Flux RSS

Non à la privatisation de la plage publique de la Mirandole pour le roi d’Arabie saoudite

Le roi d’Arabie saoudite devrait s’installer dans sa villa trop petite pour accueillir sa suite de 1 000 personnes; 500 chambres d’hôtel auraient été louées dans les environs et les commerçants se réjouissent à commencer par le fleuriste auquel auraient été commandées des milliers d’orchidées.

La préfecture de la région engage sa responsabilité en privatisant la plage car elle ne pourra pas recevoir 1 000 personnes + leurs invités+leurs esclaves. Elle devra également fermer les yeux sr les maltraitances, les harcèlements des jeunes filles esclaves attachées à la suite des princes et princesses.

Espérons que les esclaves du roi et de sa suite trouverons le moyen de s’évader avec l’aide des associations droitsdel’hommistes qui ne manquent pas de se préparer à les accueillir …

LC

Des nouvelles de la pétition contre la privatisation d’une plage publique de Vallauris-Golfe Juan par le roi saoudien :

Plus de de 50.000 personnes ont signé cet appel lancé par Jean-Noël Falcou qui s’apprête à soulever le sujet en conseil municipal cette après-midi. La presse relaie la mobilisation.

Si vous souhaitez rejoindre le mouvement, cliquez ici.

Non à la privatisation de la plage de la Mirandole à Golfe-Juan Vallauris par le roi saoudien

Jean-Noël Falcou – Ensemble pour Vallauris Golfe-Juan
France

L’État français envisage d’interdire l’accès de la plage publique de la Mirandole afin d’en réserver la jouissance au roi d’Arabie Saoudite lors de sa venue dans sa propriété attenante.
Nous ne sommes pas d’accord et demandons le maintien de l’accessibilité publique de cette plage.

Nous rappelons que cette zone naturelle, comme tout domaine public maritime, est un bien commun inaliénable qui doit bénéficier à tous, habitants, touristes, français, étrangers, résidents ou de passage.
Nous demandons à l’Etat de faire respecter le principe fondamental d’égalité des citoyens face à la loi.
Nous souhaitons que les dirigeants de notre pays entendent et reconnaissent la vague d’indignation unanime qui s’élève. La situation actuelle doit être régularisée ; elle doit aussi mettre un terme définitif aux passe-droits habituels dont bénéficient certaines personnes riches ou puissantes, au détriment des citoyens.
Cette affaire est grave, une nouvelle étape qui résonne comme le symbole de l’abandon de certaines de nos valeurs démocratiques les plus chères.

Les signataires de cette pétition en appellent en urgence à leurs représentants pour obtenir le retrait de toutes les constructions sur le domaine public de la plage de la Mirandole (notamment la dalle en béton destinée à accueillir un ascenseur privé) ainsi que le libre accès à cette portion du littoral maralpin.

La personne (ou l’organisation) qui a lancé cette pétition n’est pas liée à Change.org. Change.org n’a pas créé cette pétition et n’est pas responsable de son contenu.

"

  1. Comme aux temps des galères …
    Ou est notre sens de l’honneur?
    Willy

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :