Flux RSS

Cancer du sein. De magnifiques tatouages pour embellir les cicatrices et retrouver sa féminité

Le cancer du sein touche de nombreuses femmes dans le monde occidental. Il aurait des origines génétiques et environnementales. Responsables, les perturbateurs endocriniens qui polluent la terre, l’eau, l’air parce que leur utilisation est générale et qu’on en trouve dans pratiquement tous les produits de l’alimentation, de la pharmacie, de l’habillement, de l’équipement de la maison et des loisirs.

Que sont les perturbateurs endocriniens ?

Emballages, barquettes, boites, canettes et boites de conserve, produits alimentaires, médicaments, boissons, cosmétiques, plastiques, vernis colles et peintures, mobilier, jouets, produits ménagers, insecticides, vêtements,  …http://www.agirpourlenvironnement.org/campagne/arguments/01-que-sont-les-perturbateurs-endocriniens

Sur les perturbateurs endocriniens lire https://laconnectrice.wordpress.com/2015/04/27/gros-nenes-et-petites-couilles-les-perturbateurs-endocriniens-transforment-le-genre-humain-a-son-insu/

Ce qui est toutefois rassurant est que la médecine maîtrise le sujet et qu’elle sait guérir la majorité des cancers du sein, tous différents, grâce à des techniques expérimentées. Malheureusement, nous n’en réchappons pas indemnes et il nous est nécessaire de nous en remettre psychologiquement et physiquement.Plusieurs outils sont à notre disposition pour nous reconstruire. L’un de ces outils est le tatouage artistique développé en particulier aux USA.

Les femmes qui ont eu recours au tatouage témoignent de leur satisfaction et de leur plaisir d’avoir retrouvé leur féminité. Bien entendu, toutes les femmes ne partagent pas cet avis et certaines se résignent aux traces laissées par les interventions chirurgicales et radio.

On verra dans les images qui suivent que le choix du tatouage est une affaire très personnelle.

La Connectrice

Source de images et des informations sur le tatouage http://mic.com/articles/126810/these-are-the-artists-empowering-breast-cancer-survivors-with-beautiful-tattoos

Cliquez sur ce lien pour admirer une dizaine d’oeuvres d’artistes motivées par la guérison psychologique de femmes ayant subi une radiothérapie, une tumerectomie ou une mastectomie.

These Are the Artists Empowering Breast Cancer Survivors With Beautiful Tattoos

C’est être capable de se regarder dans le miroir en se disant « J’ai retrouvé toute ma féminité ».

These Are the Artists Empowering Breast Cancer Survivors With Beautiful Tattoos

These Are the Artists Empowering Breast Cancer Survivors With Beautiful Tattoos

That includes Holly Feneht of Santa Clarita, California, whose work with 25-year-old breast cancer survivor Nikki Black went viral just this week.

Feneht said she first became aware of post-mastectomy tattooing a little over two years ago. She had had close friends and family members diagnosed with breast cancer, so when someone mentioned the idea of covering up scars with tattoos, she jumped at the opportunity. 

A gauche la tatoueuse Holly Feneht de Santa Clarita, Californi dont le travail sur Nikki Blach, rescapée du cancer de 25 ans vient de faire le tour du net.

Feneht s’est intéressée au tatouage post-mastectomie il y a environ deux ans parce qu’elle était entourée d’amies proches et de membres de sa famille atteintes du cancer du sein. Lorsque quelqu’un suggéra que l’on pouvait couvrir les cicatrices avec des tatouages, elle sauta sur l’opportunité.

Holly Feneht a créé « The gilded Lily« , un centre de tatouage paramédical.

L’histoire complète de la comédienne Nikki Black soutenue par la communauté des artistes a fait le buzz. Son cancer a été diagnostiqué à 23 ans alors qu’elle se produisait en one woman show.

In coping with her diagnosis, Black turned to art, makeup, and photography as a form of therapy and expression. She would draw designs on her head and had photographs taken as a way of dictating how her body would look.

Nikki Black pendant sa chimiothérapie, elle trompe son angoisse en dessinant sur son crane chauve.

Her treatment for the disease was a double mastectomy, followed by chemotherapy. She said dealing with treatment was Black is now in remission, and will have to undergo treament and monitoring for the next five years. She wrote in an XO Jane article about how getting the tattoos has been a positive process:

Avant le tatouage et après

http://www.buzzfeed.com/javiermoreno/this-breast-cancer-survivor-got-floral-tattoos-on-her-breast#.iwD5Rk1Bvg

Lire aussi le témoignage de Nikki Black sur son cancer http://www.xojane.com/issues/post-mastectomy-tattoos-are-helping-me-reclaim-my-identity

Holly Fedhet et Amy Black ainsi que d’autres tatoueuses se sont spécialisées dans le tatouage 3D de l’aréole et du mamelon, une solution plus réaliste que la greffe qui prend difficilement.

1

6

Source images http://nope2bc.com/tag/breast-reconstruction/page/2/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :