Flux RSS

Adresse aux prétendus laïques qui ne veulent pas que l’on « juge les religions » …

Publié le

Liberté d’expression, liberté de croire ou de ne pas croire en Dieu et autres divinités, liberté de philosopher et donc de critiquer. La liberté est indivisible. La liberté de penser et de dire grandit l’humain parce qu’elle est la manifestation la plus haute du Respect. La liberté de penser, ce n’est pas la liberté de faire n’importe quoi et d’agir contre autrui. L’incitation à la haine, ce n’est pas la liberté.

Elisseievna me transmet ce cri de colère contre des intégristes laïques qui s’allient aux intégristes politiques et religieux. Je partage.

La Connectrice

 

Adresse aux prétendus laïques qui ne veulent pas que l’on « juge les religions » …

Si vous étiez des VRAIS LAIQUES vous ne mettriez aucune doctrine à l’abri des JUGEMENTS DE VALEUR, et vous n’invoqueriez pas l’argument totalement à côté de la plaque de l’inquisition, JE JUGE L’ISLAM, JE JUGE LE CHRISTIANISME, JE JUGE LE NAZISME, ETC : TOUTE DOCTRINE.

Ceux qui ne le font pas ne sont que des laïques de pacotille, vénérant au fond le « sacré » de religions » et … en fait , étant surtout animé par la haine des idées de base chrétiennes et utilisant les autres religions comme prétexte pour l’écraser, la réalité en France est celle-là, la réalité en France est la guéguerre Francsmacs contre Cathos, guerre dont je n’ai rien à faire,

Moi je combats ( 1 ) LES DOCTRINES NAZIES, LES DOCTRINES QUI NE DONNENT PAS LA MEME VALEUR A TOUS LES ETRES HUMAINS, soit le nazisme, l’islam, certaines versions élitistes du christianisme (pour le coup vraiment déviées de la bible), le communisme de Lénine issue de la haine antijuive de Marx et d’autres doctrines de massacres systématiques.

Vous et vos amis haissez le christianisme parce que vous etes des obsédés du cul, qui, c’est vrai, n’est pas franchement respecté par une doctrine assez teintée de méfiance envers la « chair », pour moi cette question est bien ridicule et secondaire par rapport aux questions de vie ou mort.

(1)     Je tente d’écrire ce verbe, ce mot auquel je suis si allergique, de même qu’au mot « collaborateur », tant il représente une réalité que je voudrais ne plus vivre, une réalité que je voudrais que personne ne vive, et je m’aperçois … que je ne sais même pas le conjuger à la première personne du singulier … j’ai du consulter une grammaire pour corriger mon premier écrit … vraiment je déteste ce mot, nom [ en allemand Kampf, mein Kampf ] ou verbe.

elisseievna

Une réponse "

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :