Flux RSS

Près de 100 morts à Nice le 14/07/2016. le chauffard du camion bélier était un tunisien niçois repris de justice.

 

Dessin de Plantu https://twitter.com/plantu/status/753732456365383684/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

 

Mise à jour le 15/07 à 23:46

Sources le 15/07 : Sud radio, RMC, Europe1, etc.

Source le 14/07: le fil d’information en direct du journal Le Monde à 2h10

Jeudi soir, vers 22h30, un énorme camion blanc de location, 18T, a foncé sur la foule rassemblée sur la promenade des Anglais pour assister au feu d’artifice du 14 juillet, nôtre fête nationale, the Bastille day comme le dit le New-York-Times et les médias anglophones.

Les témoins ont entendu de nombreux coups de feu. Ils parlent de deux hommes armés qui tiraient sur la foule en zigzaguant pour tuer le plus de personnes comme le camion qui avait visé les groupes les plus nombreux. Pour ces témoins il est évident que les terroristes comptaient faire un carnage, suivant en cela les consignes de l’Etat islamique. Vendredi soir les médias affirmaient que le terroriste était seul et que les médecins dépêchés sur place avaient constaté des blessures par balle sur les victimes. Que croire ?

Le parquet a annoncé plus de 80  morts mais au fil du temps, le nombre grandit car il y aurait près de 20 blessés dans un état critique et 55 grièvement touchés. On ne connaît pas encore le nombre exact des blessés, il y en aurait près de 200 ans dont des adolescents et de jeunes enfants..

Le chauffeur du camion a été abattu, il s’agit d’un tunisien (au début on parlait de franco-tunisien, allez savoir !) de 31 ans habitant Nice, fiché pour vols avec violences et violences que certains disent « conjugales ». Il était pourvu d’un titre de séjour et on se demande à juste raison pourquoi il n’a pas été expulsé après plusieurs condamnations dont une de 6 mois avec sursis. C’est d’autant plus irresponsable que la relation entre délinquance et radicalisation est certifiée par les experts. Une perquisition était en cours à son domicile vendredi matin. Il n’était pas fiché mais on sait que les Alpes maritimes abriteraient le plus de musulmans radicalisés en France. Le tunisien vivant en France rassemble à lui seul les caractéristiques des djihadistes les plus nombreux, la Tunisie fournit le plus gros des troupes de Daech sur leur total tandis que la France est la championne d’Europe pour le nombre de ces mercenaires.

Le camion aurait  foncé sur deux kilomètres. Je ne comprends pas cette phrase Le camion « a foncé sur la foule sur une longue distance, le long de la Promenade (des Anglais), ce qui explique ce bilan extrêmement lourd », a expliqué le sous-préfet. Il y avait effectivement de nombreux barrages de sécurité...

S’il y avait des barrages de sécurité en nombre, comment le camion a-t-il pu parcourir deux kilomètres ? Et comment a-t-il pu pénétrer sur la promenade des Anglais où se massaient environ 100 000 spectateurs dont de nombreux enfants ? J’ai souvent vu sur les bretelles d’autoroute des policiers installer des herses pour crever les pneus de manifestants en tracteur ou camion afin de les arrêter dans leur progression. Les forces de sécurité de Nice étaient-elles trop pauvres pour disposer des herses au niveau des accès de la promenade des Anglais ? Les autorités préfectorales et locales n’avaient-elles jamais entendu parler de ces voitures béliers qui foncent dans les marchés et les foires? Ignoraient-elles les consignes de l’Etat islamique sur le terrorisme « do it yourself » ?

Triste de constater que pour le foot on a mis le paquet pour protéger les « fanzones » et que la garde est baissée pour notre fête nationale, illustration terrible du mépris de nos dirigeants pour les valeurs et symboles républicains. Le fric du foot compte plus que la France et ses valeurs, son histoire , ses symboles et son peuple patriote.

Le plan Blanc a été déclenché Ce dispositif exceptionnel, qui n’avait plus été en application depuis les émeutes de 2005, offre de vastes pouvoirs aux autorités précise Le Monde.
Le plan Blanc un complément réactionnel de l’état d’urgence ? étant donné que l’Etat d’urgence a montré toute son inefficacité et sa désinvolture (nombreuses manifestations et rassemblements), on nous annonce une disposition d’urgence médicale comme un aveu d’impuissance. Si on ne peut pas prévenir, organisons-nous pour soigner, consoler et réparer.

Une fois de plus, j’attends les réactions indignées des musulmans de France et d’ailleurs. Oui, ils ont protesté mais pas comme un seul homme. Chaque organisation, chaque grande mosquée, les sunnites, les chiites ont fait connaître leur contrariété chacun de son côté et séparément. Pratique, chacun n’est pas responsable des crimes de son voisin.

Ce vendredi j’entendais des gens parler du drame de Nice sur Radio Beur. Pour eux, il ne s’agissait ni d’une catastrophe ni d’un drame mais d’un « truc ». Leur souci principal étant de se prémunir de stigmatisation, d’amalgame et d’islamophobie. Ils n’éprouvaient de chagrin que pour eux-mêmes, le véritable danger n’étant pas pour eux le terrorisme musulman mais les conséquences forcément terrrrribles que ça pouvait avoir sur eux. Ils vont me faire pleurer…de dégoût.

La Connectrice indignée

Les premiers témoignages

Damien Allemand, journaliste de « Nice Matin », a posté un témoignage sur le site Médium, en voici un extrait :

 « Dès la fin du show, on s’est tous levé, en même temps. Direction les escaliers, tous esquichés comme des sardines. Je zigzaguais entre les gens pour rejoindre mon scooter, garé à deux pas. Au loin, un bruit. Des cris. Ma première pensée: un malin a voulu faire son petit feu d’artifice de son côté et ne l’a pas maîtrisé… Mais non. Une fraction de seconde plus tard, un énorme camion blanc filait à une allure folle sur les gens donnant des coups de volant pour faucher un maximum de personnes. Ce camion de la mort est passé à quelques mètres de moi et je n’ai pas réalisé. J’ai vu des corps volaient comme des quilles de bowling sur son passage. Entendu des bruits, des hurlements que je n’oublierai jamais. J’étais tétanisé. Je n’ai pas bougé. J’ai suivi ce corbillard des yeux. Autour de moi, c’était la panique. Les gens couraient, criaient, pleuraient. Alors, j’ai réalisé. Et j’ai couru avec eux.« 
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/live/2016/07/15/en-direct-plusieurs-morts-a-nice-apres-qu-un-camion-a-fonce-sur-la-foule_4969598_1653578.html#cMg0eIPGoqWa7LUk.99

Témoignage de Mélina Macri, 40 ans, qui était sur la plage Beau Rivage, juste au-dessous de la Promenade des Anglais :

« J’étais avec des amis sur la plage Beau-Rivage, nous fêtions un anniversaire, et nous étions sur le point de rentrer chez nous, quand on a vu des gens courir sur la plage en direction du Vieux Nice en criant : « Il y a des coups de feu, courez ! » On a donc couru sans trop savoir pourquoi. Un mouvement de panique incroyable, tout le monde courait sur la plage et sur la Promenade des Anglais. On a essayé d’entrer dans l’hôtel Mercure, mais il avait fermé ses portes, avec des gens réfugiés à l’intérieur, alors on a continué à courir jusqu’à l’entrée du Vieux Nice, où un homme nous a ouvert les grilles d’un hangar qui avait l’air d’être un local à vélos, en face du pub L’Escalier. Il nous a distribué de l’eau et nous a tenus au courant de ce qui se passait. Nous étions 150 à peu près, nous sommes restés une heure et demie. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/live/2016/07/15/en-direct-plusieurs-morts-a-nice-apres-qu-un-camion-a-fonce-sur-la-foule_4969598_1653578.html#cMg0eIPGoqWa7LUk.99

« Il y avait des gens qui volaient dans tous les sens ». « Nous étions en bas, au bord de l’eau, et tout d’un coup, on a entendu des grands cris, on n’a pas compris », explique-t-il. « Tout le monde s’est retourné et on a vu un gros camion, genre 35 tonnes, blanc, qui rentrait dans la foule, qui est monté sur le trottoir et qui écrasait tout le monde. Il y avait des gens qui volaient dans tous les sens, qui étaient expulsés de partout et il a continué, continué sa route presque jusqu’au bout de la Promenade, sans s’arrêter », poursuit-il.

« C’était une horreur ». « Les gens se sont mis à courir partout, ça criait, ça hurlait. Il y avait des scènes de panique générale et quand j’ai voulu retraverser pour rentrer chez moi, il y avait des morts partout, partout, partout, sur la chaussée, c’était une horreur », décrit-il avec effroi. http://www.europe1.fr/faits-divers/nice-il-y-avait-des-morts-partout-partout-partout-2799901 (on notera que pour europe1, il s’agit d’un fait divers …)

"

  1. n’oublions pas une chose : les français ont voté en 2012, le pays , depuis dégringole chaque jour un peu plus , ce gouvernement s’acharne contre les non gauchos , pour le reste , il dort .

    J'aime

    Répondre
  2. La France est tout le contraire d’un État voyou. Elle paie la note très chère pour être ce qu’elle est devenue malgré le poids de l’histoire.,, elle était plutôt libre, mais… Assujettir la France, c’est un pas pour assujettir l’Europe.
    J’imagine que déjà Marine Le Pen sera encore pointée du doigt.

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :