Flux RSS

Le burkini stigmatise les femmes qui ne le portent pas

Publié le

Si le burkini protège la pudeur de celle qui le porte, alors il stigmatise celles qui ne le portent pas et les désigne à l’assaut des hommes qui les prennent pour des femmes de mauvaise vie, des putes, des salopes, des Marie-couche-toi-là, des provocatrices, des nymphomanes, des folles de sexe, des obsédées, des hystériques, etc.

S’il faut porter un burkini pour se faire respecter des hommes, ceux-ci n’ont aucune raison de respecter celles qui ne le portent pas.

Tous les chiffons qui marquent le corps des femmes respectables ostracisent celles qui ne portent ni voile, ni hijab, ni bonnet, ni jilbeb, ni burkini .

Cette notion de pudeur que développe l’islam et qu’il impose uniquement à ses femmes n’a rien à voir avec la notion de pudeur que cultivent les pays de culture judéo-chrétienne et celles et ceux qui oseraient affirmer que l’accoutrement des musulmanes pudiques ne les fait pas rigoler ou ne les choquent pas sont des menteuses et des menteurs.

Porter des vêtements musulmans est une capitulation des femmes devant la maladie sexuelle des hommes. Rappelons que dans les prisons de France, 60% sont des musulmans et que 30% des prisonniers le sont pour des délits et crimes sexuels jugés (peu de femmes osent porter plainte).

Le burkini et ses acolytes de chiffons est une incitation au harcèlement et au viol des femmes qui ne le portent pas. C’est pourquoi, quand on respecte les femmes, on est favorable à son interdiction, avec l’interdiction du voile et de tout ce qui stigmatise la femme

La Connectrice (qui est lasse des idioties hypocrites, lâches et sexistes qu’elle entend à propos du burkini)

PS Bien entendu je ne crois pas à la vertu du burkini qui est surtout un étendard du djihad et une stigmatisation du corps de la femme pour complaire aux califes et aux imams qui entendent labourer leur corps comme un champs, qu’elles soient leur propriété exclusive ou leur cheptel sans limites de femmes à violer.

Je réponds ici à l’argument « pudeur » utilisé pour justifier le port du djihad…euh, du burkini…

"

  1. Les femmes doivent être respectées, surtout celles qui vivent librement, dans leur tête, dans leur coeur et dans leur corps. C’est tellement évident que je me demande pourquoi on doit le souligner. Bon, en cas de début de viol, les filles… Vous laissez commencer l’approche (seulement l’approche) quand le violeur est à moins d’un mètre de vous, vous raidissez votre index et votre majeur comme du bois et vous crevez rapidement les yeux de l’agresseur, d’un coup rapide et puissant. Entraînez-vous tous les jours à ce geste. Il vous sauvera peut-être des sous-animaux islamistes…

    J'aime

    Réponse
    • laconnectrice

      Votre technique n’est pas à toute épreuve. Je la connaissais mais n’ai jamais pu l’utiliser parce que j’ai peur de faire mal ‘je sais c’est bête), parce que je suis étrangère à la violence physique de par mon éducation de fille, parce que je ne suis pas physiquement aussi rapide qu’un mec, etc.
      Il parait que le krav maga est à la portée des filles

      J'aime

      Réponse
  2. Chère Alice,

    Voici un résumé bien pensé de ce que signifient voiles et burquinis..

    Il me semble que toute allusion au « Burquini seul » est une imposture si on ne le relie pas au voile et au fait que les politiques ne l’ont pas considéré comme étant un marqueur d’oppression pour les femmes mais un signe religieux, en 2004. Si on a la mémoire aussi courte, on est une tête de linotte ou on est volontairement une autruche … ou on est tout simplement volontairement sexiste en admettant le marquage du corps des femmes..
    Ce qui, je crois est la posture de beaucoup..

    Est ce que l’explication vulgarisatrice y changer(a) (ai) quelquechose ? je l’espère..

    J'aime

    Réponse
  3. rose marie bonnemason

    pour les musulmans on est de la viande à violer

    je me demande où sont les hommes qui se disent français de souche dans ce pays car depuis 60 ans au moins pas un seul n en a parlé, les élus ou futurs élus se gardent bien d en parler, à se demander si ça les amuse pas ou s’ils ne voudraient pas participer comme les musulmans à violer. faut dire que les viols de mari ou compagnon ou frère ou enfants existent mais que personne n en parle, qu’aucune femme ou presque ne porte plainte. sans oublier l inceste qui se pratique couramment encore en France et dont personne ne parle
    bientôt on retournera au moyen âge d ailleurs, je ne suis pas pessimiste mais on y est presque : au moyen âge.
    et je vais vous dire il y a aussi des femmes qui défendent ces violeurs ou qui même les excusent ou leur pardonnent alors il y a de quoi se poser des questions ???

    http://www.topchretien.com/topmessages/view/14612/jai-pardonne-celui-qui-mavait-violee.html

    et si les femmes faisaient du krav maga ou autre self défense ?

    normalement on est en guerre on devrait être armé, ce n est pas normal de tolérer qu’on ne nous protège pas. car on peut toujours attendre qu’on soit défendu qu’on soit dans le métro, dans le train dans le bus dans la rue ou même chez soi, personne ne viendra à notre secours.

    je peux dire que moi, si on m attaque même par surprise je n hésiterais pas à me défendre de n importe quel manière. ma vie est précieuse, donc personne n y touche je me contre fout des bonnes manières catholiques ou autres. d ailleurs concernant notre religion chrétienne on a à faire à des gens qui ne savent pas ce qu’e cest qu’une femme et ne le sauront jamais. on est aussi trahie par toutes ces hauts placés gléricales qui s applatissent trop facilement et qui n ont rien à dire. on n a pas à écouter ces guguss.
    quand aux autres ben qu’ils se méfient des votes des femmes en 2017. ça pourrait leur en cuire. si toutes les femmes se révoltaient je ne donnerais pas cher de leur électorat. puisqu’il n y a que ça qui compte, leur carrière et le fric mais les gens ils s en foutent. surtout que ça ne risque pas de leur arriver ils sont bien gardés eux. mais qui les fait vivre ???? qui paie des impôts ? qui sont les contribuables ??? ce nest pas eux mais nous. si de gaulle nous a laissé le droit de vote cest uniquement parce quen 45 il n y avait plus de mecs ou presque plus ils étaient ou morts ou pas assez nombreux pour voter donc il était sur de son coup en faisant voter les femmes ce nest pas une faveur quil a fait il savait qu’il serait élu comme ça; mais en corse les corses qui ont fait notre première constitution en 1755 demandaient déjà le vote des femmes. en france on est en retard bientot on sera un pays sous developpé et ils ont le culot de dire qu’on est un pays des droits de l homme et du citoyen mais les droits de la femme n existent pas ou si peu qu’il ne leur faudra pas longtemps pour faire de nous des femmes comme dans le temps qui restent à la maison faudra subir et ils auront le droit de vie et de mort sur nous.

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :