Flux RSS

Attentats terroristes en Europe. Revue des discours

Publié le

islam tolérant

Source image  L’islam est une religion tolérante. Nous tolérons les fanatiques, les kamikazes, les bénévoles terroristes … et un peu les femmes.

Suite aux attentats de Bruxelles la polémique fait rage sur l’efficacité de la prévention des attentats terroristes. Le constat est unanime, elle est inefficace.

Pourtant, nous avons des outils au niveau européen comme le montre la fiche ci-dessous.

Alors, si ça ne marche pas, il serait urgent de revoir les systèmes de protection européens et nationaux.

Un kafir (arabe : كافر / kāfir, « mécréant, incroyant, ingrat, infidèle », au pluriel kouffar, كفار / kuffār) est un terme arabe à connotation dépréciative désignant celui qui n’est pas croyant en l’Islam . Le kufr (كفر, mécréance, incroyance, ingratitude) peut être un acte ou une parole d’un kâfir ou bien d’un musulman, ce qui entraînerait son apostasie. Ce sens religieux du mot kâfir est mis en cause par des savants musulmans qui, s’appuyant sur la linguistique, estiment qu’un kâfir serait quelqu’un qui nie quelque chose tout en sachant qu’elle existe1https://fr.wikipedia.org/wiki/Kafir

Mais pour agir efficacement, les différents acteurs devraient se mettre d’accord d’abord sur les objectifs. C’est là que le bât blesse car empêtrés dans des œillères idéologiques, les responsables nationaux et européens, majoritairement socialistes, n’osent pas nommer l’ennemi, essentiellement pour des raisons électorales. Pour les peuples il est pourtant évident que le mal vient de la communauté musulmane, Al-oumma-al islamiya, trop nombreuse et trop hostile à la civilisation des kouffar pour nous respecter et s’intégrer. Le fait que Salah Abdeslam ait pu vivre caché pendant 4 mois à proximité du domicile de ses parents dans la commune islamisée de Molenbeck est un exemple remarquable (sic) de la puissance de Al-oumma-al-islamiya. Mais quel dirigeant en place osera dire que le mal est dans l’oumma et que pour régler le problème du terrorisme il faut la briser ?

islam moderne

http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=10537&keywords=allah+akbar

En France, faudrait-il le courage (certes ambigü) d’un Napoléon Bonaparte pour exiger de l’oumma, la communauté musulmane, de signer un contrat comme le firent les représentants de la communauté juive ? Le règlement du culte juif est publié le 17 mars 1808. On remarquera surtout les points 5 et 6 sur le respect des non juifs et l’engagement patriotique. https://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_et_les_Juifs

Les délibérations ont duré pendant presque un an, du 6 juillet 1806 jusqu’au 6 avril 1807, sous la présidence du banquier bordelais Abraham Furtado. Ces députés juifs doivent répondre aux questions suivantes :

  1. Est-il licite aux Juifs d’épouser plusieurs femmes ?

  2. Le divorce est-il permis par la religion juive ? Le divorce est-il valable sans qu’il soit prononcé par les tribunaux et en vertu de lois contradictoires à celles du code français ?

  3. Une Juive peut-elle se marier avec un Chrétien, et une Chrétienne avec un Juif ? ou la loi veut-elle que les Juifs ne se marient qu’entre eux ?

  4. Aux yeux des Juifs, les Français sont-ils leurs frères ou sont- ils des étrangers ?

  5. Dans l’un et l’autre cas, quels sont les rapports que leur loi leur prescrit avec les Français qui ne sont pas de leur religion ?

  6. Les Juifs nés en France et traités par la loi comme citoyens français regardent-ils la France comme leur patrie ? Ont-ils l’obligation de la défendre ? Sont-ils obligés d’obéir aux lois et de suivre toutes les dispositions du Code civil ?

  7. Qui nomme les rabbins ?

  8. Quelle juridiction de police exercent les rabbins parmi les Juifs ? Quelle police judiciaire exercent-ils parmi eux ?

  9. Ces formes d’élection, cette juridiction de police et judiciaire sont-elles voulues par leurs lois, ou seulement consacrées par l’usage ?

  10. Est-il des professions que la loi des Juifs leur défende ?

  11. La loi des Juifs leur défend-elle de faire l’usure à leurs frères ?

  12. Leur défend-elle ou leur permet-elle de faire l’usure aux étrangers ?

Pendant sa présidence, Nicolas Sarkozy eut la velléité de renouveler l’action de Napoléon  d’organiser les musulmans en créant le Conseil français du culte musulman qui s’est soldée par un échec parce que les musulmans n’ont pas le droit de s’intégrer. Ils doivent conquérir ou périr. Celui qui fait comme le kufir n’appartient plus à Al-oumma-al-islamiya et jugé comme apostat. Le CFCM est un mensonge stratégique, un modèle exemplaire de taqiya qui, bien qu’ayant une origine ésotérique, s’applique de nos jours à tout mensonge et toute fourberie prononcés pour couvrir des actes malicieux, délictueux ou criminels commis par les musulmans.

Petite leçon de taqiya pratique

Source image

Le principe de réalité devrait faire comprendre à nos dirigeants qu’il est trop tard pour négocier avec les musulmans du fait de leur poids démographique qu’ils ont encouragé pour des motifs électoraux. Seule la force pourra mettre fin à leur stratégie de conquête par la terreur et le chaos.

La Connectrice

language différent

Source

Comment l'UE lutte contre le terrorisme

Source http://www.touteleurope.eu/actualite/comment-l-union-europeenne-lutte-t-elle-contre-le-terrorisme.html

Une réponse "

  1. Bonjour

    La communauté musulmane comme la communauté juive est traversée par des forces de tensions contradictoires.
    il y à les personnes qui ont fait des études et sont devenus médecins, ingénieurs, professeurs…et qui ont de par leur éducation une réflexion critique vis à vis des idées ou traditions qui circulent dans la « oumma ». Moi même je suis musulman pratiquant, hajj, j’ai des diplômes universitaires, je travaille, je paye mes impôts, je ne bois pas du vin, je ne mange pas de porcs, j’ai une double nationalité et je n’ai aucun casier judiciaire.
    je suis très critique vis à vis des prêcheurs de haine et je condamne les abus à l’ aide médical d’État. Et contrairement à certains de mes coreligionnaires je ne pense pas que l’occident soit la cause de nos échecs, mais plus nous même. Après tout les coréens ont été colonisé, ont subi la décolonisation, la guerre froide…et s’en sortent très bien, comme les japonais ou les chinois.

    Mon cas n’est pas isolé j’ai un ami qui est né à Alger et bosse chez airbus, un autre à la sécu…toute les personnes intégrés sans être dilués ont des familles qui ont investi dans l’éducation (cours particuliers, discipline…), en revanche beaucoup de mes coreligionnaires ont abandonné l’école ou les centres de formations et se retrouvent déclassés puis sont plus facilement sous l’influence d’idéologies qui présentent des réponses simples à des problèmes complexes tout comme les fascismes, quelle que soient leur nature religieuse ou pas.

    Ensuite le gouvernement français connait très bien la nature de l’islam, il y a une chaire d’islamologie au moins depuis la colonisation, des islamologues comme « Lévi-provençal », « henri corbin » etc ont parfaitement fait connaitre la diversité du monde islamique, simplement il y à des intérêts économiques très puissants et l’Etat n’as pas la volonté de créer comme un « concistoire islamique » qui reprendrait certaines grandes questions récurrentes chez les musulmans et les non musulmans (port du hijab obligatoire ou non, le fait de vivre dans un pays non musulmans pour un musulman, être bienveillant ou non avec les kouffars etc). Ce conseil serait composé de savants musulmans reconnus c’est-à-dire que leurs diplômes viendraient d’école musulmane reconnue comme el azhar ou l’université de medine…ou l’île de la réunion, et surtout TOUT SERAIENT CONSULTABLES, des traités de paix TOUJOURS EN VIGUEUR, comme les traités passées entre le califat ottoman et la chrétienté suite à la victoire chrétienne de Lépante, ou les ahadiths qui ordonnent aux musulmans de respecter les lois du pays oú ils vivent ou bien de faire hijra c’est-à-dire partir pour un pays musulmans. Mais la religion interdit comme vous le pensez la taquiya ou fourberie sauf en cas de guerre, et encore. Ensuite si il y à des personnes qui n’acceptent pas les traités de paix, celà est plus du ressort individuel ou alors cela ressort ds services de renseignements.
    Même dans les pays islamiques la « oumma » est divisée, et les peines légales « islamiques » s’appliquent avant tout sur les musulmans.
    si tous les musulmans étaient des terroristes, le pays serait à feu et à sang.
    POUR conclure, je crois qu’ il faut repenser les instances de représentations musulmanes de manière à ce qu’ elles soient lisibles, consultables, légitimes, reconnues comme avec le concistoire juif. Allah a’lam, Dieu est le plus savant.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :