Flux RSS

Beauté de la Nature : grosse lune rouge la nuit du 27 au 28 septembre 2015

Lucia Popp « Ode à la lune » extrait de l’opéra Rusalka d’Anton Dvorak
Image
Lune rouge photographiée au Québec le 15 juin 2011 Source photo http://www.astro-quebec.com/viewtopic.php?f=6&t=7305
Avez-vous déjà vu la lune quand elle semble plus grosse et rougit de bonheur ?
Si non et si nous avons le courage de veiller durant la nuit du dimanche 27 septembre au lundi 28, nous pourrons assister à ce spectacle rare qui suivra une éclipse totale de notre satellite familier.
La lune n’augmente pas de taille mais le fait qu’elle se rapproche légèrement de la terre donne l’impression qu’elle a grossi, soit 356.882 km de distance au lieu de 406.462 km.
En réalité la lune ne change pas de couleur dans son essence, nous la voyons rouge à cause d’un phénomène physique qui favorise la diffraction du spectre lumineux grâce, notamment au taux d’humidité de l’atmosphère et des poussières en suspension. La vision des couleurs résulte de la convergence de la capacité d’un corps à réfléchir une longueur d’onde et de l’aptitude humaine à recevoir cette information et l’interpréter.

SENSIBILITÉ DES TROIS TYPES DE CÔNES EN FONCTION DE LA LONGUEUR D’ONDE DE LA LUMIÈRE. Source image http://e-cours.univ-paris1.fr/modules/uved/envcal/html/compositions-colorees/2-lumiere-visible-couleurs/3-3-vision-couleurs.html

La Connectrice

Frederika von Stade « Ode à la lune » extrait de l’opéra Rusalka d’Anton Dvorak

  • « Rusalka, Op. 114, Act I: Mesícku na nebi hlubokém (Silver moon upon the deep dark sky) » de Frederica von Stade, Seiji Ozawa & Boston Symphony Orchestra 

Anna Netrebko »Ode à la lune » extrait de l’opéra Rusalka d’Anton Dvorak

http://anna-netrebko.wbs.cz

Pour observer le phénomène dans la totalité de son déroulement, levez-vous dimanche à 2h12 et restez éveillé jusqu’à 7h22

Ce sera l’occasion de passer une nuit blanche entre amis en écoutant la magnifique ode à la lune (extrait de A. Dvořák – Rusalka ) avec boissons ambrosiaques (ambroisie le nectar des dieux) et friandises lunaires comme le gâteau de la lune des chinois, avec ces petits loups et lièvres en sucre comme les voient certains dans notre satellite.
Vous pourrez revêtir pour l’occasion la robe couleur de lune de Peau d’âne.
Et celles et ceux qui travaillent le lendemain dormiront mieux et plus tôt lundi soir …
  • Les  « lunes de sang »
les-4-lunes-de-sang
Actes 2:20, « Et le soleil s’obscurcira, la lune deviendra de sang, avant la venue du jour du Seigneur, ce jour grand et glorieux. »

Pour la quatrième fois en un peu plus de 500 ans, le phénomène des tétrades va se produire. A quatre reprises en deux ans, le Soleil, la Terre et la Lune seront parfaitement alignés. Résultat : la Lune va devenir rouge sang pendant quelques minutes. Source http://www.nouvelordremondial.cc/2014/04/14/eclipse-totale-de-lune-de-lundi-a-mardi-preparez-vous-a-voir-la-lune-se-colorer-de-rouge/

Lune rouge et croyances

Esotérisme. Eclipses, lunes rouges et croyances diverses

Par Igor Rembotte 16/04/2014 – 08:49 (voir les vidéos sur le site http://www.sxminfo.fr/75189/16/04/2014/esoterisme-eclipses-lunes-rouges-croyances-diverses/

Esotérisme. Eclipses, lunes rouges et croyances diverses

Ce phénomène ne s’est produit que quatre fois en 500 ans, annonce la NASA. Ce sont les “tétrades”, c’est-à-dire quatre éclipses lunaires totales qui auront lieu à six mois d’intervalle, sur une période de deux ans. Durant ce court instant, le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, ce qui plonge cette dernière dans l’obscurité de l’ombre de la Terre.

Elle prend dès lors une teinte rouge cuivrée visible dans le ciel durant quelques minutes. C’est cette couleur exceptionnelle qui lui vaut son surnom de “lune de sang”.

160414-Eclipse

La première de ces quatre éclipses totales s’est produite le 15 avril 2014. Pour une question évidente de latitude et de longitude, seuls le Canada et les Etats-Unis ont pu admirer ce spectacle dans son intégralité nuitamment.

Les tétrades sont constituées de quatre éclipses lunaires complètes, séparées par 6 mois lunaires sans éclipses partielles entre les deux. Les Tétrades lunaires ne se produisent pas régulièrement, mais sont prévisibles.

Les trois lunes de sang restantes de cette tétrade en cours auront lieu le 8 Octobre 2014, le 4 Avril 2015 et le 28 Septembre 2015.

160414-LuneRouge

Nous en observerons 8 de ce genre durant le XXIe siècle, par rapport aux 5 observées durant le XXe et aucune dans les deux cent ans qui vont suivre.  La tétrade plus récente a eu lieu en 2004-2005, et la prochaine n’est pas attendue avant 2032-2033.

Merci à Nathalie pour cette vidéo du phénomène observé depuis Saint-Martin dans la nuit du 14 au 15 avril 2014

Calendrier de cette tétrade

Le 15 avril 2014, le premier jour de la Pâque juive (suivie d’une éclipse de soleil le 29 avril 2014).

Le 8 octobre 2014, la veille de la fête des Tabernacles (Souccot) (suivie par une éclipse de soleil partielle le 23 octobre 2014, veille de Roch H’odesh)).

Le 4 avril 2015, le premier jour de la Pâque juive: Pessah’, (précédé par une éclipse de soleil totale le 20 mars 2015, veille du premier jour de l’année biblique-1ère Nisan 5775 du calendrier hébreu).

Le 28 septembre 2015, le premier jour des Tabernacles (Souccot) (précédé par une éclipse de soleil partielle le 13 septembre, veille de Rosh hashana:  la fête des Trompettes,l e Nouvel an juif civil)

Une interprétation religieuse 

Israël attend cette Tétrade dans la Joie, car ces manifestations sont systématiquement l’annonce d’évènements qui, en bien ou en mal, vont accélérer la venue de la Délivrance finale, tant attendue, pour Israël et pour les nations.

La Tétrade de 1493-1494 a été un an après l’expulsion des Juifs d’Espagne, ce qui a permis l’installation des kabbalistes séfarades à Safed, qui devint le joyau de la kabbale au Moyen-âge…

Par contre celle de 1967-1968 correspond à la libération à Jérusalem du mur du temple, qui était inaccessible aux croyants juifs.

La période 2014-2015 est une période cruciale pour Israël, car elle préside à la guerre de Gog , qui nous le savons aujourd’hui, ne sera qu’une guerre de « mots », puisque la vibration de la conscience planétaire s’est élevée suffisamment pour éviter une véritable guerre physique…. Et cela débouchera sur la venue de la Conscience messianique et la libération des peuples et d’Israël…

Nous savons qu’Israël est loin d’être encensé par tous peuples de la Terre…, mais cela était prophétisé, donc nous ne sommes pas surpris.

Je ne donnerais pas de détail, car ils sont si nombreux, la presse se faisant facilement l’écho du syndrome de « manque » qui remonte actuellement et fait des juifs et d’Israël, le point de focalisation suprême pour tous ceux qui en dépit d’une volonté de paix, participent à la séparation dans leur discours non dénués de partialité …

Tout aura été dit sur Israël, sur les sionistes et sur les juifs en général, il n’est donc pas utile de rajouter une couche de « vomissures éthériques », les peuples souffrent, nous le savons, et il est plus utile d’apporter, au sein de ce chaos, un peu de compassion… Un important groupe de chrétiens voit l’événement à venir comme une prophétie biblique qui sonne la fin des temps.

John Hagee, pasteur et auteur de “Quatre Lunes sang : quelque chose est en train de changer”, cite Joël 2:31 comme preuve, qui dit : “Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant que le grand et terrible jour du Seigneur ne vienne.”

Les partisans de cette prophétie biblique disent aussi qu’elle coïncide avec deux fêtes juives importantes – Pâque et des Tabernacles – ce qui contribue à l’importance de l’événement.

 

Éclipse totale et super Lune : le rarissime duo du 28 septembre

Voir les vidéos sur le site de l’article ci-dessous :

L’éclipse de Lune de la nuit du 27 au 28 septembre 2015, la seconde de l’année, sera doublement exceptionnelle. Elle sera totale pour un grand nombre de Terriens (le 28 septembre, à partir de 2 h du matin en France métropolitaine) et elle apparaîtra plus grande que d’habitude car, du fait du périgée, ce sera une super Pleine Lune. En entrant dans l’ombre de la Terre, notre satellite naturel blêmira et changera de couleur pour devenir roux, rouge voire sépia. Un phénomène rare à ne pas manquer.

En entrant dans l’ombre de la Terre, la Lune est voilée et perd de son éclat. Elle apparaît rousse, voire sépia, à cause des rayons du Soleil qui, déviés par l’atmosphère terrestre, ont traversé les couches remplies de poussières et de cendres. © Kevin Jung, lecosmographe.comEn entrant dans l’ombre de la Terre, la Lune est voilée et perd de son éclat. Elle apparaît rousse, voire sépia, à cause des rayons du Soleil qui, déviés par l’atmosphère terrestre, ont traversé les couches remplies de poussières et de cendres. © Kevin Jung,lecosmographe.com
 Cinq jours après l’équinoxe d’automne, nombre de Terriens pourront admirer, entre le 27 et le 28 septembre 2015, selon leur position géographique, une éclipse de Lune. Une grande partie desterres immergées est en effet concernée — à l’exception notable de la Sibérie orientale, de l’Inde, de la Chine, des deux Corées, du Japon, de l’Indonésie et de l’Australie. La « Pleine Lunedes récoltes » (Harvest Moon), ainsi que la surnomment les Anglo-Saxons, sera alors alignée avec le Soleil et la Terre. Elle traversera le cône d’ombre de notre planète durant plus de cinq heures.

Ce phénomène naturel, qui nous donne rendez-vous en France métropolitaine le 28 septembre, en fin de nuit, entre 0 h 11 TU et 5 h 22 TU, soit de 2 h 11 à 7 h 22 en heure locale, sera remarquable à plus d’un titre. D’abord, même s’il s’agit de la seconde éclipse de Lune de l’année, c’est la seule qui sera totale (celle du 4 avril, invisible en Europe, était partielle). La prochaine se déroulera le 31 janvier 2018, mais nous ne pourrons pas la voir en Europe. Il faudra plutôt attendre le 27 juillet de la même année pour l’admirer sur le Vieux continent, assombrie et teintée de rouge (voir cettecarte). L’événement aura lieu dès la tombée de la nuit et notre satellite naturel s’affichera à côté de Mars — la Planète rouge sera alors en opposition, alignée elle aussi avec la Terre et le Soleil, plus la Lune !

Carte de visibilité de l’éclipse totale de la super Lune du 27-28 septembre 2015. © Xavier M. Jubier
Carte de visibilité de l’éclipse totale de la super Lune du 27-28 septembre 2015. © Xavier M. Jubier

Comment observer l’éclipse ?

Ce qui rend aussi cette éclipse totale de Lune exceptionnelle est que notre satellite naturel apparaîtra plus grand dans la voûte céleste que d’ordinaire. Ce sera en effet une super Pleine Lune ! Sa distance minimale avec la Terre — ou périgée — sur son orbite elliptique sera atteinte ce 28 septembre à 2 h 09 TU. 356.882 km seulement nous sépareront de ce corps céleste. Sa taille apparente sera de 33,29’ (0,558°), soit supérieure à une Pleine Lune qui se produirait lors de l’apogée (cette image de l’Apod donne un aperçu éloquent des différences). À titre de comparaison, au lendemain de la dernière nouvelle Lune — qui a d’ailleurs produit une éclipse du Soleil partielle pour une portion congrue du globe terrestre —, l’astre qui accompagne notre planète depuis environ 4,5 milliards d’années était exactement à 406.462 km de la Terre.

Mise à part l’heure très matinale, l’observation sera facile, à l’œil nu ou aux jumelles. Rappelons que, contrairement à une éclipse de Soleil, ce passage de la Lune dans l’ombre de la Terre ne présente aucun danger. Que verrons-nous ? Quatre fois plus petite que notre planète, la Pleine Lune perdra de son éclat légendaire cette nuit-là à mesure qu’elle glissera dans la pénombre puis dans l’ombre centrale (large alors de 9.600 km) de la Terre. En France métropolitaine, le phénomène débutera le 28 septembre à 0 h 11 TU, soit 2 h 11 en heure française. Moins d’une heure plus tard, à 3 h 07 (heure française), la Lune entrera dans l’ombre.

La totalité durera plus d’une heure et onze minutes. Elle commencera à 4 h 11 et s’achèvera à 5 h 23, avec le moment central à 4 h 51. Ce n’est qu’après 7 h 22 que la Lune reprendra complètement sa teinte habituelle. Ces horaires varieront selon le lieu d’observation. Compter environ une vingtaine de minutes d’avance pour les régions situées à l’est de la Métropole et une vingtaine de plus pour l’ouest.

On remarque que la fin de l’éclipse coïncide avec les premières lueurs de l’aube. Une autre question est celle de la hauteur de la Lune pendant ce moment. Elle sera plutôt basse sur l’horizon et descendra durant son passage dans l’ombre. Mieux vaut donc choisir un horizon dégagé de ce côté. Les logiciels et les applications spécialisés en astronomie peuvent être utiles. Nous en avions présenté quelques exemples dans notre sélection publiée à l’occasion de la Nuit des étoiles(cliquer sur ce lien). Un bon outil sur ordinateur est, par exemple, le logiciel gratuit Stellarium. Avec un tel planétarium, il est possible de visualiser tout le déroulement de l’éclipse là où l’on se trouve, ce qui permet de savoir où et à quelle hauteur apparaîtra la Lune et donc d’éviter de la voir se cacher au pire moment derrière des arbres ou un bâtiment.

Ce lundi 28 septembre, le phénomène de l’éclipse totale de Lune est concomitant avec une super Pleine Lune. Les explications. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc avec deux traits horizontaux en bas à droite de l’image pour obtenir les sous-titres. Cliquez ensuite sur « anglais », puis sur le bouton « Paramètres », et déroulez le menu « Sous-titres » et cliquez sur « Traduire les sous-titres ». Choisissez la langue puis cliquez sur « OK ». © Nasa, Goddard

Une Lune rouge sanguin magnifique

L’astre va donc essayer plusieurs fards, passant de différentes nuances de gris au blanc crème, puis au jaune et à l’orangé jusqu’à un rouge sanguin de plus en plus sombre voire au sépia. Cela dépendra des poussières en suspension dans l’atmosphère terrestre et en particulier du taux de cendres volcaniques ou d’incendies de forêt.

Ce sont de merveilleux instants photogéniques qui feront aussi le bonheur des astronomes amateurs lesquels, paradoxalement, pourront observer sans gêne le ciel profond malgré la Pleine Lune… La tentation de prendre des photographies est grande et c’est une bonne occasion de s’y essayer. Un pied est nécessaire pour stabiliser l’appareil, d’autant qu’il est préférable de choisir une petite ouverture (donc un « f » maximum, par exemple f:11). . L’appareil doit pour cela être réglé en mode manuel s’il en existe un. Le « mode nuit » ou « ciel étoilé » risque de décevoir car la Lune sera bien lumineuse au début et à la fin de l’éclipse alors que ces modes sont prévus pour saisir les étoiles dans le ciel noir, avec des temps d’exposition qui peuvent être très longs. La sensibilité n’a pas à être réglée au maximum, ce qui ferait perdre en qualité. Le mieux… est d’essayer et de visualiser tout de suite le résultat

Même si l’on n’est ni photographe ni astronome amateur, cette éclipse totale d’une super Lune est un spectacle naturel magnifique et saisissant qui vaut le détour (et le réveil). Le phénomène n’a pas à rougir des éclipses du Soleil. Toutefois, si, malheureusement, la météo n’est pas favorable dans votre région, la Nasa propose un flux vidéo de l’événement capturé en direct depuis plusieurs observatoires américains.

Enfin, signalons que, de leur côté, les opérateurs de la sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter), présente autour de la Lune depuis six ans, préparent une observation de la face privée de Soleil pendant que la Terre s’interpose. Les chercheurs souhaitent étudier les effets de la chute de température sur la surface lunaire afin, toujours, de mieux comprendre ce luminaire qui a déjà tant apporté à la science.

À découvrir en vidéo autour de ce sujet :

Non, cette vidéo n’est pas un montage. C’est bien la face cachée de la Lune qui se révèle, et devant la Terre en plus… Construit avec une série d’images prises par le satellite DSCOVR, ce clip donne un point de vue pour le moins étonnant de notre planète.

Dictons sur la lune rousse

La lune rousse a toujours marqué les esprits des jardiniers et agriculteurs qui craignent pour leurs semis et plantations, d’où de nombreux dictons ou proverbes relatifs à cette période4 :

  • « La lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence »
  • « Gelée de lune rousse, de la plante brûle la pousse » (dicton de Lozère)
  • « Tant que dure la lune rousse, les fruits sont sujets à fortune »
  • « Quand la lune rousse est passée, on ne craint plus la gelée » (dicton de Charente)
  • « Récolte n’est arrivée, que la lune rousse soit passée » (dicton de Haute-Loire)
  • « En lune rousse, rien ne pousse »
  • « La lune rousse donne tout ou bien elle ôte tout » (dicton du Jura)
  • « Lune rousse, vide bourse » (dicton de l’Aube)
  • « L’hiver n’est point passé que la lune rousse n’ait décliné » (dicton de l’Aveyron)
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Lune_rousse_(agriculture)#Dictons_et_proverbes_associ.C3.A9s

Anecdote personnelle

A l’occasion d’un voyage en Laponie vers la fin du mois d’août, j’ai vu dans la douceur grisâtre et brumeuse du soleil de minuit, deux énormes boules rouges qui se souriaient au-dessus de l’eau noire et scintillante d’un fjord. Parfaitement alignés la lune et la soleil, l’un à ma droite l’autre à ma gauche, semblaient tout proches.Le spectacle était grandiose.

J’ignore l’explication de ce phénomène.

"

  1. …il y a 500 ans, la Terre était plate pour beaucoup de monde. Ceux qui l’arrondissaient, étaient des fous du temps. Ils ont éclipsé un peu les dieux. Certains adoraient le Soleil et ils avaient compris que l’or dormait dans le Temps. La Terre a fini par s’arrondir. Ainsi va notre poussière d’étoile dans le tic tac de l’Univers.

    J'aime

    Réponse
  2. formidable, j’adore votre article sur la lune rouge

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :