Flux RSS

Les réfugiés oubliés. Quand les musulmans exterminaient les juifs orientaux

https://wordpress.com/post/laconnectrice.wordpress.com/28887

En 1944, les populations juives présentes depuis des millénaires dans les pays arabes et bien avant leur islamisation, comptaient environ un million d’âmes. Victimes de discriminations depuis la conquête musulmane ils se virent imposer le statut de dhimmi, obligés de payer un impôt, au même titre que les chrétiens, au prétexte d’être placés sous la protection des pouvoirs musulmans. Ils étaient également contraints de porter un signe distinctif, jaune souvent et reprenant la forme de la rouelle symbole des deniers de Judas. Dans tous les cas, ils devaient se distinguer des musulmans-par définition supérieurs aux juifs et aux chrétiens- par des éléments du costume, des couleurs réservées mais aussi en ne montant pas à cheval pour ne pas être plus haut que le colonisateur, en édifiant des lieux de prière plus bas que les mosquées, etc.

Avec la création du parti Baas et le renouveau du nationalisme arabe, les musulmans désignèrent le juif comme responsable de tous leurs maux et organisèrent des pogroms, mettant les quartiers juifs à feu et à sang, les spoliant et les terrorisant ce qui les contraignit à s’enfuir en masse. Et pourtant, dans les 101 résolutions de l’ONU sur les réfugiés, pas une mention sur les juifs. l’ONU ne connait que les réfugiés palestiniens.

Aujourd’hui, la plupart des juifs d’Orient, les survivants et leur descendance constituent environ 40% de la population israélienne et espèrent qu’un jour l’Humanité leur rendra justice.

A 47.40, voir le tableau de la démographie juive en 1944 et aujourd’hui pour le Maroc, l’Iran, la Libye, l’Egypte, le Yemen, l’Irak, la Syrie, le Liban et l’Algérie.

 

Ajoutée le 22 nov. 2015

« Les réfugiés oubliés » Documentaire – 49 min.
Un film sur le million de réfugiés juifs des pays arabes.
Un film de Michael Grynszpan

Producteur exécutif Ralph Avi Goldwasser

Dissimulée derrière les gros titres du conflit au Moyen-Orient, se trouve l’histoire oubliée des communautés juives de la région. En 1945, un million de juifs vivaient au Moyen-Orient en dehors des frontières de la Palestine mandataire et en Afrique du nord. Quelques années plus tard, ils n’étaient plus que quelques milliers.

Voici l’histoire de ces milliers d’individus qui ont fui leur maison, qui ont connu les camps de réfugiés et qui gardent aujourd’hui, en silence, la mémoire d’une civilisation détruite.

« Les réfugiés oubliés » raconte l’histoire et la destruction de ces communautés juives orientales, certaines d’entre elles ayant existé pendant plus de 2500 ans.

A travers les témoignages de ces Juifs qui ont fui l’Egypte, la Libye, l’Iraq et le Yémen, les histoires personnelles de réfugiés sont entrecoupées par des images d’archives exclusives, montrant notamment les missions de secours des Juifs yéménites et iraquiens.

« Les réfugiés oubliés » a été diffusé sur PBS en Californie, PBS in Virginia, WHRO-TV, RTVi, Arutz1,…

Le film a également été projeté au Congres américain et deux fois à l’ONU.

« Les réfugiés oubliés » a remporté le prix du meilleur film documentaire au Festival du film de Marbella en 2007.

 

"

  1. Camille Peraldo

    HELLO ALORS ES TU OBTENU LE FAUTEUIL ???

    BIZZZ

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :