Flux RSS

Je ne regarderai plus ITélé qui a viré Eric Zemmour. Soutien à celui qui dit la vérité

 

Guy Béart « La vérité » (live officiel) – Archive INA

28 mars 1968
Guy Béart chante « la vérité » en s’accompagnant à la guitare. Émissions TV, Archive tv, Archive television, tv replay live, live music, french tv Images d’archive INA
Institut National de l’Audiovisuel
http://www.ina.fr

Je regardais de préférence Itélé aux autres chaînes d’information car j’y trouvais des débats contradictoires. C’était trop beau, Itélé vient de virer l’iconoclaste (pour les politiquement correct, pas pour le peuple) Eric Zemmour. Zemmour est un horrible macho mais en ce qui concerne le patriotisme, il se distingue et de loin pour avoir l’immense courage, il en faut dans ce monde politiquement correct, de pointer les réalités qui minent la France en détruisant sa culture et ses valeurs.

Je vous invite à lire des articles qui protestent contre l’éviction d’Eric Zemmour et de la mauvaise foi lâche et mortifère de ceux qui l’ont organisée et décidée.

La Connectrice

http://ripostelaique.com/tous-derriere-zemmour-courriels-et-rassemblement.html

Il faut réagir. Ne laissons pas la nuit et le brouillard recouvrir lentement ce qu’il nous reste de liberté. Ecrivez à I-télé sur les trois adresses courriel figurant sur son site ci-dessous reproduites, pour manifester votre indignation, en évitant les propos tombant sous le coup de la loi : injures, diffamation, menaces, propos pouvant être qualifiés de « racistes ». Faites circuler ce message, et que le site soit noyé sous les messages de protestation. S’il supprime ces adresses, tant mieux, ce sera le signe de l’efficacité de notre démarche.

« Quoi qu’il arrive la flamme de la résistance ne s’éteindra pas ».

Christine Tasin

Contact I-télé

Vous pouvez contacter i-TELE par courrier, téléphone ou courriel

Par courrier :
i>TELE
1, Place du Spectacle
92863. ISSY-LES-MOULINEAUX CEDEX 9

Adresse physique :

1 rue les Enfants du Paradis, Batiment C
92652 BOULOGNE BILLANCOURT

Par téléphone : 01.71.35.55.55

Par courriel : communication.itele@canal-plus.com

Pour postuler chez i>TELE: www.vousmeritezcanalplus.com

Régie publicitaire : Laure-Anne Dumas

laureanne.dumas@canal-plus.com

Christine Tasin

Résistance républicaine

http://ripostelaique.com/eric-zemmour-repond-aux-mediocres-collabos-et-aux-salauds.html

Comme ils ont dû souffrir depuis plusieurs semaines ! Depuis la sortie du livre « Le Suicide Français », sur lequel les Français se précipitent, le chroniqueur Eric Zemmour occupe tous les plateaux de télévision. Et, alors qu’il est attendu au coin du bois par chacun de ses confrères, qui rêvent de le faire trébucher, à chaque fois, c’est une victoire magistrale que remporte le journaliste du Figaro, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, et renvoie sèchement dans leurs buts les procureurs déguisés en journalistes comme Cohen, Bourdin ou Elkrief.

Aggravant son cas, il a ridiculisé Attali et Mélenchon, lors de débats sans concessions, et, invité en Suisse, il a pulvérisé un socialiste et deux bécasses qui se prenaient pour des intellectuelles.

Bref, il était temps que vint la contre-attaque. Comme toujours, dans ces cas là, il faut des hommes de basses œuvres, qui lancent le lynchage. Dans ce rôle, Mélenchon fut parfait. Il ne parle pas italien, mais il a trouvé une interview datant du 30 octobre (presque 2 mois) où, selon lui, le journaliste aurait dit qu’il fallait déporter 5 millions de musulmans. Dans le rôle de Béria, Méluche sonna donc la charge, puis encouragea chacun à faire de même…

TCHOZemmourprisonnier

http://ripostelaique.com/qui-sont-ceux-qui-ont-eu-zemmour.html

Ce matin, au marché de ma petite ville gasconne :

-Alors, ça y est, ils ont eu Zemmour.

-Tu as vu, Zemmour, couic.

-Cette fois, c’est la bonne. Ils l’ont flingué.

Etc, etc.

Sur tous les marchés de France, à bien des tables familiales, les mêmes mots, sans doute, pour un constat : ils ont eu Zemmour.

Ils. C’est qui, ILS ? En général, le terme n’est pas trop gratifiant. Ils, c’est là où se décide le sort des gens. Ca peut être utile, pour la météo ou la circulation routière (« ils » annoncent de la neige… ») Ca peut être inquiétant, comme dans l’affaire qui nous intéresse.

ILS. Des inconnus ? Des anonymes ? Le Pouvoir, ce moule creux protégé par des murailles? Bien sûr que non !

ILS : les lèche-culs et les pleutres, les planqués de l’arrière et les poseurs de pièges par temps de brouillard.

ILS : les bons amis qui poignardent dans le dos, les voraces de la reconnaissance, les affolés de l’ascension médiatique, les anxieux du mot de trop, du geste incongru, du regard inapproprié.

ILS : les suceurs d’émirs et les sodomisés des palaces parisiens, les avaleurs de foutre subventionné, les titulaires de comptes-au-qatar ou en-Suisse, les agents salariés par l’étranger, les corrupteurs corrompus, les salauds qui vendraient leur mère pour un F3 à Avoriaz, une maîtresse enfin comblée ou une montre à douze mille euros…

http://ripostelaique.com/zemmour-execute-chapeau-les-journalistes.html

Bravo les comédiens, chapeau les journalistes,

Main dans la main, pour saluer la mort de l’artiste,

En rang d’horreur pour son ultime tour de piste,

Il fallait le faire taire, cet odieux polémiste.

Pour la plus grande joie de sos racisme

Et des associations desdits droits de l’hommisme.

Et dire que l’on croyait fini le communisme

Et d’autres aberrations comme le maccarthysme.

Un procès stalinien comme l’évoque Rioufol

Qui rappelle les heures sombres d’après les années folles

Un lynchage où UN mot pas même prononcé

Lui vaut bannissement des médias, éviction…

http://ripostelaique.com/zemmour-vire-bravo-a-melenchon-et-a-i-tele-goulag.html

La chaîne I-Télé, surnommée ce soir « I-Télé-Goulag » a eu la peau du dérangeant Zemmour, celui par qui le scandale de la vérité arrive, l’empêcheur de tourner en rond des petits totalitaires médiatiques, le grain de sable qui grippe la machine à mentir. Le premier qui dit la vérité doit être urgemment exécuté.

Après cette scandaleuse éviction de l’émission Ca se Dispute sous prétexte de propos qu’un journaliste italien, aussi peu scrupuleux que les nôtres, a reconnu avoir inventés de toutes pièces, après une curée des associations dites « antiracistes » grassement subventionnées par le peuple dans l’unique but de lui ôter sa liberté de parole, après que Laurent Joffrin ait accusé Zemmour d’avoir quand même envisagé de déporter les musulmans même s’il n’a jamais émis cette idée, après que ce dernier enfin, dans un délire collégial absolument surréaliste, ait été accusé de ne pas avoir contredit un mot qu’il n’a pas dit, le tollé est évidemment unanime sur les réseaux sociaux…

http://www.bvoltaire.fr/dominiquejamet/laffaire-zemmour-renvoyez-la-censure,147032

Orwell, décidément, Orwell un peu plus chaque jour… Mais quel monde nous fabrique-t-on, dans quel monde prétendent nous faire vivre ceux qui détiennent les leviers du pouvoir (financier, politique, ou médiatique) ? Incroyable mais vrai, c’est en raison d’un mot –« déportation » – qu’il n’avait pas prononcé lors de son interview du Corriere della Sera, et en affichant son indéfectible attachement à la liberté d’expression (sic !) que Céline Pigalle, directrice de la rédaction d’i>Télé, a, dès hier, viré comme un malpropre Éric Zemmour, mettant fin par là même à une collaboration de dix ans, à une émission de débats dont la qualité tranchait sur le tout-venant de la platitude ambiante et bâillonnant par ricochet – dommage collatéral – un Nicolas Domenach qui était l’habituel interlocuteur, contradicteur etsparring partner de Zemmour…

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/zemmour-vire-un-proces-en-sorcellerie,146955

Ca y est, elle l’a fait : la chaîne d’information i>Télé, appartenant au groupe Canal+ – lui-même une filiale de Vivendi Universal qui, entre autres, contrôle 17 autres chaînes thématiques –, vient de l’annoncer : ça ne se disputera plus entre Nicolas Domenach et Éric Zemmour, ce dernier étant accusé d’avoir dit un mot qu’il n’a pas prononcé et ensuite de ne pas avoir contredit un mot mais qui n’a pas été prononcé.

En effet, les explications données par Stefan Montefiori (le journaliste italien qui rapporta au journal Corriere della Sera, le 30 octobre, son interview d’Éric Zemmour), lequel avoue pourtant avoir a posteriori ajouté le terme« déportation » – pas plus que celles apportées dans un entretien filmé auquel s’est prêté l’incriminé mais qui ne sera pas diffusé –, ne sont parvenues à « dissiper le trouble », raconte la directrice de la rédaction Céline Pigalle…

http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/chasse-au-zemmour-ouverte,131645

Depuis la sortie du livre « Le Suicide français », d’Éric Zemmour, la meute politico-médiatique est en émoi. Les Français osent acheter massivement un livre« nauséeux et réactionnaire ».

Que faire ? Le MRAP, sans doute nostalgique de la période du stalinisme triomphant, a saisi le CSA, demandant que l’auteur soit interdit d’antenne, rien de moins. Il a oublié de demander au préfet de l’Hérault la suspension immédiate du maire de Béziers, qui a osé inviter dans sa ville, ce jeudi 16 octobre, avec affiches à l’appui, l’auteur du l’ouvrage séditieux. Mais en attendant ? Boycotter le journaliste du Figaro ? Impossible, il est trop connu et il fait du chiffre. Alors, l’inviter, mais pour mieux le salir et le discréditer ? Manque de chance, l’animal est solide, et ne vient pas sur les plateaux en victime expiatoire.

Que cela soit la fine équipe Ruquier (même en invitant Cohn-Bendit en renfort), Ruth Elkrief sur RMC, le grand modeste Patrick Cohen sur France 5, cela a été à chaque fois une déroute pour les procureurs, régulièrement mouchés par un homme possédant une grande culture politique et historique…

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/zemmour-valide-notion-grand-remplacement,56389

J’ai eu le plaisir d’assister à un grand moment de télévision, le vendredi 11 avril 2014. Mémorable. En effet, au terme d’une diatribe enflammée, Éric Zemmour l’a enfin dit : le « Grand Remplacement » est une réalité ! C’est une première, le concept de Renaud Camus a été repris sur un grand média,i>Télé, dans l’émission « Ca se dispute ». Même Nicolas Domenach n’a pas eu le temps de relever, il était sonné.

Alain Finkielkraut passait alors sur le banc des accusés : avait-il été, ou non, trop loin en affirmant que certains Français votent Front national car ils estiment que leur civilisation disparaît, que nos charcuteries traditionnelles sont remplacées par des boucheries halal, ou qu’il n’y a plus d’autochtones dans certaines villes de la banlieue parisienne ? Fantasmes, selon Nicolas Domenach, ou effet secondaire d’autres crises sociales, économiques…

Éric Zemmour ne s’est, lui, pas abrité sous le paravent du politiquement correct ; il a même tout emporté sur son passage. Oui, la France subit de multiples crises, elle est touchée dans l’essence de sa civilisation, son système éducatif n’est pas bien noté, une profonde récession économique la frappe de plein fouet… Mais ça n’est pas tout, elle est aussi en pleine crise identitaire et, selon la formule consacrée par Renaud Camus, elle vit un remplacement de sa population. Il fallait oser le dire sur une antenne nationale, ça n’est pas anodin, et nous devons pleinement reconnaître le courage d’Éric Zemmour. Il a ouvert une route auprès du grand public, lequel pourra désormais mettre des mots sur ses maux…

http://www.bvoltaire.fr/dominiquejamet/zemmourophobie-galopante,132752

Alors que, par crainte d’en faire trop peu, on en fait peut-être un peu trop à propos de la fièvre d’Ebola, comme ce fut déjà le cas pour la grippe aviaire, il serait irresponsable de ne pas mettre en garde le public contre l’apparition et le développement spectaculaire d’une épidémie qui frappe essentiellement les milieux politiques et journalistiques, qui s’y répand comme une traînée de poudre, et contre laquelle il n’existe à ce jour ni vaccin ni sérum efficaces. Il s’agit bien sûr de la zemmourophobie, maladie manifestement contagieuse, maladie grave, bien qu’à ce jour, Dieu merci, aucun cas létal n’ait encore été constaté.

Le mal, qui s’est déclaré la semaine passée, au lendemain de la parution du dernier ouvrage d’Éric Zemmour, Le Suicide français, a frappé la plupart de nos médias, qui lui offraient, il est vrai, un terrain particulièrement favorable. La durée d’incubation, comme on voit, est très courte. De là, il a gagné le milieu universitaire, et notamment les spécialistes – ou supposés tels – de l’histoire contemporaine, puis le monde du spectacle et la classe politique. S’étendant même au-delà des frontières de la gauche, il est en passe de contaminer tout ce qui se veut sociologiquement ou moralement correct. Il n’y a plus guère d’article, d’émission, d’interview, de show qui ne comporte au détour d’un paragraphe, d’un dialogue, d’une phrase, d’un sketch, un jugement lapidaire, réprobateur, méprisant ou insultant pour l’auteur du livre incriminé. Par un curieux paradoxe, cette contre-publicité a d’ailleurs fait s’envoler les ventes du Suicide français, dont les innombrables acheteurs semblent immunisés contre la contagion. Il y aura là un sujet de réflexion et d’étude pour les chercheurs…

http://ripostelaique.com/et-si-eric-zemmour-etait-notre-nouveau-dreyfus.html

Les Zemmour sont eux-mêmes des déportés et Eric connaît mieux que que quiconque le sens de ce mot et ce ne sont pas ces collabos et lèche-babouches de L.C.I. qui vont jouer aux pères-fouettards avec lui.

Honte à tous ceux qui ont déformé sa pensée pour le livrer aux charognards qui dépècent toutes les 15 minutes leurs proies humaines. Les mêmes qui collaborent avec cette secte maléfique et génocidaire devraient essayer d’aller goûter aux joies de la vie chez ceux qui veulent nous les vendre comme des blanches colombes.

Savaient-ils qu’ils sont des adeptes de l’idéologie politique, car leur pseudo religion est une véritable imposture, la plus raciste et extrémiste de tous les temps ? Ils se  servent de nos lois antiracistes pour nous achever un à un jusqu’au dernier. Alors que nous devrions nous-mêmes les mettre hors d’état de nuire au nom de nos lois antiracistes. Les musulmans ne sont pas un groupe ethnique ou constituant un même peuple pour accuser les opposants à l’invasion musulmane de racistes et bientôt de terroristes…

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :