Flux RSS

Provocation musulmane au restau du Tremblay. Le coup monté se confirme

laconnectrice.wordpress.com

Modification au 25/09/2016

Nous irons toutes et tous nous régaler au Cénacle …

Depuis la provocation des deux voilées, le patron du Cénacle a perdu environ 30% de couverts. Cette diminution des couverts ne signifie pas que la clientèle du restaurateur le désapprouve mais qu’elle ne veut pas se retrouver au milieu de provocations musulmanes et, éventuellement d’embrouilles, pire dans l’épicentre d’un attentat. Cela se comprend, quand on se rend dans un restaurant gastronomique on compte réjouir son palais dans une ambiance aimable et sereine.

Il n’empêche, beaucoup de personnes soutiennent Jean-Baptiste Debreux et le montrent en venant se restaurer au Cénacle. C’est ce qu’a fait Caroline Alamachère, rédactrice à Riposte Laïque, ce qu’a fait Fanny Truchelut, elle-même victime d’une provocation de deux voilées qui a entraîné la fermeture de son gîte et ce que je compte faire avec un petit groupe d’amies. Tiens, seulement des femmes seraient assez courageuses pour soutenir Le Cénacle ?

http://ripostelaique.com/jai-dine-au-cenacle-les-mets-y-sont-delicieux-et-laccueil-irreprochable.html

http://www.restaurantcenacle.com/

Provocation

Source http://objectifterre.over-blog.org/2016/08/provocation.html

Le patron du restaurant Le Cénacle, au Tremblay a été grossièrement provoqué par deux voilées soldates de l’islam. Ami malheureux d’une victime du Bataclan, Jean-Baptiste Debreux s’est énervé à juste titre étant « judicieusement » filmé par les deux djihadistes civilisationnelles, la vidéo étant immédiatement postée sur le net et devenant virale.

Nous sommes nombreux à avoir décelé une grossière manipulation dès la diffusion de l’information et les réactions décérébrées de ce que la France compte d’idiots et d’idiotes utiles de l’islam.

Il n’est pas besoin de s’appuyer sur RT (Russia Today) pour rassembler les preuves de la manipulation, et heureusement car RT, arme médiatique de Poutine, se fait un plaisir de mettre de l’huile sur le feu pour nous inciter à nous réfugier dans les bras musclés de Vladimir.

Dans l’article ci-dessous, Oriana Garibaldi de Riposte laïque, toujours vigilante, rassemble les indices de la manipulation.

LC

Enquête policière : Le restaurateur du Cénacle aurait été piégé

Publié le 3 septembre 2016 – par 25 commentaires

Restaurant Le Cénacle 2e épisode. Selon une information du 01/09 du site de réinformation RT, l’enquête se tourne vers une nouvelle hypothèse (correspondant à celle que nous avions évoquée d’emblée) selon laquelle des organisations antiracistes auraient piégé le restaurateur.

Une source proche de l’enquête aurait indiqué au quotidien Parisien que la personnalité des deux « victimes » de l’altercation survenue il y a quelques jours dans le restaurant « Le Cénacle » à Tremblay (encore) en France était actuellement passée au crible.

Il faut éclaircir plusieurs points. Notamment pourquoi ces deux femmes, qui sont originaires de Trappes (Yvelines) et Argenteuil (Val-d’Oise) sont allées déjeuner dans un restaurant de Tremblay, a indiqué la source. Selon l’hypothèse à l’étude, qui reste pour l’heure une simple piste «à confirmer», le restaurant pourrait avoir été «ciblé» par des organisations antiracistes et sciemment testé par les deux voilées. Pourquoi la vidéo largement diffusée sur internet commence-t-elle à 2 mn… ? Qu’y avait-il qu’il ne fallait pas que l’on voie et entende ?

Une interview de « Sarah » l’une des « victimes humiliées » réalisée par le CCIF mérite que l’on s’y attarde. Un modèle d’hypocrisie et de taqqiya. Sarah, donc, face aux précisions données par le restaurateur, à la vue des signes ostentatoires de la religion affichée des deux voilées, cherche un appui auprès des clients, appui qu’elle ne trouve pas, et a le culot de dire « c’est pas la France ça, c’est la France des années 30 ». Ah bon, parce qu’elle sait ce qu’était la France d’alors ? Elle répète comme un perroquet ce qu’elle a entendu à la TV et aurait sans doute été bien en peine de préciser !

Puis « là, j’ai vraiment eu peur et j’ai appelé la police » Mais peur de quoi ? Que le restaurateur lui saute à la gorge et tente de l’égorger ?? A la différence des musulmans, les Chrétiens ne pratiquent pas ce genre d’horreur et savent se maîtriser. Il semble évident que le but était atteint : appeler la police et jouer les victimes, le rôle préféré des disciples d’Allah !

Je continue : « on va dans ce genre d’endroit, parce qu’on se dit qu’on a le droitd’aller où on veut » voilà l’aveu du but. On n’y va pas « parce que c’est un endroit réputé, qui nous a été recommandé, ou parce que l’on veut goûter une autre cuisine » non, on a le droit !!

Toujours le droit… Quel aveu ! Et quelle maladresse !

« On y va dans un bon état d’esprit » oui, en affichant d’emblée son appartenance à l’islam ! Il fallait y aller comme y vont les Chrétiens ou athées, ou disciples d’autres religions  sans chercher à se faire remarquer. Elle devrait essayer d’imaginer une inversion des rôles et se demander comment se seraient comportés ses coreligionnaires, pour moi aucun doute : la communauté avant tout !

Mais le pire, qui risque peut-être de devenir le meilleur, par un effet boomerang, ou retour de manivelle, au choix. Marwan Muhammad, directeur du CCIF a suggéré de diffuser l’info aussi largement que possible, puis iI a ensuite proposé de « ruiner la réputation de ce restaurant sur tous les espaces en ligne où il est listé ». Rien que ça ! Une fatwa en quelque sorte !!

On a envie, une fois de plus, de citer la célèbre réplique de Michel Audiard « Les C… ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! » Le restaurateur est, lui, tout à fait en droit de porter plainte à son tour.

La réalité, à propos de ce restaurant est toute autre, et pour se faire une idée exacte de l’établissement, je vous invite à le visiter virtuellement :

Restaurant gastronomique, dîner d’affaires – Tremblay-en-France | Le Cenacle

Il n’est pas inutile de préciser que certains restaurants exigent une tenue correcte, il me semble que c’est quand même leur droit. Et en tout état de cause une tenue qui ne soit pas de nature à mettre mal à l’aise l’ensemble de la clientèle.

Aux USA, par exemple, pour le dîner, de nombreux restaurants exigent que les messieurs portent veston et cravate, quitte à leur en prêter pour la soirée.

Nous sommes de tout cœur avec Jean-Baptiste Debreux et espérons qu’il va se défendre et ne pas abandonner la partie.

Oriana Garibaldi

"

  1. Camille Peraldo

    Hello Yolande ???

    Comment vas-tu ? Quoi de neuf ? Bizzz

    J'aime

    Réponse
  2. Roselyne Segalen

    Ha Ha,

    J’espère que les dessinateurs comme Plantu vont faire Flores !!

    Le ridicule visuel est parfois plus fort que les mots, et a la vertu d’être vu par ceux qui ne lisent pas obligatoirement..

    Biz

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :