Flux RSS

Boston, Mérah, 9/11 : rien que du complot, vous dis-je !

Publié le

Chaque fois que des attentats se produisent, il se trouve une pléthore de gens « supérieurement intelligents et informés » (!) pour nous expliquer en long, en large et en travers, que si ça ressemble à un attentat islamiste, il ne faut pas se fier aux apparences car, en réalité, c’est une manipulation du Mossad, de la CIA et du FBI, de la DCRI et de Bielderberg réunis pour décrédibiliser la grande religion de paix et d’amour dont nous pouvons chaque jour expérimenter les bienfaits.

Les mêmes cerveaux nous expliquent que si les armes ont été portées par des musulmans, ce n’est que pure coïncidence car ces innocents ont été manipulés par de méchants impérialistes occidentaux sans foi ni loi.

Je ne doute pas que les hommes soient capables de comploter pour arriver à des fins plus et plutôt moins louables, au nom de la raison d’état mais aussi au nom d’intérêts plus prosaïques et personnels. Mais comment expliquer que, dans la plupart des cas, les exécuteurs soient des musulmans fervents ? Personne ne pourra nier, dans les attentats du 11 septembre,  de Boston et de Toulouse-Montauban, que les criminels sont des musulmans qui se revendiquent sans hésitation comme tels. Qu’il y ait ou nom du complot dans ces affaires, Mérah et les frères Tsarmaev ont assassiné et meurtri au nom de l’Islam.

La théorie du complot est une activité intellectuelle qui donne à des milliers de personnes des raisons de vivre mais qui ne donne aucune raison d’agir, bien au contraire.  On pourrait penser que la théorie du complot est un processus psychologique qui vise à se recentrer sur l’image de soi afin de conjurer son impuissance devant une marche du monde qui nous dépasse. A défaut de pouvoir agir, je pense et je sais, parce que je suis très fort, que les événements sont produits par des forces obscures et manipulatrices. Qui dit forces obscures dit sociétés secrètes, Satan, Francs-maçons et Juifs. Les tenants de la théorie du complot sont généralement des antisionistes convaincus, tout ce beau monde s’exprimant abondamment sur Internet, en particulier sur Agoravox.

——————————————————————————————

L’expression théorie du complot (également désignée, de façon plus récente, par les néologismes conspirationnisme ou théorie conspirationniste1) désigne une interprétation spéculative d’événements suivant un plan concerté et orchestré secrètement par un groupe malveillant. La conspiration secrète civilecriminelle ou politique visée par la théorie du complot agirait généralement dans l’objectif de détenir ou conserver une forme absolue de pouvoir (politique, économique ou religieux).

Du point de vue majoritaire des observateurs en sciences sociales, la théorie du complot tend à se soustraire à la réfutation, toute démonstration contraire pouvant être interprétée comme un faux réalisé par les conspirateurs, et discrédite donc les explications dites officielles, établies par les pouvoirs publics et relayées par les grands médias d’information. Pour certains philosophes et sociologues[Qui ?], c’est un concept aux limites floues, dont l’usage abusif viserait parfois à déconsidérer une thèse. Il s’agit dans ce cas de « l’équivalent d’une insulte » qui est utilisée pour éluder la discussion.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_complot

—————————————————–

Il se trouve toujours des gens  pour nous démontrer qu’il n’est pas possible que les Tsarnaev (Tsarmaev, Tsatmaïev) aient utilisé eux-mêmes des autocuiseurs et des armes. Un certain Morice sur Agoravox, le journal « si moyen » s’est fait une spécialité de dénoncer tous les complots du monde et, comme il en voit partout, ses articles ne se comptent plus sur cet organe spécialisé dans la thèse du complot. Et on notera que, dans sa conclusion, l’auteur prend soin de prévenir ...Il ne s’agit en rien de remettre en cause les véritables auteurs de l’attentat afin de justifier un message des plus confus.    A l’en croire, les frères Tsarnaev seraient les victimes directes d’un résidu de guerre froide en Tchétchénie, abcès de fixation de l’affrontement Russie/US, les victimes collatérales du marathon sacrifiées pour la raison d’Etat, le but final étant l’envoi de troupes américaines en Tchétchénie et dans la région …

Oh, évidemment, à Boston, dès l’attentat produit, on a eu droit à tout (*) Aux accusations en ligne, en particulier comme celle d’un jeune étudiant (Salaheddin Barhoum) désigné par certainscomme poseur potentiel de bombes, ce qui dans un pays de gens à la gâchette sensible peut représenter un danger extrême, des accusations reprises bien trop aventureusement par le NW Post (**). De la délation en ligne, rien d’autre, pour laquelle l’état US via le FBI a dû intervenir en demandant de cesser de le faire (était visé notamment le site du manipulateur d’extrême droite texan Alex Jones, partisan des armes à feu). Mais aussi, et c’est beaucoup plus intriguant, d’une catégorie de personnes hautement repérables grâce à leurs logos portés sur leurs couvre-chefs, notamment, apparus avant les explosions, et dont le rôle reste à établir, vu qu’il s’agît d’un groupe façon mercenaires de Blackwaterbaptisé Craft, une société spécialisée… dans la protection événementielle et les communications, fondée par un ex-sniper à son retour d’Irak. Ce qui laisserait entendre qu’on se doutait de quelque chose à Boston, car sinon on ne voit pas l’intérêt de convoquer sur place ce genre d’escouade, au prix faramineux auquels ils facturent leur prestation. Le plus intriguant, peut-être, de toute l’histoire étant le slogan arboré fièrement par les membres de l’équipe de Craft…

...Il ne s’agit en rien de remettre en cause les véritables auteurs de l’attentat, entendons nous bien, mais d’établir plutôt le degré de connaissance que certains en avaient avant le départ du marathon pouvant expliquer l’imposant dispositif mis en place et qui n’a donc servi à rien au final avec ce déchaînement de violence gratuite touchant des innocents. La présence de la société Craft au Marathon de Boston surprend et surtour indispose, en effet, quand on prend au final connaissance de son slogan : « Violence does solve problems. » La violence tchetchène résoudrait donc un problème ? Lequel ? Celui de la prochaine absence des adversaires talibans qu’il conviendrait de remplacer par un ennemi intérieur ? Ou du renforcement de l’image de la police américaine démontrée prompte à cerner deux terroristes dont on ignore tout à ce jour du cheminement ou des contacts ? A voir les applaudissements nourris de la population après l’annonce de la capture du second jeune terroriste, on peut déjà répondre qu’aux Etats-Unis, société violente, oui, la violence résout -hélas- des problèmes, là-bas. Pour en fabriquer d’autres, plus tard, mais ça n’a pas l’air d’être le sujet de préoccupation actuel de l’américain moyen qui ne juge que dans l’instant. Pour le moment l’ennemi intérieur a été contenu, selon lui. Le premier abattu, le second, blessé et réfugié dans un bateau mis au sec dans un jardin, a été arrêté après un échange de tirs nourris. Jusqu’au prochain attentat ou la prochaine fusillade pour « résoudre le problème »…

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/que-faisaient-donc-ces-mercenaires-134578 et publié aussi sur Wikistrike http://www.wikistrike.com/article-que-faisaient-donc-ces-mercenaires-au-marathon-de-boston-117265784.html

De manière générale, les thèses complotistes ramènent à un complot américano sioniste. Curieusement, ces esprits éclairés, amlgré les évidences, ne dénoncent jamais un évident impérialisme musulman qui s’illustre dans la grande majorité des attentats terroristes à travers le monde.

http://ripostelaique.com/merah-boston-memes-aveuglements-policiers-memes-mensonges-mediatiques.html

  • Quelle autre « religion » est terroriste à part l’islam ? 20 725 attentats terroristes islamiques depuis le 11 septembre 2001 ! Faut-il encore attendre encore et toujours un ou deux de plus..

…Dans le même temps où, enfin, le dernier frère Tsarnaev était arrêté par les policiers américains, après une vingtaine d’heures de traque, la famille Moulin-Tournier otage avec leur quatre enfants était libérée. Qui les avait pris en otage ? Des bouddhistes ? Des hindoues ? Des protestants ? Des animistes ? L’actualité tourne en boucle autour des méfaits de la fameuse religion-de-paix-d’amour-de-tolérance ! Il y a un an c’était encore et toujours chez nous l’affaire Merrha. Encore des innocents tués, froidement. Et il ne faut pas stigmatiser ?…

…Le mal s’étend comme le nazisme des funestes années trente. En face des benêts tel notre président (toujours sans majuscule) qui avec son air niais était « côtent » ce matin du retour des otages français en évitant de parler de l’ignominie d’avoir été enlevés, en famille par une secte à la c… islamique et en promettant des sanctions. Le seul à avoir fait part de sa colère c’est un ancien otage Jean Louis Normandin (je crois) qui expliquait que le retour des otages de ce matin ressemblait à un film que l’on passe encore et encore et toujours en boucle. Il s’indignait que le président ne parle pas de punition à l’encontre de ceux qui enlèvent des citoyens français ! OK tout le monde est content disait-il, bien évidemment, et après ? cela va continuer ? Bientôt personne ne pourra plus faire un tour de roue en Afrique sans avoir peur de se faire enlever par une bande de bédouins se revendiquant d’une obscure secte islamique.

http://ripostelaique.com/horreur-les-freres-tsarnaev-ne-sont-pas-bouddhistes.html

  • Aux-Etats-Unis même, la thèse du complot fleurit comme le rapporte le journal Le Monde en donnant quelques exemples de raisonnements complotistes comme celui-ci Rédacteur en chef du site Infowars, Alex Jones a rapidement réagi après les explosions de mardi. C’est la présence de chiens démineurs sur la scène des attentats qui l’a interpelé. Selon lui, la police savait (grâce aux chiens) que des bombes avaient été déposées, mais ont gardé cette information secrète délibérément car les attentats ont en fait été perpétrés par le gouvernement dans le but de contrôler l’opinion publique par la peur… Toutefois Le Monde donne trois raisons de ne pas croire à un complot :Tout d’abord, le nombre important de vidéos disponibles des explosions – issues des caméras de surveillances ou de films amateurs – laisse peu de place à l’imagination et donc à la déformation de la réalité.

    Ensuite, les rumeurs et les fausses informations, sur lesquelles sont en général basées les théories du complot, ont une durée de vie limitée aujourd’hui car elles sont rapidement démenties sur les réseaux sociaux ou corrigées par les médias eux-mêmes sur leurs sites internet.

    Enfin, facteur déterminant, aucun homme politique ne bénéficierait cette fois-ci d’une quelconque théorie du complot.

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/04/18/conspiration-les-attentats-de-boston-se-pretent-mal-a-la-theorie-du-complot/

"

  1. C’est pire que cela !!! Que ce soit le 9 septembre or autres se sont les gouvernements (Usa, France, Allemange…)en accord avec l’islam !!!

    Chercher du coté du Qatar, chercher les photos de Sarkozy et Obama au Qatar avant la révolution islamique, rappelez vous de Sarkozy et Obama les grand gestateur de la révolution..

    Regarde qui finance les frêres musulman, qui finance Sarkozy et Hollande

    Pourvu que vos yeux s’ouvre et que vous y verrez la plus grande Bête que Daniel en a parlé dans la bible.

    Une des têtes(chef) qui a été blessé à la tête et qui ressuscite devant l’étonnement de tous les peuples, dit la bible, l’empire Ottoman !!!

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Oui, Gilles, il faut croire que Tamerlan Tsermaev a réalisé le projet de ses parents …

      Devenu émir de Transoxiane4, Tamerlan se révéle un redoutable chef de guerre, bâtissant un immense empire reposant sur la puissance militaire et sur la terreur. Les historiens parlent souvent de « catastrophe timouride » tant ses destructions et massacres ont été spectaculaires (on estime que ses campagnes militaires causèrent la mort d’environ 17 millions de personnes, soit environ 5 % de la population mondiale de l’époque5). Lors de ses conquêtes, il n’hésite pas à massacrer la totalité de la population des villes qui lui résistent, à l’exception des artisans qu’il déporte à Samarcande, sa capitale. C’est à ce titre qu’il se montra aussi protecteur des arts et des lettres qui firent la grandeur de Samarcande.
      Après la mort de Tamerlan en 1405, son empire, gouverné par ses descendants (les Timourides), est grignoté par les puissances voisines jusqu’à l’assaut final des Ouzbeks de la dynastie des Chaybanides.

      J'aime

      Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :