Flux RSS

Prédit en 2017: Macron confirme qu’il ne fait pas du nouveau

Publié le

Publié dans Riposte laïque le 28 avril 2017, juste avant l’élection présidentielle, cet article n’avait pas retenu beaucoup d’intérêt et pourtant les actions et le comportement de Macron depuis son accession au pouvoir confirment totalement ce que j’en disais LC –https://ripostelaique.com/macron-est-a-la-nouveaute-ce-que-le-canada-dry-est-a-lalcool.html

Macron est à la nouveauté ce que le Canada Dry est à l’alcool

Pub Canada Dry 1974. Canada Dry avait la couleur de l’alcool, son nom sonnait comme un nom d’alcool, sa bouteille ressemblait à une bouteille d’alcool mais ce n’était pas de l’alcool…

Transposition : Emmanuel Macron avait le look d’un nouvel élu, son nom sonnait comme une nouveauté, son programme ressemblait à un programme inédit mais ce n’était pas une nouveauté. C’est le même programme du PS pour lequel vous votez aujourd’hui.

Les plus vieux d’entre nous se souviennent sûrement des réclames pour le soda Canada Dry qui ont martelé nos oreilles dans les années 70. Le soda y était représenté à l’époque de la Prohibition et le FBI s’y laissait prendre parce qu’il avait la couleur et l’aspect de l’alcool mais ce n’en était pas. La pub était tellement amusante que l’effet Canada Dry était passé dans le langage courant pour désigner une tromperie, une illusion, une copie frelatée, un leurre. En référence à cette publicité, l’appellation « Canada Dry » est parfois utilisée pour qualifier une chose ou une personne qui a l’apparence de ce qu’elle prétend être sans en avoir les qualités : diplôme « Canada Dry »3, contrat « Canada Dry »4, étude scientifique « Canada Dry »5, justice « Canada Dry »6etc.

Macron est une illusion de nouveauté, une apparence de sang neuf politique mais en réalité, il a été formé à la social-démocratie, par tous les éléphants du PS, leurs idéologues, leurs think tanks comme Terra Nova et tous les intellectuels qui s’abreuvent aux sources du PS. Il suffit de passer en revue ses fréquentations pour le constater. Il suffit aussi d’observer les ralliements qui pleuvent comme le Déluge dans son escarcelle de soutiens. Les politiques de droite qui le rejoignent se soucient avant tout de ne pas perdre leurs avantages en nature et en espèces. Que faire d’autres quand on est un politique professionnel que de se recycler dans la politique ? L’affaire Fillon a eu le mérite de nous éclairer sur les prébendes de ces messieurs en sus de leur traitement.

Macron plait parce qu’il est tendance ;il est millenium; il est familialement autrement avec une épouse plus âgée, une famille recomposée et peut-être métrosexuel ; il a une villa au Touquet plus snob tu meurs mais c’est différent ; il est argenté et a fait sa fortune en jouant en bourse, le rêve des trentenaires ; Dès les résultats du 1er tour, il fait la fête à La Rotonde, c’est quand même autre chose que le Fouquet’s parce que c’est Montparnasse, le café des peintres et des poètes, la rive gauche des intellos, en face de La Coupole et proche de la Closerie des Lilas, des lieux que la grande majorité des Français ne connaissent pas et ne fréquenteront jamais parce que le boulevard du Montparnasse, rien à voir avec le clinquant des Champs Elysées, c’est happy few. Avec Macron couleront des flots de DMDA pour faire la fête entre semblables après avoir posé cravate et collier -petit -créateur à côté de sa tablette hyper smart. Macron, c’est chic et choc.

Maintenant que vous avez cuvé votre DMDA, revenez à la réalité et voyez comment votre vie pourrait empirer avec le jeune premier :

Vous avez détesté la politique de François Hollande ? Avec Macron ça continuera.

Vous avez envie de voir de nouvelles têtes au sommet de l’État ? Avec Macron, les vieux schnocks sont déjà de retour : François Hollande, Eric Woerth, Christian Jacob, Bernard Cazeneuve, Manuell Valls, Nathalie Kosciusko-Morizet, Xavier Bertrand, Christian Estrosi, Jean-François Copé, Thierry Solère, Gérard Larcher, Luc Chatel, Pierre Gattaz –  président du Medef, François Baroin, que des gens nouveaux qui n’ont aucune responsabilité dans la mauvaise gestion de la France depuis 40 ans, du véritable sang neuf pour de nouvelles politiques garanties (à lire avec ironie).

Vous avez détesté la loi El Khomri ? La pauvre  (retraite de ministre garantie pour le sale boulot) n’a fait que la porter, c’est Macron qui l’a concoctée et présentée au Conseil des Ministres le 10/12/2014 (http://discours.vie-publique.fr/notices/146002927.html le 02/09/2015). Myriam El Khomri remplaçait François Rebsamen au ministère du Travail, ce dernier ayant oficiellement démissionné pour reprendre la mairie de Dijon mais peut-être aussi parce qu’il désavouait cette loi.

Vous avez souffert de la vente de nos joyaux de famille et des licenciements qui ont suivi ? Macron poursuivra son plan, ce n’était qu’un début, notre patrimoine industriel coûte trop cher pour ne pas être vendu à l’encan.

Vous avez été indignés par les détournements par Fillon de l’argent public  ? Demandez à Macron de justifier ses frais de bouche à Bercy et la disparition de ses millions de revenu obtenus en vendant du lait en poudre à des Africaines qui manquent d’eau potable.

Vous avez perdu des amis à Toulouse, au Bataclan, à Charlie, aux terrasses des cafés ou à l’Hyper cacher et ailleurs ? Vous tremblez pour vos enfants ? Macron n’a pas eu le temps depuis 5 ans d’établir un plan de protection anti-terroriste. Il l’a avoué à RTL.

Vous avez perdu le bénéfice de la demi-part des veuves, votre CSG a augmenté, la TVA a augmenté ? Ce n’est qu’un début, Macron continue.

Propriétaires, vous voulez payer un loyer fictif ? Taxe sur les loyers implicites qui compenserait la suppression de l’ISF. Le Monde Decodex a démenti que Macron voulait appliquer cette mesure mais elle a les faveurs de nombreux économistes de gauche. L’OFCE, Observatoire français des conjonctures économiques, vient à son tour  de préconiser la « taxation des loyers implicites ». Il s’agit d’ajouter un revenu fictif aux propriétaires correspondant aux montant des loyers qu’ils paieraient pour occuper leur logement. Et de fiscaliser ce revenu. Cette « taxe » a d’ailleurs déjà existé en France, de 1914 à 1964, jusqu’à ce que Valéry Giscard d’Estaing l’abroge en 1965…

Indépendant, vous croulez sous les charges ? Le RSI sera supprimé (quand ?) et vous pourrez cotiser plus pour votre retraite avec Macron, ce qui rapportera à l’État l’argent de celles et ceux qui disparaîtront avant d’avoir atteint 62 ans, âge légal de départ à la retraite. Combien de petits indépendants pourront cotiser plus ?

Que compte faire Macron pour relancer le pouvoir d’achat, encourager le commerce en local les deux mamelles du petit commerce et de l’artisanant ? Macron promet de supprimer la taxe d’habitation qu’un Français/deux ne paie pas, de supprimer les cotisations salariales pour augmenter le salaire net…c’est  magicron !

Si vous voulez reprendre du Hollande pour 5 ans, votez Macron.

Alice Braitberg

 

"

  1. oui le changement est le coca light dilué, votre article décrit très exactement ce que pensent pleins de gens, MERCI

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :