Flux RSS

Accession à la propriété : n’achetez pas aux Buttes-Chaumont

Publié le

Nouveau au 25 décembre 2014

L’insécurité dans l’arrondissement. Agressions connues en 2013 et 2014 https://laconnectrice.wordpress.com/2012/03/22/insecurite-quotidienne-a-paris-19eme/

—————————————————————————

Le quartier des Buttes-Chaumont est l’un des moins chers de Paris pour acquérir un logement, à la périphérie du plus grand parc de Paris intra muros.

Tout le monde rêve de se loger près d’un parc, pour les enfants, pour le chien, pour les parents âgés, pour profiter de la vue de la nature et respirer un air meilleur. La périphérie du parc des Buttes-Chaumont offre des opportunités d’acquisition moins coûteuses que celles des beaux quartiers. On dit parfois méchamment que les propriétaires des appartements situés en bordure de ce parc sont ceux qui ne peuvent se payer les frondaisons du champs de Mars, du parc Monceau, du bois de Boulogne ou du bois de Vincennes…

Il y a toutefois de multiples raisons qui expliquent que le prix de l’immobilier au m2 des Buttes-Chaumont soit inférieur à celui d’autres quartiers tout aussi arborés. Le 19ème est le quartier le plus pauvre de Paris en termes d’unité de consommation (UC), il abrite 60% de tous les logements sociaux, publics et privés, de la capitale, certains quartiers comme la place des fêtes ou Curial/Cambrai sont des zones de non droit aux mains de bandes délinquantes, des centaines de communautés différentes s’y croisent sans se rencontrer, les attaques de personnes y sont fréquentes et comme c’est un arrondissement « populaire », la municipalité socialiste s’y autorise des dérogations qui ne seraient pas acceptées dans d’autres arrondissements parisiens. La transformation du parc en foire du Trône en est l’exemple.

La municipalité PS justifie l’autorisation donnée à des manifestations bruyantes parce qu’elles sont « culturelles » et parce qu’elles profitent au peuple du quartier. Je peux vous assurer, parce que je l’ai vu, que le public qui assiste à ces manifestations vient de tout Paris, que la population locale, extrêmement métissée, religieusement marquée et âgée ne se retrouve pas dans ce public de jeunes bobos majoritairement blancs. Je n’ai rien contre ce public sympathique mais Roger Madec, le maire Ps, ment quand il prétend organiser des manifestations « populaires » ou alors il joue sur le sens de « populaire » qui n’a plus rien à voir avec le peuple, celui du 19ème étant plutôt « pauvrulaire »..

Depuis quelques années, le parc est devenu le lieu permanent de manifestations diurnes et nocturnes extrêmement bruyantes. Quand les beaux-jours arrivent, les festivals se succèdent au rythme de concerts qui n’épargnent pas le nombre de décibels. Tout le monde en profite, même fenêtres à double vitrage fermées.

Ce vendredi soir commence le festival du film photographique. Concert obligatoire. Fenêtres fermées, je crève de chaud et, malgré tout, les décibels envahissent mon appartement. Je ne peux pas bavarder avec mes amis, je ne peux pas lire, je ne peux pas travailler, je ne peux pas écouter de la musique, la radio ou regarder la TV, encore moins rêver. Mon espace intime est violé. Un boucan qui va durer tout le mois de juin, chaque vendredi avec, dans la semaine quelques autres concerts.

Fin août, on aura le festival de courts métrages Silhouette. Ca commence dans l’après-midi vers 16h avec les essais sono et se prolonge jusque vers 1h du matin. Après le spectacle, on remballe le matériel et pendant encore au moins 1 h, on entend le choc  des tubes de fer que l’on démonte et charge dans des camions. Impossible de dormir avant 2h du matin parce qu’il y a du bruit et que pour le minimiser on doit fermer les fenêtres malgré la chaleur. Au début, le festival durait 3 jours mais chaque année, il se prolonge. En 2010, il a duré dix interminables jours.

La question n’est pas de juger de la qualité et de l’intérêt de ces festivals mais de s’indigner de ce qu’ils se déroulent en milieu urbain au détriment du sommeil et de la tranquillité des riverains qui, par définition, sont captifs. Quand les concerts se déroulent en semaine, imaginez la fatigue des enfants et des adultes qui se lèvent tôt, les uns pour aller à l’école, les autres à leur travail.

A ces concerts autorisés -par des gens qui n’habitent pas aux Buttes-Chaumont, y compris le maire-, il faut ajouter le bruit de la circulation, les rugissements des scooters qui font la course sur les trottoirs, les travaux d’été, les youyous, les trompettes et les tambours des mariages qui sont particulièrement nombreux en été, les cris des manifestations des mal logés, des sans papiers et récemment, des parents d’élèves contre les fermetures de classe.

Pendant l’année scolaire, dès 8 h du matin, on entend les mégaphones des professeurs d’éducation physique qui organisent des courses scolaires. et quand ce ne sont pas les courses scolaires, c’est le marathon des Buttes-Chaumont, le tour cycliste des Buttes, la fête foraine, la fête des associations, la fête des écoles, la fête du volley, celle des arts martiaux et j’en passe.

Depuis environ un an, deux restaurants, le Rosa Bonheur et le Pavillon du lac, diffusent aussi bruyamment de la musique en permanence et à l’occasion de soirées et d’évènements spéciaux, les décibels grimpent. Des riverains ont protesté sans succès.

Précisément parce que la vie locale implique naturellement des manifestations publiques, il n’est pas normal de rajouter des manifestations nocturnes bruyantes qui drainent des gens de toute la capitale et n’intéressent pas la majeure partie des gens qui vivent dans le 19ème arrondissement et les empêchent de jouir normalement de leur logement.

Je suggère que les concerts tonitruants soient organisés à tour de rôle dans tous les parcs de la capitale: le square du Ranelagh, le parc Monceau, le Champs de Mars, le Jardin des plantes, le carré Marigny. On verra ce qu’en pensent les riverains.

En attendant, il est fort déconseillé d’acheter un logement autour du parc des Buttes -Chaumont qui est devenu aussi bruyant que la foire du trône.

Journal du bruit aux Buttes-Chaumont

Vendredi 3 juin

10h-2h

Essais sono dès 10 h pour préparer le festival du film photographique. Concert obligatoire à partir de 18 h. Jusqu’à 1 h du mat, tout le monde aura droit à des décibels gratuits.

13h30 les spectateurs qui sortent du concert s’attardent pas groupes sur les trottoirs, hurlent, crient, rigolent. La fête continue.

samedi 4 juin :

10h « Faites de l’éthique ». Marché et podium place de la mairie. Essais de sono dès 10h. La fête sonore durera jusqu’à 20H. Public : la communauté noire. Quelques centaines de personnes, une cinquantaine pour écouter les « artistes  » qui hurlent sur le podium.

12h30 entre la rue Manin et la rue de Crimée : un mariage oriental : le cortège de vvoitures klaxonnant frénétiquement s’arrête, bloque la circulation. La musique joue à tue-tête, des hommes sortent des véhicules et dansent dans la rue. >Les autres automobilistes klaxonnent, les bus chargés de passagers faisant leurs courses du samedi doivent patienter.

22h30 des motos et scooters pétaradent sur le trottoir, font des tours et demi tours moteurs poussés à fond

Dimanche 5 juin

8h-: J’entends le chant des oiseaux ! je ne l’avais pas entendu depuis des jours. Je n’ose pas écouter les infos pour profiter de ce calme relatif dont la durée n’est pas garantie.

Mercredi 8 juin

Push-cars : course organisée pour les enfants des centres de loisirs.

Les mégaphones hurlent dès 10h. Les cris dureront jusqu’à 16 h. Ouf !

Vendredi 10 juin

Les organisateurs du festival du film photographique arrivent vers 15h. Je discute avec eux de la gêne que cause leurs tonitruante manifestation dans un parc urbain. Je suggère de la faire à La Villette ou au champs de Mars. Réponse : les gens du quartier ne viendront pas ! La voilà, la belle arnaque idéologique. Il faut faire du bruit aux Buttes-Chaumont parce que c’est un quartier « populaire ». Mon oeil, les jeunes bobos blancs qui viennent s’éclater les tympans sur les pelouses du parc ne sont absolument pas représentatifs de la population du 19ème arrondissement, facile à reconnaître, c’est l’une des plus métissées de Paris intra muros.

Ce soir, je suis obligée d’aller dormir ailleurs et ça ne dérange que moi;-((((

J’apprendrai le lendemain que la fête a duré jusqu’à 1h35.

Samedi 11 juin

Dès midi, concert de klaxon dans la rue Manin et autour de la mairie. Au sortir d’un cortège, un zigoto fait vrombir sa moto pour saluer les mariés : odeur pestilentielle et vacarme supplémentaire. Comme toujours, cris, hurlements, youyous et embouteillages.

Vers 14 h, le bourdonnement répétitif de basses se fait entendre. Je n’entend pas de musique mais un rythme lancinant qui me donne mal à la tête et au coeur. Je me renseigne: pique nique électronique au kiosque qui se trouve du côté de l’avenue Simon Bolivar et la rue Botzaris. C’est tellement fort qu’on entend jusqu’à la mairie. Je n’en peux plus. Je discute avec des jeunes qui me disent que je n’ai qu’à aller vivre à la campagne, comme eux. J’en conclus que ce ne sont pas des jeunes du quartier.

Ouf, à 20 h ils arrêtent mais j’ai la tête en compote et la nausée.

"

  1. bonjour, j’habite rue boztaris avec certes la vue sur le parc mais surtout :

    en soirée et la nuit sur la rue (vive les larges trottoirs)
    – la nuit, les rdv barbeque (si si ! à même le trottoir) avec 20 mecs autour et le ballet des scoot
    – les fins de fêtes (chez l’habitant du coin, du rosa bonheur etc) avec les gens bourrés (et bruyants et tellement fiers de leurs « joyeuses » decibels) qui, comme un seul homme, se dirigent vers le dernier métro
    – les boulistes et leurs HAAAAAAAAA ou leur OOOOOOHHHHHHH … (selon le résultat du lancer)

    en journée dans le parc
    – les bobos joggers quoi ma gueule je cours pousse-toi ! (certains d’ailleurs joignent les insultes voire un « petit geste » à la parole, histoire qu’on comprenne bien le grand esprit sportif qui les anime)
    – les mecs à pit (sans laisse le pit, c’est plus « trop la classe »)
    – les bobos picniqueurs qui nous laissent leurs magnifiques souvenirs de déjeuner sur place (les pelouses sont justes des poubelles à ciel ouvert avant le 1er passage du matin des services de nettoyage)
    – les couples en pleine action dans les fourrés (c’est pratique d’avoir un chien, lol)
    – les festivals, fêtes, rassemblements dits festifs (comprendre boumbadaboum dès 9h du matin et pour tout le we)

    Bref Botzaris et la vue sur le parc c’est génial, tout le reste nous rappelle ce qu’est devenu le parisien, un gros beauf.

    Quant aux commentaires du type « que ne déménagez vous pas » , je dis juste « bravo la mentalité du « c’est le plus gêné qui dégage » :
    c’est vrai que l’offre de logement sur paris est tellement large et accessible d’une part et qu’un appart sans vis-à-vis, ça court tellement les rues que bon hein on va éviter de se plaindre hein, manquerait plus que ça ! LOL

    par ailleurs à petite dose et de temps à autre c’est plutôt sympa; y vivre à temps plein mérite outre un bon double vitrage (pratique l’été!) de bonnes boules quiès (pratique tout court)

    Bref, j’ai la chance d’avoir de super voisins mais sinon je ne recommande absolument pas !

    J'aime

    Réponse
  2. Que ne déménagez-vous ?!

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Réflexion irréfléchie méchante, stupide et malveillante, de surcroît méprisante et égocentrique
      Mal vous en fasse…

      J'aime

      Réponse
  3. Sans remettre en cause l’authenticité de votre sentiment sur le quartier Buttes Chaumont, je dois dire que votre article m’a beaucoup fait rire. Habitant le quartier (Secrétant) depuis près de 12 ans (déjà), je ne reconnais pas, pour le moins, la description apocalyptique que vous en faites. C’est un quartier on ne peut plus agréable à vivre, très vert avec un parc propre, parfaitement tranquille et familial, une multitude de commerces de proximité, aucun sentiment d’insécurité, de jour comme de nuit. De très nombreuses familles, la plupart aisées, viennent s’y installer, depuis plus de 10 ans, attirées précisément par le cadre de vie proposé par le quartier. On peut reprocher une qualité médiocre des collèges/lycées mais c’est le cas de beaucoup de collèges publics parisiens, même dans les arrondissements centraux. Et il est vrai que certains endroits du 19ème (Place des Fêtes, Crimée) ne sont pas particulièrement agréables. Mais ne généralisez pas à tout le 19ème, et concernant le quartier Buttes Chaumont, honnêtement, vous êtes dans la caricature la plus extrême. Votre vision de l’endroit a peut être été abimée par une mauvaise expérience, mais, avec tout le respect que je vous dois, votre description du Parc (un coupe gorge) et des alentours est plus à prendre comme un divertissement qu’une vision réelle.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Bonjour Henry,

      Je ne peux que me réjouir de vôtre bonheur dans vôtre quartier. Heureusement qu’il y a des gens heureux dans ce quartier et sur cette terre!
      Vous voyez, moi je ne mets pas en doute vôtre témoignage et je serais honorée si vous en faisiez autant du mien.
      Samedi dernier, le parc étant ouvert toute la nuit, avez-vous entendu les beuglements des gens alcoolisés et le rythme des basses de leur musique. A 4h du mat, je ne pouvais toujours pas m’endormir. Ayez au moins la courtoisie de compatir.
      Merci d’avance

      J'aime

      Réponse
    • Bonjour, Il faut quand même reconnaître que le 19ème secteur Buttes Chaumont a énormément changé, et pas dans le bon sens. Je suis Parisienne de naissance et j’ai toujours vécu à Paris, dans différents arrondissements. Dans les années 60/70, ce quartier était considéré comme cossu, et était très recherché maintenant ce n’est plus le cas, le parc lui est toujours très beau, mais c’est tout…………..Le nombre de logements HLM est très important, les commerces de proximité sont maintenant d’une qualité très moyenne, quant aux transports, n’en parlons pas prendre le métro (surtout pour une femme) le soir à Colonel Fabien ou Jaurès, non sincèrement c’est à éviter. C’est très dommage et désolant, car le 19ème est un arrondissement qui pourrait être très agréable, le bassin de la Villette avec ses aménagements ainsi que le parc des Buttes Chaumont sont des espaces verts très importants, mais malheureusement ce secteur est maintenant en chute libre et ce n’est pas le seul…………….

      J'aime

      Réponse
      • laconnectrice

        C’est le résultat d’une politique électoraliste très efficace.

        J'aime

        Réponse
        • Je reviens vers vous car malgré ces changements importants dans ce quartier, un membre de ma famille souhaite quand même acheter aux abords des Buttes Chaumont. Son principal objectif est d’avoir une vue sur le parc, comme on ne peut se rendre compte de la vie d’un quartier quand y vivant, pourriez-vous me donner quelques tuyaux. Crimée, Botzaris, Manin quelles sont les rues où il fait quand même bon vivre ?
          Merci

          J'aime

          Réponse
          • laconnectrice

            Bonsoir, je vous rappelle que le parc est extrêmement bruyant avec ses trois guinguettes branchées et son ouverture nocturne toute la nuit l’été. Tout riverain du parc s’expose à la pollution sonore, quel que soit son emplacement du fait de l’usage d’amplis de forte puissance.
            Si vous êtes indifférente au bruit, alors Crimée avec son exposition Ouest ou Manin avec le Sud-Sud-est sont les endroits les plus agréables. Botzaris est plein Nord.

            J'aime

            Réponse
            • Bonjour et merci pour ces informations, et sur le plan sécurité ? On parle du triangle d’or côté Botzaris est ce réel ?
              Dans une revue mensuelle d’avril dernier, j’ai lu un article au sujet d’une école internationale algérienne située rue Bouret, où maintenant les parents d’élèves (la plupart des femmes voilées et des hommes barbus) font partis du paysage de tous les jours. Certains riverains ont pris la décision de déménager……

              J'aime

              Réponse
              • laconnectrice

                La rue Bouret est plus proche de Stalingrad et du marché Sécrétan que des Buttes mais tout le 19ème est très fortement islamisé et l’insécurité touche tout le monde
                Une connaissance qui habitait dans votre « triangle d’or » était régulièrement harcelée par des « djeuns » et sa chaîne en or li a été arrachée dans le hall de son immeuble
                Les gens qui habitent Botzaris sont dérangés par la clientèle du Rosa Bonheur, la musique, les cris et le démarrage des scooters la nuit, certains ont déménagé
                votre triangle est proche de la place des Fêtes haut lieu de délinquance avec trafics en tous genres et agressions aux guichets de retrait d’argent
                J’y ai moi-même été agressée en plein jour. Les flics font leur possible mais c’est le tonneau des danaïdes car les djeuns sont relâchés par « souci d’apaisement »
                Je ne dis pas que c’est un coupe-gorge mais la prudence et la méfiance s’imposent, surtout si on a de jeunes enfants et qu’au fur et à mesure qu’ils grandissent on doit les inscrire à l’autre bout de Paris our leur assurer sécurité et éducation d’un bon niveau…

                J'aime

                Réponse
                • Rrrrouuuu oui !!! Et les musulmans sont tellement dangereux !!! Il faut atterrir hein ! Les Buttes Chaumont sont un des quartiers les plus agréables de Paris. J’y habite depuis 1,5 ans maintenant et cest le bonheur absolu. Plein d’espaces verts, du calme tant côté Botzaris que Manin, le top absolu étant la mouzaia. Un petit paradis. Les endroits à éviter ? Vers Crimée et Stalingrad peut être. Mais pour le reste foncez c’est un quartier merveilleux. Cosmopolite certes. Il y a des musulmans, des juifs, des chrétiens… Paris quoi ! Si l’on ne supporte pas cela il faut aller dans les « ghetto » du 16e ou de Neuilly, ou 17ème, 15e…. Mais si on a envie dun quartier gai, vivant et vert le 19e est parfait et je n’habiterais plus ailleurs en ce qui me concerne ! C’était un vrai choix de venir ici et je je regrette rien !

                  J'aime

                  Réponse
                  • laconnectrice

                    J’habite ce quartier depuis 37 ans, j’y ai de nombreuses connaissances qui ont la même expérience que moi. si vous savez mieux que moi et si vous vous y plaisez, tant mieux pour vous

                    Pour ce qui est des musulmans « pas dangereux », je suppose que vous n’êtes pas au courant des attentats qui endeuillent la France, l’Europe, La Turquie, la Belgique, l’Irak, les USA et l’Allemagne
                    ou que vous pensez qu’ils ont été commis par des cathos ou des bouddhistes.

                    J'aime

                    Réponse
                    • Keshar.puri@gmail.com

                      Effectivement les musulmans ne sont pas dangereux, les extrémistes, quelle que soit leur religion le sont oui. J’espère que vous vous rendez compte de la teneur racisme et dangereuse de vos propos. Et je réaffirme le caractère agréable de ce beau quartier des Buttes Chaumont et mes voisins, dont certains sont la depuis plus de 40 ans, partagent mon avis. C’est bien pour cela qu’il n’est pas évident de trouver un bien dans la mouzaia. Mais si vous détestez tant ce quartier il faut déménager !!!!

                      J'aime

                    • laconnectrice

                      1) vous ne devez pas être très curieux des réalités
                      2) vous n’avez pas d’autre argument que celui de qualification de « raciste », exactement comme tous les musulmans quand on critique leurs incivilités
                      3) vous ne lisez pas mes commentaires attentivement car vous êtes enfermé dans la bulle du déni
                      4) Vous m’inviter à déménager histoire de céder la place à ceux qui vous ressemblent, c’est exactement ce qu’exige le dhihad : convertissez-vous ou périssez par le sabre
                      5) puisque seule votre opinion vous importe, je vous conseille de déménager de mon blog, soyez cohérent !

                      J'aime

                    • Vos propos sont à la fois choquants et ridicules et effectivement je n’ai rien à faire avec qq de raciste qui tient des propos aussi effarants !!! Je vous laisse à votre aigreur, bêtise et négativité.

                      J'aime

                    • laconnectrice

                      Quand on n’a pas les mots pour le dire, l’intelligence pour les organiser et le raisonnement pour les évaluer, alors on insulte et on cogne. L’humanité vaut mieux que ça !

                      J'aime

                    • Vos propos me font sourire, écrire que le quartier des Buttes Chaumont est un des plus agréables de Paris, c’est bien méconnaître Paris, le seul point positif est le parc. Vous pouvez prendre le métro tard le soir aux stations Danube et place des Fêtes, en toute tranquillité ? Je suppose que non. Dans un commentaire vous précisez que les maisons de la Mouzaia sont recherchées, vous auriez dû parler au passé, c’était avant, mais à l’heure actuelle ce n’est plus le cas, le prix moyen du m2 d’un appartement ou d’une maisonnette étant de 6 500 € c’est révélateur, les spécialistes de l’immobilier vous le diront c’est la proximité de la place des Fêtes qui a fait chuter les prix. Vous vous y plaisez tant mieux, mais ne faites pas croire à des personnes non averties que ce quartier est une merveille.

                      J'aime

                    • laconnectrice

                      Ma petite aventure de ce jour
                      Je sors de chez moi, en face des Buttes, vers 8h30 et je suis presque immédiatement abordée par un musulman qui, sans dire bonjour me demande de l’argent en se mettant devant moi comme pour me barrer le passage. Ensuite j’attends le bus à son arrêt, une jeune femme parlant arabe hurle dans son téléphone, au bout d’un moment, je lui montre mes oreilles et elle continue de plus belle. Alors j’allume une cigarette pour lui faire comprendre son indélicatesse et elle m’insulte. Je réponds que si elle trouve normal que ses cris rentrent dans mes oreilles, elle doit trouver normal que ma fumée lui rentre dans le nez. Qu’est-ce que j’ai pu entendre : je suis libre, je fais ce que je veux et je vous emmerde, raciste, etc. De l’autre côté du banc une femme âgée s’exclame « et en plus elle m’envoie ses cheveux dans la figure… »
                      Dans ce quartier, la langue la plus parlée est l’arabe suivi par toutes sortes de dialectes africains, des langues qui se parlent fort et qu’on ne peut donc pas ignorer. J’entends souvent des autochtones déplorer qu’on n’entend plus parler français ici. Quant aux jeunes qui sortent en groupe des établissements scolaires, ils parlent un sabir entrecoupé de « nique ta mère » et d’autres insultes. Plus tard ils pleureront de rage accusant de racisme les artisans et entrepreneurs qui ne veulent pas leur accorder un stage ou un emploi parce qu’ils ne maîtrisent ni la langue française ni la politesse ou le savoir vivre (rien à voir avec le fameux « vivre ensemble ».
                      C’était un moment de la vie du quartier..

                      J'aime

                    • laconnectrice

                      Ce quartier est très apprécié par les LGBT, une clientèle que le Rosa Bonheur et les autres guinguettes du parc se sont attachée en leur offrant un cadre où il y a de quoi draguer et faire plus ample connaissance dans les buissons et sous-bois, après la descente de quelques shooters. Ma boulangère m’a dit avoir été choquée en plein jour par une scène pas très romantique…Cette population jeune, friquée plus que la moyenne, libre de toute attache, égocentrique et narcissique, se moque royalement d’autrui qui ne lui ressemble pas. Individuellement ces ados attardés peuvent être très aimables mais en groupe ils sont insupportables.

                      J'aime

                • En effet, je pense personnellement que malgré la proximité et la beauté du parc des Buttes Chaumont, ce quartier n’est plus intéressant pour y vivre, c’est ce que j’ai fait comprendre à ma belle-fille. Encore merci pour ces renseignements et surtout pour vos articles qui sont toujours très intéressants. Continuez !!!

                  J'aime

                  Réponse
                  • laconnectrice

                    Merci
                    J’y vis quand même parce que je n’ai pas le choix et que dans mon voisinage nous sommes solidaires, empathiques et bienveillants pour faire face aux inconvénients

                    J'aime

                    Réponse
  4. Bonjour,
    Je vais prochainement investir dans un bien immobilier rue de Cambrai, me déconseillez-vous réellement ce quartier ? Je m’y suis rendu plusieurs fois et n’ai rien constaté de tel.

    Merci

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Bonsoir,
      Il y a des ensembles de logements sociaux comme la cité Curial qui subissent souvent des descentes de police : trafics de drogue, bandes de délinquants, nuisances, etc.
      Il y aurait aussi des bagarres entre musulmans et juifs …

      J'aime

      Réponse
      • Le logement qui m’interesse est rue de cambrai pres d’une école mais je ne connais pas son nom.

        J'aime

        Réponse
        • laconnectrice

          Je confirme, le quartier Cambrai/Curial/Aubervilliers est particulièrement riche en cités de logements sociaux …et on en construit encore en relation avec l’aménagement de l’environnement du Parc du millénaire. Et puis, ce quartier est laid, très urbain, sale et très proche de Pantin
          Si vous êtes célibataire et adepte du Krav maga, ça peut vous convenir.
          Autre détail : le CMP (centre médico psychologique) de la rue de Crimée est le plus important de tout Paris …

          J'aime

          Réponse
  5. Article complètement ridicule et à milles lieux de la réalité du quartier..!

    Sylvain, si vous n’avez pas travaillé à l’école et n’arrivez pas à financer l’achat d’un appartement à Paris, sachez que ce n’est pas le cas de tout le monde… Et que tous propriétaires parisiens ne le sont pas tous grâce à papa…

    Pour revenir sur l’article, je pense que vous êtes madame une personne aigrie et complètement déconnectée de la réalité… Le quartier n’est pas un coupe gorge, les Buttes Chaumont sont plutôt calmes, la rue de Belleville entre Pyrénées et Jourdain est ultra bobo..

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Je pense, Monsieur, que vous êtes un être égocentrique et égoïste, complètement déconnecté de la réalité de l’arrondissement car vous n’y voyez que ceux qui vous ressemblent, des ados attardés obnubilés par la jouissance à tout prix …aux dépens d’autrui, incapable d’accepter une parole différente de la sienne et surtout un vécu étranger au sien, un être arrogant et méchant

      J'aime

      Réponse
  6. Hello !

    Deux choses en passant par ici :

    – même avec un salaire confortable c’est IRRÉALISTE d’accéder à la propriété dans Paris (tous quartiers confondus), les prix de vente représentent PLUSIEURES VIES DE TRAVAIL en réalité. À moins de solides appuis familiaux (héritage & réseau). Si vous vous êtes donné la peine de naître [dans un milieu favorisé] comme écrivait Beaumarchais, puisque l’argent n’est pas un problème investissez dans du quadruple vitrage si le bruit vous dérange.

    Sale société fondée sur le privilège de la naissance, c’est à dire sur la chance, non sur les valeurs du travail, du mérite, du courage et de l’initiative.

    Comprenne qui voudra.

    – dans les ensembles sociaux ne se trouvent pas seulement que des « traîne savates » : c’est ici que (sur)vivent aussi le serveur du bar branché où vous aimez à siroter vos mojitos à 15 euros, la caissière du Monoprix, le coiffeur, la fleuriste, la jolie fille de la boulangerie…

    Bonne journée 🙂

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Sylvain,
      Vous parlez comme les flics
      Quand j’attire leur attention sur des gênes illicites : klaxons, pétards, vrombissements de moteurs pour « faire la fête » ils me répondent : « allez vivre à la campagne … »
      Vous critiquez à raison une société injuste mais vous-même méprisez les victimes que sont précisément les gens modestes qui vivent dans les ensembles sociaux où leurs enfants sont menacés, les filles harcelées et violées, les mères de famille insultées, les voitures brûlées, les halls et caves squattés par les délinquants, ces délinquants qui les coincent par représailles dans les ascenseurs, ces délinquants qui détraquent les ascenseurs pour y cacher de la drogue et élèvent des molosses pour protéger leurs trafics en effrayant les voisins.

      Quant à m’imaginer sirotant un mojito à 15 €, vous avez tout faux du fait de vos préjugés stupides, forcément stupides comme dirait MD. Je ne bois pas d’alcool ni ne fréquente les bars branchés ou pas et je suis fauchée et locataire …

      J'aime

      Réponse
      • Bonjour,

        Je vois que nous nous sommes mal compris, je n’ai aucun mépris pour les locataires des « ensembles sociaux » (j’ y habite moi même).

        Je regarde quelquefois les annonces dans les vitrines des agences immobilieres, puis je reçois ma fiche de paie, et je ne comprends pas comment il est possible de devenir un jour propriétaire dans le quartier, PAR LE FRUIT DE MON TRAVAIL.

        Je n’ai pas beaucoup de considération pour les quadras, propriétaires de six ou sept appartements dans Paris, et dont le grand mérite est d’être petit-neveu d’une (pseudo) célébrité du show business, ou d’avoir eu un arrière grand père marchand d’art au XIXème siècle.

        J'aime

        Réponse
        • laconnectrice

          Sylvaine,
          Désolée de n’avoir pas vu à qui vous répondiez mais ça ne change rien à une partie de ce que j’ai écrit.
          Avec le temps et l’expérience vous admettrez que des gens puissent être chanceux, que les aspirations à la justice et à l’égalité sont utopiques, que nous vivons dans une caricature de démocratie, que les riches ont toujours raison et que la méchanceté des « pauvres » est plus facile contre les « pauvres » que contre les riches.
          Sachez aussi que la propriété est source de soucis, que les copropriétaires sont souvent bernés par les syndics sans possibilité de recours et qu’il y a quelques années « Que choisir » avait conclu qu’il était plus économique d’être locataire que propriétaire.
          Si vous avez de quoi placer un peu d’argent, l’assurance vie est plus facile à gérer et à la portée de tout le monde.
          Devenir propriétaire est horriblement petit-bourgeois;-)

          J'aime

          Réponse
          • Vous avez peut-être raison 😦

            J’ai passé du temps à rôder par les rues de la capitale, et j’ai vu bien des choses, certains décalages m’interpellent toujours et me sautent à la figure !

            Paraît que ce n’est pas un signe de bonne santé mentale, de se sentir à l’aise dans une société malade.

            Parlons-en autour d’un café (à 5 euros !) si vous voulez 🙂 vous connaissez mon email.

            Bonne journée !

            J'aime

            Réponse
            • laconnectrice

              Un kfé à €5 ! mazette ! je ne connais pas ça autour de chez moi, le max étant 2.80 en terrasse …Maintenant si vous m’invitez au Régina, je veux bien c’est cosy et le service aimable
              Quand il s’agit de sortir ( du quartier) je préfère le grand bourgeois au petit;-)

              J'aime

              Réponse
          • Tiens je ne connaissais pas le Regina !

            Madame a bon goût 🙂

            Un tea time au jardin de l’hôtel, topons-là !

            J'aime

            Réponse
            • laconnectrice

              Madame est une ancienne riche 😉 une nouvelle « sans-dents »

              Avec une amie féministe, nous avons testé un certain nombre de bars de grands hôtels pour papoter tranquilles et le Régina nous a définitivement séduites. Vieille tradition française, un des rares palaces encore au moins d’une famille française et pas entre celles du Qatar ou de l’Arabie saoudite …Ce n’est pas clinquant
              Etes-vous sûr que le jardin soit déjà ouvert ?

              Je suis assez occupée en ce moment, je vous propose samedi ou dimanche prochain car je suppose que vous n’êtes pas libre en semaine pour le Five O’clock tea.
              Répondez-moi en privé laconnectricewp@yahoo.com
              Cordialement

              LC

              J'aime

              Réponse
  7. Chère madame, je réponds à votre message commençant par « les insultes ne sont pas des arguments » – je vous prie de ne pas venir me chercher sur le terrain de la compassion, car mon précédent message n’avait pas cette ambition – je me permettais simplement de décrire un quotidien dans un quartier qui ne correspond pas à vos propos – j’ose même penser (prenez bien votre respiration) que mon avis est partagé par mes voisins, les membres de ma paroisse, ainsi que les parents d’élève de l’école de mes filles – d’ailleurs celles-ci vont fréquemment au MK2 sans avoir la peur au ventre, et je m’en vais de mon côté retirer chaque jour de l’argent sans angoisser sur des voitures béliers qui pourraient me percuter – je connais également beaucoup de vieilles dames dans le quartier qui y vivent très paisiblement – je pense pouvoir établir de façon objective une comparaison entre cet arrondissement et d’autres lieux de vie après avoir vécu, seul ou en famille, en province (Aix, Montpellier, Nantes), en banlieue parisienne (Créteil), à l’étranger (Londres et Madrid) ainsi que dans d’autres quartiers parisiens (notamment grands boulevards et place clichy) – je me permets donc de juger vos commentaires édifiants et vous prie de bien vouloir noter que je ne suis pas le seul à émettre des réserves sur votre point de vue – vous avez tout le droit d’émettre une opinion personnelle mais constater que les prisons ne sont jamais vides, que tout le monde n’est pas gentil et que certains traine savattes se permettent de faire pipi dans les parcs publics n’est pas le marqueur le plus objectif pour décrire une réalité sociologique multiple – idem sur les récriminations à l’encontre des bobos, terme non défini qui s’adresse plus à l’imaginaire de vos lecteurs qu’à une réalité que vous ne prenez pas le soin d’identifier précisément – lorsque l’on décide de s’exposer de façon subjective en exprimant son ressenti et sa perception personnels, on accepte à tout le moins de lire des témoignages contradictoires, ce qui semble, malheureusement, vous déplaire – j’espère que lire un témoignage positif la veille de noël ne pertubera pas trop votre vision négative du lieu de vie que ma famille et mes proches avons choisi d’occuper sans partager la peur qui vous habite, et sans le regretter. Joyeux noël

    J'aime

    Réponse
    • Monsieur,
      Je suis navrée de constater que vous n’éprouvez aucune compassion pour les gens qui souffrent et que la réalité d’autrui ne vous intéresse pas parce que vous n’êtes pas concerné. Enfin, jusqu’à présent.
      Les exemples précis et réels que je vous donne sont pour vous sortis de mon imagination.Sachez que je réside dans le 19ème depuis 35 ans et je le connais sans doute mieux que vous qui y résidez depuis 4 ans selon vos dires.
      Quant à vos leçons, elles sont complètement déplacées, vous n’avez pas su me lire.
      Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre non plus que pire aveugle qui ne voit pas que le roi est nu.
      J’attire votre attention sur le fait que si je n’acceptais pas les témoignages contradictoires, je n’aurais pas validé votre commentaire.
      Restons en là.
      L.C.

      J'aime

      Réponse
    • Monsieur,
      Suite à vos allégations sur mon travail d’information, j’ai recensé les agressions commises dans le XIXème depuis 2013, sources à l’appui.
      https://laconnectrice.wordpress.com/2012/03/22/insecurite-quotidienne-a-paris-19eme/
      La liste n’est pas exhaustive mais elle vous donnera une idée, si vous voulez bien regarder les faits de l’insécurité qui règne dans l’arrondissement.
      Bonne lecture
      LC

      J'aime

      Réponse
  8. Ancien du XIXe

    Article intéressant. Un site qui sert à quelque chose.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      je vous remercie, mon blog est en effet l’expression de mon engagement citoyen hors encadrement

      ce matin samedi, une voiture klaxonne depuis 30 mn en l’honneur d’un mariage
      de grosses cylindrées décapotables, les passagers assis sur lez rebord des portières vrombissent musique à tue-tête
      des hordes de femmes voilées en-chiffonnées se rassemblent sur le parvis de la mairie pour pousser des youyous en l’honneur d’un caïd du quartier (dixit un commerçant kabyle)
      des orchestres battent le tambour et soufflent dans leurs trompettes
      les gens qui passent plébiscitent cet exotisme mondialiste mais les riverains doivent supporter toute la journée ce qui n’est que du vacarme quand on ne l’a pas choisi et qu’on est captif de la politique électoraliste du maire

      par ailleurs les autorités médicales expliquent que le bruit est un facteur important de morbidité …

      J'aime

      Réponse
  9. Baptiste GRANGER

    Chère Madame,
    Je signe demain un compromis de vente pour un appartement situé au 30-32 Avenue Mathurin Moreau. Je ne vous cache pas, à la lecture de vos excellents articles sur les Buttes-Chaumont, que je suis un peu inquiet notamment à cause des nuisances sonores.

    Le quartier des Buttes-Chaumont est allégrement décrit comme un quartier bobo et en pleine mutation (discours des agents immobiliers). Toutefois, même si j’aime Paris dans son ensemble et principalement le fait que ce soit une ville mouvante et non atone, je ne souhaite en aucun cas être l’otage permanent de rassemblements abrutissants au bon prétexte qu’il est question de « culture » (sûrement l’une des notions préférées des élus car utilisée à toutes les sauces!), de « vivre ensemble » ou de je ne sais quelle autre incantation électorale.

    Ce quartier me semblait être un bon compromis : pas trop chère, un peu en retrait du centre (pour le « calme ») et cossu. Vos remarques datent maintenant d’un peu plus d’un an. Qu’en est-il aujourd’hui? Je compte m’investir dans des associations de quartier après mon installation.

    Au plaisir de vous lire,

    Très cordialement,

    Baptiste.G

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Baptiste,
      Ce quartier est effectivement « bobo » mais surtout de l’autre côté du parc entre la rue de la Villette, la rue Botzaris et le haut de la rue de Belleville jusqu’à la place du Jourdain.
      Mais, comme je l’ai écrit, le quartier comprend de nombreuses cités HLM dont une datant des années 30, avenue Mathurin Moreau, juste avant le siège du PCF.
      Si le 19ème arrondissement de Paris est le moins cher de la ville, ce n’est pas pour rien et ça ne va pas s’arranger car la municipalité continue à construire de nouveaux ensembles sociaux.
      Les mêmes bobos qui votent pour les socialistes mettent leurs enfants dans des établissements privés afin qu’ils ne soient pas harcelés, battus, rackettés et qu’ils puissent étudier en toute sécurité. J’ai encore eu à connaître récemment un cas.
      D’après les policiers avec lesquels j’ai discuté la semaine dernière, les agressions contre les personnes -vol à l’arraché, vol e sac, bijoux, portables- sont en augmentation de même que les cambriolages.

      Je vous souhaite bien du courage avec les associations du quartier qui, à ma connaissance sont toutes cornaquées par le PS et les Verts.
      Tenez-moi au courant,
      Cordialement, LC

      J'aime

      Réponse
      • Bonjour,
        Merci pour ces diverses précisions. Depuis mon dernier message, j’ai signé le compromis et comme tout nouvel acheteur, je suis pleinement confiant quant à l’avenir (mieux vaut être positif quand on signe pour une telle somme!!!). Je suis, mon père également, allé faire un énième tour dans le quartier en partant de mon immeuble et force est de constater que ce que j’ai pu constater est rassurant. Des commerces de bouche nombreux et sans connotations religieuses du côté de Secrétan (j’ai d’ailleurs appris que la marché allait être complètement réhabilité), une population qui sue la « boboïsation ». En fait, ça sent les bonnes petites familles blanches avec pas mal de fric qui n’ont pas eu assez de moyens pour acheter ailleurs. C’est là où je me dis que la quartier va finir par s’assainir, par effet domino.

        En arrivant par le métro Colonel Fabien, je n’ai pas vu de loustics ou de bandes errantes à la sortie du Métro. Tout le contraire par exemple du métro Place de Clichy pourtant très chic comme quartier mais où vous avez intérêt à ne pas croiser le regard des quelques colosses blacks en train de faire les pieds de grue à longueur de journée (et surtout de soirée).

        Moi qui habitait sur les maréchaux (Boulevard Bessière dans le 17e), il n’y a pas photo même si un an j’ai pu voir à quelle vitesse ce quartier s’est transformé notamment vers le quartier Guy Moquet. Je me dis ainsi que le XIXe va finir par en faire autant, le coup de balais nécessaire de quelques uns polluant la vie des autres!

        Je ne sais ce que vous en pensez…?!

        Bien à vous,
        Baptiste

        J'aime

        Réponse
        • laconnectrice

          Baptiste,
          Je comprends que vous préfériez voir le verre à moitié plein puisque vous avez choisi d’acheter dans le quartier et je vous souhaite bonne chance.
          Je ne vais pas vous donner plus d’exemples, vous êtes informé.
          Une dernière recommandation toutefois : soyez prudent. Équipez votre appartement d’un interphone, faites attention à votre portable, ne laissez rien dans votre voiture même au parking. Si vous avez de jeunes enfants ne les envoyez pas au collège de la Grange aux belles, ne portez sur vous rien qui puisse être volé à l’arraché, etc.
          Et le soir redoublez de vigilance si vous sortez dans le quartier.

          Cordialement,
          LC

          J'aime

          Réponse
          • Comme vous dites, je crois que je vois davantage le verre à moitié plein. Mais je vous sens septique dans mes propos… Franchement, dites-le moi, c’est tout de même pas le bronx? Au pire, j’ai encore quatre jours pour me rétracter…;-)

            Peut-être connaissez-vous des blogs, site internet d’assos de quartier pour voir un peu ce qu’il se raconte?!

            En tout cas, merci beaucoup pour vos observations et pour la richesse de votre blog. Les Buttes sous la neige offrent un très joli spectacle!

            Bien à vous,

            Baptiste.

            J'aime

            Réponse
            • laconnectrice

              Baptiste,
              Vous me confiez une grande responsabilité…
              Ecrivez-moi en privé pour me donner votre téléphone afin que nous puissions parler de vive voix. laconnectricewp@yahoo.com
              Sinon, je pense qu’il vous appartient de faire une évaluation avantages/risques, compte tenu de la composition de votre famille et de votre mode de vie.
              Si la sécurité physique et matérielle est pour vous une nécessité impérieuse, je vous déconseille l’arrondissement car, d’après la police elle-même « ça ne va pas s’arranger ».

              Ou alors, faites comme moi, adoptez un grand chien, c’est extrêmement dissuasif 😉 Et puis, j’ai appris à faire attention mais souvent, comme d’autres, j’ai envie de déménager…

              Cordialement,
              LC

              J'aime

              Réponse
          • Bonjour et merci pour vos articles. J’avoue que me voici très perplexe…. Je m’étais quasiment décidée a acheter un joli appartement situé au 30 rue de Crimée donc a 50 du métro Botzaris et des buttes chaumont et la je suis très très refroidie…. Effectivement je cherche le calme, je souhaite quitter un quartier devenu trop bruyant. Je pensais que ce côté du 19ème ou il n’y a pas de bars, peu de restaurant, avec la proximité de la moussaka répondait a ce critère. Est ce que maintenant que Rosa bonheur/malheur ferme plus tôt la quiétude relative est revenue ? Je vous serais très reconnaissante de em me donner votre avis. J’ai écrit a l’association contre les nuisances du quartier situé également rue de Crimée mais je n’ai pas eu de réponse…. Et je dois me décider relativement vite. Que faire ? Vous souhaitant une très bonne soirée, bien a vous. KT ps vous ai envoyé hier un message en MP également – j’espère ne pas vous importuner.

            J'aime

            Réponse
            • bONSOIR?

              Je confirme que le Rosa Boheur est source de nuisances, surtout l’été quand les fenêtres sont ouvertes et qu’une ffoule de gens fait la queue entre des barrières métalliques pour y accéder. A la fermeture, rugissement des scoooters et motos et vacarmes des personnes avinées qui discutent longuement d’où teminer la nuit
              D’autre part, le 3 est proche de grands ensembles de logements sociaux qui recèlent trafiquants de drogues et du reste
              Si vous voulez être tranquille et en sécurité, je vous déconseille fortement ce quartier

              Cordialement,
              LC

              J'aime

              Réponse
        • « le quartier va finir par s’assainir ».

          En haut de la rue Secretan j’ai vu ce message récemment (à méditer) :

          « Si tous les gens devaient être semblables, ce n’est PAS VOUS qu’on prendrait pour modèle ».

          J'aime

          Réponse
          • laconnectrice

            Bonjour Sylvain Sybillin,

            Qui a écrit « le quartier …s’assainir » ? Peut être des musulmans qui trouvent les koufirs sales car ils mangent du porc et vivent avec les chiens …
            Que de préjugés et d’arrogance pour un Sylvain qui semble avoir rompu définitivement avec la bienveillance des arbres dont il porte le nom…

            J'aime

            Réponse
          • Nan j’ai réagi au message de Baptiste, qui projette d’acheter dans le quartier (avec l’argent de son papa…), qui se moque du « vivre ensemble » et qui espère que le secteur va S’ASSAINIR bientôt.

            J'aime

            Réponse
  10. Pingback: Les Verts et le PS massacrent les Buttes-Chaumont pour gagner des électeurs « Laconnectrice's Weblog

  11. Je suis un peu choqué par vos propos…Votre opinion est bien loin de refléter celui de tous les habitants du quartier. Si vous ne supportez pas le bruit, vous pouvez toujours habitez à la campagne et encore, c’est pas sur que vous ne vous plaigniez pas des coqs qui braillent à 5h du mat. Ou alors vous pouvez déménager dans le 15eme arrondissement, ce quartier résidentiel où il ne se passe rien. Les gens habitent en ville parce qu’ils aiment se retrouver entre eux dans les expos, les concerts, les ciné, les bars….et comme tout ce qui vit, ca peut faire du bruit. Pour moi, le 19eme est le quartier le plus vivant de paris actuellement et c’est pour ça que je l’aime. Je vous conseille de vous mettre à écouter vous aussi de la musique, pas trop fort, mais juste assez pour oublier les « nuisances » des gens qui vivent…c comme ça qu’on fait en ville ! bises

    J'aime

    Réponse
    • RRR,
      Je suis pour ma part extrêmement choquée par vos propos qui reprennent quasiment mot pour mot les arguments de Christophe Girard et François Dagnaud, ainsi que ceux des organisateurs de ces festivals à musique amplifiée qui pourrissent la vie des riverains du parc des Buttes-Chaumont.

      Ainsi, si je ne « supporte pas le bruit », vous me suggérez d’habiter à la campagne, d’émigrer,, de quitter mon quartier. Conseillez moi un charter tant que vous y êtes.
      Je revendique le droit au repos dans mon quartier qui est tout aussi résidentiel que le 15ème que vous citez et je vous invite à y implanter vos amplificateurs pour subvenir au manque d’animations que vous y déplorez.

      Votre raisonnement est totalitaire ,asocial et borné à votre propre personne. Arrogant de me donner des « conseils ». J’adore la musique mais quand je veux, ce que je veux et comme je veux. Non à la musique obligatoire !

      J'aime

      Réponse
      • Vous êtes le pire menteur de tous les temps ! Le Quartier est juste super ! Donc vous aimez pas la ville ? Cassez vous en compagne !!!

        J'aime

        Réponse
        • Ce sont les gens aussi impolis et vulgaires que vous qui pourrissent le quartier
          Je suis chez moi et je n’entends pas laisser la place aux racailles de votre espèce, c’est à vous de dégager si vous n’êtes pas capable d’urbanité

          J'aime

          Réponse
    • Je suis tombée sur cet article par hasard et suis également choquée que l’on se plaigne de l’animation d’un quartier. J’habite rue de la Villette et suis bien contente que tant de manifestations, lieux culturels et endroits de nuit soient présents autour. C’est ce qui forge la réputation d’un quartier et c’est pour ça que Jourdain est devenu bobo.

      J'aime

      Réponse
      • Je vous comprends tout à fait, Stéphane car vous êtes éloigné du vacarme nocturne généré par le Rosa Bonheur, vous habitez le « triangle d’or » de la rue de la Villette, Jourdain et Botzaris dépourvus de cités zones de non droit. Effectivement, je recommande cette partie du XIXème aux gens qui n’ont pas les moyens d’acheter ailleurs dans Paris …

        J'aime

        Réponse
        • Bonjour. Merci pour vos articles et vos avis pertinents que je suis régulièrement. Vous m’aviez il y a quelques temps dissuadée d’acheter un appartement rue de Crimée près du métro Botzaris et je vous avais écouté. Je ne le regrette pas, depuis, vos propos m’ont été largement confirmé. Maintenant, je suis peut être têtue mais…. 🙂 toujours envie d’habiter près de Buttes chaumont, avec les avantages sans les inconvénients. Je me permets donc de solliciter de nouveau votre avis, par rapport, cette fois ci, au coeur de la Mouzaia, vers le numéro 34 (petite allée très calme selon les voisins). D’avance, merci de votre opinion.

          J'aime

          Réponse
          • laconnectrice

            Bonsoir,
            Effectivement, le quartier de la Mouzaïa, entre le bas de la place des Fêtes jusqu’à la rue de la MouzaÎA et l’avenue du Général Brunet, lotie d’anciennes maisons des ouvriers des carrières de gypse des Buttes-Chaumont est un très joli quartier, très verdoyant, fleuri, odorant et calme mais il est bordé par les cités de la place des Fêtes et celles du Général Brunet et de la Solidarité. J’ignore comment les Bobos, nombreux dans ce village de la Mouzaïa, assurent leur sécurité
            Je m’y promène parfois dans la journée et c’est particulièrement calme, presque désert.
            Par contre, dans les allées pavées, comme les pavillons se touchent, on a l’impression d’une proximité identique à celles d’un camping …on entend tout ce qui se passe chez les voisins.Un ami y habitait alors je sais que c’est plus agréable quand on s’y promène que quand on y séjourne …

            La place des fêtes est un haut lieu de trafics et recels en tous genres. Les agressions y sont fréquentes sauf les jours de marché, mardi vendredi et dimanche qui sont fort agréables et approvisionnés par des marchandises intéressantes à tous points de vue.

            Bonne chance

            J'aime

            Réponse
          • ce que je lis sur ce site est ahurissant – je suis propriétaire dans ce quartier (coté maturin moreau/secretan) depuis 4 ans – rien de ce qui est décrit ne correspond à la réalité – franchement pas besoin d’etre Einstein pour comprendre que le 19eme c’est pas rive gauche – mais de là à nous le présenter de la sorte je tombe de l’étagère – le quartier est hétérogène, c’est vrai, mais il est surtout vivant et avec de nombreux atouts (buttes chaumont, canal st martin en particulier) – les gens que je rencontre (à l’école de mes filles, à la bibliothèque, au sein de la paroisse st Georges de la Villette, mes voisins) me paraissent épanouis et heureux (en tous cas ils n’ont pas cette rancune tenace que vous répétez à l’envi dans votre logorrhée fatiguée) – mes deux filles sont scolarisées dans une école publique du quartier, et elles n’ont jamais souffert de la proximité des bandes errantes que vous décrivez (qu’elles n’ont par ailleurs jamais croisées), mais peut être que notre nounou, qui est black, a ses tickets d’entrée auprès des réseaux délinquants de l’arrondissement, et protège donc ma marmaille des mafias locales (Zemmour, sors de ce corps ! ;-)) – n’étant ni de droite ni de gauche j’ai voté pour la municipalité en place qui mene une politique de la ville sérieuse – je relis certains de vos témoignages et ne m’explique toujours pas vos propos – si un bobo est un quidam qui n’a pas les moyens d’acheter dans le 6eme sans doute en suis je un mais pourquoi me stigmatiser, ainsi que tous ceux qui n’ont pas les moyens nécessaires pour acheter saint germain? sans doute êtes vous d’ailleurs aussi dans cette catégorie – vous seriez donc un bobo, un bobo qui se refuse à l’être, un bobo vexé 😉

            J'aime

            Réponse
            • Bonjour Monsieur,
              Les insultes ne sont pas des arguments.
              Je veux bien croire que le quartier Sécrétan/Mathurin Moreau soit tranquille mais si vous allez prendre un verre le soir vers Belleville je vous souhaite de ne pas être agressé par des noirs comme mon amie et son copain ou les pauvres Chinois du quartier. Lorsque vos filles descendront à pied vers les MK2, j’espère qu’elles ne feront pas de mauvaise rencontres en traversant la place de Stalingrad et que les vigiles qui depuis quelques années surveillent les terrasses des bistros et restos seront efficaces.Pourquoi pensez-vous que les commerçants embauchent de plus en plus de vigiles ? restos, supermarchés, pharmacies, banques emploient des vigiles, pas seulement pour les vols car ils ont aussi des caméras de surveillance et des systèmes antivol sur les produits …
              Peu-être que l’enfant qui s’est réfugié dans mon immeuble harcelé par une bande de jeunes collégiens racketteurs était une vision due à ma « rancune tenace » et que la brigade des mœurs qui m’a contactée suite au harcèlement de ce collégien était une vision.
              Tant mieux pour vous si vous vivez dans la sérénité et que vous n’avez pas été cambriolé, délesté de votre carte bleue, que votre chaîne n’ait pas été arrachée, que vos filles n’aient pas été harcelées et agressées et je m’en réjouis sincèrement; Par ailleurs je compatis à la souffrance de toutes les dames âgées (ma voisine en particulier agressée et dépouillée 3 fois cette année) et des jeunes enfants rackettés, harcelés, sollicités par des vendeurs de drogue et quotidiennement menacés et insultés surtout s’ils sont blancs et encore plus s’ils sont juifs.La récente attaque du CL à la voiture bélier sur la place de la mairie, un fantasme sans doute.

              Je ne dis pas que le 19ème n’ait pas d’atouts (regardez mes articles et photos sur les Buttes et sa flore), je parle de ce qui ne va pas, de ce qui gêne et menace et je suis vraiment navrée de vous déranger dans votre tranquillité.
              En cette période de Noël, ayez un peu de compassion pour celles et ceux qui souffrent d’insécurité dans l’arrondissement. Merci pour eux.
              L.C.

              J'aime

              Réponse
          • Bonjour Pierre. Oui vous avez raison et d’ailleurs j’ai acheté récemment une charmante maison dans la Mouzaia, le calme absolu et aucune nuisance avec le voisinage, pas plus que dans un immeuble normal.. Et….. J’avais la possibilité d’acheter sans probleme ailleurs, 6e y compris, donc c’est un vrai choix, celui d’être àu vert, àu calme. Donc je vous rejoins parfaitement sur vos propos. En revanche l’avis de la connecttrice m’a aidé a ne pas faire l’erreur dacheter trop pres du parc côté rosa bonheur qui est tes bruyant, on me l’a confirmé. J’aime aussi le coté heteroclyte des Buttes Chaumont été je sais que je vais y etre tres heureuse – pour l’instant ma maison est encore en travaux, j’habite encöre la butte Montmartre, pleine de charme mais aussi pleine de touristes et de fêtards…. Bonnes fêtes de Noëls a tous !

            J'aime

            Réponse
            • Madame K,
              Beaucoup de gens rêvent d’avoir une petite maison à la Mouzaïa (la campagne à Paris) qui est en effet un quartier magnifique et calme. Mais attention à la place des Fêtes, toute proche, qui porte mal son nom et abrite trafic de drogue, recel, délinquance, gymkhanas de voitures et scooters volés, agression des femmes (arrachage de chaines en or et agression aux guichets de retrait).
              Depuis 35 ans que j’habite dans le quartier, la place des Fêtes n’a pas été pacifiée car, selon les dires d’un policier du quartier, c’est un abcès de fixation. Il m’a dit exactement « tant qu’ils sont là, ils ne sont pas ailleurs … »
              Toutefois, les jours de marché (mardi vendredi et dimanche), je n’ai jamais rencontré de problèmes et ce marché est très intéressant.
              Il ne s’agit pas d’être parano mais prudente.
              Bon séjour à la Mouzaïa et Joyeux Noël
              L.C..

              J'aime

              Réponse
        • Merci pour vos conseils et joyeux noel ☺️

          J'aime

          Réponse
          • J’habite au 30 Avenue Mathurin Moreau depuis 13 ans.

            C’est un quartier magnifique. Je n’a jamais eu des problemes.

            J’ai assez de fric pour habiter dans n’importe quel arrondissement de Paris mais je me trouve bien ou je suis et ca reste un quartier plutot central, avec la Gare de L’Est et la Gare du Nord pas loin.

            J'aime

            Réponse
          • Oh oui Joseph je vous rejoins, quartier merveilleux, vert, calme. Et moi non plus je n’irai habiter nulle part ailleurs dans paris maintenant que je connais bien ce quartier, meme si comme vous je le pourrais sans pb. Depuis que je suis ici j’ai l’impression d’avoir enfin trouvé l’endroit qui me correspond. Meme la Place des Fêtes est plutot agréable et j’aime bien le côté hétéroclite et l’animation qui y règne. La Mouzaia Madame la connectrice est loin d’être habité par les « bobo » que vous semblez considérer avec envie et dédain a la fois. Les anciens du quartier côtoient les nouveaux harmonieusement. Chacun respecte l’autre et la sérénité des lieux na d’égal que la campagne. Le bonheur !

            J'aime

            Réponse
            • A chacun son vécu …
              Je suis bobo mais je n’habiterais jamais à la Mouzaïa car, les maisons étant collées les unes aux autres et les allées faisant caisse de résonance, on y est aussi bien que dans un camping, ce qui en tant que bobo n’est pas ma tasse de thé 😉
              Par contre, s’y promener le dimanche ou en été quand tous les résidents sont partis et que c’est tellement calme qu’on y entend le chant des oiseaux …c’est une option;-)

              J'aime

              Réponse
          • Effectivement, on voit que vous n’y habitez pas…. Pour ma part je nai jamais et ne ferai jamais de camping, très peu pour moi. En revanche, et puisque j’y habite Cest du vécu, aucune caisse de résonance, le calme absolu avec le chant des oiseaux…. Et on entend à peine ses voisins…. Alors oui, à chacun sa tasse de thé et je garde la mienne pour mon plus grand bonheur !

            J'aime

            Réponse
  12. Pingback: Les indignés des Buttes-Chaumont et de Secrétan « Laconnectrice's Weblog

  13. Tiens ? je bégaie…

    J'aime

    Réponse
  14. Demandez l’asile à Saint-Serge. Encore que cela doit être pareil ?
    Il y a le parc de la Villette aussi, pour organiser des concerts et des festivals.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Oui, le parc de la Villette est suffisamment vaste pour organiser des concerts sans trop g^éner les riverains, surtout quand ils se déroulent en lieux clos, au Zénith. Mais faire pipi la nuit sur l’herbe des Buttes est sans doute plus populaire que le faire dans les toilettes du Zénith;-)))))
      Et puis si ça ne dérange pas, on n’en parle pas et ça, c’est mauvais pour les présidentielles, Coco;-)

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :