Flux RSS

Archives de Catégorie: éducation

Humour. Quand maman devient grand-mère…

Publié le

 

 

Image may contain: text

Traduction :

Ma maman m’éduque : -Assez de cochonneries ; Maman en tant que grand-mère : Chérie, il te faut beaucoup plus de sucreries sur ta glace

Mom : Tu as deux jambes, déplaces-toi ; Mamie : Ne te dérange pas mamie va te pousser jusqu’au parc

Mom : Pas question, ce jouet est ridicule et tu n’en as pas besoin ; Grandma : Maman, Mamie m’a offert un lama empaillé

Hé oui, les priorités ne sont pas les mêmes selon qu’on soit maman ou grand mère, papa ou grand père et les grands parents qui ont trimé pour éduquer leurs enfants sont bien contents de pouvoir entretenir des relations reposantes avec leurs petits enfants. Ils l’on bien mérité mais il y a des limites.

Récemment je constatais que ma petite fille de 20 mois ne faisait jamais de caprices avec moi seule mais commençait à pleurnicher lorsque nous retrouvions ses parents. J’avoue que je me réjouissais de la situation qui m’était en apparence favorable jusqu’au jour où elle fit un caprice alors que nous étions en tête à tête J’en vins facilement à bout car elle réagit très positivement face à mes initiatives. En réfléchissant, je compris que je devais me réjouir de ce qu’elle fit des caprices POUR moi car c’était un signe du renforcement de son attachement à mon égard. Je suis devenue aussi importante que ses parents pour tester mes résistances à ses volontés. Youpie !

La Connectrice

Harcèlement sexuel. Ignorance, bêtise, mauvaise foi, parlent de « criminalisation de la galanterie » !

Mon sang n’a fait qu’un tour lorsque j’ai entendu ce matin sur une station de radio quelconque une femme qualifier de « criminalisation de la galanterie »  le magnifique mouvement de #dénoncetonporc et #moiaussi. Oui, magnifique mouvement car il permet à toute femme de se soulager du poids de l’humiliation, de la souffrance et de la peur conséquentes du harcèlement et des violences sexuelles qu’elles ont subies.

Personne n’a songé à criminaliser la galanterie tant qu’on ne confond pas harcèlement sexuel avec la galanterie qui n’est pas même de la drague mais un ensemble d’égards habituellement dévolus aux femmes par les hommes.

Il y a harcèlement lorsqu’il y a répétition, insistance, manipulation, contact physique ou rapprochement physique menaçant, insultes en cas de refus, interpellation agressive et vulgaire (Tu me suces ? joli petit Q, superbes nichons, etc.) Je le répète, ça n’a rien à voir avec la galanterie, le flirt ou les compliments. Celles et ceux qui ne le savent pas sont de mauvaise foi ou idiots.

Le problème est que nous sommes des proies depuis des millénaires et que nous ne prêtons plus attention au harcèlement sexuel parce que nous avons élaboré des stratégies pour ne pas en être victime et que les parents et la société ont intégré ce danger fatal, normal et ordinaire. Fais attention ma fille, ne fréquente pas n’importe qui, ne suis jamais un homme que tu ne connais pas, ne sors pas seule, etc. Mais aussi porte une ceinture de chasteté, couvre ton corps d’un voile ou d’une burqa, sors accompagnée d’un homme qu’il ait 5, 15 ou 20 ans, etc.Bref, la chasse à la femme est une fatalité, on n’y peut rien, c’est la vie.

La Grande leçon du mouvement #balancetonporc est que le harcèlement n’est pas une fatalité, que ce n’est pas inhérent à la condition humaine et que femmes et hommes peuvent s’unir pour l’abolir comme ils l’ont fait pour l’esclavage.

Galanterie, courtoisie sont des formes de relations humaines respectueuses et agréables dont nous ne souhaitons pas nous passer. La vie serait bien triste si nous ne pouvions pas nous séduire, flirter, honorer nos charmes, flatter notre coquetterie, nous taquiner malicieusement et jouer délicieusement avec autrui. Tant que ces relations s’en tiennent aux belles et gentilles phrases personnalisées il n’y a que du plaisir à relationner.

Lorsque j’avais 20 ans je supportais mal galanterie et courtoisie masculines car elles me ramenaient à ma féminitude, ma condition de femme inférieure nécessitant d’autant plus d’égards que j’étais censée être fragile et dépendante. Sans doute aussi parce que je soupçonnais chaque homme galant de ne penser qu’à mes fesses et de le dissimuler derrière des manières hypocrites. C’était une autre époque où j’étais tellement harcelée que n’étais incapable de faire la différence entre la pure gentillesse et la perversité manipulatrice.

Mon frère, grande gueule machiste clamait alors : la galanterie n’existe plus depuis que les femmes fument et ont le droit de vote ! Affirmation qui ne faisait que confirmer mon scepticisme sur la sincérité des bonne manières masculines.

Soyons vigilantes, ne laissons pas mourir le mouvement de révolte contre le harcèlement sexuels en nous laissant influencer par les tentatives de culpabilisation qui viennent des hommes mais aussi de femmes qui les protègent de crainte qu’ils ne les abandonnent.

La Connectrice

Carte de France selon Mr le président Macron

Vendredi 8 septembre à Athènes, devant les représentants de la communauté française, il a réaffirmé sa «détermination absolue». Parce qu’il en va de «la survie»de la France , il s’est engagé à mener à bien «la transformationprofonde» qu’il estime avoir entamée avec sa réforme du droit du travail, en attendant celles qui toucheront au logement, à la formation et au chômage. Et si son «je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes» a enthousiasmé son public, ultramacronien, il a enflammé les réseaux sociaux et déclenché la colère de la gauche.

Notre président sidère par la richesse de son vocabulaire pour qualifier les Français. Il semble ignorer que la sidération paralyse. Désire-t-il une France de paraplégiques dépendants de l’aide sociale obligés de demeurer sages sous peine de coupures sévères dans leurs maigres allocations d’adultes handicapés  (AAH)? Aspire-t-il à une France de suicidaires pour laisser la place aux jeunes migrants mâles débordant de testostérone et de maladies mentales pour repeupler la France de nouvelles identités coachés par des petro dollars ? Espère-t-il une fuite massive des cerveaux français à l’étranger pour ne pas avoir à subventionner la Recherche, les universités, les expérimentations et les jeunes pousses ? Fomente-t-il le retour des femmes à la maison -en favorisant leur insécurité- pour libérer des emplois pour les mâles et inverser la courbe du chômage, mettre fin à leurs revendications paritaires qui dérangent sa bonne conscience ?

Je ne vois rien de positif dans les actions et les propos de Mr Macron, rien qui puisse réjouir les Français en leur donnant l’espoir d’une vie meilleure et passionnante. Rien d’étonnant à ce que les trentenaires se droguent massivement à la MDMA et que les plus jeunes pratiquent le binge drinking, binge watching, fument du shit et s’abrutissent de porno dès 11 ans.

›…Les nouvelles technologies ont aussi repoussé les
limites naturelles des compétences individuelles qui sont
soit augmentées, soit remplacées par des aides
chimiques et techniques. Cet effacement de l’humain est
accentué par l’immatériel de la technologie, par une économie
qui délocalise et licencie, par une communauté
devenue virtuelle ! Dans ce nouveau monde sans limite,
toute contrainte se transforme vite en une entrave à la
recherche du bonheur…
https://intervenir-addictions.fr/wp-content/uploads/2014/02/28_guide_addictions_familles_et_entourage.pdf

Dans le guide cité ci-dessus, Fédération addictions souligne le manque d’intérêt donc de moyens de la part des autorités et au lieu de stigmatiser les alcooliques et les fainéants -entre autres- on eut apprécié que notre président eut apporté des solutions à cette conséquence du découragement des Français du fait de l’absence de perspectives enthousiasmantes.

La Connectrice qui constate que tout fout le camp ma brav’dame et le président stigmatise mais ne propose rien

Une nouvelle France se dessine, dès demain.

Aucun texte alternatif disponible.
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10155350982359724&set=a.47368364723.59773.635004723&type=3&theater

Belgique. Radicalisation dès la maternelle

Publié le

Les musulmans d’Europe, qu’ils soient de nationalité d’un pays européen, réfugiés, demandeurs d’asile, en attente de papiers ou clandestins ont déjà gagné le djihad, la guerre sainte. Ils ont remporté le djihad militaire en semant la terreur, le djihad civilisationnel en imposant leurs coutumes (notamment en ce qui concerne la discrimination des femmes) et en construisant des milliers de mosquées. Ils ont gagné le djihad économique en imposant aux banques la finance islamique et en rachetant le maximum de domaines fonciers, clubs de sport, palaces, casino, haras, usines et médias.

Les musulmans sont très bien installés en Europe grâce à la collaboration des institutions et gouvernements européens et peuvent en toute quiétude laver le cerveau des petits enfants dès la maternelle.

Les musulmans sont des coucous qui ont fait leur lit dans celui d’autrui, le notre en l’occurence, et je crains fort que le mal soit irréversible.

LC

 

Lire aussi

http://ripostelaique.com/belgique-des-enfants-radicalises-des-la-maternelle.html

…Et les parents ? Selon ce rapport ils soutiennent leurs enfants et escamotent le problème en riant…

Ben quoi ? Si c’est eux-mêmes qui endoctrinent leurs gosses dès leur naissance…

D’ailleurs les mamans éplorées des terroristes, à Bruxelles, Paris ou Barcelone, vous le diront toutes «je n’y comprends rien ! un si gentil garçon qui avait si bien appris l’islam que je lui avais enseigné»…

Il faut les comprendre: ça fait partie de leur culture et cela enrichit la nôtre en passant. A la maternelle les gosses ont entre 3 et 5 ans… voilà une pépinière qui nous promet bien du plaisir…

Calcul mental. Les Chinois domineront le monde

Publié le

 

Ajoutée le 25 juil. 2017

Finies les couches pour bébé avec la HNI-hygiène naturelle infantile

Publié le

logo

https://www.oummi-materne.com/lhygiene-naturelle-infantile/

Les docteurs Jeffrey Bender et Rosemary She vivent en Californie et, pour leur troisième bébé ils ont choisi la méthode EC (Élimination Communication ou hygiène naturelle infantile  ou encore diaper free-libre de couche ou encore no diaper) qu’ils auraient expérimentée dès le retour de la maternité. La publication de leur expérience dans le journal de l’American Academy of Pediatrics vient de remettre l’EC à la une.

L’hygiène naturelle infantile- HNI n’est pas nouvelle car elle est pratiquée traditionnellement en Afrique, Asie et certains pays de l’Est mais, avec la vogue écologiste elle s’impose depuis quelques années dans les civilisations occidentales. On trouvera sur l’Internet de nombreux sites qui en font la propagande car, c’est entre autres, un moyen de préserver la planète en la sauvant de milliards de tonnes de couches sales.

Cette méthode très écologique nécessite toutefois du temps et de la patience, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Il faut d’abord observer le bébé pour identifier les signes précurseurs de défécation ou miction, renvoyer un signal pour renforcer le sien puis l’aider en l’installant sur un pot et éventuellement en massant son ventre. Et, bien sûr, quand il a fait ses besoins, le récompenser par un geste, un compliment ou autre. C’est la méthode classique du conditionnement ou behaviourisme ou comportementalisme qui peut être appliqué à tous les apprentissages avec mesure et subtilité selon les cas. On notera que la doctrine comportementaliste, importée des Etats-Unis, a été fortement décriée par les médecins et psychologues français qui lui préféraient la psychanalyse et ses avatars. Depuis quelques années, le comportementalisme est devenu à la mode, nombre de médecins s’y sont formés parce que c’est relativement facile, compréhensible et les résultats sont rapides si l’indication est juste et le thérapeute sérieux. http://www.aftcc.org/content/aftcc

Il est d’ailleurs évident que, chez le bébé, on ne peut tenter que l’apprentissage par observation+conditionnement puisque son cerveau n’est fini que vers trois ans et qu’il ne peut absolument pas contrôler son corps et coordonner ses mouvements. En réalité, c’est l’adulte qui fait le travail…

sans-couches-c-est-la-liberte-ingrid-bauer_med

http://petitspiedssurterre.fr/lhygiene-naturelle-infantile-h-n-i-cest-quoi/

Cette méthode serait utilisée traditionnellement dans certains pays d’Asie et d’Europe de l’Est. Il est tout de même étonnant qu’elle ne soit pas connue du monde entier et que les bébés macèrent encore dans leurs urine et excréments (sources de germes) , qu’on leur impose des couches qui contiennent des éléments toxiques (ex les perturbateurs endocriniens) et que personne ne s’embarrasse de produire des milliards de tonnes de déchets encombrants, polluants et dont l’élimination est consommatrice d’énergie. La suppression des  couches favoriserait le contact du corps du bébé avec ses parents et l’apprentissage de la marche plus libre sans ce volume et ses élastiques entre et autour des cuisses.

Citée par Reuter’s, la pédiatre Valérie Kimball souligne que tous les parents n’ont pas les moyens de consacrer du temps et de l’énergie à la méthode EC et qu’il ne faudrait pas les culpabiliser ; de même ne pas insister en cas d’échec de l’EC.

On a bien compris que l’EC était une solution très intéressante mais que tout le monde ne pouvait pas l’adopter ou la réussir. Sur YouTube, on peut voir des expériences de no diaper dès la naissance ou plus tard.

Pour ma part, si c’était à refaire, je la tenterais sans intégrisme, enfin j’essaierai au moins un peu …enfin, je crois car plus je vois de photos de la pratique et plus je m’en éloigne conceptuellement car il faut être obsédé pour guetter le moindre signe annonciateur d’expulsion et attendre avec le bébé en position que la chose se passe …

6525049354854749_pcapucine-9mois-photo-marie-rattin-3-225x300

http://matteovoyage.canalblog.com/archives/2010/07/02/18493566.html

http://www.lenidodanges.com/hygiene-naturelle-infantile/

Pour en savoir plus

 

 

 

 

Le jour de l’Aïd, une lycéenne poignardée par un lycéen armé de trois couteaux

Papillon

RIP Manon

Manon est décédée vendredi 16 septembre, selon le parquet qui n’a pas donné de précisions. Elle avait reçu 7 coups de couteau (lame de 15 cm) dans la nuque et le dos.

Que la famille et les proches de Manon reçoivent ici toute ma compassion et mes plus sincères condoléances. Ma peine est grande d’apprendre qu’une jeune fille de 15 ans a quitté ce monde parce qu’un camarade de classe l’avait décidé et prémédité.

Comment rendre justice à Manon ?

LC

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de la jeune lycéenne poignardée dans son établissement », a réagi dans un communiqué la ministre de l’Education nationale. « J’adresse mes plus sincères condoléances à la famille de la lycéenne, à ses proches et ses amis et j’assure de tout mon soutien l’ensemble des personnels du lycée dans ce terrible moment », ajoute Najat Vallaud-Belkacem.
 
« La cellule médico-psychologique restera en place le temps nécessaire pour permettre à chacun d’obtenir l’accompagnement indispensable face à un tel drame », précise la ministre. Une cellule psychologique a été ouverte lundi soir dans ce lycée général et technologique qui accueille 1 500 élèves, et où le drame a provoqué une vive émotion.

Afficher l'image d'origine

Tenez-bon, jeune lycéenne, accrochez-vous ! Nous pensons à vous.

Nouveau au 14/09/2016

Le jeune homme était tout à fait normal, selon les témoignages, et ne suivait pas de traitement médical. Mais sans doute « par souci d’apaisement », il a été hospitalisé d’office en psychiatrie. S’il y est maintenu, il sera jugé irresponsable et ne sera pas condamné pour un acte qu’il a prémédité durant tout l’été selon ses aveux.

Il semblerait aussi qu’il n’y avait pas de relation amoureuse entre les deux camarades de classe mais seulement une relation amicale. Le motif du crime passionnel, bien pratique, serait donc écarté. Voici donc un autre indice : dans quelle culture assassine-t-on les femmes qui refusent les avances d’un prétendant ? dans quelle culture l’homme pense qu’une femme lui appartient dès qu’il la désire ?

LC

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/09/14/lyceenne-poignardee-a-gleize-l-agresseur-hospitalise-en-psychiatrie

A l’issue d’une première expertise, l’état de l’adolescent de 15 ans avait été jugé compatible avec une garde vue et il devait être présenté ce mercredi au parquet de Lyon pour tentative d’assassinat.

Mais mardi dans la soirée, sur avis médical, il a fait l’objet d’une hospitalisation d’office et a été admis au Vinatier, à Lyon.

Lors de sa garde à vue à la Brigade de protection de la famille de la sûreté (BDPF), l’adolescent qui a poignardé une élève de sa classe de première S, lundi, au lycée Louis-Armand de Gleizé, s’était montré évasif.

Il avait reconnu les faits lors de son audition, mais sans apporter de précisions sur le cheminement qui l’avait conduit à passer à l’acte.

Mercredi, le pronostic vital de la jeune fille, qui a reçu plusieurs coups de couteau dans la nuque et le dos, était toujours engagé, selon la police. 

_______________________________________________

Lundi 12 septembre, premier jour de l’Aïd, une jeune fille âgée de 15 ans, en 1èreS  au lycée Louis-Armand de Gleizé, près de Villlefranche-sur-Saône dans le Rhône a été poignardée à 7 reprises par un camarade de classe . La lycéenne  hospitalisée était entre la vie et la mort lundi soir.http://www.20minutes.fr/lyon/1923403-20160913-lyceenne-poignardee-

villefranche-eleves-entre-choc-incomprehension

On ne nous donne pas le nom du criminel, c’est désormais la règle des médias, mais on précise que le gamin de 15 ans est inconnu des services de police. Un camarade de classe affirme qu’il était sans histoire et qu’il a dû être victime d’un coup de folie. Avez-vous remarqué que la plupart des criminels sont des gens « sans histoire » selon les médias. Et puis, au fil de l’enquête, on apprend qu’il y avait des images violentes sur leur ordinateur, qu’ils passaient beaucoup de temps sur des sites encourageant la violence et toutes sortes de détails qui éclairent leur passage à l’acte.

Les caméras de surveillance du lycée ont montré que le criminel était à l’affut, très calme et tout indique, notamment les trois couteaux dans son sac, que son agression était préméditée.

Si j’étais détective, je rassemblerais les indices et les introduirais dans mon logiciel de recherche de profil de criminels. A votre avis, quel profil ressortirait ? Voici les mots-clefs à rentrer dans le logiciel.

fête de l’Aïd avec égorgement des moutons auxquels assistent les petits enfants

trois couteaux

7 coups de couteau avec sang froid

agression d’une fille par un garçon

amoureux éconduit

coup de folie

Un procureur s’empresse de déclarer il n’y a rien qui m’amène à penser qu’il y a un mobile terroriste 

De sources concordantes, on indique que tout motif religieux ou terroriste est a priori écarté.

%d blogueurs aiment cette page :