Flux RSS

L’Assemblée nationale misogyne dit non à la réduction de TVA sur les tampons hygiéniques

Résultat de recherche d'images pour "taxation-des-tampons-et-serviettes-periodiques australie"

Les tampons, serviettes et coupelles menstruelles sont taxés à 20% de TVA comme produits de luxe ! Comme si se protéger en période menstruelle était facultatif. Je suggère que les femmes ne se protègent plus et laissent leurs règles s’écouler naturellement sur les sièges de l’Assemblée nationale et du Sénat, dans les transports publics, les salles d’attente des services publics, les mairies et tous les lieux publics. Nous laisserions à ces messieurs le soin de nettoyer.

Demander la réduction de la TVA à 5,5% comme tous les produits de première nécessité ferait perdre 55 millions par an à l’Etat. Les femmes ne sont bonnes qu’à payer, à servir ces messieurs gratuitement, à éduquer, élever et nourrir leur famille gratuitement et à assurer gratuitement le service du repos du guerrier … minable !

Une fois de plus, le PS a montré qu’il ne respectait pas les femmes ni la Vox populi car tout de même, une pétition de 17 000 signatures, ce n’est pas négligeable pour un sujet qui touche à la pudeur des femmes.

Le gouvernement, qui avait émis un avis défavorable, est resté fidèle à sa position. Le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert, qui défendait la position de Bercy à l’Assemblée, a indiqué que «le gouvernement ne souhaite pas bouger sur les taux de TVA» dans le cadre du projet de budget pour 2016. Il a relevé qu’un taux de 20% était appliqué aux mousses à raser pour hommes et que «ce débat est passionné», mais «pas simple». 

La mesure pour les tampons, serviettes et autres coupes menstruelles était évaluée à une perte de 55 millions d’euros de revenus dans le budget de l’Etat. Le ministre évoquait aussi dans un tweet un «budget de réforme». Visiblement, toutes les réformes ne sont pas bonnes à prendre. 

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/l-assemblee-nationale-dit-non-a-la-tva-reduite-sur-les-tampons-15-10-2015-5187595.php

Lire aussi

https://laconnectrice.wordpress.com/2015/08/25/discrimination-protections-hygieniques-et-couches-jetables-sont-des-produits-de-luxe-taxes-a-20-de-tva/

Peut-on accepter qu’au 21ème siècle, ces produits de la civilisation indispensables à la vie quotidienne soient considérés comme des produits de luxe et taxés à 20%  au même taux que les publications pornographiques, que l’alcool, que le caviar ou le chocolat mais beaucoup plus que la restauration, l’hôtellerie, les préservatifs, les oeuvres d’art, les journaux et les médicaments (voir le tableau ci-dessous)?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :