Flux RSS

#FreeNimr Exécution imminente d’Ali Al-Nimr : stop à la barbarie de l’Arabie Saoudite !

L’Arabie Saoudite coupe les têtes… et préside un panel d’experts en droits de l’homme

L’exemple actuel illustrant l’atrocité de cette théocratie islamique est celle d’Ali Mohammed al-Nimr. Ce jeune homme de 21 ans a été arrêté en 2012. Il va être exécuté en public jeudi par décapitation et son corps sera crucifié le temps que sa chair pourrisse, selon le verdict rendu.
Étudiant en droit franco-allemand

L’Arabie saoudite prend la tête d’un groupe du Conseil des droits de l’homme en même temps qu’elle coupe les têtes chez elle.

Le 21 septembre, Fayçal ben Hassan Trad, ambassadeur de l’Arabie saoudite à l’Office des Nations unies à Genève, a pris la direction d’un panel composé de cinq diplomates qui auront pour mission, entre autres, de choisir des experts indépendants destinés à être envoyés sur le terrain pour observer et rapporter les atteintes aux droits de l’homme dans le monde. Ces travaux permettront ensuite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU d’édicter des rapports officiels sur la situation des libertés dans les différents États inspectés.

Ce choix des Nations unies, fait discrètement en juin dernier, est tout simplement inconcevable. Droits de l’homme et Arabie saoudite sont complètement antagonistes. Depuis janvier 2015, cet État a totalisé pas moins de 80 exécutions par décapitation, lapidation, crucifixion… La liberté y est une utopie. Les minorités ethniques et religieuses y sont persécutées constamment. Les femmes y sont traitées avec le moins de compassion possible, tels des objets voilés. Les vagues migratoires issues de Syrie et d’Irak sont gentiment laissées à l’Europe. La monarchie et ses sbires ont tout pouvoir au nom de l’islam afin d’appliquer la charia de la façon la plus rigoureuse. Tout sujet qui oserait enfreindre cette loi ou déplaire au roi y risque sa vie.

L’exemple actuel illustrant l’atrocité de cette théocratie islamique est celle d’Ali Mohammed al-Nimr. Ce jeune homme de 21 ans a été arrêté en 2012. Il va être exécuté en public jeudi par décapitation et son corps sera crucifié le temps que sa chair pourrisse, selon le verdict rendu. Il vient de perdre son ultime recours. De confession chiite (cela déplaît au régime sunnite wahhabite), il est accusé d’avoir manifesté contre la monarchie et, par aveux de l’intéressé, d’avoir lancé des cocktails Molotov sur les forces de l’ordre. Lesquels aveux auraient été obtenus sous la torture…

Ces soupçons de torture n’ont pas fait l’objet de la moindre enquête lors du procès expédié. Officieusement, son plus grand crime serait d’être le neveu du Cheikh al-Nimr, l’un des plus grands opposants au régime, également condamné à mort il y a tout juste un an.

Cette histoire aurait pu être l’œuvre de l’État islamique, mais non : elle montre la réalité d’un régime fortement lié à nos gouvernements occidentaux et qui a, maintenant, la mission d’observer les droits de l’homme à travers le monde. Ces experts « indépendants » iront assurément en Arabie saoudite pour, ensuite, rappeler à celui qui les a nommés qu’il est un tortionnaire gourmand de sang.

http://www.bvoltaire.fr/eloijoseph/larabie-saoudite-coupe-tetes-preside-panel-dexperts-droits-de-lhomme,207700

Pétition – Droits de l’homme

http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/freenimr-execution-imminente-ali-al-nimr/16033

Pétition : #FreeNimr Exécution imminente d'Ali Al-Nimr : stop à la barbarie de l’Arabie Saoudite !

SIGNEZ LA PÉTITION

Déjà 57.133 signatures

Signez la pétition
    Partager sur facebook

Vous rencontrez un problème pour signer ? Contactez nous ici

#FreeNimr Exécution imminente d’Ali Al-Nimr : stop à la barbarie de l’Arabie Saoudite !

Auteur : Didier Raymond

Créé le 23/09/2015  

 

À l’attention : de l’ONU et des Ambassades de l’Arabie Saoudite à travers le monde

L’Arabie Saoudite s’apprête à décapiter et à crucifier un homme de 21 ans, Ali Al-Nimr, dont les seuls torts sont d’avoir manifesté lors du printemps arabe à l’âge de 17 ans et d’être le neveu de l’un des plus fervents opposants au régime. Des aveux lui ont été extorqués sous la torture, ce genre de pratiques est monnaie courante dans ce pays !
De plus il est inadmissible qu’un tel pays décide de l’exécution imminente d’Ali Al-Nimr par décapitation alors que Faisal Bin Hassan Trad, l’ambassadeur de l’Arabie saoudite auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, vient de prendre la tête du panel du « Conseil des droits de l’homme » de l’ONU !
Signez cette pétition pour que les droits de l’Homme soient respectés dans l’ensemble du monde !
Merci d’avance pour l’humanité et pour Ali !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :