Flux RSS

Bravo le Portugal !

A l’issue de la finale de l’Euro 2016, le Portugal l’a remporté 1-0 contre la France. Les deux équipes se sont bien battues et les perdants ne sont pas moins méritants. Il n’y a pas de quoi en faire un drame.

Il n’empêche que je me réjouis pour le petit Portugal, cet ami de la France qui abrite 750 000 de ses ressortissants qui aiment la France et ne crachent pas sur les valeurs de la République. D’ailleurs de plus en plus de retraités français s’installent au Portugal qui les accueille en leur faisant cadeau de 10 années d’imposition s’ils y déclarent leur résidence principale.

Pour ma part, j’espérais que le Portugal l’emporterait ou qu’il perdrait de peu avec panache parce que j’ai tendance à prendre le parti des petits et aussi parce que la suffisance des Français m’indisposait. Comme je ne comprends pas le portugais j’ignore si les Portugais étaient aussi arrogants.

Je suis incapable de m’identifier à une équipe qui ne me ressemble pas et dont les membres bouffent à tous les râteliers pourvu qu’ils soient monstrueusement payés. Je n’aime pas ces faiseurs prostituteurs. C’est sans doute la même chose pour l’équipe portugaise mais je ne le sais pas.

Et puis, comme je l’ai écrit dans un précédent article j’ai été passablement irritée par le patriotisme de façade qui a fait se souvenir aux fans de foot qu’ils étaient français. Avoir honte d’arborer le drapeau tricolore après les attentats islamistes et le faire flotter avec fougue pour un simulacre de guerre me déplaît profondément. Pour l’instant le drapeau de mon balcon est replié par le vent, donc peu visible mais dès demain, je le déplierai pour pavoiser pour la France et non pour le foot/fric/frime/fiction.

La Connectrice

"

  1. Pour moi, si l’équipe de France n’a pas démérité dans cette finale, je trouve que les Portugais se sont bien battus et tant mieux pour eux…. d’ailleurs, les français auraient pu être éliminés avant la finale ; allemands, espagnols, italiens sont partis avant et n’en n’ont pas fait tout un « fromage » même si ils étaient très abattus.
    2 pays et leurs supporters m’ont réconcilié avec cet euro foot ce sont l’Islande et l’Irlande.
    Ravis de leurs résultats, hyper sympathiques, joyeux, ils ont fait la fête malgré leur « échec » ; ils ont changé le mauvais état d’esprit qui comme d’habitude commençait à se mettre en place : Merci à eux.

    J'aime

    Réponse
  2. C’est quand même spécial qu’un sport, un sport national et international, rende une nation autant patriotique. Est-ce le signe que les gens tiennent à leur identité, leur nation, donc leur pays?

    J’ai été à quelques reprises dans deux restaurants portugais à Mtl. les portugais sont simples (dans le bon sens), sympathiques et dévoués à leur travail.

    Le sport national ici, le hockey, surtout toute la décennie 50 (1950). Les Québécois francophones, avant les Canadiens français et bien avant des colons venus de la France, ont eu un héros, Maurice Richard qui est devenu le meilleur joueur ou à peu près de la ligue national de hockey. Ces Québécois francophones se sont identifiés à lui et ce Richard est devenu comme un chevalier à la défense de son peuple. Il aurait pu déclencher une révolution, il a même involontairement déclenché une émeute majeure à Mtl après qu’il eut été suspendu par le président de la ligue. Curieusement alors qu’il était le meilleur, les francophones et anglophones de Mtl vivaient mieux ensemble. Je crois que les Québécois francophones se cherchent toujours un héros pour afficher librement leur identité.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :