Flux RSS

Zoothérapie. Ces animaux qui nous font du bien

enfant et chien

Source image

Les maîtres de Dylan, le boxer, ont décidé de le cloner après sa mort. © New-York Post / Twitter

Source image

homme mourant chien 2

Un homme agonisant se remet après que l’hôpital ait autorisé la présence de son chien dans sa chambre . Vidéo à voir sur ce site Source

Source image

Tous les propriétaires d’animaux domestiques savent combien leur compagnie est réconfortante, agréable et instructrice en particulier pour les enfants.

Posséder en particulier un chat ou un chien a des effets tellement bénéfiques pour la santé des humains que diverses associations les utilisent pour soigner, c’est le cas de Unanima qui fait l’objet de l’article ci-dessous.

Ces animaux qui nous font du bien, l’Etat ne les aime pas

Malheureusement, la France est tellement schizophrène, et bien que tous les présidents de la République aient possédé ou possèdent un ou plusieurs chiens, rien n’est fait en faveur de ces précieuses bêtes pas bêtes dont la protection relève du ministère de l’agriculture au même titre que les vaches et les moutons que nous consommons. A ce sujet, notons que de plus en plus de Français renoncent à manger de la viande, en partie par respect de l’animal. On compte de plus en plus de végétariens, voire de végétaliens.

Nos dirigeants, et bien que la filière canine rapporte 5 milliards d’euros/an (rapport Vautrin), refusent de considérer le couple, la dyade que constituent un chien et son maître ou sa maîtresse. Ils oublient à dessein qu’au bout de la laisse il y a aussi un humain et que cet humain, quel que soit ses moyens, lui rapporte 20% de TVA uniquement pour nourrir son animal.

Depuis quelques temps, la Ville de Paris -qui est la seule capitale d’Europe à ne pas avoir de parcs canins (espaces de jeux et de liberté ainsi que de socialisation pour les chiens et les maître)-a lancé des « inspecteurs de la salubrité » pour distribuer des amendes de 68€ aux petites vieilles qui oseraient promener leur petit chien sans laisse. Idem à la RATP où il est plus facile de verbaliser une petite vieille qu’un fraudeur qui circule sans titre de transport

Le Chien en particulier est à l’origine de la civilisation (sécurité, affection, chaleur et aide à la sédentarisation et l’agriculture) et une société qui l’oublie sombre dans la barbarie.

La Connectrice

Source

SANTÉ

Ces animaux qui nous font du bien

Senior sur un banc avec un chien et un chat sur ses genoux

De nombreuses études démontrent les bienfaits d’un animal domestique sur les personnes souffrant de troubles mentaux, physiques ou sociaux. Cette thérapie alternative, appelée zoothérapie1, est pratiquée par l’association Unanima notamment pour les personnes âgées.

Travailleur social durant 15 ans, Emmanuel Doumalin a pu constater l’importance des liens existant entre les personnes en situation de fragilité et leurs animaux. Fort de cette expérience, il a créé l’association Unanima en 2009, s’entourant d’une équipe spécialement formée à la médiation par l’animal.

 Les atouts de la médiation par l’animal
À toute personne en souffrance, en raison d’un handicap physique et/ou mental, de l’isolement social, de la perte d’autonomie, du vieillissement, l’animal apporte ses qualités naturelles. Il est un antidote à la solitude, aux tensions et à l’anxiété. La médiation par l’animal permet de maintenir, voire d’améliorer, le bien-être et l’autonomie cognitive, motrice et psycho-affective. Elle est d’ailleurs fréquemment utilisée pour accompagner les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
 

Des objectifs thérapeutiques

La médiation par l’animal améliore les capacités d’attention, de mémoire, de concentration et de discernement. Elle procure une grande variété de stimulations, l’animal étant capable de réciprocité et d’affectivité.
L’association Unanima met en place des programmes individualisés, en réponse aux besoins de chaque personne.
 
  • Séances à domicile

Les personnes âgées, notamment celles vivant seules, peuvent perdre l’envie de garder un rythme quotidien. Les activités proposées par l’accompagnement Unanima ont pour but de rompre l’isolement social, de dynamiser le rythme quotidien et de valoriser la personne. L’animal créé un but et une motivation pour les activités motrices à faire avec et pour lui.

  • Interventions en maison de retraite
Souvent, une fois installée en maison de retraite, la personne âgée se sent diminuée et perd son rôle social actif. L’objectif est alors de regagner l’estime de soi. La motivation du résident est stimulée par le réconfort de l’animal et le côté ludique de l’intervention d’Unanima. L’animal amuse et procure du plaisir, ce qui crée des liens affectifs avec la personne âgée. 
Et lorsque la personne souffre de troubles cognitifs,  la médiation par l’animal encourage l’interaction avec l’environnement proche et la communication, même non verbale.
 
 
1Médiation qui se pratique à l’aide d’un animal familier, sélectionné et éduqué, sous la responsabilité d’un professionnel, dans l’environnement immédiat de personnes chez qui l’on cherche à éveiller des réactions. Sourcehttp://www.institutfrancaisdezootherapie.com/

"

  1. Bonsoir laconnectrice,
    Je découvre mon article « Ces animaux qui nous font du bien » publié dans votre blog sans que vous m’ayez demandé quelque autorisation que ce soit ! Il ne suffit pas de citer mon nom pour vous absoudre de toute démarche à mon égard. Visiblement vous n’avez aucun respect du droit d’auteur !!!

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Si tous les petits blogueurs comme moi demandaient des autorisations, il n’y aurait plus de petits blogueurs indépendants
      Je ne retire aucun bénéfice financier de mon travail pour mon blog et je ne touche aucune subvention, mon éthique personnelle consiste à citer toutes les sources. Peu de petits blogueurs le font.
      Vous avez tout à fait raison sur le respect des droits d’auteur sauf que je n’ai pas les moyens de payer des droits et que je fais un travail d’information gratuitement et toute seule.
      Depuis que je nourris ce blog, vous êtes la première à protester et si vous souhaitez que je retire votre article, je le ferai sans discuter.
      LC

      J'aime

      Réponse
  2. Merci pour votre article et vos articles en général, je suis absolument d’accord avec vous, je constate aussi que certains chiens ressemblent à leurs « maîtres » qui eux mêmes sont mal éduqués, c’est le signe de notre époque, un parc pour les chiens est sans doute une bonne idée, mais avec des maîtres manquants d’éducation, je suppose que les chiens vont se mordre entre eux et sans l’intervention des maîtres, au pire, ils risquent de s’enfuir avec leur chien qui aura blessé un autre chien. Moi, j’ai deux carlins plutôt paisibles et je les promène souvent sans la compagnie d’autres chiens, sauf exception de chiens adorables qui aiment notre compagnie sans vouloir nous faire du mal..

    J'aime

    Réponse
  3. Une expérience a tout de même été faite d’introduire des animaux dans des hôpitaux parisiens auprès d’enfants gravement malades (cancer…) et auprès des enfants autistes.
    Bien entendu, dans les hôpitaux, ce n’est qu’une ou deux heures par semaine ou animaux et enfants se retrouvent dans une salle aseptisée.
    Dans une maison de retraite, une expérience semblable avait été faite avec un chat. Ce dernier avait la capacité de savoir quand un des patient allait mourir, il paraît….
    Sinon, bien que j’aime les animaux, je constate que malheureusement certains maîtres les éduquent fort mal (aboiement en continu car le maître laisse le chien seul dans l’appartement pendant de longues heures, chiens qui agressent les passants sans raison…) c’est bien triste de voir que le proverbe « tel maître, tel chien » s’applique pour ces personnes

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Pourquoi voudriez-vous que les propriétaires de chiens soient meilleurs que les propriétaires de vélos, motos, autos ou parents ? Statistiquement ils reflètent l’état de la population
      Je suis tout à fait d’accord avec votre constat
      C’est pourquoi j’insiste sur les parcs canins qui sont, aux dires des spécialistes, des espaces d’apprentissage et de socialisation pour les chiens comme pour les maîtres

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :