Flux RSS

Quartier des Buttes-Chaumont/Laumière en colère !

Publié le

Actuellement circule une pétition lancée par les commerçants et riverains du quartier des Buttes-Chaumont contre les incivilités d’un groupe de jeunes et de moins jeunes qui se rassemblent nuit et jour sur le parvis de la mairie du XIXème. Ces individus font exploser des pétards à toute heure, insultent les passants et parfois les menacent, vocifèrent, diffusent de la musique à tue-tête, roulent en scooter sur la place et dans les rues avoisinantes en faisant rugir les moteurs et se lançant à toute vitesse sur la seule roue arrière, roulent en sens interdit, taguent les édifices publics, et jettent leurs détritus dans l’espace public. Régulièrement, les vandales brisent les vitres des commerces du quartier et des abribus quand ils ne s’attaquent pas aux véhicules en stationnement.

 

L’image contient peut-être : plante, arbre, ciel et plein air
L’image contient peut-être : personnes debout, plante, arbre, ciel, fleur et plein air
Les vandales ont aussi tagué ce monument historique, ce ne sont pas forcément les même que ceux qui squattent la place de la mairie mais c’est la même engeance avec des comportements identiques
Photos de Marion L. complètement traumatisée par ce saccage

L’occupation bruyante et dangereuse de cette bande asociale affecte l’avenue de Laumière, la rue du Rhin, la rue Meynadier, la rue André Dubois et la partie de la rue Manin autour de la mairie mais aussi le parc des Buttes-Chaumont qui restera ouvert toutes les nuits à partir de samedi 1er juillet, favorisant l’alcoolisation et la vente et consommations de drogues. Ces excitants entraînent des comportements erratiques et violents, la preuve en étant les bris de glace et autres vandalismes que constatent les passants matinaux.

Ces nuisances durent depuis des années et les édiles ne font rien pour y mettre fin. La police sollicitée répond qu’elle n’a pas de voiture, ou pas de fonctionnaires disponibles et on se demande à quoi servent les caméras de surveillance reliées au commissariat à partir de la place de la mairie.

Les commerçants sont furieux car l’atmosphère d’insécurité que font régner ces racailles déconsidèrent la réputation du quartier et découragent les personnes fragiles de les fréquenter. Certains disent que cette pollution a fait baisser leur chiffre d’affaires et ils se demandent à quoi servent les impôts et les patentes dont ils doivent s’acquitter.

Les riverains ne peuvent jamais trouver le repos et se sentent menacés dans leur liberté de mouvement et de déplacement. Ceux qui sont propriétaires de leur logement s’inquiètent de la dégradation du quartier qui pèse sur la valeur de leur bien, souvent un investissement de toute une vie. Impôts fonciers, taxe d’habitation, à quoi servent-ils s’ils ne garantissent pas une jouissance sereine du lieu d’habitation ?

Nombre de commerçants et de riverains résidentiels sont exaspérés et au bord de commettre des délits contre les bandes responsables de nombreuses exactions et constituent depuis plusieurs années un sérieux trouble à l’ordre public qu’aucune autorité contactée ne veut traiter à fond. Faudra-t-il qu’ils descendent armés de fourches et de fusils de chasse pour que ces autorités interviennent ?

Pour signer la pétition Laumière en colère, rendez-vous ici ou ici ou encore écrivez à laumiere.encolere@gmail.com

La Connectrice

https://laconnectrice.wordpress.com/2017/07/02/laumiere-en-colere-petition-prefet-de-police-de-paris/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :