Flux RSS

Arnaud inculpé pour avoir boxé un violeur pris sur le fait. Jugement le 21 novembre

Peines confirmés au procès du 21 novembre 2014 (hier vendredi). Arnaud Gonnet a été condamné à 2 mois avec sursis et le violeur à 4 mois avec sursis. L’avocat d’Arnaud entend faire appel du jugement.

—————————————————————————————————————————

Je suis très en colère contre cette (in)Justice qui encourage le viol en punissant les défenseurs des femmes et en excusant les violeurs.

Au cours d’une soirée organisée par une école d’art dans une boite de nuit des Halles le 30 mars 2013, Arnaud Gonnet surprend   un violeur occupé  sur une collègue qui était allée se reposer dans un coin tranquille. Pris sur le fait, le violeur cogne Arnaud qui lui renvoie deux coups de poing, une réponse disproportionnée selon l’ inJustice.

Le violeur était en train de caresser la victime endormie, avait déchiré son collant et plongé la main dans son entrejambe. Arnaud aurait-il du l’encourager ?

Oh, mais ce n’était pas un viol, ce n’était qu’une agression sexuelle pour laquelle le violeur ne risque pas grand chose. Après tout la fille l’a cherché en s’allongeant pour se reposer, une véritable provocation pour un mâle viril. Le violeur a sans doute éprouvé une pulsion irrépressible comme c’est toujours le cas, selon les violeurs et la société qui les dédouane. Faut bien que testostérone se passe.

Je sais bien, le viol qualifié implique une pénétration mais, en tant que femme, je ressens toute atteinte à mon corps , sans mon consentement explicite, comme un viol. De toutes façons, à partir du moment où l’ordure avait déchiré le collant de la jeune femme il avait pénétré son intimité et c’est ignoble. Et après tout, étant donné que la victime était endormie, que le violeur ne se souvient de rien mais que le collant était déchiré, il a pu la pénétrer avec ses doigts, ce qui ne laisse pas de traces.

Bravo Arnaud, vous êtes un héro et on aimerait que tous les hommes soient aussi courageux et respectueux des femmes que vous.

Non lieu pour Arnaud !

La Connectrice

Les faits

http://www.leparisien.fr/paris-75/video-agression-sexuelle-il-defend-sa-collegue-et-se-retrouve-au-tribunal-25-10-2014-4240831.php

VIDEO. Agression sexuelle : il défend sa collègue et se retrouve… au tribunal

Thibault Raisse | Publié le 25.10.2014, 06h58

Palais de Justice de Paris, vendredi 24 octobre 2014. Deux mois de prison avec sursis ont été requis contre Arnaud, qui avait voulu défendre une collègue agressée en frappant son assaillant.

Palais de Justice de Paris, vendredi 24 octobre 2014. Deux mois de prison avec sursis ont été requis contre Arnaud, qui avait voulu défendre une collègue agressée en frappant son assaillant. | LP / Arnaud Journois

Zoom

Il a mis fin à une agression sexuelle présumée. Au passage, il a pris un coup sur le visage. Son tort ? Il a rendu deux fois les coups. Pour son geste, Arnaud ne s’attendait pas à recevoir la Légion d’honneur. Mais il ne s’attendait pas non plus à se retrouver dans un tribunal côté prévenu. Ce grand brun élancé de 37 ans comparaissait hier devant la 10e chambre correctionnelle de pour violences volontaires à l’encontre d’Emeric, 29 ans, ce dernier poursuivi durant la même audience pour l’agression sexuelle.

Arnaud s’était interposé en apercevant Emeric en train de caresser l’une de ses collègues, alors endormie, lors d’une fête en boîte de nuit.

Arnaud et Barbara, tous deux employés dans la même école d’art francilienne, participaient à une étudiante le 30 mars 2013 dans une discothèque du quartier des Halles (Ier arrondissement). « Vers 5 heures du matin, je me suis sentie fatiguée. Je suis allée me reposer sur une banquette dans une zone de la boîte privatisée pour l’occasion », raconte la jeune femme de 25 ans à la barre. Deux heures plus tard, Arnaud aperçoit un homme en train d’enlacer sa collègue assoupie, une main sur son entrejambe. « J’ai demandé à cet inconnu s’il la connaissait, il m’a répondu oui. Pour m’en assurer, je lui ai demandé quel était le prénom de cette femme. Il s’est alors levé, et m’a frappé avec sa paume », se souvient Arnaud. L’imposant gaillard réplique alors en assénant deux coups de poing au visage de l’assaillant, avant que des vigiles ne séparent les deux hommes.

L’agresseur présumé, un barman au crâne rasé de corpulence équivalente à celle d’Arnaud, est expulsé de l’établissement. Là, selon certains témoins, il se bagarre de nouveau avec des passants. Arrivés sur les lieux, les pompiers le transportent à l’hôpital, grièvement blessé. « Son pronostic vital était engagé, et les témoignages qui parlent de cette supposée deuxième bagarre sont flous », souligne Me Martine Bouccara, l’avocate d’Emeric. Auditionné par la police, Arnaud reconnaît avoir frappé deux fois, mais sans excès. Emeric, lui, nie toute agression sexuelle ou physique, tout en assurant n’avoir aucun souvenir précis de la soirée.

Les deux protagonistes n’ont jamais été condamnés pour violences, et ont une vie plutôt bien rangée. Pour le procureur, « les attouchements, corroborés par plusieurs témoins, et le collant déchiré de la victime ne font aucun doute ». Pas de quoi dédouaner le bon Samaritain. « Ce n’est pas Zorro : sa réponse était disproportionnée, il y a d’autres façons de faire », poursuit la représentante du parquet. Et elle réclame deux mois de prison avec sursis contre Arnaud et six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve contre Emeric.

« L’agression sexuelle est une invention pour justifier a posteriori les coups », balaye Me Bouccara, en demandant la relaxe de son client.

Quant à l’ d’Arnaud, il évoque « un cas parfait de légitime défense » et loue son acte de bravoure. « A l’heure où l’on reproche aux passants, dans le métro ou ailleurs, de ne pas intervenir lorsqu’ils sont témoins d’une agression, son attitude est celle d’un citoyen exemplaire », justifie Me Vincent de La Morandière, en plaidant lui aussi la relaxe. Jugement le 21 novembre.

Voir aussi la page de soutien à Arnaud

https://www.facebook.com/pages/Soutien-a-Arnaud-Gonnet/725340137541851

"

  1. Donc une femme qui dort et qui a un collant troué à l’entre-jambe est une invitation à y être la main pour certaines personnes, mais c’est dingue la bêtise des uns. Et oui il l’a sauvé. Il ne mérite pas ça, c’est injuste.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Elle aurait été complètement nue que aucun type n’aurait eu de droits sur elle
      C’est le problème : le mec le plus hideux, le plus stupide, le plus sale et le plus ignare de la terre est persuadé qu’il peut posséder la femme la plus superbe, la plus intelligente, la plus cultivée, la plus parfaite de la terre.
      Pauvres types ;-((((

      J'aime

      Réponse
  2. bizarre bizarre arnaud

    J'aime

    Réponse
  3. la connectrice est une connasse

    Arnaud inculpé pour avoir massacré une personne, merci la justice. par contre vous devriez tous être jugé pour vous acharner sur une personne que vous dîtes violeur et qui ne l’est pas car aucune preuve. vous êtes tous des minables, une population primitive digne du moyen-âge, digne des inquisiteurs, vous me faîtes peur.

    J'aime

    Réponse
    • Alexandre Queyrel,
      Un collant déchiré, ce n’est pas une preuve ?
      Qui est le malade ?
      Et la violence de vos insultes, c’est civilisé ?

      J'aime

      Réponse
  4. celui qui sait

    bizarre qu’on ai un seul temoignage quand meme, arnaud arnaud arnaud …. et l’autre ???
    ca sent la supercherie tout de meme… et si l’agression etait qu’une excuse pour faire passer son acte de barbarie pour un acte heroique ?? parler c’est bien mais sans savoir et tout en salissant l’image de l’autre personne en francais on appelle ca « de la diffamation ». arnaud est quand meme mit en examens…

    J'aime

    Réponse
    • Heureusement que « celui qui sait » introduit l’idée de complot …
      Si vous lisez les compte-rendus du procès, vous trouverez les réponses à vos questions tombées semble-t-il de la soucoupe volante des comploteurs universels !

      J'aime

      Réponse
      • celui qui sait

        il me semble que dans les articles des médias on parle de 2e bagarre a l’extérieur bien que les cameras n’en disent rien … la fille soit disant agression n’a aucun souvenir précis non plus bizarre pour une fille au bord du trauma … une fausse accusation c’est grave … avant de connecter quiconque pensez a vous connecter avec la realité, vous laisserez surment les conneries et fabulations de coté… n’est ce pas ??

        J'aime

        Réponse
      • moi ce que je comprends pas c est que la fille s est endormie l agresseur est arrivé lui a déchiré le collant mit la main dans l ‘entre jambe et elle n a rien senti ? il a fallut que son collègue arrive pour s en rendre compte. je me demande dans qu elle état était elle? pourquoi arnaud est il mit en examen ? peut être que  » celui qui sait » à raison c’est un faux prétexte comme il l a tabassé à cherché mobile pour se disculper. pourquoi cette façon de penser c’est que l’agresseur dit ne pas se rappeler il aurait pu nier et trouver un autre prétexte. Tandis que superman ne pouvait trouver d autre motif et sait que agression sexuelle étant grave il a mit toutes chances de son côté. D autant plus pourquoi les videurs les ont séparés et l on fait sortir de la boîte de nuit au lieu de le retenir et d’appeler la police sur les lieux du fait. auriez vous réponse à mes quetions? Je pense que quiquonque voit sa collègue se faire agresser sexuellement la défend et ensuite le neutralise avec le personnel de la boîte et fait intervenir les forces de l ordre imédiatement pour faire impact et ne le laisse partir pour aller porter plainte, ensuite la ça devient quoi. En effet s’est à se demander s’il n y a pas supercherie

        J'aime

        Réponse
        • Je n’y étais pas mais d’après Le Parisien, Barbara dormait. Elle avait peut-être trop bu et était assommé. Je connais plein de gens qui n’entendent ni ne sentent rien quand ils dorment, surtout quand ils sont fatigués.
          Arnaud a surpris le barman en train de la caresser et lui a demandé s’il la connaissait et quel était son prénom. L’agresseur n’en savait rien. Il a donné un coup de poing à Arnaud qui a riposté par deux coups et c’est ce qu’on lui reproche : réponse disproportionnée.
          Le barman était saoul et ne se souvient de rien. Il s’est retrouvé à l’hôpital très amoché et il serait intéressant que « Les Experts » nous disent ce qu’ils pensent de ses blessures.

          On peut espérer que l’enquête de police a établi les faits puisque le barman a été condamné à 4 mois pour agression sexuelle

          Essayez de vous procurer les actes du procès si vous voulez en savoir plus

          J'aime

          Réponse
          • alors si je comprends bien vous êtes en accord avec la fille qui se souvient pas mais pas avec celui de l agresseur. vous dîtes qu elle avait certainement trop bu et que l agresseur était saoul et il n y a que arnaud qui a tout vu donc croire qu à sa version.Et pourquoi ce ne serait pas arnaud qui à inversé les rôles puisque personne ne s en souvient et que se soit le barman qui est voulu la défendre. Vous vous souvenez l histoire de babou l homme qui a jeté un homme sur les rails soit disant qu il voulait aider une fille dans le métro et on voulait lui remettre une médaille et il s’esr avéré que c était lui l’agresseur. l histoire des videurs me laisse perplexe voilà pourquoi j ai du mal à croire à cette histoire

            J'aime

            Réponse
          • Celui qui sait

            Jai lu les declarations non pas celle du parisien biensur, elles sont faussées a partir du moment ou l’on ecoute qu’un seul parti… l’extreme violence d’arnaud est passible d’homicide !!! Quand bien meme si le cas s’était présenté d’un attouchement la réaction la plus lucide aurai ete de prevenir les forces de l’ordre. Mais je ne crois pas en cette mise en scene en revanche cette fille risque gros si son temoignage est faux et biensur bien plus grave pour arnaud.

            J'aime

            Réponse
          • Celui qui sait

            Certe !! Il est plus simple de croire en ses idées mais le mieux est encore de voir la vérité.. Et comme chacun sait la vérité n’a qu’une histoire non pas un apriori de groupe… Si votre info est douteuse n’en rajoutez pas une couche, on a asse avec le parisien pour la désinformation, «  »au lieu de vivre dans le doute de noircir la vie d’autrui » » faites vous un journal en parlant de la votre. Peace.

            J'aime

            Réponse
            • La vérité est une opinion
              La réalité ce sont des faits
              Nous n’y étions pas

              « Le parisien » livre des faits qui lui sont transmis par la police et la justice.
              après chacun a son opinion, j’ai livré la mienne, vous avez livré la vôtre. Mais ça reste des opinions.

              J'aime

              Réponse
  5. et en plus la proc est une femme!!je reve!! Arnaud est un héros et l’autre crevure une grosse merde!! Arnaud pour toutes les femmes de ce pays vous etes un sacré mec!!

    J'aime

    Réponse
  6. scordo christine

    la pétition est à faire avant le verdict!!! en tout les cas bravo à Arnaud qui a osé intervenir pour défendre cette dame au lieu de détourner la tete et faire semblant de ne rien avoir vu comme l’aurai fait bons nombre de « bons citoyens »!merci de nous redonner confiance en l’etre humain !

    J'aime

    Réponse
  7. Il y a des pétitions qui circulent dans tt les sens sur le net pour x ou y raisons. Peut être qu’il faudrait en faire une pour montrer notre mécontentement face à cette décision.

    J'aime

    Réponse
    • Féryel,

      Il n’y a pas encore eu de décision puisque le jugement est programmé pour le 21 novembre
      Espérons que la grève des avocats ne le fera pas reporter.
      Bien sûr, en fonction du jugement, nous pourrions lancer une pétition
      A suivre

      J'aime

      Réponse
  8. « Il y a des autres façon de faire », tsss….. c’est bien une reflexion venant de la classe élitiste des juristes qui sont conditionné pour réfléchir dans le sens du système… comme d’habitude ces gens vive dans un autre monde hors réalité, et se permettent de donner des leçon aux gens qui sont sur le terrain de la Jungle du quotidien… ses gens vivent dans une réalité théorique, et je le sais pour avoir des juristes dans la famille…

    J'aime

    Réponse
  9. hey ho, le jugement n’est que le 21 novembre; rien n’est joué et si l’agresseur présumé a porté plainte, c’est parce qu’il a fini dans un sacré mal état… pronostic vital engagé ce n’est aps rien !

    Si les témoignagnes concordent, il n’y a aucune raison que cette affaire se termine mal, docn pas de sépéculation, wait & see….

    J'aime

    Réponse
    • Vous vez raison, le jugement est le 21 novembre mais le présumé coupable dit ne se souvenir de rien …pratique quand on a été pris la main dans le collant d’une femme, qu’on a donné les coups le premier et qu’on est toujours vivnt alors que la femme est marquée à vie …

      J'aime

      Réponse
  10. Justice quelle justice???
    Ma petite fille qui n avait que 2ans a cette époque a eu des attouchements par son père biologique dans les propos de l enfant ça été reconnu par les psychologues Ceci à été classé sans suite car il ni a pas eu pénétration vive la justice française

    J'aime

    Réponse
  11. Non mais comment c’est possible une histoire pareille…Madame la représentante du parquet vous êtes sérieuse ?? il y a d’autre façons de faire ?? développez madame s’il vous plait, j’aimerai connaitre ces autres façons…
    Bon sang, à l’heure de l’individualisme,à l’heure ou une jeune femme se fait violer dans le métro à Lille devant témoins et sans que personne ne bronche c’est ça le message que veut faire passer le parquet.
    Il y a d’autres façon de faire comme de tourner la tête pour ne pas voir et comme ça on a pas d’ennuis, on se retrouve pas au tribunal et elle est belle la vie !
    AU SECOURS

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :