Flux RSS

Archives de Catégorie: Actualité de la Connectrice

Insurrection musulmane à Toulouse-Le-Mirail

Publié le

Suite à l’interpellation mouvementée d’une femme voilée de la tête aux pieds, une fois de plus, des musulmans se sont insurgés en mettant leur cité à sac. Ce ne sont pas eux qui payent …

Une insurrection est un soulèvement armé ou une révolte contre le pouvoir en place. Les personnes agissant au nom d’une insurrection sont des insurgés…L’insurrection en France est désormais un crime sanctionné par les articles 412-3 à 412-6 du code pénal. Elle est punie de 15 ans d’emprisonnement jusqu’à perpétuité… https://fr.wikipedia.org/wiki/Insurrection

Par définition tous les musulmans seraient des insurgés en puissance puisque l’islam est un système politique qui applique les lois religieuses . Certains d’ailleurs affirment haut et fort que les lois d’Allah sont supérieures à celles de la République. Selon la formule consacrée par nos dirigeants, « le souci d’apaisement » prime sur l’application des lois, notamment en ce qui touche l’ordre public.

Combien de fois n’a-t-on pas entendu, à l’énoncé d’un verdict étayé, des groupes de musulmans s’insurger contre la condamnation d’un criminel aux cris de ‘libérez Mohamed », « France de merde », « Justice raciste », etc. C’est ce qu’on entendit au tribunal de Bobigny quand le meurtrier de Sohane Benziane, celui qui l’avait brûlée vive parce qu’elle refusait ses avances, fut condamné. Pis que cela, la stèle à la mémoire de la jeune fille fut maculée et brisée.

Quand l’un des assassins de Cécilia Gaye fut condamné, sa mère prétendit que c’était « un bon garçon qui lisait le Coran tous les jours ».

Lorsque Amer Butt fut condamné pour avoir brûlée Chaharazade, mutilée pour la vie et contrainte de subir des dizaines d’opérations reconstructrices, parce qu’elle avait repoussé ses avances, au sortir du tribunal, le père osa dire que si son fils méritait une punition pour avoir « fait une bêtise », elle était quand même « trop sévère ».

Ces exemple de déclarations montre le niveau de la morale de ces musulmans, des principes qui n’ont rien à voir avec la culture française mais qui permettent à ces individus d’abuser de notre générosité, de notre solidarité et de la liberté des femmes conquises à travers des siècles de civilisation occidentale et gagnée de haute lutte.

Et combien d’émeutes de banlieue en réaction à des interpellations, des vérifications d’identité, des rappels à la loi ? Combien d’émeutes après le décès malheureux de délinquants qui fuyaient la police ?

Les faits

Dimanche dernier, une femme refusait de se soumettre à l’interpellation de policiers qui faisaient leur travail car elle était entièrement recouverte de tissus, y compris son visage, ce qui est interdit par la loi française.

S’étant débattue violemment, la femme fut allongée à terre pour être maîtrisée. Un témoin de la scène filmait cette arrestation mouvementée et la postait sur Internet. A sa vue des musulmans provoquèrent des émeutes, détruisant des édifices publics et brûlants des voitures.

Le quartier du Mirail à Toulouse connaît depuis dimanche 15 des violences urbaines qui ont abouti lundi à l’interpellation de 18 personnes et à d’importants dégâts dont plusieurs voitures brûlées. Une flambée de violences dont les raisons sont encore floues mais pourraient avoir pour cause le contrôle et l’interpellation d’une femme portant un voile islamique intégral.

La police a en effet fait savoir qu’une telle arrestation houleuse avait eu lieu le dimanche. La femme portait en effet une burqa ou un niqab, vêtements dont le port est de facto interdit dans l’espace public (et donc dans la rue) depuis la loi de 2010 sur la dissimulation de son visage. Elle n’aurait montré qu’une mauvaise photocopie de sa carte d’identité, refusant de retirer son voile… http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/toulouse-arrestation-une-femme-en-niqab-origine-des-violences-video

On nous refait une fois de plus l’affaire Théo qui avait conduit à de nombreux troubles graves à l’ordre public alors que depuis cette insurrection des enquêtes nous ont appris que les policiers avaient eu toutes les raisons d’immobiliser Théo qui était un trafiquant et se débattait et que son prétendu viol par matraque n’ était vraisemblablement pas l’œuvre des policiers mais plutôt celui de dealers qu’il aurait trompés. Cette hypothèse avait d’ailleurs tout de suite été émise par un internaute et elle m’avait semblé plausible.

S’insurger, c’est refuser de se soumettre aux lois en vigueur et, en l’occurrence refuser l’autorité et ses représentants en France. Alors pourquoi n’applique-t-on jamais les articles 412-3 à 412-6 du code pénal ?

La Connectrice

Lire aussi

…Le 16 avril, à Toulouse, allée André Maurois, il était 17 h, lorsqu’une femme en « niqab » (voile intégral), est contrôlée par la police. Elle refuse de retirer son voile et de montrer son visage. Devant l’insistance légitime des policiers elle se met à hurler et à ameuter les passants. Immédiatement une trentaine d’individus attaquent les policiers à coups de divers projectiles. Un policier est blessé et il est nécessaire qu’ils fassent usage de leurs (armes), grenades lacrymogènes et « flashball », pour se dégager.

Quelques heures plus tard, dans les quartiers de la Reynerie et de Bellefontaine, en représailles, une vingtaine de voitures sont brûlées, une barricade est construite, rue Paul Gauguin, ils recherchent visiblement l’affrontement, la bagarre, et une centaine de « cagoulés » attaquent durant des heures les gendarmes et les policiers (18 interpellations).

Et cela s’est poursuivi la nuit dernière, notamment dans les quartiers du Mirail et de Bagatelle, 29 véhicules incendiés, même à l’intérieur d’une concession Citroën, plus une vingtaine de conteneurs à ordures et des jets de projectiles.

Pas uniquement à Toulouse mais même aux environs, Colomiers, Blagnac, plus de 60 voitures brûlées, et ce n’est pas fini !

A Montpellier c’est un rassemblement interdit par la préfecture qui dégénère car, malgré la tentative d’intervention d’une députée de « La France insoumise », les « casseurs » sont là et ils veulent en découdre avec les forces de l’ordre. Plus de cinquante interpellations…

https://ripostelaique.com/niqabee-controlee-a-toulouse-trois-nuits-demeute.html

Mireille et Arnaud victimes du terrorisme musulman

Publié le

 

 

Aucun texte alternatif disponible.

Mireille Knoll avait survécu au nazisme, elle succombe sous l’islamisme

Publié le

Madame, Monsieur,

C’est avec une grande tristesse que nous vous invitons à vous joindre à nous, le 28 mars prochain à 18h30 à la place de la Nation de Paris, suite à l’assassinat de Mireille Knoll.

Mireille Knoll, citoyenne française de confession juive, rescapée de la rafle du Vel d’Hiv, a été poignardée puis brûlée dans son appartement du XIe arrondissement, à Paris. Le parquet vient de retenir le caractère antisémite de cet acte odieux.

Le Printemps Républicain tient à faire part de sa plus vive indignation après ce nouveau meurtre antisémite. Il vient s’ajouter à la liste déjà longue de ceux qui ont été tués en France parce que juifs : Sarah Halimi, Ilan Halimi, clients de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, enfants et Jonathan Sandler à l’école Ozar Hatorah de Toulouse.

Il est aujourd’hui plus que jamais indispensable de rappeler que les juifs sont victimes d’un acte raciste sur trois commis en France alors qu’ils représentent moins de 1% de la population. C’est tout simplement intolérable.

Nous appelons l’ensemble de nos concitoyens révoltés par cette situation et conscients de l’urgence à agir à se mobiliser massivement ce mercredi 28 mars à 18h30, place de la Nation à Paris, pour manifester collectivement notre rejet de l’antisémitisme. Nous attendons des pouvoirs publics des réponses fortes, à la hauteur de la gravité des faits.

Nous adressons enfin à la famille et aux proches de Mireille Knoll, nos condoléances et le témoignage de notre très vive affection.

N’hésitez pas à partager nos messages d’appel à la manifestation sur Facebook et Twitter.

Nous avons invitons par ailleurs à lire notre communiqué suite à la mort du lieutenant-colonel Beltrame, ainsi que la réaction de l’un des membres du bureau du Printemps Républicain, Rémi Ferrand, qui nous a tous particulièrement touché.

Salutations républicaines,
Le bureau du Printemps Républicain

 

 

  • Le corps de Mireille K. a été retrouvé dans son appartement en feu, portant la trace d’une dizaine de coups de couteau.
  • Deux hommes ont été déférés en vue d’une éventuelle mise en examen pour «assassinat en raison l’appartenance vraie ou supposée d’une victime à une religion».
  • Une information judiciaire a été ouverte.

Même arrondissement, même profil, même émoi. Quatre jours après la découverte du corps sans vie de Mireille K. dans son appartement du XIe arrondissement, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « assassinat » à caractère antisémite. Cette octogénaire juive, rescapée selon ses proches de la rafle du Vel d’Hiv’, est morte de plusieurs coups de couteau avant que son appartement soit incendié. Un crime qui intervient presqu’un an jour pour jour après le meurtre de Sarah Halimi, une juive orthodoxe de 65 ans, défenestrée en pleine nuit par un voisin aux cris d’«Allahou Akbar».

Selon le journal Le Parisien, une femme aurait été retrouvée morte par les pompiers chez elle vendredi soir à Paris, au 60 avenue Philippe Auguste. Ils étaient venus éteindre un incendie vers 18h30.

La dame âgée de 85 ans, Mireille K. était d’origine juive.

« J’ai eu son fils au téléphone, explique Sammy Ghozlan, directeur du BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme). Sa famille est très affectée ».

D’après son fils, elle aurait reçu onze coups de couteaux avant d’être brûlée.

« D’après une source policière, écrit Le Parisien cité par le BNVCA, la victime avait déposé des mains courantes contre un riverain qui l’avait menacé de la faire brûler. Ce dernier aurait été vu dans son appartement. L’enquête a été confiée à la police judiciaire. »

« Un voisin d’origine arabe a été interpellé par la police, » ajoute Sammy Ghozlan.

Mireille K. et son mari était deux rescapés de la Shoah, ajoute M. Ghozlan, qui établit un parallèle avec l’affaire Sarah Halimi, qui eut lieu dans l’arrondissement voisin.

Bonne année 2018

Je souhaite à mes lectrices et lecteurs un joyeux passage de l’année 2017 à 2018 et une nouvelle année heureuse, prospère et sereine. Ce ne sera pas facile étant donné la marche chaotique du monde mais nous essaierons de faire de chaque jour une perle.

Je vous laisse apprécier quelques unes de mes notes photographiques prises au cours de 2017.

La Connectrice

La Connectrice vous souhait un joyeux passage du solstice d’hiver

Résultat de recherche d'images pour "sapin le plus vieux du monde"

Joyeux Noël

Joyeuse Saint Nicolas

Joyeuse Hanouccah

Joyeuse fête des lumières

Joyeux sapin toujours vert

Le 21 décembre fut le jour le plus court de l’année et donc la nuit la plus longue. Le solstice d’hiver marque l’entrée dans la période hivernale durant laquelle la végétation se repose pour flamboyer au printemps et signale que la nature n’est pas morte grâce aux sapins, aux « evergreen » qui restent verts toute l’année et résistent même sous la neige et le gel. C’est pourquoi, depuis l’aube des temps, les humains l’ont choisi pour symbole de résistance et l’ont toujours célébré par des fêtes.

Les arbres de la famille du pin figurent parmi les arbres les plus vieux du monde, une résistance qui fascine et méritent bien une fête. L’épicéa (Picea abies) de Suède est âgé de plus 9.550 ans !

Voici Adonis, l'arbre le plus vieux d'Europe qui était déjà là quand les Vikings s'installaient en Normandie

Ce pin de Bosnie a été découvert en Grèce, dans le massif montagneux de Pinde. Et d’après les calculs des scientifiques, il aurait… 1 075 ans. Autant dire que lorsque les Vikings conquéraient la Normandie, le jeune Adonis était déjà debout.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/voici-adonis-arbre-plus-vieux-europe-qui-etait-deja-quand-vikings-installaient-en-normandie-2801193.html#B1oU84hl7C2D7qrF.99

Le plus vieil arbre du monde s'appelle Mathusalem

arbre le plus vieux du monde est un pin Bristlecone connu pour être un des organismes avec la plus grande longévité. Certains arbres Birstlecone peuvent atteindre presque 5000 ans. L’âge du plus vieux d’entre eux, l’arbre Mathusalem, a été estimé à 4789 ans.

En savoir plus : http://www.gentside.com/arbre/l-039-arbre-le-plus-vieux-du-monde-le-pin-de-bristlecone-mathusalem-est-le-plus-vieil-etre-vivant_art49985.html
Copyright © Gentside

Baptisé le vieux Tjikko, cet arbre est un épicéa (Picea abies) de Suède âgé de plus 9.550 ans. © Leif Kullman

Baptisé le vieux Tjikko, cet arbre est un épicéa (Picea abies) de Suède âgé de plus 9.550 ans. © Leif Kullman https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/botanique-plus-vieil-arbre-monde-1120/

Automne. le vent a dénudé les arbres mais pas tous

En ce jeudi 23 novembre 2017, le temps est doux mais le vent qui a soufflé fort la nuit dernière continue à pousser les nuages qui masquent alternativement le soleil et excitent les oiseaux, perruches ou pigeons, qui volent par groupe de branche en branche en piaillant. Leur vol est lourd et se confond avec le tourbillon des feuilles de platane ou d’érable qui planent lentement avant de se poser au sol. Certains ginkgos sont encore dorés mais d’autres ont perdu toutes leurs feuilles qui recouvrent le sol d’un tapis épais jaune d’or. L’odeur pestilentielle de leurs fruits commencent à se dégager bien qu’ils ne soient pas encore tombés.

Les perruches volent d’arbre en arbre et il est possible de les voir se percher dans les branches nues.

Perruches

01-IMG_3381

02-IMG_3382

 

03-IMG_3394

Sophoras

Le sophora remarquable dont une lourde branche surplombe le lac est pratiquement invisible lorsqu’il a perdu ses feuilles

04-IMG_3395

Ce Sophora pleureur encore bien vert commence à jaunir par une extrémité

05-IMG_3390

06-IMG_3379

Surface du lac couverte de feuilles de ginkgo et de peuplier

07-IMG_3378

 

08-IMG_3377

09-IMG_3374

A l’automne la couleur de la chevelure feuillue des ginkgos et la densité de leur tapis nous font prendre conscience de leur présence en nombre dans le parc

10-IMG_3375

 

11-IMG_3376

Le « Gouffre » de Sylvain Kinsburger

En 1933, Sylvain Kinsburger (1855-1935) exécute en pierre la figure du Gouffre, aujourd’hui envahie de lierre, que le promeneur empruntant la route circulaire du lac ne peut manquer.http://laparisienneetsesphotos.eklablog.com/parc-des-buttes-chaumont-statue-gouffre-de-sylvain-kinsburger-a105893708

13-IMG_3370

Petite cascade et son tapis de feuilles de ginkgo

14-IMG_3369

16-IMG_3367

17-IMG_3366

18-IMG_3365

Entrée principale du parc, peuplier nu

19-IMG_3356

 

20-IMG_3357

Le cavalier King Charles Togo a le coup de foudre pour la labrador Zya21-IMG_3360

Perspective d’arbres comme Jean-Baptiste Corot les a peints

Résultat de recherche d'images pour "corot peinture"

http://fr.muzeo.com/artiste/corot-jean-baptiste-camille-0

22-IMG_3363

 

MBS, prince saoudien nouvelle coqueluche de l’Occident. Ah ! Ah?

 

Nouveau au 21 mars 2018

MBS (Mohamed bin Salman) s’est rendu au USA pour rechercher le soutien de Trump. https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0301455408745-mbs-en-operation-seduction-aux-etats-unis-2162370.php

Dans son dernier Article le conseiller en affaires internationales, le marocain Ahmed Charai nous explique pourquoi les occidentaux doivent soutenir le prince saoudien qui met sa vie en jeu pour accomplir ses réformes https://www.gatestoneinstitute.org/12073/mohammed-bin-salman-visit

Vous constaterez que je n’ai pas la même opinion que Ahmed Charai sur MBS en lisant mon article antérieur à cette mise à jour.

Voici ci-dessous le résumé des motifs en faveur de MBS

  • Perhaps the most dramatic Saudi reform is the one that has received virtually no attention in America. Saudi Crown Prince Mohammed bin Salman (MBS) has led an effort to sweep out the Muslim Brotherhood from teaching and leadership positions in elementary, middle and high schools as well as colleges and universities.
  • MBS is kicking a dragon and he knows it.
  • The stakes of his fight with the Brotherhood could not be higher. If MBS succeeds, Saudi Arabia returns to pre-1979 roots, with movie theaters, women in the workplace, and features of a modern developing country. If MBS fails, he will be killed by the Brotherhood and Saudi Arabia will become more repressive than ever.
  • The global stakes of MBS’s internal fight with the Brotherhood are large, too. If the crown price wins, nearly all Saudi funding for violent Islamic radicals ends — and if he dies, it grows to new heights.
  • His « Vision 2030 » is the biggest planned change in any country since Turkey’s Ataturk or Singapore’s Lee Kuan Yew. With America’s encouragement, Saudi Arabia could lead a regional transformation that would be truly historic.

Mon article d’origine

Une fois de plus « on » veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes en louant les mérites du prince héritier d’Arabie saoudite, Mohamed Ben Salmane (MBS pour le show), qui représenterait un changement salutaire pour son pays, ses relations internationales et la condition des saoudiennes ,  qui pour nos médias se résumerait au droit de conduire …

En réalité, MBS serait un wahhabite intégriste et belliqueux (Qatar, Yemen, Syrie, Iran) soucieux de passer des contrats d’armement pour mener ses campagnes féroces et qui n’aurait de moderne que la nécessité économique d’assurer l’après manne pétrolière. 

En outre, les médias ferment leur chastes yeux sur l’épuration massive que MBS vient d’ordonner au prétexte de lutter contre la corruption et ne s’interrogent point sur le sort des réprouvés quand par ailleurs ils évoquent pudiquement les manquements aux Droits de l’Homme …

Après les hommages appuyés de Macron à MBS, on se demande comment la France gèrera ses relations avec ses chers amis que sont les deux frères ennemis Qatar et Arabie saoudite, car nous n’oublions pas que ces alliés financent le terrorisme même si pour l’instant, le seul Qatar est mis au ban des méchants. Et qui paiera alors la vindicte de nos chers amis ? Vous, moi, nos enfants, nos voisins, nos amis…

Arabie saoudite : cet ambitieux prince Ben Salmane qu'a rencontré Macron

Emmanuel Macron s’est entretenu moins de deux heures avec l’homme le plus pressé du Moyen-Orient. Après avoir passé quarante-huit heures aux Emirats arabes unis, le chef de l’Etat s’est rendu jeudi soir à Riyad, en Arabie Saoudite. Une courte escale pour rencontrer le prince héritier Mohammed Ben Salmane qui vient de faire arrêter 200 personnes pour corruption. Au menu des discussions notamment : les tensions entre l’Arabie saoudite et l’Iran.

http://www.europe1.fr/international/arabie-saoudite-cet-ambitieux-prince-ben-salmane-qua-rencontre-macron-3488498

Officiellement, le président Macron a rencontré le prince héritier MBS dans le cadre d’une action diplomatique destinée à contribuer à apaiser les tensions entre l’Arabie Saoudite et l’Iran. Rappelons que Ryad est sunnite de tendance wahhabite et que l’Iran est chiite, que les saoudiens sont arabes et les iraniens perses. Vu de chez nous, ce sont les mêmes mais en réalité ils représentent des histoires, écoles religieuses et cultures différentes.

Le passage de Macron à Ryad faisait suite à son déplacement aux Etats arabes unis pour l’inauguration du Louvre Abu Dhabi. et aussi pour conclure des contrats d’armement.

Les enjeux sont aussi économiques. Les Émirats arabes unis achètent à la France ses armes et ses Airbus par dizaines. Peut-être qu’un jour les Rafale s’ajouteront à cette liste. Pour faire venir Vincent van Gogh et Léonard de Vinci au milieu du désert, le Louvre va également recevoir près d’un milliard d’euros. Voilà donc une amitié à célébrer pour l’Elysée, quitte à ne pas faire trop de vagues sur les droits de l’homme ou l’implication du pays dans la guerre au Yémenhttp://www.europe1.fr/international/macron-a-abu-dabhi-pour-soigner-un-partenariat-strategique-et-juteux-3487706

Les médias se réjouissent de faire la promotion enthousiaste de Mohammed ben Salmane Al Saoud  alias MBS, jeune prince et fils préféré de la troisième épouse du roi Salmane qui vient de lui laisser les rênes du pouvoir en attendant de lui succéder définitivement. Ce sont les autres épouses et leurs fils qui doivent être contents ! Officiellement ils sont soudés comme une famille idéale devrait l’être.

Le , à 31 ans et à la surprise générale, il est nommé prince héritier par le roi Salmane et le conseil d’allégeance de la famille royale saoudienne en remplacement de son cousin Mohammed ben Nayef8,9,

Arabie : MBS, un réformateur à la poigne de fer

Le président américain Donald Trump et le vice-prince héritier saoudien et ministre de la Défense Mohammed bin Salman s’adressent aux médias dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington le 14 mars 2017. (NICHOLAS KAMM / AFP / Getty Images) http://www.epochtimes.fr/arabie-mbs-un-reformateur-a-la-poigne-de-fer-107601.html

De partout fusent des cris de joie face à l’ouverture d’esprit et la modernité du jeune souverain qui aurait l’intention d’autoriser les femmes à conduire (quelle victoire féministe 😉 qui masquera polygamie, voile et autres misères de la femme musulmane), moderniser l’économie en la diversifiant, lutter contre la corruption, revoir à la baisse les privilèges de ses sujets, encourager les arts et la culture et se démarquer du Qatar qui serait le seul à financer le terrorisme mondial. Un petit rappel, Ben Laden était saoudien et n’aurait ni successeurs, ni émules, ni admirateurs confits en djihad, ni famille dans son pays d’origine ? Permettez-moi d’en douter.

MBS va-t-en-guerre -Yemen, Qatar, Iran. Contribuons-nous à son armement ?

...L’initiative la plus distinctive et la plus conséquente prise par MbS depuis qu’il a commencé à acquérir un pouvoir exceptionnel a été la guerre au Yémen, un désastre. L’agressivité et le bellicisme dont MbS a fait preuve vis-à-vis de l’Iran, et maintenant du Qatar, présentent tous les ingrédients d’aventures régionales supplémentaires et coûteuses…https://www.les-crises.fr/un-chaos-potentiel-dans-le-royaume-par-paul-r-pillar/

MBS favorable à l’émancipation des femmes ? Pas sûr.

…rappelons que les Salman font partie[s7 de la tribu des « Soudayris » plus proches des thèses fondamentalistes des wahhabites Mohamad ben Salman (MBS) n’a pour le moment pas brillé par sa volonté d’ouvrir le royaume aux réformes,

Que va devenir nôtre amitié avec le Qatar ennemi juré (en apparence) de l’Arabie saoudite ?

Comme autrefois il était de bon ton d’aller s’afficher au Qatar, aujourd’hui il faut s’afficher en Arabie saoudite, nouvelle démocratie moyen orientale. Mais alors, que deviendra notre grande amitié avec le Qatar, ses investissements, ses accords fiscaux, ses acquisitions industrielles en France et en Europe, sa publicité gratuite Fly Emirates sur le dos du Paris Saint Germain qui lui appartient, ses prix hippiques qui lui donnent une belle visibilité avec les kakemonos des Champs Elysées, ses subventions en faveur du Louvre, ses promesses d’investissement dans les banlieues, etc. ?

View image on Twitter

http://www.footyheadlines.com/2017/08/paris-saint-germain-to-terminate-fly-emirates-deal.html

 

http://www.culturepsg.com/news/club/des-maillots-du-psg-facon-vuitton-hermes-et-versace-faits-par-des-designers/4563

En été je crois quotidiennement des dizaines de très jeunes et moins jeunes jeunes affublé de leur T-shirt Fly Emirates Paris Saint-Germain et je me demande s’ils sont jeunes sandwiches pour le Qatar ou le Paris Saint-Germain à moins que les deux ne soient indissociables …

La structure en bois représente le design conçu par notre agence de communication visuelle pour la célèbre course

 

http://perrinehenocq.com/graphisme-arc-triomphe-chantilly-2017/

 

image

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/06/anne-hidalgo-annonce-une-piste-cyclable-sur-les-champs-elysees-paris_a_21649443/

J’ai eu du mal à retrouver les photos des champs Elysées pavoisant Qatar pour le dernier prix de l’Arc de Triomphe, panneaux que j’avais vu de mes yeux au mois d’octobre  et qui m’avaient choquée. Quelle différence entre le Qatar pavoisant sur les Champs et Marcel Campion occupant la place de la Concorde et les Champs ? Une question d’échelle financière et politique, je suppose.

Pour en savoir plus

  • L’épuration du gentil prince héritier
Mouvement d’épuration sans précédent lancé ce soir par le prince héritier saoudien Mohammad ben Salmane visant à se débarrasser de la vieille garde au pouvoir : près de 40 dignitaires ont été mis aux arrêts. Pour nombre d’observateurs proches du dossier, l’arrestation de l’homme d’affaires saoudien Walid ben Talal, ainsi que l’éviction du ministre de l’Économie et de la Planification Adel al-Faqieh, du ministre de la Garde nationale Met’ib ben Abdallah ne sont qu’un début

Dix princes et des dizaines d’ex-ministres saoudiens ont été arrêtés dans le pays dans le cadre d’une enquête sur la corruption, rapporte Al Arabia. Parmi ceux arrêtés, le prince Al-Walid bin Talal, l’une des personnes les plus riches du monde, connu au Maroc pour être le cousin du prince Moulay Hicham…

Ces évictions semblent s’inscrire dans le cadre d’une stratégie portée par le prince héritier saoudien Mohammad ben Salmane et visant à se débarrasser de la vieille garde au pouvoir. La lutte contre la corruption se déroule dans un contexte de réforme en Arabie Saoudite et de lancement imminent d’une offre publique initiale pour le géant pétrolier public Saudi Aramco l’année prochaine. L’introduction en bourse devrait être la plus importante dans l’histoire, et Aramco est largement attendue par les investisseurs internationaux…Pour nombre d’observateurs proches du dossier, l’arrestation de l’homme d’affaires saoudien al-Walid ben Talal, ainsi que l’éviction du ministre de l’Economie et de la Planification Adel al-Faqieh, du ministre de la Garde nationale Met’ib ben Abdallah ne sont qu’un début.

http://www.lelibrepenseur.org/mouvement-de-purge-sans-precedent-en-arabie-saoudite/

  • Appel dans le désert d’Amnesty contre la vente d’armes à l’Arabie saoudite

https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2016/02/states-must-stop-selling-weapons-to-saudi-arabia-amid-yemen-conflict/

  • Révolution féministe en Arabie saoudite ?

Arabie saoudite : les femmes seront autorisées à assister à des événements sportifs dans trois stades

L’Arabie saoudite va autoriser à partir de 2018 les femmes à se rendre en « familles » dans trois stades du pays, alors qu’elles y étaient jusque-là interdites d’accès.

L’Arabie saoudite va autoriser les femmes à assister à des événements sportifs dans trois stades du pays à partir de 2018, une première dans ce royaume ultraconservateur, ont indiqué dimanche les autorités. « Début de la préparation de trois stades à Ryad, Jeddah et Dammam pour accueillir des familles à partir de début 2018 », a annoncé l’Autorité générale du sport sur Twitter. Cette décision intervient alors que le royaume du Golfe a récemment entamé un assouplissement des restrictions imposées aux femmes. 

Autorisées à conduire. En septembre, le roi Salmane avait notamment autorisé les Saoudiennes à conduire à partir de juin 2018, une décision historique dans le dernier pays au monde qui interdisait aux femmes de prendre le volant. Quelques jours plus tôt, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Ryad, à l’occasion de la fête nationale qui a donné lieu à des concerts et des feux d’artifice. Jusque-là, les femmes n’étaient pas admises dans les stades en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.

 Un ambitieux plan de réformes. En Arabie saoudite, les femmes sont soumises à la tutelle d’un homme de leur famille – généralement le père, le mari ou le frère – pour faire des études ou voyager. Dans le cadre d’un ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l’horizon 2030 pour limiter sa dépendance au pétrole, Ryad semble assouplir certaines des restrictions imposées aux femmes et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l’opposition des ultraconservateurs, dans un pays où la moitié de la population a moins de 25 ans.

http://www.europe1.fr/international/arabie-saoudite-les-femmes-seront-autorisees-a-assister-a-des-evenements-sportifs-dans-trois-stades-3478013

Il est diplômé de droit de la King Saud University, père de deux garçons et de deux filles, et n’est pas partisan de la polygamie en vigueur dans son pays.

> LIRE AUSSI : L’Arabie saoudite réduit les pouvoirs de sa police religieuse

« Les femmes ont des droits dans l’islam qu’elles ont encore à obtenir »

Un facteur de modernité qui pourrait lui valoir l’adhésion des femmes. D’autant que le prince a suggéré qu’il pourrait aller jusqu’à étendre ses réformes à la société. « Nous croyons que les femmes ont des droits dans l’islam qu’elles ont encore à obtenir », a-t-il confié à Bloomberg.

« Les femmes ont des droits dans l’islam qu’elles ont encore à obtenir »

Un facteur de modernité qui pourrait lui valoir l’adhésion des femmes. D’autant que le prince a suggéré qu’il pourrait aller jusqu’à étendre ses réformes à la société. « Nous croyons que les femmes ont des droits dans l’islam qu’elles ont encore à obtenir », a-t-il confié à Bloomberg.

Les Saoudiennes ont récemment obtenu le droit de vote, décision prise par feu le roi Abdallah, un « despote éclairé », selon un spécialiste. Elles doivent encore obtenir l’accord d’un homme – un tuteur –, pour travailler, voyager ou se marier et attendent toujours l’autorisation de conduire. Le Royaume saoudien est le seul pays au monde qui interdit aux femmes de prendre le volant.

MBS ira-t-il jusqu’à leur accorder ? Interrogé sur la possibilité que l’augmentation de la participation des femmes à la force de travail – l’un des objectifs de son plan économique – puisse aboutir au droit pour elles de conduire, il est resté sibyllin : « À ce jour, la société n’est pas convaincue (…), mais nous insistons sur le fait qu’il revient à la société saoudienne » de décider, soutenant que le changement ne peut pas s’opérer par la force…

Les inégalités entre les sexes restent très importantes : Malgré une nette volonté réformiste de Mohamad ben Abdelazziz- al-Saoud, les femmes saoudiennes restent des « dépendantes », re­cluses de la société. Elles sont par la suite confrontées à un fort taux de chômage…Les femmes représentent 60 % de l’ensemble des diplômé[e]s, mais moins de 15 % ont accès au marché du travail. Les femmes doivent avoir un tuteur masculin (Mahram) : Elles ne peuvent sortir seules sans être accompagnées d’un tuteur masculin. Elles doivent recevoir l’autorisation de leur tuteur pour se marier, voyager, s’inscrire à l ‘école, ou à l’université et accéder aux services de santé. La poly­gamie des hommes est permise. La ségrégation des sexes est de rigueur dans les espaces publics et les femmes ne peuvent sortir qu’entièrement recouvertes de l’Abaya, tunique noire ne découvrant que les yeux.

Les milices de la Commission pour la prévention du vice et la promotion de la vertu (Muttawain) surveillent dans chaque quartier la bonne application de ces règles.

Par ailleurs, l’Arabie Saoudite a récemment obtenu la présidence du conseil consultatif de la commission des Droits de l’Homme des Nations Unis !

Pour conclure, il est à craindre que cette stratégie d’ouverture ne s’arrête depuis que le Prince Mouqrine, réformateur et réformiste a été écarté du pouvoir au profit de Mohamad ben Salman : rappelons que les Salman font partie[s7 de la tribu des « Soudayris » plus proches des thèses fondamentalistes des wahhabites Mohamad ben Salman (MBS) n’a pour le moment pas brillé par sa volonté d’ouvrir le royaume aux réformes, obsédé par une frénésie de guerres contre les chiites, la première en Syrie contre le pouvoir de Bachar al Assad et la seconde, plus silencieuse, au Yémen contre les Houtis, guerre qui se déroule dans le silence où les pires atrocités sont permises.

Traiter des droits de l’homme en Arabie Saoudite nécessite de s’étendre sur la doctrine de l’État saoudien : le wahhabisme.

  • ARTE. Portrait d’une femme courageuse, l’auteure saoudienne Hissa Hilal, engagée dans la défense des droits des femmes et contre l’extrémisme.

Diffusion : mercredi 22 novembre à 22h30

En ligne du 22 novembre au 22 décembre 2017

Portrait d’une femme courageuse, l’auteure saoudienne Hissa Hilal, engagée dans la défense des droits des femmes et contre l’extrémisme.

En Arabie saoudite, où les femmes ne peuvent voyager et travailler sans l’autorisation d’un homme, la poétesse saoudienne Hissa Hilal a déployé une arme bien particulière : les rimes. Après la publication de ses œuvres sous pseudonyme, sa participation à l’émission « Le poète du million, » sur la chaîne publique des Émirats arabes unis, lui a offert une tribune inespérée. Formulées devant 75 millions de téléspectateurs, ses critiques à l’égard de la société arabe patriarcale, et des sévères fatwas lancées par certains religieux, ont été largement relayées par la presse arabe et occidentale. Ce documentaire dresse le portrait de cette femme courageuse, prête à risquer sa vie pour défendre ses idées et faire évoluer la condition féminine dans les pays du Golfe.

  • Arabie saoudite et contrats d’armement

USA http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armement-le-megadeal-de-110-milliards-dollars-qu-offre-ryad-a-washington-718474.html

Russie https://www.menadefense.net/2017/10/05/larabie-saoudite-signe-contrat-darmement-russie/

France https://www.challenges.fr/monde/moyen-orient/armement-rien-ne-va-plus-pour-la-france-en-arabie-saoudite_500833

…Là où Paris plafonne à 700 millions d’euros de ventes d’armes à Riyad en 2016, Washington en vend plus de cinq milliards. « Les Américains continuent d’appuyer sur l’accélérateur, estime le même industriel. Mohammed ben Salmane va faire un très gros forum le 26 octobre pour attirer des investisseurs. Les grands pontes américains seront tous là. Il y aura notamment les PDG de Boeing, Raytheon, Lockeed Martin. Côté français ce sera nettement plus clairsemés même si les patrons de Thalès et Arianespace seront présents »…

%d blogueurs aiment cette page :