Flux RSS

Macron, Fillon, Hamon, Mélanchon, Potiron, Bayrou et Cailloux

https://laconnectrice.wordpress.com

Résultat de recherche d'images pour "iznogoud président"

https://goo.gl/images/JeaP5V

Quel ennui, tous ces mâles qui occupent la scène politique depuis des décades, y compris Hollandon par Macron interposé ! Ils pensent nous captiver par programmes divulgués ou suggérés, teasing oblige,  qu’ils modifient en fonction des sondages et qu’ils n’appliqueront pas selon l’usage des présidents précédents.

Résultat de recherche d'images pour "candidats présidentielles 2017"

https://goo.gl/images/Wr5rPP

Leur seul projet unanime de société  est de faire barrage au Front National en lançant de concert des cailloux dans les chaussures de Marine Le Pen, seule femme du contingent des candidats à l’élection présidentielle et qui, quoique l’on pense de ses diverses intentions est la seule à défendre la dignité des femmes. En refusant le foulard que lui tendait un sbire à l’entrée de la résidence privée -et non la mosquée-du grand Mufti  de Beyrouth, elle a fait preuve de courage et de détermination contre la discrimination des femmes. Toutes celles qui se sont soumises à la charia en visitant des pays musulmans devraient avoir honte.

En 2009 Hillary Clinton, En 2010 Laurence Ferrari, En 2013 Christine Boutin , Valérie Trierweiler et Najat Belkacem Source

Ce n’est pas que je veuille dire que Marine Le Pen est la meilleure des candidatures et qu’elle ne déserve pas mes critiques, à commencer par le fait que, comme les autres, elle occupe la scène politique depuis trop longtemps. Mais, en tant que politique elle est la seule à prendre des positions féministes. Elle a même dit que si élue, elle interdirait le port du voile dans l’espace public.  En tous cas aucun de ses concurrents ne lui arrive à la cheville sur la question des femmes.

Je ne sais pas encore si je voterai blanc ou bleu marine mais ce qui est certain c’est qu’aucun des potirons n’aura ma voix.

Résultat de recherche d'images pour "candidats présidentielles 2017 humour"

http://www.leparisien.fr/espace-premium/fait-du-jour/ils-veulent-un-ticket-pour-l-elysee-20-06-2016-5898375.php

Idéalement, je souhaiterais qu’une femme issue de la société civile se présente et soit élue présidente. Nous ne manquons pas de femmes géniales mais elles sont cachées par ce rideau exigé par Mahomet pour cacher ses femmes de la concupiscence de ses hommes et qui est rappelé aujourd’hui par le voile qui rappelle aussi le machisme, le sexisme, la pédophilie, la polygamie et l’esclavage.

La Connectrice

Quelques femmes géniales

Cette liste n’est pas exhaustive, faites des suggestions 😉

Les journalistes

Edwige Chevrillon, journaliste à radio BFM est une professionnelle aguerrie qui ne joue pas les stars quand elle interroge les piliers du monde économique dont elle a très sérieusement étudié les dossiers.

Les mathématiciennes

Claire Voisin, née le 4 mars 1962 à Saint-Leu-la-Forêt est une mathématicienne française, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l’École polytechnique, membre de l’Académie des sciences et titulaire de la nouvelle chaire de mathématiques Géométrie algébrique au Collège de France.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claire_Voisin

Les Économistes

 Esther Duflo, titulaire d’une chaire sur la pauvreté et le développement au Massachussets Institute of Technology, Mecque américaine des sciences économiques, et conseillère de la Maison Blanche,

https://youtu.be/ry36YQ18xn0

Agnès Bénassy-Quéré, professeur à l’Ecole d’économie de Paris et présidente-déléguée du Conseil d’analyse économique (CAE), qui conseille le Premier ministre.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-carnets-de-l-economie/agnes-benassy-quere

Akiko Suwa-Eisenman, que sa fiche sur le site de l’Ecole d’économie de Paris présente comme … « directeur » de recherche.

« Les femmes sont peut-être plus réticentes à s’exprimer sur les sujets dont elles ne sont pas de parfaites spécialistes ? », s’interroge cette normalienne, spécialiste des questions agricoles et de développement, qui vient de signer un ouvrage collectif sur le réchauffement (« Le climat va-t-il changer le capitalisme? », éditions Eyrolles).

Hélène Rey  Cette économiste française de 44 ans a cumulé les postes d’enseignant dans des universités de prestige telles qu’Harvard, Berkeley ou encore Princeton. Elle officie actuellement à la London Business School. En 2013, elle devient la première femme à obtenir le prix Yrjö Jahnsson qui récompense un économiste européen âgé de moins de 45 ans.

Ses travaux portent notamment sur les déséquilibres financiers et le système monétaire international. L’un de ses articles les plus remarqués a été publié en 2007, avec Pierre-Olivier Gourinchas. Il expliquait pourquoi les Etats-Unis en tant que puissance centale du système financier global avaient “un privilège exorbitant”.

https://videos.lesechos.fr/lesechos/interviews/en-direct-de-davos-helene-rey-london-business-school-reagit-aux-decisions-de-la-bce/lrk3fu

Pascaline Dupas, professeure à Stanford en Californie, vient de recevoir le prix de jeune meilleure économiste 2015 décerné par le journal Le Monde et le Cercle des économistes, en partenariat avec le Sénat.

Pascaline Dupas travaille depuis une quinzaine d’année sur les questions liées à la santé et à l’éducation en Afrique. La jeune économiste qui privilégie « une approche concrète de l’économie », le terrain à a théorie, a développé une méthodologie particulière « qui peut être comparée aux essais cliniques ». Comme « pour savoir si un médicament marche ou pas (…) on fait la même chose avec les politiques publiques (…) » que l’on teste « dans certaines écoles ou dans un certaines communautés » explique l’économiste. L’objectif, derrière ces travaux dont bon nombre ont été repris par la Banque mondiale ou l’Unicef, est de « permettre aux politiques de faire des choix plus informé », ajoute-t-elle.

Mention spéciale en politique

Nathalie Kosciusko-Morizet

Site officiel

NKM est dotée d’un pedigree avantageux de trois générations de politiques et hauts fonctionnaires polytechniciens ou normaliens. Côté paternel elle compte un aïeul juif et côté maternel une parenté avec Lucrèce Borgia.  Elle-même est polytechnicienne et ingénieur agronome. Ses biographes la qualifie « d’insoumise », « ambitieuse », « rebelle », à la fois de gauche et de droite », « bobo », « singulière »

Enfant, elle aurait affirmé qu’elle voulait être la première femme présidente de la République.

Son arrière grand-père maternel André Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet ou « NKM », a été qualifiée d’ »emmerdeuse », de « tueuse », d’ »insoumise ». Transgressive, souvent, elle est singulière, indéniablement. Ce documentaire retrace son parcourt. Le documentaire NKM, la singulière a été réalisé par Anne Fulda et Henri Marquis.

https://youtu.be/70T4D8N2SYM

Elle se joue des codes et des conventions

A 43 ans, Nathalie Kosciusko-Morizet a déjà une longue carrière politique. Députée de l’Essonne, déjà trois fois ministre, des ambitions présidentielles : NKM, désormais en lice pour les primaires de la droite et du centre, se joue des codes et des conventions.

On la dit effrontée, ambitieuse, reine de la com’, insoumise. On la traite parfois de « bobo parisienne » ou d’enfant gâtée tout en reconnaissant son intelligence et son courage. Femme dans un univers d’hommes, au cœur de la défense de l’environnement, féministe, la dame est une experte de la stratégie de la rupture et du contre-pied.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :