Flux RSS

Tous à Rungis le 7 février. Solidarité avec le général Piquemal arrêté

Incroyable ! Alors que des généraux qui ont consacré leur vie à la défense de la France s’élèvent de plus en plus nombreux contre l’islamisation de la France qui entraîne la perte de nos valeurs et le respect des lois républicaines et du drapeau tricolore qui devrait unir toutes les Françaises et les Français au lieu d’être conspué, déchiré, brûlé, souillé ou honteusement dissimulé, alors que ces généraux sont incontestablement patriotes et le prouvent s’il en était besoin, le ministre de l’Intérieur Cazeneuve a approuvé l’arrestation brutale du général Piquemal qui manifestait à Calais contre l’invasion migratoire et ses conséquences.

Va-t-on nous ressortir l’expression célèbre de de Gaule à propos du putsch d’Alger : « un quarteron de généraux en retraite », autrement dit des gens qui n’ont aucune expérience, aucune connaissance de l’intérêt de la France et de son peuple et qui feraient mieux de se contenter de pêcher à la ligne ?

Comme tous les baby boomers et a fortiori les baby boomeuses, je suis antimilitariste « de naissance » et pacifiste. Mais le monde a changé et des monstres ont profité de nos idéaux, de notre démocratie, de nos libertés et de notre humanisme pour venir semer chez nous des graines de discorde, du pillage, des vols, des viols, des attentats et la « chienlit ». C’est pourquoi je respecte le courage et l’engagement de ces généraux en retraite qui ont choisi de nous défendre pacifiquement alors qu’ils pourraient se la couler douce sur le yacht de Bolloré ou dans un riad au Maroc avec Jack Lang et Pierre Bergé.

La Connectrice

Voir la vidéo de l’arrestation brutale ici http://ripostelaique.com/tous-a-rungis-en-solidarite-avec-le-general-piquemal.html

A Calais, ils ont osé ! Alors que ce régime laisse nos policiers, nos routiers, nos Calaisiens se faire agresser quotidiennement par des clandestins haineux, Cazeneuve, non content d’avoir fait interdire une manifestation pacifique, a osé faire arrêter brutalement le Général Piquemal, un homme à qui ce nabot n’arrive pas à la cheville.

Les images sont accablantes pour les forces de l’ordre, qui chargent sans raison et embarquent brutalement un homme de 76 ans, véritable héros qui, toute sa vie a défendu la France et les Français aux quatre coins du monde.

Signalons également que Loïc Perdriel, président de Pegida France, a lui aussi été arrêté, et que nous n’avons pas de nouvelles de lui.

A Saint-Brieuc, le préfet Lambert, ou plutôt le militant politique Lambert, s’est encore distingué. Affichant clairement la couleur, après avoir interdit, sans prétexte valable, le rassemblement de Résistance républicaine, il était, sans vergogne, au milieu des antifas, ce samedi matin.

http://ripostelaique.com/6-fevrier-discours-de-bordeaux-en-solidarite-avec-les-femmes-allemandes.html

A Bordeaux, une centaine de patriotes avait répondu à l’appel de François Jay, du Siel.

http://ripostelaique.com/6-fevrier-discours-de-bordeaux-en-solidarite-avec-les-femmes-allemandes.html

Mais c’est à Montpellier que la réussite fut le plus au rendez-vous, avec 350 manifestants.

http://ripostelaique.com/succes-rassemblement-de-montpellier-350-personnes-contre-limmigration-invasion.html

Demain, pour compléter les initiatives patriotiques, tous à Rungis, avec le général Martinez, pour rendre hommage au général Christian Piquemal, et huer ce régime de traîtres à la France.

Paul Le Poulpe

Pour se rendre à Rungis :

http://ripostelaique.com/6-7-fevrier-sauvons-pays-video-adresse-de-rungis.html

 

5702 total views, 4871 views today

Pour en savoir plus

Qui doute encore de l’objectivité du Monde et de Libération ? Lisez les titres …

Cinq personnes, dont le général Christian Piquemal, ancien patron de la Légion étrangère, passeront en comparution immédiate lundi 8 février au tribunal de Boulogne-sur-Mer, à la suite de leur interpellation samedi à Calais lors d’un rassemblement hostile aux migrants.

Le général Christian Piquemal désigné comme ayant eu « le rôle principal » dans cette manifestation interdite, sera poursuivi pour « participation à un attroupement qui ne s’est pas dissous après sommation ». « On sait bien que la manifestation a été interdite et que l’autorité de l’Etat a été défiée. Le général n’est pas venu à Calais pour faire de la figuration », a affirmé le procureur de Boulogne-sur-Mer, Jean-Pierre Valensi…

Il y a de la graine de putschiste chez ce général Piquemal, nostalgique du général Bigeard et arrêté samedi à Calais, mégaphone en main, alors qu’il fustigeait les gendarmes venus contenir et disperser un rassemblement de militants extrémistes anti-migrants interdit par la préfecture. Une décision confirmée vendredi par la justice mais que le général et ses hommes, en grande partie issus de l’ultra droite, n’étaient pas décidés à respecter, certains traitant les gendarmes leur faisant face de «collabos». Piquemal l’a dit, il place ses «valeurs patriotiques» au-dessus des lois de la République, au nom de la «France éternelle» et contre la «décadence» de l’époque. Le refrain de la «résistance» a été entonné ce week-end par ses partisans, dans la fachosphère au sens large et jusqu’aux plus proches de Marine Le Pen. «En France, le patriotisme devient un délit : honneur au général!», a tweeté l’avocat et, rappelons-le, député Gilbert Collard…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :