Flux RSS

Le Pape exhorte les prêtres à absoudre le pêché d’avortement

…pour qu’aucun obstacle ne s’interpose entre la demande de réconciliation et le pardon de Dieu, je concède à tous les prêtres, à partir de maintenant, en vertu de leur ministère, la faculté d’absoudre le péché d’avortement. Ce que j’avais concédé pendant le temps limité du Jubilé est étendu désormais dans le temps (…)»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/21/01016-20161121ARTFIG00160-le-pape-francois-facilite-le-pardon-de-l-eglise-pour-l-avortement.php

En concluant l’année jubilaire de la Miséricorde, le Pape appelle à une « révolution culturelle » pour pousser la mentalité de l’Eglise catholique vers encore plus de compassion pour les situations difficiles.

Dans une Lettre apostolique intitulée «Miséricorde et paix» publiée par le Pape lundi 21 novembre, au lendemain de la clôture d’une année sainte consacrée à la «miséricorde», François confirme de manière définitive plusieurs mesures exceptionnelles prises pendant ce jubilé, dont le pardon possible de l’avortement qui est désormais délégué à tout prêtre diocésain.

«Je voudrais redire de toutes mes forces, écrit le pape François, que l’avortement est un péché grave, parce qu’il met fin à une vie innocente. Cependant, je peux et je dois affirmer avec la même force qu’il n’existe aucun péché que ne puisse rejoindre et détruire la miséricorde de Dieu quand elle trouve un cœur contrit qui demande à être réconcilié avec le Père. Que chaque prêtre se fasse donc guide, soutien et réconfort dans l’accompagnement des pénitents sur ce chemin particulier de réconciliation.»

Il précise: «En fonction de cette exigence, et pour qu’aucun obstacle ne s’interpose entre la demande de réconciliation et le pardon de Dieu, je concède à tous les prêtres, à partir de maintenant, en vertu de leur ministère, la faculté d’absoudre le péché d’avortement. Ce que j’avais concédé pendant le temps limité du Jubilé est étendu désormais dans le temps (…)»

Dans l’Église catholique, l’absolution pour un avortement était jusque-là du ressort de l’évêque diocésain qui déléguait souvent ce pouvoir à un prêtre expérimenté.

 

"

  1. « …un prêtre expérimenté. »

    Souvenir de la vraie vie des années 50. Ma mère est autour de la cinquantaine, elle a trimé dur toute sa vie avec mon père. Déjà elle a eu 10 enfants dont moi l’avant dernier, le plus jeune mort dans ces années d’une tumeur cérébrale. Dix enfants, la revanche des berceaux au Québec pour notre survie puisque la France a perdu… Il faut des enfants pour ne pas disparaître.
    Je suis jeune et à travers les branches je sais qu’un vicaire est venu à la maison pour que ma mère continue de faire son « devoir », pour Dieu j’imagine et j’ai appris quelques années plus tard que le curé a mentionné un bon Dimanche en chair que des femmes empêchaient la famille. Déjà, 6 des enfants étaient morts avec toute la souffrance atroce inhérente.

    Ces années 50 étaient quand même belles, une sorte de contemplation de la simplicité dans la vie, la beauté des petites choses, la senteur des lilas…

    J’ai appris à respecter les autres et que morale, conscience n’ont rien à voir avec Dieu.

    J'aime

    Réponse
    • Touchante histoire
      Ainsi j’apprends que vous êtes l’avant dernier d’une fratrie de 10 enfants…
      Vôtre maman fut une héroïne

      J'aime

      Réponse
      • En effet, une héroïne.
        La plus vieille de mes soeurs a marié un jumeau d’une famille de 19 enfants, tous vivants à cette époque. C’était le Québec de ce début du siècle précédent. De chaque être vivant, un livre peut être écrit, ainsi la Terre deviendrait une seule bibliothèque…Trop tard peut-être, les mots de la vie s’endorment.
        Les années 60, l’Église et l’État « divorce » à l’amiable, intelligemment.
        Cinquante ans plus tard, un nouvel envahisseur, bien plus terrifiant, débarque sur cette terre de paix, le Québec. La suite, plutôt grise je croix.

        J'aime

        Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :