Flux RSS

Je ne voterai pas pour Sarkozy

Publié le

Sarkozy est le président le plus vulgaire que nous ayons jamais eu en France. Une honte pour la France !

Sans manières, cynique, prétentieux, menteur, grossier, vaniteux, incompétent, malhonnête,  mais…gentil disent ses amis qui partageraient avec lui des soirées particulières dont l’intérêt et de se tenir mutuellement par la barbichette.

Nos résidents n’ont jamais été des saints. On n’arrive pas à ce poste sans magouiller, tricher, truquer, intriguer, dissimuler ni manigancer. On doit écraser les pieds de ses rivaux, fomenter des coups pas, désinformer et baratiner.

Sarkozy n’aurait été rien sans sa bande de copains, tous plus riches que riches, détenteurs de fortunes plus ou moins bien acquises, patrons de presse et d’industrie. Sarko était le candidat des riches qui savaient que cette marionnette inculte et ridicule protégerait leurs intérêts; défendraient leurs prérogatives, les exonérerait de taxes, d’impôts, de charges sociales, de mesures dérogatives pour enfreindre légalement les lois.

Il a mis dans sa poche les Bolloré, Dassault, Lagardère, et même le Pape malgré ses deux divorces. A ce propos, cet homme grossier a bien de la chance. malheureux d’avoir perdu sa Cécilia en affichant un chagrin inconsolable …qu’elle se soit désintéressée de son élection, il ne lui a fallu que quelques mois pour retomber amoureux fou de Carla. On raconte au Figaro que le mariage fut arrangé en toute hâte par la mère de la belle, une amie de longue date de Nicolas. On a assisté à l’étalage de la vie sentimentale du président grâce au service de communication efficace de pratiquement tous les magazines de France tous aux mains de ses copains à l’exception de Marianne et du Canard.

Avec l’ancien Ministre de l’intérieur, la délinquance et la criminalité ont cru, la justice s’est ralentie et les abcès de fixation de la délinquance se sont multipliés. Tant qu’ils sont là, ils ne sont pas ailleurs, disait un flic. Effectivement, les délinquants et criminels ne sont pas à Neuilly, Levallois-Perret, Saint-Tropez ou à Megève.

Le pouvoir d’achat n’a cessé de diminuer, les prisons de se remplir, les taxes de croître, le taux de chômage grimper, les agriculteurs de se suicider, les petites et moyennes entreprises de fermer, le dialogue social pourrir, les classes et les professeurs se réduire, la recherche voyant ses plus brillants cerveaux partir à l’étranger, le coût de la santé augmenter tandis que de plus en plus de Français renonçaient aux soins faute de pouvoir se payer des mutuelles qui devenaient de plus en plus chères tandis que la sécu déremboursait de plus belle.

Emploi, revenus, santé, éducation, logement sont des préoccupations trop triviales pour intéresser le président des riches et des flambeurs.

Les Français auraient pu faire la révolution mais grâce à l’aide de ses acolytes des médias, Sarko leur a offert surtout des jeux, des distractions, des rêves. La Française des jeux a connu une croissance exponentielle lançant sans arrêt de nouveux attrappe-nigauds et ça marche si bien qu’elle va lancer un deuxième Euromillions/semaine. Les plus pauvres s’amassent dans les PMU où ils claquent leur RSA faute d’espérer gagner des revenus   à leurs compétences professionnelles.

Je ne voterai pas pour Karchozy.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 195 followers

%d bloggers like this: