Flux RSS

La reconnaissance de « la Palestine » par l’Assemblée nationale implique la destruction d’Israël

Je vous invite à lire cet article lucide de Riposte laïque.

La Connectrice

Le FN et les socialistes voteront de concert pour la création d’un nouvel État musulman

marion_marechal_lepenLe 28 novembre prochain se déroulera à l’ Assemblée nationale un vote fortement symbolique en vue de la reconnaissance d’ un État qui n’a jamais existé dans l’histoire  : La « Palestine » .

L’ imposture historique et morale que représenterait la création d’ un nouvel État musulman sur le sol ancestral du peuple juif signifierait pourtant (mais personne n’est dupe) la fin de l’État d’Israël. L’horrible attentat commis contre une synagogue à Jérusalem le 18 novembre dernier a montré une fois de plus ce que valent les « Palestiniens». C’ est en effet aux cris de « Allah Ouakbar» que les deux terroristes armés d’armes à feu, de couteaux et de haches ont massacré deux rabbins et deux fidèles qui priaient dans ce lieu sacré juif (les deux jihadistes «palestiniens » ont aussi tué lors de cette attaque, d’ une balle dans la tête, un héroïque policier druze israélien) .

Les médias intoxiqués par l’argent des pétromonarchies du Golfe et par l’ antisémitisme de son élite niveleuse considèrent Mahmoud Abbas, le chef de l’ « Autorite Palestinienne » comme un modéré, voire un homme de paix. Mahmoud Abbas, de son nom de guerre Abou Mazen, est pourtant aussi le chef du Fatah et de son aile djihadiste : Les Martyrs des Brigades Al-Aqsa (spécialistes des attentats suicides dans les lieux publiques en Israël ). Le site Wikipedia explique bien (pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris) que le nom de cette organisation «…vient du concept islamique de martyr ainsi que du nom de la mosquée Al-Aqsa, lieu saint dans la religion musulmane ».

En 2004, Mahmoud Abbas déclarait officiellement que les «Brigades » faisaient partie intégrante du Fatah dont il est aujourd’hui le chef.

Les «Palestiniens» sont donc majoritairement représentés par des organisations telles que le Hamas, le Djihad Islamique Palestinien (DIP) et le Fatah de Mahmoud Abbas.

Ces mouvements terroristes seraient donc cautionnés par l’ Assemblée nationale française !

Notons les propos de Marion Maréchal Le Pen tenus le 18 novembre dernier sur BFM TV et RMC : «Au FN, nous sommes pour la reconnaissance d’un État palestinien…Donc, je pense que je voterai pour» . Rappelons que cette infâme proposition de reconnaissance d’ un nouvel État Djihadiste sur le sol biblique de l’ « Ancien» et du « Nouveau Testament » émane d’ une proposition des socialistes (à tête plate, comme le disait Nietzsche) de l’Assemblee nationale…

Ajoutons encore que pendant des siècles, le terme «Palestinien» définissait les Juifs. Ainsi, par exemple, le philosophe Emmanuel Kant (1724-1804) décrivait les Juifs dans la première partie de L’Anthropologie comme les «natifs de Palestine en exil». Jusqu’à peu près la moitié du 20ème siècle la Palestine était pour tous – y compris les Arabes – la terre du peuple juif…

Le mot Palestine se réfère en fait au peuple des Philistins dont les origines géographiques se trouvent dans la région de la Mer Égée. C’est donc  un peuple occidental qui n’a aucun rapport avec le monde arabe dont sont issus les «Palestiniens» dont on parle dans les médias depuis quelques décennies et qui sont une «création» datant du 20ème siècle.   C’est avant ou après (on ne sait exactement) la révolte juive de Bar-Kochba qui se déroula entre 132 et 134, que l’Empereur romain Hadrien, qui occupait avec son armée la terre d’Israël, décida de débaptiser la Judée (région de l’ancien royaume d’Israël où vivait la tribu de Juda dont la majorité des Juifs actuels sont les descendants) et de la renommer Palæstina. Ici encore, aucun lien n’existe entre le mot «Palestine»  et un quelconque peuple arabe et/ou musulman !   – C’est seulement au 7ème siècle de l’ère chrétienne  que les Arabes conquirent la «Palestine», c’est-à-dire la terre ancestrale des tribus d’Israël (dont celle de Juda faisait partie).    –  C’est aussi au  7ème siècle de l’ère chrétienne que les Arabes violèrent le lieu le plus saint du judaïsme en construisant à Jérusalem, sur l’emplacement même où se trouvait le Temple du Roi Salomon, la Mosquée El-Aqsa et le Dôme du Rocher. Plus de cent constructions musulmanes existent maintenant sur le mont du Temple !

Pour finir,nous citerons un texte de Paul Claudel qui écrivait avec tant de perspicacité :

« Cela n’empêche pas que dans la lutte engagée mes sympathies ne soient entièrement pour Israël(…) Je ne partage pas du tout la sympathie passionnée de notre ami Massignon pour les Arabes, qui en réalité n’ ont jamais ce qu’ on appelle «habité» cette terre où ils bivouaquent…».

(Paul Claudel, Lettre à Jacques Madaule datée 6 juin 1948).

Frédéric Sroussi

"

  1. Collard votera contre mais la gamine se laisse emporter par le mirage. Entre ceux qui croient de bonne foi que ça peut ramener la paix, et ceux qui font payer aux juifs des offenses réelles ou supposées, on a une belle brochette de tocards.

    Donnez quoi que ce soit a des arabo-musulmans, et ils vous le rendront par de la haine.
    On peut leur vendre, et encore si on est blindé question garanties.
    Mais pour la paix… ils s’arrêteront quand l’humanité entière aura été convertie.
    Et c’est pas demain la veille.
    Si ils votent cette résolution, on aura là une belle bande de munichois irresponsables.
    Les islamopithèques y verront un aveu de faiblesse. Un encouragement et rien d’autre.

    Plus j’y pense plus je suis contre, cependant je sais bien que dans mon propre camp la détestation des juifs, peut complètement brouiller le raisonnement.
    A l’exemple de l’Irlande, là ou l’IRA était un allié fidèle de l’OLP, là ou tout ce qui s’oppose a l’establishment anglais est fort apprécié.

    Mais les ennemis de nos ennemis ne sont pas toujours nos amis, contrairement a ce qu’affirme le dicton. Et tout au long de l’Histoire, les retournements d’alliances n’ont pas étés rares.

    J'aime

    Réponse
  2. Mais c’est quoi encore ce couac au FN ? En quoi est on obligés d’avoir une position sur la question ?
    Abstention !

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :