Flux RSS

Attentat à Munich. Déjà 9 morts !

Un internaute a utilisé l’expression «Je suis Munich», en faisant référence au «Je suis Charlie» né dans la foulée des attentats de janvier 2015, mais aussi aux «Je suis Paris» ou «Je suis Nice» qui s’en étaient suivis. Il a lui aussi assuré en avoir «marre de faire ces tours du monde» macabres.

Je suis Paris, Je suis Bruxelles, Je suis Istanbul, Je suis Nice, Je suis Munich et j’en ai marre de faire ces tour du monde

STOP!!! … Marre du sang et de la haine.

«Moins de prières, plus d’actions concrètes, s’il vous plaît. Je n’en peux plus de ces p*tains de terroristes», a tweeté une dernière internaute.

Mise à jour samedi 23/07 à 22h

Hubertus Andrä, chef de la police de Munich, a indiqué que l’auteur était un « Germano-Iranien de 18 ans de Munich » où il a grandi. Il n’était pas connu des services de police et avait la double nationalité allemande et iranienne. Il fréquentait une école de la ville et selon la police a probablement tendu un piège à un certain nombre des victimes en « piratant » un compte Facebook, afin de les attirer sur les lieux de la tuerie. Selon les médias locaux, il vivait avec ses parents, dans un logement social où résident de nombreux étrangers ou Allemands d’origine étrangère. D’après les premiers éléments, il souffrait « d’une forme de dépression » et semblait fasciné par les questions « liées aux forcenés ». « Je ne l’ai jamais vu en colère, je n’ai jamais entendu de problème avec la police ou avec les voisins », a témoigné Delfye Dalbi, 40 ans, auprès de l’AFP, qui affirme être une de ses voisines. Selon elle, le jeune homme est le fils d’un chauffeur de taxi.

Quelles sont les motivations du tueur ?

« Nous partons du principe qu’il s’agit dans cette affaire d’un acte classique d’un forcené » qui a agi manifestement sans motivation politique, a déclaré le procureur de Munich Thomas Steinkraus-Koch. « Il n’y a pas d’autres raisons » à cet acte qui a fait 9 morts et 16 blessés, a-t-il ajouté. « Nous avons trouvé des éléments montrant qu’il se préoccupait des questions liées aux forcenés » auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a précisé lHubertus Andrä. Les enquêteurs ont d’ailleurs établi un lien « évident » entre la fusillade et Anders Behring Breivik, 5 ans jour pour jour après le massacre de 77 personnes perpétré par le tueur norvégien.

Alors que la tuerie de Munich intervient quatre jours seulement après une attaque à la hache dans un train, lundi à Wurzbourg, également en Bavière, par un demandeur d’asile de 17 ans qui s’est réclamé de l’organisation jihadiste Etat islamique (EI), la police a indiqué samedi matin que la fusillade d’hier n’avait « absolument aucun lien » avec l’EI. Selon le chef de la police, le tueur, qui transportait sur lui quelque 300 munitions, a crié quelque chose au moment de passer à l’acte mais l’enquête n’a pour l’instant pas permis de préciser ses paroles. Certains médias, citant des témoins, ont affirmé qu’il a crié « Allah Akbar » (Dieu est grand) mais, samedi, la police a écarté tout lien avec la problématique islamiste.

Le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a également précisé lors d’un point presse, que plusieurs éléments de l’enquête faisaient état d’une conversion du tueur au christianisme, une information qui n’a pas encore été confirmée par la police. 

Mes observations :

*Le tueur se serait converti au christianisme

*Le tueur aurait tendu un piège à ses victimes parmi lesquelles Trois Turcs, trois Kosovars et un Grec. Il avait prémédité son acte et choisi ses victimes : 7 étrangers/9

*D’après les enquêteurs le terroriste aurait agi jour pour jour à 5 ans du massacre perpétré par le Norvégien Breivik

*Le tueur serait un forcené traité pour troubles psychiatriques

*Beaucoup d’empressement de la part des autorités à affirmé, alors que l’enquête débute, que l’attentat n’a rien à voir avec l’Islam.

Vendredi, dès l’annonce du drame je posais la question : Extrême droite à la Breivik ou djihadistes à la Mohamed, on n’en sait rien.

Au lendemain de cette tuerie, les révélations des autorités laissent penser à une action de l’Extrême droite, organisée ou pas. Si c’est le cas, comme je l’écrivais vendredi, c’est une conséquence de la politique d’immigration de l’Europe.

Mise à jour samedi 23/07 à 8:00

Ce samedi matin, la police de Munich a levé son dispositif de traque et les habitants ont pu retourner chez eux. Il n’y aurait eu qu’un seul tireur qui a tiré avec une arme de poing et non trois tireurs armés de fusils d’assaut. Le tireur a été identifié. Il s’agit d’un jeune homme de 18 ans nanti de la double nationalité allemande et iranienne. Il s’est donné la mort près du centre commercial après son forfait. Une perquisition a été ordonnée au domicile de ses parents, dans un quartier bourgeois de la ville, avec lesquels il vivait. Pour l’instant on ne sait rien sur les motivations du tueur.

Notons seulement et sans tirer de conclusions sur les motivations du terroriste que les Iraniens sont en majorité chiites alors que l’Etat islamique est sunnite et se bat contre l’Iran. Pour en savoir plus sur leur lutte d’influence http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/03/arabie-saoudite-chiites-sunnites-alliances-cartes_n_8907174.html

—————————————————-

Ce vendredi soir vers 18h, trois hommes armés de fusils ont mitraillé les clients d’un Macdo dans un centre commercial. A 23 h, on comptait 9 morts et des dizaines de blessés dont 16 dans un état grave.

On ne sait pas encore précisément quelles armes

ont été utilisées. Les trois terroristes auraient pris la fuite mais l’un d’entre eux se serait tiré une balle dans la tempe.

On peut suivre l’évolution en direct des événements ici et ici

En moins d’une semaine, l’Allemagne qui s’est montrée si généreuse avec les migrants, se trouve frappée. L’attaque de ce soir a forcément à voir avec les migrants qu’elle soit le fait d’une extrème droite qui se sent envahie ou le fait de djihadistes qui ont profité de la guerre pour renforcer moralement et matériellement les réseaux islamistes.

L’attaque à la hache et au couteau des voyageurs du train dans le Sud de l’Allemagne, par un demandeur d’asile Afghan de 17 ans, aurait été revendiquée par l’Etat islamique mais aujourd’hui, nous n’avons pas encore d’indices sur l’identité des tireurs. Extrême droite à la Breivik ou djihadistes à la Mohamed, on n’en sait rien.

Quelques questions se posent :

-Est-il si facile de se procurer des armes en Europe ? Est-ce grâce à Schengen et l’absence de contrôles aux frontières ? La sécurité intérieure des membres de l’Europe est-elle si impuissante à arrêter les trafics d’armes ?

-Est-il vraiment utile pour notre sécurité d’aller frapper des terroristes en Irak ou au Mali ? L’engagement de la France à l’étranger que ce soit en Afghanistan, en Libye, au Mali ou en Irak ne nous protège aucunement du terrorisme mais sert vraisemblablement les intérêts des compagnies pétrolières.

-Ne vaudrait-il pas mieux pour notre sécurité protéger nos frontières à la manière du village d’Astérix ? Les campagnes napoléoniennes se sont soldées par de cuisantes défaites, à voir trop loin, l’empereur s’est perdu.

-Ne vaudrait-il pas mieux dans un souci d’efficacité miser toutes nos forces polcières et militaires sur le renseignement et la sécurité intérieurs ?

-Il faut se rendre à l’évidence, notre conception de la liberté n’est pas partagée par tout le monde si ce n’est pour la détruire en nous contraignant à montrer les dents. C’est désolant mais c’est la réalité. Nous avons ouvert les portes de l’Europe à des pillards et des assassins. Il serait temps de prendre le taureau par ses cornes létales.

"

  1. Arrêtons de parler d’attentats djihadistes ou assimilés, ce sont les actes de cinglés isolés que Daesh est trop content de récupérer. Quand aux « complices » qui fournissent des armes, ils les vendraient à n’importe qui, pour n’importe quoi, du moment que cela rapporte.

    J'aime

    Réponse
  2. vous dites ce que pensent beaucoup de citoyens européens, il faut arrêter tout cela

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Je viens de faire une mise à jour sur les évènements et j’ai rajouté des tweets qui expriment l’exaspération des gens pour notre passivité

      J'aime

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :