Flux RSS

Parlement européen : corruption des eurodéputés

Publié le

Des journalistes du Sunday Times se sont fait passer pour des lobbyistes demandant à des eurodéputés de passer des amendements qui avaient été votés, moyennant finances.

Un député slovène, un roumain et un autrichien ont accepté et donné les coordonnées de leurs comptes bancaires.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/03/20/pieges-par-de-faux-lobbyistes-trois-eurodeputes-acceptent-de-deposer-des-amendements-contre-de-l-argent_1495941_3214.html

Des affaires de corruption touchent régulièrement des politiques, des élus du peuple, en principe choisis démocratiquement et rémunérés en espèces et en avantages pour effectuer leur fonction.

Il semble que l’appât du gain à des fins personnelles ou pour financer un parti soit une pratique généralisée et on se demande si le Parlement européen dispose d’un horloger ayant autorité pour mettre les pendules à l’heure.

Cette affaire pose aussi la question de la compétence des eurodéputés puisqu’en l’occurrence, les trois personnes concernées ignoraient que les amendements avaient déjà été votés. Ou, si elles ne l’ignoraient pas, leur immoralité cynique est encore plus scandaleuse.

De manière générale, les eurodéputés, les Français en particulier nous donnent l’impression de ne pas prendre au sérieux leur fonction. On se souvient de Rachida Dati piégée par des journalistes au cours d’une session parlementaire alors qu’elle racontait à une amie combien elle s’ennuyait…http://www.youtube.com/watch?v=NgiaqVU1yX4

Un cas qui ne semble pas exceptionnel.

Le désintérêt des politiques français pour les institutions européennes est certainement à l’origine du non au projet de traité constitutionnel européen. Contrairement aux réalités des décisions qui, dans certains domaines, ont apporté des améliorations à la vie quotidienne des Français qui profitent allègrement des subventions européennes sans états d’âme.

Par exemple, le téléphone mobile n’aurait pas pu se développer sans dérèglementation du monopole de France Télécom. Aujourd’hui, même les SDF ont un téléphone mobile.

Beaucoup d’agriculteurs n’auraient pu s’adapter au marché sans l’aide de l’Europe même si, dans le même temps nombre d’entre eux ont du lacher prise. L’agriculture biologique par contre a bénéficié des législations européennes.

Sans l’Europe, il n’y aurait pas de programme Erasmus pour les étudiants, une chance extraordinaire d’élargir ses connaissances, son expérience et son réseau.

La possibilité d’aller travailler librement dans le pays membre de son choix est une formidable opportunité pour les jeunes en particulier.

Sans vouloir nier que tout changement a son avers et son revers, les institutions européennes ont développé la synergie entre les bonnes pratiques des pays membres et il est contre-productif de refuser de participer  ces instances tout en critiquant leurs décisions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :