 5 juin a permis « d’enrichir un certain nombre » des thèmes qui ont été fixés pour les discussions des 9 et 10 juillet prochains.

Les sept tables rondes thématiques, présidées chacune par un ou une ministre et une personnalité compétente dans le domaine, porteront sur :

  • l’emploi, et tout particulièrement la priorité de l’emploi des jeunes ;
  • la formation professionnelle, initiale et tout au long de la vie ;
  • la rémunération et le pouvoir d’achat ;
  • le redressement de l’appareil productif national ;
  • l’égalité professionnelle entre hommes et femmes et la qualité de vie au travail ;
  • l’avenir des retraites et le financement de la protection sociale ;
  • l’Etat, les puissances publiques, les collectivités et le service public.

La conférence sera ouverte le 9 juillet par le président de la République. Elle sera conclue le 10 juillet par le Premier ministre, qui, après ces deux jours d’échanges, donnera « l’agenda précis, les matières, les méthodes et le calendrier », a indiqué Michel Sapin. « La grande conférence sociale, c’est le début d’un processus », a-t-il souligné.

Aux 2° rencontres d’été des Féministes En Mouvement

- Avec les éditions iXe seront présentes, le samedi 7 juillet, les auteures :

Anaïs Bohuon (Le Test de féminité dans les compétitions sportives),

Emmanuèle Jawad (Les faits durables),

Martine Storti (Le féminisme à l’épreuve des mutations géopolitiques),

Éliane Viennot (État des lieux).

Entre deux débats, entre deux ateliers, passez nous voir pour les rencontrer.

- 2° RENCONTRES D’ÉTÉ DES FÉMINISTES EN MOUVEMENTS

7 et 8 juillet à Evry : Le programme complet, les informations pratiques…

http://re-belles.over-blog.com/article-deuxiemes-rencontres-d-ete-des-feministes-en-mouvement-107337807.html

FEM VisuelV2 Mathilde v3mod

http://re-belles.over-blog.com/

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 222 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :