Flux RSS

Pour les Européens les Ukrainiens seraient tous des waffen-SS que seul Poutine peut neutraliser.

Mise à jour le 22/02/2014

Voici quelques portraits des « fachos » ukrainiens : des femmes, des hommes, des jeunes, des vieux qui nous ressemblent

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/ukraine-les-visages-de-la-contestation

Les Français s’intéressent peu à l’Ukraine parce qu’ils ne la connaissent pas et que son histoire a une odeur de souffre et de misère.

Depuis quelques années, les Français ont eu à connaître de nouvelles ambassadrices ukrainiennes comme les prostituées des réseaux de l’Est et les Femen, ces féministes aux seins nus qui profanent églises et signes religieux.

Pendant la deuxième guerre mondiale les nazis avaient organisé des régiments de soldats ukrainiens pour combattre le communisme. Le 28 avril 1943, le haut commandement de la Wehrmacht annonce la création de la division SS Galicie constituée de volontaires ukrainiens ; les historiens estiment que plus de 220 000 Ukrainiens s’engagèrent aux côtés des forces allemandes durant la Seconde Guerre mondiale pour combattre le régime soviétique (PolizeiU.V.V.Hiwis ou Waffen-SS). http://fr.wikipedia.org/wiki/Ukraine

Ces régiments avaient la réputation d’être particulièrement cruels, au moins autant sinon plus que leurs ancêtres cosaques  C’est durant cette domination lituano-polonaise, à partir du xve siècle, qu’apparurent les premiers Cosaques : il s’agissait de paysans ruthènes orthodoxes qui refusaient la servitude et l’assimilation aux Polonais catholiques. Le royaume de Pologne les tolèra et les utilisa contre les Tatars, puis, à partir du xvie siècle, contre les Ottomans, devenus suzerains des Tatars de Crimée.http://fr.wikipedia.org/wiki/Ukraine

En tant que cosaques et SS, les Ukrainiens ont été particulièrement cruels avec les populations juives en organisant les pogromes et en participant activement à la Shoah. La littérature et l’audio-visuel regorgent d’exemples de colosses ukrainiens mafieux et sans pitié.

Cette mauvaise réputation est entretenue par le régime de Poutine et ceux qui le soutiennent, y compris en France. En cela Poutine s’inscrit dans la lignée des Tzars-de-toutes-les-Russie et de Staline qui de tous temps ont cherché à écraser, dominer et circonvenir l’Ukraine et son peuple qui possède une longue histoire d’oppression, ce qui explique sa détermination .

L’Ukraine a été convoitée pour sa richesse par tous ses voisins comme la Pologne, l’Allemagne, la Russie, la Roumanie, la Lituanie.

L’Ukraine fut le foyer du premier État slave oriental, fondé par des Scandinaves : la Rous’ de Kiev (appelée aussi dans les écrits occidentaux Ruthénie), qui durant les xe et xie siècles fut l’État le plus vaste et aussi, après l’Empire byzantin, le plus puissant d’Europe.http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27Ukraine

On comprend, à la lueur de son histoire, pourquoi les manifestants ukrainiens d’aujourd’hui sont si déterminés à ne rien « lâcher ». Par contre on peut s’étonner de ce que l’Europe hésite tant à leur venir en aide et que les journalistes experts s’intéressent plus à la stratégie de Poutine ( http://www.france5.fr/emissions/c-dans-l-air/videos/rhozet_cdanslair_quest1_20140219_995_19022014191739_F5?onglet=tous&page=1 ) qu’aux revendications du peuple ukrainien. En effet, que je sache, personne n’explique l’histoire de l’Ukraine aux Français pour comprendre la révolte actuelle.

En réalité, les Ukrainiens ne sont pas plus nos ennemis aujourd’hui que les Allemands qui furent pendant des siècles nos frères ennemis. Et Poutine n’est pas plus notre ami aujourd’hui qu’il ne le fut hier en tant que membre du redoutable KGB. Faudrait-il fermer les yeux sur les exactions du tzar Poutine pour la seule raison qu’il semble avoir mis à genoux les terroristes musulmans du Caucase ?

Sur la carte politique ci-dessous, on constate que le parti nationaliste d’extrême droite a recueilli très peu de voix, -1% ce qui n’a pourtant pas empêché les conspirationnistes du réseau Voltaire à produire une analyse qui se prend très au sérieux .

Les groupes de manifestants de l’opposition qui ont envahi les rues de Kiev, et qui maintenant affrontent la police dans des combats de rue et prennent le contrôle des administrations régionales, sont le principal atout des Occidentaux pour faire échouer le rapprochement russo-ukrainien. Mais beaucoup de ces « manifestants », nouvel horizon humanitaire de l’establishment US, ne sont en réalité que des nationalistes fanatisés, originaires pour la plupart des trois provinces les plus à l’ouest du pays (la Galicie). Les Galiciens, souvent des catholiques, ont été assujettis pendant des siècles par la Pologne et l’Autriche-Hongrie ; ils nourrissent de l’animosité envers les Ukrainiens orthodoxes pro-russes de la partie orientale du pays et de la Crimée.

Il n’y a pas si longtemps, les aïeux des combattants d’aujourd’hui du Maidan formaient à eux seuls une division entière de la Waffen SS.

http://www.voltairenet.org/article182087.html

Elections législatives de 2007 en Ukraine : -1% pour l’extrême droite

800px-Ukrainian_parliamentary_election_2007_(HighestVote)

DemocracyATwork [CC-BY-SA-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/1.0) or Public domain], via Wikimedia Commons

http://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AUkrainian_parliamentary_election_2007_(HighestVote).PNG

Répartition des forces politiques pro-russses et pro-européennes

3609483_imp

Source image http://www.leparisien.fr/international/en-direct-ukraine-regain-des-violences-malgre-la-treve-20-02-2014-3608463.php

 On peut faire un rapprocheent de la composition politique et sociologique des manifestants de Kiev avec ceux de la Manif pour tous. Ce n’est pas parce que quelques illuminés fanatiques ont crié « mort aux juifs » ou « une banane pour Taubira » que tous les manifestants étaient des fachos terroristes d’extrême droite.

Les réalités des protestations populaires ne rentrent plus dans les grilles de lecture binaires qui classent les « fachos » d’un côté et les « démocrates » de l’autre. Le monde a changé et il serait temps que les intellos et les journalistes en tiennent compte.

"

  1. Excellent travail comme d’habitude

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :