Flux RSS

Carnage à Charlie Hebdo. Les trois jihadistes identifiés

Publié le

Informations données par le journal Le Parisien heure par heure http://www.leparisien.fr/charlie-hebdo/en-direct-attentat-a-charlie-hebdo-12-morts-la-traque-des-terroristes-se-poursuit-07-01-2015-4426929.php

22h50. Perquisitions dans plusieurs villes de France, dont Strasbourg et Reims. Les forces de l’ordre ont mené plusieurs perquisitions à Reims, Strasbourg, Pantin (Seine-Saint-Denis) et Gennevilliers (Hauts-de-Seine) mais aucune interpellation n’a eu lieu ce mercredi soir. «Nous mettons tout en oeuvre pour que cette enquête aboutisse le plus rapidement possible et que les terroristes qui ont commis cet acte barbare et abject soient neutralisés», a déclaré le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. 

21h50. Daech se féliciterait de l’attaque. Dans une entrevue accordée à Reuters, un homme se disant représentant de Daech a déclaré depuis la Syrie : «Les lions de l’islam ont vengé notre prophète (…) Ce sont nos lions. Il s’agit des premières gouttes. D’autres suivront». 

21h40. Honoré, cinquième dessinateur tué dans l’attaque. Philippe Honoré figure parmi les douze morts de l’attaque contre Charlie Hebdo, ce qui fait de lui le cinquième dessinateur de l’hebdomadaire satirique tué mercredi, a-t-on appris auprès de l’urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur au journal, confirmant des sources proches de l’enquête.

20h47. Les suspects sont âgés de 18, 32 et 34 ans. Ils ont été identifiés et sont toujours poursuivis par les forces de l’ordre. L’un d’entre eux aurait déjà été condamné il y a plusieurs années dans le cadre d’une enquête sur une filière jihadiste vers l’Irak. 

20h40. Un des trois suspects serait bien originaire de Reims. TF1 a confirmé l’information de L’Union-L’Ardennais, selon laquelle un des assaillants serait originaire de Reims. La traque des trois hommes se poursuivrait d’ailleurs en direction de la ville champenoise. 

Les trois terroristes auraient été identifiés. Par ailleurs, une partie de la traque se poursuivrait à Reims, dans la Marne. Des perquisitions seraient en cours.

En début de soirée, une «opération de vérification» a été menée dans le Val-de-Marne, à Champigny-sur-Marne. Selon nos informations, le GIPN, le Raid et la DGSI ont investi un appartement avenue de l’ïle-d’Amour.

La première opération s’est déroulée vers 16h30 dans l’appartement d’un immeuble situé avenue Jean-Lolive à Pantin (Seine-Saint-Denis). Selon nos informations, les policiers de l’anti-gang n’auraient procédé à aucune interpellation. Cet appartement aurait pu être une planque pour les terroristes. Les policiers de la BRI ont également procédé à la même vérification dans un logement de Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Là encore, personne n’aurait été interpellé.

L’un des terroristes originaire de Reims ?

Par ailleurs selon le journal L’Union, une partie de cette chasse s’orienterait à Reims (Marne). L’unité d’élite de la police et les services de la police judiciaire seraient dans la ville et des perquisitions seraient en cours. L’un des trois individus suspectés seraient en effet rémois.http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-a-charlie-hebdo-les-policiers-de-l-anti-gang-investissent-deux-appartements-07-01-2015-4426801.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :