Flux RSS

Oumma Islamiya. Le chauffeur de bus aide le violeur Youssef à échapper à la police

La plupart des non musulmans s’accroche fanatiquement au déni de la pression de l’Oumma islamiya, la communauté de l’Islam. Ce faisant, le musulman ne fait que suivre le Coran xénophobe qui affirme que celui qui fait comme le non musulman n’appartient pas à l’oumma. Comprenez que le Coran interdit l’intégration et a fortiori l’assimilation. Quand un jeune refuse l’école et ses enseignements, il obéit au Coran. Quand le jeune brûle les centres sociaux et culturels de son quartier, il obéit au Coran. Quand un jeune ne trouve pas d’emploi parce qu’il ne maîtrise ni la langue ni les usages français, il obéit au Coran. Quand un jeune refuse de se soumettre aux lois de la République et vit dans l’illégalité, il obéit au Coran.

Quand les socialistes et les bien-pensants disent que les Français sont racistes, discriminants, islamophobes, que les Français rejettent les Musulmans, ils ne veulent pas savoir, malgré les évidences, que ce sont les musulmans qui nous rejettent pour rester fidèles à leur religion et qu’ainsi ils sont totalement responsables de leur misère, de leur chômage et de leur exclusion. Ces Français crédules ne veulent pas voir à quel point les musulmans récupèrent et détournent les valeurs républicaines pour détruire notre société et comment ils utilisent la takkiya, le mensonge stratégique prôné par le Coran, pour nous enfumer et nous manipuler.

Qu’ils soit modéré ou intégriste, pratiquant ou pas, le musulman appartient à l’Oumma comme les doigts à la main; chaque musulman se vit comme partie indissociable d’un tout qui se nomme oumma, contrairement aux Chrétiens ou aux Juifs qui ont une existence individuelle, en dehors de leur communauté religieuse, quel que soit la force de leur rattachement et de leur implication envers cette communauté. En Islam, la liberté individuelle n’existe pas.

J’ai déjà raconté comment j’avais observé de mes yeux le fonctionnement de l’oumma. Je proteste contre l’incivilité d’un musulman et j’en vois arriver un second, un troisième, un quatrième qui prennent tout de suite parti pour leur coreligionnaire sans même savoir ni chercher à savoir de quoi il retourne. J’ai alors intérêt à laisser tomber l’affaire si je veux sauver ma peau.

Toutes les émeutes commencent de la même façon : la police interpelle un délinquant et une foule de coreligionnaires sortis d’on ne sait que trop d’où (les ensembles de logements sociaux) se rassemble, s’agglutine, crie, casse, assiège la police et le commissariat, brûle poubelles et bagnoles et cela peut durer des jours comme à Trappes.

LC

Mantes-la-Jolie : le violeur du train arrêté en Seine-Saint-Denis

M.G. | 13 Janv. 2015, 17h59 | MAJ : 13 Janv. 2015, 18h03

INFO LE PARISIEN
ILLUSTRATION. Un homme de 18 ans a été interpellé lundi en Seine-Saint-Denis, soupçonné d’avoir violé une jeune femme dans un train de banlieue.

AFP

A 18 ans, Youssef cumule déjà les agressions à caractère sexuel. Ce jeune homme a été interpellé hier matin en Seine-saint-Denis par les policiers du commissariat de Mantes-la-Jolie. Il est soupçonné d’avoir violé une jeune femme dans un train Paris-Mantes-la-Jolie, le 31 décembre dernier.

 La jeune femme, domiciliée en province, était venue rendre visite à son compagnon. Mais dans le train, elle a été agressée par Youssef alors qu’elle se trouvait seule avec lui dans une voiture déserte.

Cette agression n’était pas passée inaperçue. À peine descendu du train, l’agresseur avait été poursuivi par deux agents de la SNCF. Il avait réussi à les semer après avoir escaladé un grillage. Pour le retrouver, la police avait alors mis en place un impressionnant dispositif avec de nombreux agents sur le terrain et même un hélicoptère. Un appel avait été lancé sur les ondes de la société de bus locale. Mais l’homme, sous l’emprise de l’alcool, s’était mystérieusement évaporé.

Confondu par son ADN

Dans leurs recherches, les enquêteurs ont rapidement recueilli de précieux indices. En escaladant le grillage, Youssef s’est blessé et a laissé des traces ADN. Il a, en outre, perdu une chaussure. Les fonctionnaires se sont ensuite rendu compte que le jeune homme avait bénéficié d’un coup de main inattendu. « Après avoir semé ses poursuivants, il a pu monter dans un bus. Mais le chauffeur, grâce à l’alerte lancée, l’a reconnu et lui a conseillé de descendre. Au lieu de nous appeler, il l’avait laissé à un arrêt à Mantes-la-Ville », déplore une source proche de l’affaire.

L’ADN a finalement parlé en fin de semaine dernière et les policiers ont pu cueillir l’agresseur chez lui hier matin. Placé en garde à vue au commissariat de Mantes-la-Jolie, il a reconnu les faits.

Le chauffeur de bus a lui aussi passé la journée en garde à vue. Il devrait être poursuivi pour « recel de malfaiteur ».

Une réponse "

  1. Pingback: Pour Cazeneuve 400 actes islamophobes sont pires que 810 actes christianophobes et 806 actes antisémites | Laconnectrice's Weblog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :