Flux RSS

La réserve opérationnelle. Un plan Cadet Rousselle ?

Cadet Rousselle a trois maisons, qui n’ont ni poutres ni chevrons…

Après attentats, exécutions et décapitation, le président Hollande et le ministre de l’Intérieur Cazeneuve annoncent au brave peuple de France terrorisé après le carnage de Nice du 14 juillet qu’ils ont trouvé la solution imparable : la réserve opérationnelle.

Dans la foulée nous apprenons que les réservistes actuels n’ont jamais été appelés depuis plusieurs années, qu’il existe des dizaines d’unités opérationnelles dépendant de différents ministères et, cerise sur le désastre qu’il faudra au moins une année avant que les citoyens qui s’inscrivent aujourd’hui comme volontaires soient opérationnels : recrutement, vérifications, formation, examens et le plus difficile pour l’administration, l’affectation à un corps (poste, unité, fonction, etc.)

Autrement dit les soldats de métier de l’opération sentinelle ne pourront pas être affectés opex (opérations extérieures) ou opint (opérations intérieures) à des missions urgentes avant juillet 2017, au mieux, faute de remplaçants.

Cette organisation dont la désorganisation comptait se dissimuler derrière des annonces tonitruantes révèle l’incompétence de nos dirigeants, pour celles et ceux qui leur feraient encore confiance. Il me semble difficile de faire confiance aux responsables de notre sécurité, du Président au sergent après les sanglants attentats récents.

Oui, je sais, nos protecteurs de métier auraient jugulé plusieurs tentatives d’attentat. C’est bien mais peut mieux faire. Mieux faire c’est empêcher qu’il y ait un seul attentat de plus sur notre sol. Il est indécent d’entendre les Cazeneuve, Valls et cie nous expliquer que nous devons nous attendre encore à de terribles attentats, que ce serait inévitable et qu’on ne peut pas mettre un flic derrière chaque citoyen. Ce serait en cultivant leur com, en faisant des effets d’annonce, en plaçant des cautères sur leur jambe de bois, en s’accusant les uns les autres qu’ils espèrent nous rassurer, nous donner foi en l’avenir, donner aux patrons l’envie d’embaucher et aux employés l’envie de travailler ?

1-L’opération sentinelle n’aurait pas pour but de nous protéger mais de nous rassurer. Qui et quoi nous protège à part nous-mêmes et nos astuces personnelles ?

2-L’état d’urgence n’a d’urgent que le nom puisqu’il n’a pas été accompagné de mesures efficaces, la preuve étant qu’on nous annonce qu’il va être renforcé « sérieusement »

3-Il a fallu attendre des centaines de morts et de blessés en moins d’un an dans des attentats terroristes pour qu’on nous parle de Garde nationale, du rappel de réservistes opérationnels et de la formation de nouveaux réservistes.

4-Beaucoup de citoyennes et de citoyens se sont inscrits sur les listes de réservistes suite aux appels lancés par Hollande et Cazeneuve, sous le coup de l’émotion du drame du 14 juillet. Ne risque-t-on pas de les perdre pour la cause si les annonces ne sont pas suivies d’effet, s’il n’y a personne pour répondre individuellement à chaque demande d’engagement, s’il n’y a pas d’infrastructure déjà prête à les prendre en charge, si le chemin jusqu’à l’intégration dans un corps de réservistes opérationnels prendra au moins une année ?

5-Comment se fait-il que les instances de gestion des réservistes soient aussi inefficaces, qu’elles soient aussi dispersées et que rien n’ait été prévu pour les réservistes déjà opérationnels qui n’ont jamais reçu de réponse à leur demande de mobilisation ?

6-Quelles dispositions sont prises pour que la gendarmerie puisse gérer des nouvelles recrues sans expérience de l’armée, du maintien de l’ordre et des réglés militaires ?

En effet, il existe plusieurs sortes de réservistes : des anciens militaires, des militaires dégagés de leurs obligations, des anciens gendarmes qui ont une expérience militaire mais aussi vous ou moi sans aucune expérience du maintien de l’ordre public qui propose ses services quelques jours par semaine, mois ou année pour participer à la sécurité du pays.

Conclusion

Je crains que l’appel aux réservistes ne soit qu’un pauvre leurre et que l’Etat ne soit absolument pas efficace pour nous protéger, nous peuple de France et étrangers amoureux de la France, contre les attentats terroristes organisés ou bricolés y compris la guerre des couteaux et des haches comme en Israël et hier en Allemagne par un demandeur d’asile afghan de 17 ans.

Nous ne pouvons compter que sur nos propres forces, famille, amis, voisins, connaissances, se préparer à toute éventualité, échanger sur les pratiques de protection individuelle, ne pas s’exposer dans des lieux à risques, inventer des combines et veiller les uns sur les autres en se prévenant mutuellement de faits et individus suspects.

Source infos : différentes radios comme France Inter, Europe1, radio BFM, Sudradio, etc.

 

Une réponse "

  1. la vérité , merci pour votre article

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :