Flux RSS

Verdun 1916. Rappeurs guinéens néonazis morts pour la France ?

Publié le

Actualité au 14/05/2016

Black M  réagit à sa déprogrammation du concert Verdun 2016

La réaction du rappeur appelle plusieurs remarques : Il ne présente aucune excuse pour les insultes au peuple français (pays de kouffars) et ne dit pas qu’il regrette ;  il se présente comme une pauvre victime lui « enfant de la République et fier de l’être », il n’a qu’à le faire entendre dans ses textes ; Il en appelle à son grand-père tirailleur sénégalais en…39-45 ! alors qu’il s’agit d’une commémoration de Verdun 1916. Cet « enfant de la république » ignore son histoire et le prouve ; il accuse de « propos haineux » ses détracteurs et ne comprend pas la polémique incompréhensible et inquiétante que sa participation a engendrée, il n’a pas appris à lire, à réfléchir ni la causalité à l’école de la République ?

Bonjour à tous, Je m’appelle Alpha Diallo, je suis français, né en France, à Paris, et j’ai 31 ans. Eduqué par la France, terre d’accueil de mes parents, terre qui m’a vu grandir et permis de vivre de ma passion. Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo ( photo ci dessus ) d’origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des Tirailleurs Sénégalais – ces mêmes Tirailleurs Sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun. J’ai ressenti une immense fierté lorsque l’on a fait appel à moi pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l’ensemble des jeunes français et allemands réunis ce jour-là. Une polémique incompréhensible et inquiétante a malheureusement entraîné l’annulation de ma participation à cette manifestation. Je ne peux rester sans réponse face aux propos d’une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours. Je suis d’autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd’hui toucher des milliers d’autres français. Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l’être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux. Merci à tous ceux qui me soutiennent depuis le début, je ne ferai pas d’autres commentaires. Peace. #ALPHADIALLO #BLACKM

De leur côté la ministre de la Culture et son prédécesseur  nous servent le politiquement correct :

«Des voix déchaînées ont obtenu l’annulation d’un concert au nom d’un ordre moral nauséabond et décomplexé. N’acceptons jamais cela. Ce n’est pas la première fois que l’autocensure succède à ces coups de forces inacceptables», martèle-t-elle, devant des professionnels du festival du cinéma.

Un peu plus tôt, l’ancien locataire de la rue de Valois, Jack Lang, avait estimé sur France Inter, qu’il ne fallait pas «capituler devant l’idéologie frontiste». «La mairie de Verdun aurait dû maintenir le concert, et d’ailleurs c’est illégal d’interdire une manifestation artistique comme celle-là, aucune raison ne le justifiait, il n’y avait aucune menace à l’ordre public, aucun risque de violence», a poursuivi l’ancien ministre de la Culture. «Je souhaiterais que nous soyons nombreux à dire que nous condamnons cette interdiction. Il ne faut pas capituler devant cette idéologie frontiste» , a-t-il ajouté.

Vendredi,  Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’Etat aux Anciens combattants avait déjà exprimé sa «colère».http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/annule-a-verdun-black-m-evoque-son-grand-pere-tirailleur-senegalais-13-05-2016-5793471.php

_____________________________________Rachid Taha : Douce France de Charles Trenet

Comme l’ont dit les internautes, il y a des patriotes dans la « diversité »…

 

Actualité au 13/05/2016

Le concert de Black M est annulé sans mea culpa des organisateurs qui se renvoient la balle et, officiellement, par crainte de trouble à l’ordre public

La subvention de 67 000 euros est annulée mais combien coûtera au contribuable cette annulation ?

«Ce n’est ni l’État, ni le gouvernement, ni le président de la République qui ont choisi tel ou tel chanteur», se défendait le secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants, Jean-Marc Todeschini. Quant à la Mission du Centenaire, opérateur de l’État pour ces commémorations de la Première Guerre mondiale, assurant que «la décision a été prise par l’agglomération du Grand Verdun», elle avait jeudi décidé de ne pas lui accorder la subvention de 67.000 euros demandée pour le concert dont le budget total était de 150.000 euros.

Mercredi encore, le maire de Verdun défendait néanmoins le choix d’inviter le chanteur Black M, qui «est tout simplement un enfant de la République», soulignant qu’il était «plébiscité actuellement par les jeunes comme aucun autre artiste français» et s’est vu «décerner le Kid’s Choice Awards de l’artiste international de l’année 2016». Des arguments qui n’ont toutefois pas suffi à éteindre la polémique face à laquelle Samuel Hazard se dit «contraint» de rendre les armes.

Dans un communiqué diffusé ce vendredi matin, il invoque des «risques forts de troubles à l’ordre public», en raison d’une «polémique d’ampleur sans précédent» et d’un «déferlement de haine et de racisme». Une décision, précise Samuel Hazard, prise par «la majorité municipale et le maire de Verdun, en concertation avec la région et le Département».

http://www.leparisien.fr/societe/le-rappeur-black-m-ne-chantera-pas-pour-le-centenaire-de-la-bataille-de-verdun-13-05-2016-5792417.php

Je vous invite à lire les commentaires qui suivent cet article, mazjoratirairement satisfaits de l’annulation avec des réflexions pertinentes comme celles-ci :

Verdun n’est pas une « fête » pour les jeunes c’est une commémoration de tous les morts de la guerre 14, si les jeunes veulent faire la fête ils vont ailleurs, je n’ai jamais vu de ma vie un hommage à des morts qui devient une foire, un peu de respect SVP, même si les jeunes qui sont morts avaient le même âge que nos jeunes de maintenant, un monde les sépare, ils ne seront jamais à la hauteur de ces héros !!! C’est très bien que ce concert soit annulé.

VICTOIRE! VICTOIRE! VICTOIRE!!!!! ce gueux pourra toujours aller brailler à la fête de sa musique dans ces quartiers choyés ou en Guinée sa « patrie d’origine » comme il le dit si bien …!!

Pas besoin d être au FN pour être scandalisé ! Comment un maire et un préfet peuvent-ils envisager cette offense aux poilus et à la France une seule seconde ?

pays de koufar veut dire pays de mécréants donc oui black m na pas a venir commémoré nos ancêtres c’est un raciste de la France je rappel que se genre de mots est dit surtout par les terroristes islamistes!!! pour ma part ils aurait dit prendre Kerry James qui pour moi est un vrai poète ! ! !

« un déferlement de haine et de racisme »,ben voyons,en faite ils ont du se rendre compte de leur erreur à posteriori mais pas foutu de faire leur auto critique ils nous sortent l’excuse de l’extrême droite,cette histoire ça dépasse le clivage politique c’est une question de valeurs morale et pour une fois la morale l’a emporté.maintenant que cette histoire est terminée on peut remarquer comment les responsables se défilent,en plus de ne pas être courageux moi je m’interroge aussi sur leurs capacités intellectuelle.

Enfin. Si nos dirieants tellement en desir de diversite avait voulu choisir quelqu’un pour lacommemoration de la Bataille de Verdun )600 000 morts des 2 cotes) pourquoi n’avoir pas choisi Rachid Taha et sa reprise de Trenet Douce France au lieu de ce minable antisemite, sexistre et homophobe.

___________________________________________________________

Monument aux morts de Cholet. Beaucoup de Français morts pour la patrie France en 14-18 pour la seule petite ville de Cholet. Pour lire les noms aller sur le site

On obtient une idée de l’ampleur de l’hécatombe de la grande guerre par la juxtaposition de sa stèle avec celle des morts de 39-45 au dessous

LA VICTOIRE OUVRE LE LIVRE D’OR DE LA FRANCE
À LA GLORIEUSE PAGE DE CHOLET
LA VILLE DE CHOLET
À SES ENFANTS MORTS POUR LA FRANCE

 

Dans la perspective de la célébration du centenaire de l’hécatombe de Verdun, le 29 mai, le gouvernement français a invité le rappeur guinéen néonazi Black M qui promet qu’on va s’amuser et que « si le public et chaud, il donnera tout ».

Alors là, je tombe des nues. Je me pince pour savoir qui je suis, où je vis, quelles est ma culture, ma langue, mes concitoyens, mes semblables et ce que je peux bien partager avec toutes ces cultures imposées qui dévorent sans merci tout ce que j’ai pu apprendre et connaître dans un pays qui s’appelle encore France mais qui n’en a plus ni l’aspect, ni le goût ni la chanson.

Pour paraphraser le tableau de Paul Gauguin, petit-fils de la grande féministe Flora Tristan , je me dis : D’où viens-je ? Qui suis-je ? Où vais-je ?

 

D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ?

Paul Gauguin.Tahiti 1897–1898, musée des beaux-arts de Boston,  Massachusetts, aux États-Unis. Source http://www.weblettres.net/blogs/article.php?w=MonplaisirLett&e_id=52125

La guerre de 14-18 a été la plus grande hécatombe militaire et civile des temps modernes. Des millions de soldats et de civils y ont perdu la vie des deux côtés de la Frontière, entre la France et l’Allemagne.

Il suffit  de lire les noms inscrits sur les monuments aux morts de tous les villages de France pour avoir une idée de l’importance du massacre des forces vives de la nation qui, au début du XXème siècle étaient dans leur grande majorité issus de nos campagnes qui rassemblaient encore la majorité de la population française. Certaines familles ont perdu en même temps père, frères, maris, enfants et cousins. La litanie des prénoms d’un même nom de famille est impressionnante. Nier cette évidence relève de la maladie mentale.

Personne n’osera nier qu’il y eut des étrangers dans les bataillons français et les travailleurs qui les assistaient. Il y eut des Algériens, des Marocains, des Africains de l’Ouest, tous ceux qui furent appelés « indigènes de la République » ou « Force noire » qui depuis quelques années ont imposé leur vision de l’Histoire dont un trouvera un exemple typique ici

Toutefois, il n’y eut pas que des colonisés enrôlés de force ou appâtés par le gain, il y eut aussi par solidarité obligée, alliée ou choisie des Espagnols, des Polonais, des Chinois, des Anglais, des Américains, des Canadiens et même quelques Allemands.

Nous savons aussi que la France n’a pas traité tous ses soldats de la même manière, que les nationaux bénéficiaient d’un peu plus d’égards que les étrangers mais que quand l’Etat-major le décidait ils servaient autant de chair à canon que leurs compagnons d’infortune, ce qui a été relaté dans de nombreux ouvrages.

Sans vouloir nier les pertes et les souffrances des soldats colonisés et étrangers, la guerre de 14-18 et Verdun en particulier ont surtout été une tragédie française (250 000 français) qui a supprimé de la surface de la terre de France des millions de jeunes gens qui en avaient la culture, la langue et les dialectes, les traditions et étaient dans leur majorité de religion catholique.

Nous vivons dans une France tellement décérébrée que nous allons bientôt apprendre que le soldat inconnu devant la tombe duquel s’incline chaque année le président de la République française est en réalité un rappeur guinéen néonazi. L’impossible est désormais possible.

La Connectrice consternée

Le monument aux morts de La Rochelle, beaucoup de monde

Pour en savoir plus

http://ripostelaique.com/commemorer-verdun-avec-des-rappeurs-ils-iront-cracher-sur-nos-tombes.html

Les Augustin, Albert, Lucien et autres Ferdinand doivent se retourner dans leurs tombes, eux qui étaient la lignée de la France d’hier, de la France éternelle, une lignée longue comme la nuit des temps.

Alpha, Lefa et Abou, rappeurs de leur état, incarnent la France d’aujourd’hui, ce sont donc eux qui ont été désignés pour venir festoyer sur leur souvenir et leurs ossements le 29 mai prochain, afin de commémorer une guerre particulièrement sanglante.

Hollande s’est montré désireux d’inviter le rappeur Black M, un « artiste populaire », en espérant acheter ainsi l’apaisement et surtout les voix des cités. On s’en doute, la symbolique de la commémoration de la bataille de Verdun ne signifie absolument rien pour un homme qui méprise les sans-dents. Alors tous ces tués, la belle affaire ! L’important, n’est-ce pas, c’est qu’on s’amuse.

Avec ce spectacle au goût douteux, ce sont des centaines de milliers de tombes et de dépouilles que l’on profane, ce sont les morts et tous leurs descendants que l’on insulte …Alpha Diallo, connu sous le nom de Black M, M pour Mesrimes en hommage au tueur Jacques Mesrine, a fait partie du groupe Sexion d’Assaut, un nom qui trouve son origine dans la fameuse Section d’Assaut des nazis. Dans le genre artiste de bon goût, on a fait mieux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :