Flux RSS

Tous à Sainte-Rita dimanche à 10h30. Il faut sauver cette église gallicane exceptionnelle, arche des animaux !

Publié le

 

Sainte Rita Dimanche 29 mars 10h30, 27 RUE FRANCOIS BONVIN 75015

Eglise Sainte Rita

Sur cette image de l’église Sainte-Rita on constate que le quartier est déjà très dégradé avec ses tours et la disparition des immeubles anciens qui structuraient cet environnement urbain. Source photo http://www.lesarchesdesainterita.fr/category/medias/infosgenerales/

Les Arches de Sainte Rita (ASR)

Une tradition sur le point de disparaître

D’aucuns trouveraient assez saugrenue l’idée d’assister à une messe du dimanche aux côtés d’une vieille personne et d’un chien et cela fait pourtant des années que la petite église accueille entre ses murs paroissiens à deux et à quatre pattes.

Chaque 1er dimanche de novembre, une messe est même spécialement organisée pour pouvoir bénir les animaux de tout bords et tout poils tandis que le reste de l’année voit également défiler une ribambelle de bêtes.
Tout ceci risque cependant d’être de l’histoire ancienne depuis qu’un promoteur immobilier s’est rendu propriétaire de l’église, demandant par la même occasion aux occupants des lieux de s’en aller.

Privés de lieu de culte, paroissiens et animaux devraient aller voir ailleurs mais il n’est pas certain qu’une autre église soit vraiment prête à accueillir tout ce beau monde.

Le miracle se fait attendre pour Sainte-Rita, l'église des animaux

Source photo 

Msg Dominique Philippe s’apprête à bénir un chameau et un lama, dans l’église Sainte-Rita à Paris, le 9 novembre 2014 afp.com/Franck Fife

L’église gallicane Sainte-Rita est menacée de destruction au profit de la construction de logements sociaux qui, comme d’habitude, hébergeront une majorité de personnes musulmanes venues piller la France et son système d’aides sociales et médicales. Rappelez-vous, la plupart des émeutes, trafic de drogue, recel, délinquance, crimes et viols, insurrection, caillassage de flics, de pompiers et agression de medecins sont le fait de racailles logées dans l’habitat social.

Quoiqu’il en soit, l’église gallicane Sainte-Rita ne mérite pas d’être détruite car c’est une église de quartier à laquelle sont attachés les riverains mais aussi parce qu’elle est la seule église de France à bénir tous les animaux que la terre peut produire, une fois l’an. Une exception française, donc un trésor culturel à protéger.

Eglise Sainte Rita

Source photo http://ip3blog.com/2014/03/23/eglise-sainte-rita/eglise-sainte-rita-4/

© Marlene Awaad / IP3; Paris, France le 16 mars 2014 – L’Eglise Sainte Rita (patronne des causes desespérées), une des rares paroisses en France, à permettre la présence des animaux de compagnie durant l’office, est menacée de démolition.
Francisca et son chien Vinci.

Une messe pour Saint François D'Assise ouverte aux animaux à l'église Saint Pierre D’Arène à Nice, le 7 octobre 2012 (BEBERT BRUNO/SIPA).

Source photo http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20121219.OBS3018/les-animaux-vont-perdre-leur-lieu-de-culte-en-france.html

A l’heure où une mosquée jaillit de terre chaque jour, on accepterai la destruction d’une église pour construire des logements sociaux qui ne manqueront pas d’entraîner la construction d’une nouvelle mosquée ?

A l’heure où handicapés moteurs et aveugles se heurtent au refus des chiens guides et aidants dans les établissements publics, les transports et une hostilité manifeste dans l’espace public; A l’heure où Paris est la seule capitale européenne à ne pas offirr de parc canins aux chiens et à leurs propriétaires; à l’heure où la population musulmane est de plus en plus nombreuse à agresser les chiens et leurs propriétaires; la destruction de Sainte-Rita va légitimer l’intolérance grandissante aux chiens. Ce n’est qu’un exemple que je connais bien car j’ai une chienne et je rencontre de plus en plus de difficultés à déambuler sereinement avec elle dans la ville.

Voici un dossier complet sur le sujet réalisé par Christine Tasin et publié sur Riposte laïque.http://ripostelaique.com/ne-manquez-pas-la-prochaine-messe-a-sainte-rita-meme-si-vous-etes-athee.html

On lira ici le récapitulatif de l’histoire :

http://resistancerepublicaine.eu/2014/sainte-rita-eglise-gallicane-abandonnee-des-catholiques/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/samedi-rassemblement-pour-defendre-leglise-sainte-rita-a-paris/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/samedi-rassemblement-pour-defendre-leglise-sainte-rita-a-paris/

Et la dernière manche ici, où l’on découvre que pour 150000 euros, Monseigneur Dominique Philippe, responsable de l’association cultuelle dont dépend Sainte-Rita aurait vendu son âme, dépouillé les murs de Sainte-Rita… et mijoterait même de la fermer à clé (et de jeter la clé dans la Seine, tant qu’à faire !)…

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/21/01016-20150321ARTFIG00043–sainte-rita-le-torchon-brule-entre-le-pretre-et-les-paroissiens.php

Où l’on apprend que pour une dette de 45000 euros un bijou de notre histoire et de notre patrimoine va être démoli.

Juste quelques chiffres en regard :

Célébration du ramadan à la Mairie de Paris : 70000 euros

Subventions à la Ligue des Droits de l’homme : 80000 euros

Subventions pour la construction de L’Institut des Cultures d’islam : 26 millions d’euros plus une autre subvention de 1 million d’euros….

ici

Crédits de fonctionnement de l’Institut du monde Arabe : 12,6 millions par an….

Quand on veut tuer son chien, on l’accuse de la rage. Quand on veut faire disparaître notre patrimoine chrétien et une église en activité, on la laisse se dépatouiller au milieu des soucis financiers, on regarde ailleurs…

J’étais lundi invitée sur Radio courtoisie pour parler des Assises, de la liberté d’expression, et de Sainte-Rita, j’ai évoqué à ce propos la « haine de soi » professée par Hidalgo et les siens.

Une seule réponse, mobilisation autour de Sainte-Rita. La prochaine messe, ce sera dimanche à 10h30, 27 RUE FRANCOIS BONVIN 75015 . Et si une bonne âme avait fermé l’église, foi de Résistants, la messe aura lieu devant l’église, célébrée par monseigneur Samuel Poué, qui racontait avoir eu les larmes aux yeux de devoir officier dimanche dernier dans une église aux murs désespérément nus…

Ce n’est pas la laïque que je suis qui jettera la première pierre à l’association Les Arches de Sainte-Rita et à l’évêque. Contrairement à ce qui se passait pour les prières dans la rue qui étaient une façon d’imposer l’islam en France, d’obliger les pouvoirs publics à subventionner la construction de mosquées malgré la loi, de montrer la force islamique en territoire français, ici il s’agit de préserver notre héritage, qu’on soit chrétien ou pas, et de s’élever contre un deux poids deux mesures absolument inacceptable.

Christine Tasin

Résistance républicaine

Print Friendly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :