Flux RSS

Charlie Hebdo. Ce n’est pas la liberté d’expression qui est assassinée mais LA LIBERTE

Publié le

La pensée politiquement correcte portée par nos élites a rassemblé des milliers de gens dans la rue pour défendre la liberté d’expression en s’abritant derrière l’étiquette noire « Je suis Charlie ».

Il est plus facile et consensuel de défendre la sacro sainte « libertéd’expression » que la liberté, la vraie, celle qui, selon les mots de l’anarchiste Bakounine : la liberté de l’autre étend la mienne à l’infini, induit la réciprocité. Or cette idée de réciprocité dans la notion de liberté fait singulièrement défaut chez les musulmans qui d’ailleurs ne recherchent pas la liberté mais la soumission du monde non musulman. Dans certaines manifestations, on les voit brandir des affiches contre la liberté et la démocratie qu’ils assimilent à Chétane, le diable.

Cette démocratie qui devrait protéger nos libertés est honteusement exploitée par les musulmans dans leurs actes comme dans leurs paroles. Quand on écoute Tarik Ramadan, héritier des Frères musulmans et maître dans l’art de la takkiya (mensonge divin stratégique) le mot « liberté » et le mot « démocratie » reviennent constamment dans son discours pour nous rappeler nos devoirs de démocrates, comme lui même les conçoit, c’est à dire à l’avantage du djihad, de la guerre sainte.

Le Français, profondément libertaire dans son âme, « il est interdit d’interdire » a défendu le port du voile au nom de la liberté, la construction de mosquées et salles de prière au nom de la liberté, les paroles insultantes sexistes agressives des rappeurs et slammeurs, les propos menaçants et insultants de Houria Bouteldja (une pétition d’intellos a circulé pour défendre son droit à nous traiter de sous-chiens à la télé), la distribution de produits halal partout à notre insu et leur consommation obligatoire dans les cantines scolaires, la présence de charia boards dans les banques, la présence de mères voilées dans les écoles, la présence de salles de prière dans les universités, les prières de rue, etc.

Moi aussi, je suis un peu anar, indépendante, tolérante, cosmopolite à l’esprit ouvert sur les autres cultures mais …il ne faut pas me marcher sur les pieds et c’est ce que font les musulmans par la force ou la douceur, depuis des années.

La Connectrice

"

  1. bonjour cela ce n’est pas des religieux mais des assassins,des fou de des fanatique s Allah en tuant des pauvres gens innocent ;pour moi cela est de la merde

    J'aime

    Réponse
  2. Bien que je sois d’accord avec vous sur une partie de vos propos, encore une fois, vous affirmez des choses qui sont loin d’êtres certaines.
    Le jeune beau-frère n’est, pour le moment, pas (ou pas encore) mis en cause directement.
    Laissez faire le travail compliqué de la police et de la justice et n’affirmez pas sans savoir.
    Tous les pays musulmans ne sont pas des dictatures, même si’il le sont majoritairement. La Tunisie prend lentement le chemin de la démocratie réelle avec les dernières élections présidentielles.
    La Turquie, pays laïque à majorité musulmane a donné le droit de vote aux femmes bien avant la France et interdit le voile à l’université (confirmation par la cour constitutionnelle turque tout récemment).
    Si vous voulez être crédible, modérez vos propos. Le fait d’affirmer que tous les pays musulmans sont des dictatures rend votre affirmation également totalitaire.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Didier,
      La Turquie et la Tunisie ne sont pas statutairement des dictatures mais elles sont aux prises avec la charia.
      La Tunisie est le pays qui envoie le plus de djihadistes combattre avec l’Etat islamique et ses démocrates sont en danger.
      La turquie, par la voix de son ministre des affaires étrangères a condamné l’attentat mais …
      La Turquie condamne mais met en garde contre l’islamophobie. «Nous condamnons avec la plus grande fermeté le terrorisme. Nous sommes contre toute forme de terrorisme, peu importe d’où il vient et ses mobiles», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu devant les journalistes à Ankara. Il a en outre rejeté tout lien entre l’islam, qu’il a qualifié de «religion de paix», et la violence. «Ce n’est pas une approche correcte d’associer l’islam au terrorisme (…) il y a aussi des attaques terroristes commises par des fidèles d’autres religions», a-t-il souligné. http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-a-charlie-hebdo-les-capitales-etrangeres-indignees-et-solidaires-07-01-2015-4426175.php
      La Turquie continue à persécuter les quelques Arméniens qui ont survécu aux massacres et elle est le théâtre de nombreux crimes d’honneur.

      Mais à part la Turquie et la Tunisie, pouvez vous me citer des pays musulmans qui ne sont pas des dictatures ?
      Dans le top 22, par ex. Dans quels pays ?
      Le top 22 des pays qui contient le plus grand nombre de musulmans dans l’ordre de la plus grande population à la plus petite : Indonésie, Pakistan, Inde, Bangladesh, Nigéria, Iran, Turquie, Egypte, Algérie, Maroc, Iraq, Soudan, Afghanistan, Ethiopie, Ouzbékistan, Arabie Saoudite, Yémen, Chine, Syrie, Malaisie, Russie et Niger.
      Les pourcentages de concentration divergent selon les continents, on remarque que ce chiffre frise les 100% dans les pays du Moyen Orient et en Afrique du Nord, il est très étendu en Asie (entre 10 et 90%) et il dépasse difficilement 14% ailleurs dans le monde.
      En combien de temps ?
      En l’espace de 40 ans, le nombre de fidèles est passé d’un demi milliard à 1 milliard et demi, soit une multiplication par 3 ! Ce qui fait de l’Islam la religion qui connait la plus forte progression de ces derniers temps, et ce n’est pas près de s’estomper.
      http://www.halalbook.fr/actufiche-17-1363.html?L%E2%80%99Islam-premi%C4%97re-religion-mondiale

      J’ai cité mes sources, merci de citer les vôtres.

      J'aime

      Réponse
  3. ne mélangez pas les musulmans du monde avec les terroristes, la plupart sont farouchement opposés au terrorisme qui n’a rien à voir avec leur religion, les terroristes sont tout simplement des tueurs, rien de plus, que la haine manipule, ne jouons pas leur jeu, défendons la liberté d’expression, de vivre et mourir comme chacun l’entend, pas de tuer les autres.

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Bonjour Jacqueline,

      Je regrette, l’islam prône la haine du non musulman et la conquête du monde non musulman. Tous les pays musulmans sont des dictatures, les femmes y sont discriminées et maltraitées. Tous les récents attentats et égorgéments récents sont commis au nom de Allah Akbar.
      Je suis surprise qu’une personne éclairée comme vous l’êtes puisse encore se voiler la face au nom d’un idéal humaniste qui n’est pas du tout partagé par les musulmans pas plus que le choix personnel. Chaque musulman est à l’oumma ce que le doigt est à la main. D’ailleurs notez que le carnage à Charlie a été fait en famille : deux frères et leur beau-frère et qu’il ne fait pas de doute qu’ils sont protégés et cachés par leur famille et leurs frères en Islam…Avez-vous noté qu’on a poussé des youyous de joie dans les quartiers de Marseille et dans un camp palestinien libanais ?
      Ouvrez les yeux et les oreilles, Jacqueline 😉

      J'aime

      Réponse
      • pas deux musulmans semblables, pas deux catholiques semblables, il y a encore moins de bloc musulman que de bloc catholique car le catholicisme romain autour du Pape est bien le premier bloc de grande puissance, tant d’esprit que d’argent, de pouvoir, jamais égalé.
        toute généralisation crée la barbarie, pas de bouc émissaire, même s’il existe depuis la nuit des temps, c’est le côté « diabolique » de l’être humain, à fuir.

        il est évident que tous les êtres humains ne sont pas bons, il existe des gens affamés de gloire, d’argent, de pouvoir sur les autres, pour lesquels tuer celui qui n’a pas les mêmes idées est normal, rien de nouveau sous le soleil.

        tant d’atrocités ont été commises par les humains depuis des millénaires, tant de guerres, tant de croisades, guerres de religion, de colonisation, de toutes parts, de toutes religions.
        ce n’est pas en les imitant qu’on les circonviendra.

        je ne connais pas de guerre au nom de l’athéisme, du respect des autres, de l’amour de l’Autre, de la tolérance, qui ne doit pas être « yeux et oreilles fermés », ni « tend la joue droite si on frappe la gauche » (ou l’inverse)
        la tolérance des idées de l’autre s’arrête dès lors que les idées provoquent des actes délictueux, comme les meurtres.

        il faut lutter contre le terrorisme, contre tous les terrorismes, sans prôner un terrorisme à la place d’un autre.

        J'aime

        Réponse
        • laconnectrice

          Jacqueline, si vous viviez dans mon 19ème arrondissement vous côtoieriez une importante population musulmane dans la rue le parc des Buttes-chaumont et les magasins. Vous constateriez alors que les voiles et les qamis poussent comme des champignons, que l’agressivité dont l’intolérance aux chiens est la régle, que les jeunes qui sortent des établissements scolaires sont grossiers, inciviques, parlent un sabir qui n’a rien de Français dans lequel on distingue « nique ta mère », « céfranc », « la loi c’est quoi la loi », etc.
          Si vous vous insurgiez d’être bousculée, on vous répondrait « sale pute de blanche » et on vous ferait des gestes obscènes, éventuellement on vous cracherez à la figure, si vous refusiez de donner une cigarette on vous menacerait, etc.
          Avez-vous lu cet article que je mets à jour au fil des évènements ? https://laconnectrice.wordpress.com/2012/03/22/insecurite-quotidienne-a-paris-19eme/

          Ce ne sont pas les musulmans intégrés qui donnent des soucis mais les autres qui sont quand même beaucoup trop nombreux pour qu’on ne les remarque pas et qu’ils ne constituent pas une réelle menace comme l’ont prouvé les récents évènements.
          Vous oubliez une chose, Jacqueline, pour faire vivre la tolérance, cohésion et consensus national doivent partager les mêmes valeurs. Or le Coran n’enseigne pas les valeurs du christianisme comme « Aime ton prochain comme toi-même ».Je ne peux pas vivre en paix avec des gens qui me haïssent, qui me méprisent et me pourchassent en tant que femme et qui voudraient m’imposer leur charia.
          Avant l’islamisation de la France, je n’avais pas de préjugés contre les musulmans, je les voyais comme des personnes comme les autres (à l’exception des dragueurs violents et obscènes) mais leur comportement, leur discours, leurs revendications ont modifié ma perception des choses et ILS EN SONT RESPONSABLES !

          J'aime

          Réponse
    • C’est avec des gens betes comme vous que la France se fait manger par les musulmans.
      Avant de différencier les musulmans et les »terroristes », lisez le coran pour voir que c’est leur devoir de dominer le monde par la soumission et la fin des autres religions et libertés.

      J'aime

      Réponse
      • laconnectrice

        Citizen,
        Jacqueline est loin d’être « bête » et ce qualificatif est contreproductif. Comme beaucoup de gens sensibles, Jacqueline pêche pas excès d’optimisme et d’idéal. Je la comprends et j’espère qu’elle ouvrira un jour les yeux sur les cruelles réalités de notre monde.

        J'aime

        Réponse
        • J’y suis allé un peu fort, je suis désolé pour le vocabulaire employé.
          Mais c’était sur le coup de la colère, de voir que beaucoup de musulmans continent de dire qu’ils sont les premières victimes du terrorisme, ça m’a mis en colère de les voir être défendu par Jacqueline.
          Désolé encore, mais s’il vous plait, la France a toujours été béni par la grasse, nous avons été fort et c’est un pays qui s’est presque toujours relevé, il faut réagir, le patrimoine, l’héritage, la nation (cette belle nation) sont en jeu.

          J'aime

          Réponse
          • laconnectrice

            Excuses acceptées 😉

            J'aime

            Réponse
            • notre nation est passée par de belles époques historiques et d’autres beaucoup moins belles, sombres, où la délation de la pensée contraire à la pensée unique était encouragée, cela tout au long des siècles où la France s’est construite, il n’y a pas si longtemps qu’elle a nos frontières actuelles.
              Révolution française sanglante qui a abouti à la première république, vite récupérée par le coup d’état de Bonaparte. Mais tout de même, après des sursauts royalistes, et catholiques romains, la république est revenue, pour dire à tous: liberté (de penser, d’avoir la religion que l’on veut ou de ne pas en avoir, d’agir sauf tuer les autres), égalité (de droits, mais les femmes n’ont eu le droit de vote qu’en 1945!), fraternité, que je préfère remplacer par solidarité: ensemble, nous vaincrons l’inculture, la haine, des croyances bêtes et aveugles qui mènent aux meurtres comme ceux qu’on vient de voir, commis par des tueurs à gage, payés pour çà, par des chefs bien à l’abri qui espèrent ainsi déstabiliser l’Occident.
              Ne jouons pas leur jeu, ne faisons pas la politique du bouc émissaire.
              OUI moi, athée, je soutiens les musulmans ordinaires, et tous ceux qui, avec un nom d’origine arabe, mais français depuis longtemps, se font maltraités tous les jours, à cause de leurs grands pères, souvent des soldats qui se sont battus pour la France libre, à cause d’une religion qu’ils ont souvent abandonnés, soit convertis à la religion catholique, soit devenus athées.
              Tant que les religions prônent l’amour et la solidarité, je les aime.
              Lorsqu’elles prônent la guerre, la haine des autres, l’obscurantisme, je lutterai sans cesse contre elles.
              Les catholiques n’y ont pas échappé, entre croisades, colonisations, et inquisition, c’est du passé, oui, mais çà resurgit par moments.
              vos excuses? quelle importance, on ne dit pas quelque chose avant d’y avoir réfléchi, mais…
              pour moi, la confession des fautes ne les efface pas.
              pensez ce que vous voulez, pourvu que vous n’usiez pas de la force.
              je continuerai à penser selon ma réflexion.

              J'aime

              Réponse
      • vous pouvez aussi lire la Bible et l’ancien testament, recueil de toutes les atrocités humaines que j’ai lu à 18 ans.

        J'aime

        Réponse
        • laconnectrice

          Oui, Jacqueline, mais les églises ont évolué et ne prennent pas les textes bibliques à la lettre, la quantité d’exégèses en son la preuve ainsi que le Talmud pour les Juifs.
          Nous avons eu de féroces guerres de religion à partir du 16 siècle et nous avons cher payé la conquête de la laïcité et d’une certaine tolérance, on ne va pas recommencer avec l’Islam !

          J'aime

          Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :