Flux RSS

8 mars 2015. Par solidarité avec les femmes, les hommes turcs et Afghans se déguisent en jupe ou burqa

Publié le
  • Small march comes ahead of International Women's Day on 8 March

Sources The Independent et http://www.themuslimtimes.org/2015/03/countries/afghanistan/international-womens-day-2015-afghan-men-wear-burqas-to-campaign-for-womens-rights

Male Afghan women's rights activist pose for media as they wear burqas

Source http://www.telegraph.co.uk/journalists/radhika-sanghani/

Des hommes afghans ont défilé dans les rues de Kaboul habillés d’une burqa, jeudi 5 mars, sous le regard médusé des passants. A trois jours de la journée de la femme, ils souhaitent ainsi afficher leur solidarité avec les femmes portant ce vêtement. Imposée à la fin des années 1990 et encore largement portée dans le pays, la burqa est un symbole du régime taliban et constitue à leurs yeux un résidu de leur système répressif. Leur action rappelle celle des Turcs, qui à la fin du mois de février ont enfilé des jupes en soutien au droit des femmes.

Samedi, plusieurs Turcs ont laissé leurs pantalons au placard et ont adopté la jupe. Une forme de protestation osée et originale pour dénoncer les violences faites aux femmes, notamment le viol et le meurtre d’Ozgecan Aslan. Le crime perpétré à l’égard de cette jeune femme de 20 ans a ému la Turquie et soulevé de nombreuses mobilisations.

Le corps d’Ozgelan Aslan avait été retrouvé sans vie dans une rivière dans le sud du pays le vendredi 13 février. Depuis, la jeune femme est devenue un symbole des violences faites aux femmes en Turquie. Des milliers de Turques ont défilé le week-end du 14 et du 15 février. La mobilisation s’est prolongéesur les réseaux sociaux avec le hashtag #sendeanlat comme cri de ralliement.

Ce week-end, la colère n’est pas retombée. De nouvelles manifestations ont eu lieu samedi à Istanbul. Un groupe d’hommes a participé à la mobilisation en étant vêtus de courtes jupes. Ali Erkazan, le représentant du groupe d’hommes vêtus de mini- jupes explique ce geste au micro d’AP :

Nous demandons, en tant qu’hommes démocrates et intellectuels, la liberté pour les femmes, la liberté d’expression, et des droits égaux pour les femmes et les hommes. La récente augmentation du nombre de meurtres de femmes est attribuée au comportement des femmes. Le fait de penser que les ‘femmes portant des mini-jupes méritent d’être violées’ est dégoûtant.

Maïna Fauliot-Marjany (@MainaFauliot)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :