Flux RSS

De la douceur dans ce monde de brutes. Somewhere above the rainbow

Publié le

Israel « IZ » Kamakawiwoʻol

Cette vidéo a été vue 272 136 492 depuis 2010 !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Israel_Kamakawiwo%CA%BBole

Israel Ka’ano’i Kamakawiwoʻole naît en 1959 sur l’île d’O`ahu à l’hôpital de Kuakini ; il est le fils d’Henry Kaleialoha Naniwa et d’Evangeline Leinani Kamakawiwoʻole. Il grandit dans la communauté de Kaimuki, dans la banlieue de Waikīkī, où ses parents se rencontrèrent et se marièrent. Il commence à jouer de la musique avec son frère aîné Skippy à l’âge de onze ans, alors qu’il est inspiré par les grands artistes hawaïens de l’époque tels que Peter Moon (en), Palani Vaughn ou Don Ho, qui fréquentent l’établissement tenu par ses parents.

Ensuite, sa famille déménage à Makaha (en). C’est là qu’il rencontre Louis « Moon » Kauakahi, Sam Gray et Jerome Koko. Avec son frère Skippy, ils forment le groupe Makaha Sons of Ni’ihau (en). À partir de 1976, et, jusque dans les années 1980, le groupe de musique hawaïenne contemporaine Makaha devient célèbre en se produisant à Hawaï et ailleurs aux États-Unis. Il sort dix albums. En 1982, son frère, Skippy, décède. La même année, il épouse Marlène, son amour d’enfance, avec qui il aura une fille qu’ils prénommeront Ceslieanne « Wehi ».

En 1990, Iz sort son premier album solo Ka`ano`i grâce auquel il obtient le prix du meilleur album contemporain de l’année et le prix du meilleur chanteur de l’année, décernés par l’Académie hawaïenne de Musique (HARA, Hawai`i Academy of Recording Arts). Facing Future sort en 1993. Considéré par beaucoup comme son meilleur album, Facing Future contient sa chanson la plus célèbre, le medley Somewhere Over the Rainbow/What a Wonderful World, ainsi que d’autres titres tels que Hawai`i 78, White Sandy Beach of Hawai`i, Maui Hawaiian Sup’pa Man et Kaulana Kawaihae. En 1994, il est déclaré chanteur préféré de l’année par l’HARA. L’album E Ala E (1995) contient la chanson du même nom, engagée politiquement. En 1996, In Dis Life contient des titres tels que In this life et Starting All Over Again. Tout au long de sa carrière, il défend les droits hawaïens et l’indépendance d’Hawaï dans ses chansons (dont les paroles faisaient souvent directement référence à l’indépendance), mais aussi dans sa vie de citoyen. Il est surnommé « The Gentle Giant » (« Le doux géant ») par ses nombreux admirateurs. On le décrit comme quelqu’un de toujours joyeux et positif, aimant son île et le peuple d’Hawaï.

En 1997, il est à nouveau récompensé par l’HARA en qualité de meilleur chanteur et artiste de l’année ; pour être classé meilleur album de l’année et meilleur album contemporain insulaire de l’année. Hospitalisé, il contemple la cérémonie depuis sa chambre d’hôpital à Honolulu.

Décès

Durant les dernières années de sa vie, devenu obèse (343 kg pour 1,90 m), il est hospitalisé à de multiples reprises. Il décède le 26 juin 1997 à l’âge de 38 ans, des suites d’une insuffisance respiratoire, liée à son excès de poids. À l’occasion de ses funérailles, le 10 juillet 1997, les drapeaux de l’État d’Hawaï sont mis en berne sur l’ensemble des bâtiments fédéraux. Son cercueil est également exposé dans la capitale de l’État. Il est le troisième personnage à être honoré de la sorte dans l’histoire d’Hawaï (les deux précédents étant le gouverneur John A. Burns (en) et le sénateur Spark Matsunaga). Plus de 15 000 personnes assistent à ses obsèques. Ses cendres sont dispersées, lors d’une cérémonie d’adieu, dans l’océan Pacifique, à Mākua Beach, deux jours plus tard.

 

"

  1. Roselyne Segalen

    SO SWEET !!

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :