Flux RSS

35 siècles d’antisémitisme exogène et endogène

Publié le

Le juif créé-t-il l’antisémite chez les autres mais aussi dans sa propre communauté ?

Albert Soued, écrivain et animateur de plusieurs lettres d’information sur le judaïsme, les juifs et le Moyen-Orient, nous livre dans l’article ci-dessous des réflexions qui prêtent à réflexion.

La Connectrice

mar 7 à 11h50 AM

  1. (ieu) ! Où es-tu ?

Par Albert Soued, écrivain, http://symbole.chez.com pour www.nuitdorient.com

7 mars 2016

Tout a commencé, il y a environ 35 siècles, par une innovation dans la spiritualité, la croyance en un dieu unique créateur. Et cela dure depuis ce temps-là. L’homme est fait différent aussi bien dans sa physionomie que dans son cerveau et sa façon de concevoir le monde. Mais si un individu peut accepter la différence, un ensemble d’individus l’accepte plus difficilement ? Depuis 35 siècles les groupes les plus importants ou les plus puissants se battent pour imposer leur façon de concevoir le monde et/ou le divin, aux groupes les moins importants.

On peut croire à 0, 1, 2, 3, n dieux de différente nature, mais c’est la croyance en un seul dieu omniscient et abstrait qui a engendré une incompréhension et une hostilité constante. Jusqu’au retour de la barbarie.

Le parcours va de l’exil et de l’éloignement d’Abraham de la localité « Our » en Mésopotamie polythéiste et païenne, jusqu’à la renaissance actuelle de l’Etat d’Israël, créant l’antisionisme, c’est-à-dire l’opposition à ce retour et à cette renaissance. En passant par la Perse (Iran d’aujourd’hui). Dans le livre biblique d’Esther, Haman, le vice-roi de Perse, tient ce raisonnement pour convaincre son roi d’ordonner l’annihilation des Juifs :« Il existe un peuple réparti et dispersé parmi le peuple de toutes les provinces de votre royaume, et leurs lois sont différentes de celles de tous les autres peuples, et ces gens ne respectent pas les lois du roi, de sorte qu’il n’est d’aucun bénéfice pour le roi de les tolérer. S’il plaît au roi, permettez de prescrire par écrit leur destruction ».

35 siècles d’anathème

Epoque Thèmes Mode d’Expression de la Haine, de la Jalousie, et

de la Fascination/Obsession perverse

Antiquité égyptienne et perse Groupe, Peuple à part Esclavage, complot, guerre

Guerre, déportation

Interdictions religieuse, géographique & professionnelle, autodafés, Inquisition

Taxations, port de signes distinctifs, calomnies, accaparements, usurpation(1)

Pogroms

 

Génocide, shoah

 

Guerres et « intifadas »

Boycott et condamnation internationale Dérision permanente dans chants, vidéos, caricatures, réseaux sociaux, scènes de théâtre, manifs …

Négation de la shoah

Mensonge et désinformation

La victime, c’est l’autre

Antiquité gréco-romaine Exclusivisme, isolationnisme
Chrétienté Peuple déicide
Moyen Age & Luther Suppôt du démon
Siècle des Lumières & Voltaire, Hegel… Peuple inventeur de D. & monothéisme
Siècle des Sciences et de l’Industrie & Proudhon, Drumont, Marx, Heidegger… Peuple inventeur du capital et de l’argent

Usure et sacrifice rituel

Siècle des « ismes » & Sorel, Gentile, Jungler, Spengler Race de vermine à éliminer
Siècle de la renaissance d’Israël, de l’islamisme et de l’agonie de l’Islam Nation d’apartheid, état « nazi » (2)

Invention du « Palestinisme »

 

D’après un spécialiste, Robert Wistrich, « l’antisémitisme se propage en revêtant sans cesse des formes différentes, il s’adapte à l’esprit du temps – comme un virus malin qui puise des forces nouvelles à chaque fois que l’épidémie est déclarée ».

Selon certains, l’antisémitisme s’empare des groupes « vaincus », sur le plan social, politique ou militaire, groupes qui trouvent là un moyen aisé d’étancher leur vengeance ou leur frustration. Ainsi selon Shmouel Trigano « l’antisionisme est le cheval de Troie de l’islam politique et l’opium d’une société en crise ».

Selon d’autres, le Juif créerait l’antisémite (3), ou inversement, comme la thèse crée l’antithèse, ou la matière crée l’antimatière, sans laquelle l’univers n’existerait pas. Comme des dirigeants français l’ont dit, « sans les Juifs la France ne serait plus la France », on peut aussi bien dire que l’Univers, sans les Juifs, ne serait plus l’univers ou n’existerait plus.

Mais comment expliquer le Juif antisémite (4) ?

Kenneth Levin, psychiatre à Harvard, pense que l’une des raisons de cet antisémitisme, c’est le désir de certains Juifs d’être reconnus sur le plan social, dans un environnement hostile aux Juifs. Ou une tentative infantile de neutraliser une situation menaçante par un auto-blâme, attitude qu’on rencontre chez les jeunes enfants qui ont été violés. Ou la manifestation du fameux « syndrome de Stockholm« , où la victime adopte le point de vue et les arguments de l’agresseur.

Un exemple typique est celui d’un certain Shlomo Sand qui a écrit 3 livres successifs pour détruire cette antinomie qui le gênait ou qu’il n’a pas comprise :

Comment le peuple juif fut inventé

Comment la terre d’Israël fut inventée

Comment j’ai cessé d’être juif,

Devant la renaissance d’Israël et la persistance du judaïsme, il ne restait plus à Shlomo Sand que de se suicider, en 3 étapes, à sa manière d’ « intello ».

On peut citer 3 autres moyens constatés pour résoudre cette antinomie gênante pour beaucoup de Juifs et assimilés:

– noyer le Mal vécu depuis des millénaires par les Juifs dans le Mal général sur terre

– chercher le Mal dans l’Ecriture ou les us et coutumes juives pour les dénigrer

– tourner la tête devant les faits, en se disant « non concerné »

Et pour faire court, récemment on me pose cette question « Berto ! Dis-moi ! Pourquoi on nous cherche querelle ? »

Instinctivement, je lui réponds : « Parce que nous possédons un bijou très précieux »

Notes

(1) Signes distinctifs : rouelle, étoile jaune, numéro …

Calomnies : accusation d’intempérance sexuelle, mise en parallèle avec la circoncision, sacrifices rituels d’enfants pour faire la matsa (ou pain azyme), rumeurs d’enlèvements à Orléans…, « Protocoles des sages de Sion » faux document programme de domination du monde, le Juif descend du singe ou inversement, « mitage » de la Cisjordanie…

Accaparement de la Torah et des personnages bibliques, aussi bien par les Evangiles que par le Coran et détournement de leur identité…

Usurpation systématique de tous les symboles, expressions et terminologie de l’histoire juive…

(2) Ce mot est utilisé uniquement contre Israël par les islamo-nazis et leurs admirateurs, et non contre des pays ou des groupes réellement coupables de génocides et de meurtres de masse. Pour substituer Israël aux vrais nazis et réhabiliter ces derniers.

Cela rejoint les votes massifs anti-israéliens d’organismes internationaux, contrôlés par ces mêmes groupes, où on applique systématiquement le « 2 poids 2 mesures »

(3) Pour certains juifs religieux l’antisémitisme est une punition divine lorsque le peuple s’éloigne de D.

(4) Liste non exhaustive de gens qui s’expriment à voix haute: Shlomo Sand, Norman Finkelstein, Gilad Atzmon, Avraham Burg, Gideon Levy, Israel Shahak, Paul Eisen, Noam Chomsky, Adam Ermash (Ex Israel Shamir)…

 

"

  1. Finalement je suis sioniste. Je rêve du jour où BHL et Attali se casseront en Israël ^^
    Ma plus grande crainte, c’est que les israéliens fassent preuve de sagesse, et leur refusent l’entrée sur leur territoire :v

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :