Flux RSS

Ukraine. Manifestation maintenue ce jeudi contre la livraison des navires Mistral

Euromaidan France maintient la pression pour empêcher la livraison à la Russie de deux navires de guerre en construction à Saint-Nazaire. En effet, ces navires sont destinés aux bases de Crimée et menaceront forcément l’Ukraine.

Après l’annonce par le gouvernement de la suspension de la livraison en raison de l’agression russe sur l’Ukraine, le collectif Euromaïdan annonce le maintien de la manifestation pour les raisons suivantes:

1) Il ne s’agit que d’une suspension et non d’une annulation de la livraison. La suspension n’est donc qu’une victoire intermédiaire.

2) La livraison ne sera certainement pas annulée tant que les pays de l’OTAN n’auront pas proposé une solution convenable à la France : rachat des navires. Ce sera une des demandes de cette manif qui aura lieu pendant le sommet de l’OTAN devant un des anciens sièges de l’organisation.

3) Il y a toujours un risque que le navire Vladivostok ne revienne pas de tests prévus en mer pour le 10 septembre avec les marins russes. Ce type de situation a déjà eu des précédents avec d’autres livraisons françaises. Nous demandons donc l’annulation de ces essais comme première étape, puis l’annulation de la livraison.

View this email in your browser

Manifestation du 4 septembre, 2014 – Non à l’armement de la Russie de Poutine par la France ! Non à la  livraison des navires Mistral !

Protest 4 September 2014 – No to the arming of Putin’s Russia by France! No to the delivery of the Mistral warships!

–FR–

Rejoignez-nous le jeudi 4 septembre au Trocadéro pour dire non à la livraison de navires de guerre par la France au régime de Vladimir Poutine !

Alors que les troupes russes mènent une véritable guerre dans l’Est de l’Ukraine, la France maintient la livraison des deux navires de guerre Mistral – actuellement en chantier à Saint-Nazaire – au régime poutinien du Kremlin.

Malgré la condamnation des actes du régime de Vladimir Poutine par le Président de la République, François Hollande et par le ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, la France semble plus déterminée que jamais à mener jusqu’au bout le processus de vente et de livraison de ces navires d’invasion.

Le Kremlin n’a jamais véritablement caché ses intentions en ce qui concerne l’usage de ces navires qui donneront à la marine et à l’armée russes la capacité d’envoyer en quelques heures des troupes d’invasions sur les côtes de ses pays voisins – que ce soit l’Estonie, la Roumanie, la Bulgarie ou tout autre pays-membre de l’OTAN.

Aujourd’hui, c’est avant tout l’Ukraine qui est en danger. Afin de montrer notre solidarité avec l’Ukraine et de s’opposer à l’armement d’un régime agresseur, nous appelons tous les Européens et citoyens du monde se trouvant à Paris de manifester contre la poursuite de la livraison des Mistrals aux autorités poutiniennes.

Que vous soyez Français, Allemands, Irlandais, Polonais, Lettons, Finlandais… vous êtes tous, en tant que citoyens européens, concernés par cette vente.

Au moment où les gouvernements des pays-membres de l’OTAN se réunissent au Pays de Galles pour discuter de l’Ukraine et de l’avenir du monde, nous vous invitons à nous rejoindre au Trocadéro, le jeudi 4 septembre, à 19h avec les drapeaux de vos pays respectifs ou de l’Union européenne pour manifester contre cette vente d’équipements de guerre à un régime qui viole quotidiennement le droit international et bafoue les droits de l’Homme chez lui comme à l’Est de l’Ukraine et en Crimée.

Le Palais de Chaillot au Trocadéro, un ancien siège de l’OTAN, sera pour nous et pour vous le lieu où nous pourrons tous, en tant qu’Européens, réclamer l’annulation de la livraison de ces redoutables machines de guerre. Nous proposons que ces navires soient mis entre les mains des pays-membres de l’OTAN, et qu’ils servent non pas à l’invasion mais au maintien de la paix en Europe et dans le monde.

La Russie a déjà violé le droit international et envahi un pays voisin – la Géorgie – en 2008. En 2014, il en a envahi un autre – l’Ukraine. Faut-il attendre la prochaine violation du droit international par ce régime hors-la-loi avant d’agir ? Rejoignez-nous jeudi  à 19 h pour dire NON à la livraison des Mistrals.

Contact FR/EN/UKR: Anna Garmash +33 6 25 09 41 49

–EN–

Join us on Thursday 4 September at the Trocadéro to say no to the delivery of warships by France to Vladimir Putin’s régime!

While Russian troops wage all-out war in Eastern Ukraine, France continues to insist it will deliver the two Mistral-class warships it has agreed to sell to Putin’s régime in the Kremlin – these ships are currently waiting for delivery at the shipyard in Saint-Nazaire in western France.

Despite harsh words condemning the acts of Vladimir Putin’s régime by French President François Hollande and foreign minister Laurent Fabius, France is more determined than ever to see out the sale process and deliver these amphibious landing platforms.

The Kremlin has never truly hidden its intentions concerning the use of these warships, which will give the Russian navy and armed forces the ability to send troops within a matter of hours to the coasts of neighbouring countries – whether they be Estonia, Romania, Bulgaria or other NATO members.

Today, it is above all Ukraine that is in danger. To show our solidarity with Ukraine and oppose the arming of an agressor of a European nation, we call on all Europeans and citizens of the world living in or near Paris to come protest with us against the continuation of the delivery of these Mistral warships to Vladimir Putin’s government.

You may be French, German, Irish, Polish, Latvian or Finnish – but as a European, you will be and are already impacted by this deal.

While NATO governments meet in Wales to discuss the future of Ukraine and the world, we invite you to join us at the Trocadéro in Paris on Thursday 4 September at 19.00 with your national flag or indeed the flag of the European Union to protest against this sale to a régime that violates international law and human rights on a daily basis both at home and in neighbouring Eastern Ukraine and occupied Crimea.

The Palais de Chaillot at the Trocadéro, a former NATO headquarters, will see us as Europeans call for the cancellation of the delivery of these frightening war machines. We call on NATO and Europe to these warships out of Russia’s hands and use them for peacekeeping around the world.

Russia already broke international law and invaded a neighbouring country – Georgia – in 2008. In 2014 it has invaded another – Ukraine. Must we wait for another such violation from this outlaw of a régime before we act? Join us at 19.00 on Thursday to say NO to the delivery of the Mistral warships.

Contact FR/EN/UKR: Anna Garmash +33 6 25 09 41 49

Notre page Facebook / Our Facebook page: CollectifEuromaidanFrance

Suivez-nous sur Twitter / Follow us on Twitter: @EuroMaidanFranc

Faites suivre! Please forward to all interested parties!

 

Copyright © EuroMaidan Paris Collective _2014
All rights reserved.

Our mailing address is:

collectif.euromaidan.paris@gmail.com

unsubscribe from this list    update subscription preferences

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :