Flux RSS

Ramadan à la mairie de Paris. Lettre ouverte à Anne Hidalgo

Publié le

Paris 8 juillet 2014

Madame la Maire de Paris                                                   Paris 8 juillet 2014

Place de l’Hotel de Ville . Mairie de Paris

Objet : Nuit du Ramadan

                        Chère Anne Hidalgo,

J’ai été longtemps compagne de lutte de votre formation. Féministe et femme de gauche, je vous ai soutenue dans  vos combats passés. . Mais je me pose comme beaucoup de nos concitoyens, de graves  questions. Vous allez le 9 juillet ouvrir comme chaque année, les portes de la Mairie de notre capitale  à cette nuit du Ramadan qui célébre une coutume religieuse.  Une Mairie, symbole de la république, est elle le lieu d’une fête religieuse ?  Cette « célébration »  nous coûte, à nous contribuables parisiens 70 000 euros. La Mairie est la maison du peuple laïque, elle ne saurait accueillir des manifestations de type confessionnel. Dans le même esprit , la municipalité  a attribué 1, million 3 de subvention à l’ICI., Institut des cultures islam.  Est on bien en république française ?  Par quel dévoiement de la laïcité, chèrement conquise au terme de siècles de guerres de  religion,  en est on arrivé là ?  La laïcité n’est pas un gadget  à tiroir, qu’on ouvre à la demande. C’est une grande et belle idée qui symbolise le progrès de notre espèce sur les obscurantismes.  Elle forme avec l’égalité et la liberté le triptyque indissociable de l’idéal républicain. Il est incompatible avec l’esprit des religions, fondé sur la foi immobile.

            Au nom de toutes ces femmes et hommes qui n’ont pas accès à une parole censurée de fait, je vous dis mon inquiétude et mon désarroi. Je n’ai pas combattu pour le droit des femmes pendant plus de quarante ans pour voir reconnue et célébrée une idéologie, plus encore qu’une religion,, l’islam, qui pratique la ségrégation de tout un sexe. Je ne me suis pas battue pour le respect de l’égalité et la justice, pour qu’on m’enjoigne de respecter une religion, fondée  plus que les autres sur  l’intolérance et l’esprit de domination. Le respect ne se décréte pas, il se mérite. Je ne saurai respecter ce que m’enjoint la foi, c’est la raison qui guide ma reconnaissance.

            Quand donc la gauche que vous représentera sortira t elle de son aveuglement ? Celui-ci nous vaut l’avancée inexorable du FN et la montée de l’exaspération pour le moment, silencieuse, de tout un peuple qui se sent relégué et ignoré par vous ? Préférer les autres aux siens conduit à la violence des uns contre les autres. Madame, je suis comme vous, fille d’immigrés, mais je me sens appartenir pleinement à cette France qui a accueilli mes parents et m’a permis d’échapper à un sort peu enviable dans mon pays d’origine, la Russie, comme dans ceux où j’ai passé mon enfance, Maroc et Afrique noire.

             Madame la Maire, à défaut de  vous avoir convaincue, j’espère vous avoir touchée.

                                   Anne  Zelensky, présidente de la Ligue du Droit des femmes.

La Connectrice soutient et approuve cette lettre ouverte d’Anne Zelensky à Anne Hidalgo

Je me demande ce qu’ont les Musulmans de plus que moi, femme, féministe, athée de culture judéo-chrétienne assumée et laïque.

Je me demande pourquoi la mairie de Paris, sous l’égide de la première femme maire de la capitale, n’ouvre pas ses somptueux salons le 8 mars de chaque année pour la Journée internationale des Femmes. Les Musulmans valent-ils plus et mieux que les femmes de France qui sont discriminées dans toutes les sphères de notre société, exclues des plus hautes responsabilités publiques et privées, moins payées que les hommes à travail égal, négligées par une société qui ne les protège pas contre les viols, les violences conjugales et toutes les formes de harcèlement sexuel ?

Je me demande pourquoi les salons dorés de la République ne sont pas ouverts aux handicapés moteurs et cérébraux qui sont encore victimes de discrimination dans les lieux publics et qui auraient aussi le droit de faire la fête. Les handicapés sont-ils moins méritants que les Musulmans ?

Les Musulmans ne sont pourtant qu’une minorité en France. 6 millions de Musulmans pour 45 millions de catholiques et un million de juifs. Pourquoi la rupture du carême de Pâques n’est-elle pas célébrée à la mairie de Paris ? Ce n’est pas que je le souhaite, une mairie devant rester laïque mais pourquoi deux poids et deux mesures ? Par souci d’apaisement (selon la formule consacrée), ce crainte que les Musulmans ne fomentent des émeutes, des attentats sur notre sol, des destructions de véhicules privés, de commissariats, d’écoles et de bibliothèques ?

Sachez donc, Madame Hidalgo, qu’à force d’accorder des faveurs aux Musulmans, leur mépris vis à vis de vous augmente, que vous n’êtes pour eux qu’une « chienne », une koufar et qu’ils se frottent les mains en savourant la victoire de leur djihad.

En favorisant les Musulmans, ne mettez-vous pas en danger la culture nationale et l’honneur de la France,  et vous mettez indirectement en danger les droits des femmes de France ? Ce n’est pas vraiment ce que nous aurions pu attendre de la première femme maire de Paris.

La Connectrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :