Flux RSS

Archives de Catégorie: immigration

Humour. « Capitol » des Inconnus. « c’est vrai que la France tou fais rien et tou gagne »

Publié le

Un sketch télévisé dans le plus pur humour des Inconnus : la reconversion d’un ancien mafieux du cartel colombien dans une boulangerie. Ca va tout bien. Légitimus est grandiose ! (Extrait du film « L’homme qui voulait passer à la télé »).

 

Encore un sketch qui serait impossible aujourd’hui.

« Tous les deux on aimé bien la France c’est une terre d’accueil qué la France c’est vraiment un pays européen où ya du social et que c’est vrai en France tu fous rien et tou gagne lé smic, les allocs,  treizième mois, RMI et en fait ça va tout bien … »

Akayed Ullah, 27, bangladais, a déclenché une bombe dans le métro de NYC

 

Akayed Ullah, 27 ans, immigrant du Bangladesh domicilié à Brooklyn, avait l’intention de commettre un carnage dans le plaque tournante la plus fréquentée du métro de New-York. Il vivait à New-york depuis 7 ans.

 La bombe ayant explosé prématurément, le terroriste a été grièvement brûlé aux mains et à l’estomac et envoyé à l’hôpital sous bonne garde en état d’arrestation. Heureusement on ne déplore que quelques blessés légers malgré la panique qui a suivit l’explosion.

Le terroriste avait attaché la bombe autour de son ventre et les policier durent le déshabiller pour ôter ce qui en restait. On ne dit pas s’il portait 15 slips pour arriver intact au paradis des 72 vierges à déflorer et peut être que cette absence de protection a permis aux journalistes de dire qu’il n’était pas certain que l’homme ait voulu s’envoyer en l’air avec sa bombe.

Résultat de recherche d'images pour "vierges paradis islam"

https://nypost.com/2017/12/11/explosion-reported-at-port-authority-bus-terminal/

D’après AP  (Associated Press), l’homme serait détenteur dun visa F4 pour rapprochement familial et travaillerait comme chauffeur de taxi. Il aurait été influencé par l’Etat islamique mais aurait agi seul et il n’est pas certain qu’il ait envisagé un attentat suicide. Il aurait déclaré qu’il souhaitait venger les bombardements US au Banglades.

Les enquêteur se sont immédiatement rendus à son domicile et nous devrions avoir très prochainement de plus amples informations.

Sur le New York Times on peut lire plusieurs centaines de commentaires de lecteurs qui témoignent de leur présence sur les lieux, qui saluent les sauveteurs, louent le courage des New-yorkais et le discours du maire mais évoquent rarement une possible connexion avec les déclarations de Trump sur Jérusalem. Certains tentent de relativiser l’attentat en soulignant que la liberté de circulation des armes cause plus de morts que les attentats terroristes et d’autres pleurent sur le sort des pauvres musulmans qui seront encore injustement stigmatisés.

Lire aussi en français http://www.20minutes.fr/monde/2186035-20171211-explosion-new-york-auteur-presume-tentative-attentat-terroriste

Le Maroc en tête des soldats de l’Etat islamique. Un cadeau royal !

Publié le

Encore des Marocains parmi les terroristes ! Marocains parce qu’on ne quitte jamais la nationalité marocaine, c’est interdit. Les états musulmans étant des théocraties, renoncer à la nationalité d’une dictature musulmane, c’est renoncer à l’islam, donc devenir apostat, ce qui est puni de mort en Islamie. Ceci est la réalité car, en théorie, on peut renoncer à la nationalité musulmane si le roi y consent par décret royal.

Comme c’est interdit, on a droit à la double nationalité de façade. Franco-marocains, Belgo-marocains, Italo-marocains, Euro-marocains, Hispanos-marocains et parmi eux nombreux sont ceux qui crachent dans la soupe de leur pays d’adoption et font passer les intérêts de l’islam et de leur monarque avant tout reconnaissance et solidarité avec le pays qui les nourrit, les soigne et les instruit. Je dis bien, « nombreux » car, bien sûr, des Marocains bienveillants, éduqués et solidaires, ceux-là existent et si nous pouvons les remercier, ils peuvent se remercier eux-mêmes pour leur intelligence de cœur.

Pourquoi tant de faveurs accordées aux Marocains par nos dirigeants ? Qu’ont-ils de plus que les Français ces Marocains qui ont été nourris grâce à leur diaspora implantée en France avec des avantages notables dont l’indulgence des autorités sur le trafic de cannabis, des accommodements « raisonnables » qui ne nous valent qu’ingratitude et désordre ?…suite ici

En 2015 je dressais le palmarès des soldats d’Allah venus du Maroc. https://laconnectrice.wordpress.com/2015/11/22/le-roi-du-maroc-gouverne-t-il-la-france-ses-sujets-parmi-les-terroristes-les-ministres-les-trafiquants-les-criminels/ La liste était déjà lourde et voici que les derniers attentats musulmans de Barcelone, Cambrils et Turku révèlent encore la présence de marocains. Mais que fait donc le roi du Maroc pour contrôler l’ardeur meurtrière de ses sujets ? Quelle est l’efficacité de cette collaboration policière tant vantée par nos responsables irresponsables entre les polices de France et du Maroc ? Encore une légende pour masquer des protections et privilèges corrompus et maléfiques au détriment du peuple non musulman ?

Turku, Finlande : un demandeur d’asile de 18 ans qui voulait s’en prendre aux femmes

Aux toutes dernières nouvelles le terroriste de Turku serait un demandeur d’asile marocain de 18 ans. http://www.20minutes.fr/monde/2118931-20170819-attaque-couteau-finlande-suspect-demandeur-asile-voulait-attaquer-femmes

Cet « aimable » demandeur d’asile a tué deux femmes finnoises et blessé huit passants de différentes nationalités. Il a déclaré à la police vouloir s’en prendre aux femmes, un objectif lâche comme celui de tous ces musulmans qui agressent des femmes et les violent en groupe. Les quelques hommes blessés dans l’attaque sont de courageux finlandais qui ont tenté de défendre les femmes…La police a arrêté le suspect quelques minutes après l’attaque, le blessant par balles à la jambe. Il a été identifié comme un ressortissant marocain de 18 ans, demandeur d’asile, arrivé en Finlande en 2016. La police a également arrêté cinq personnes lors d’une perquisition dans un appartement de Turku dans la nuit. 

Ripoll, Barcelone, Alcanar, Cambrils Espagne :

Au moins 12 suspects auraient été identifiés par la police espagnole comme membre du même réseau djihadiste. Cinq d’entre eux auraient été abattus par un même policier , d’autres morts dans l’explosion du repaire d’Alcanar. D’autres sont toujours recherchés.

Moussa Oukabir 17 ans, né en Espagne de nationalité marocaine dcd

Mohamed Hychami 24 ans né à Mrirt Maroc dcd

Omar Hychami, 21 ans dcd

Said Aallaa 18 ans né à Naour au Maroc dcd

Abdelbaki Es Satty, imam de Ripoll

Driss Oukabir, 27 ans

Sahal el Karib

Mohamed Houli Chemlal, 20 ans, a été arrêté à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone, où une explosion s’est produite mercredi

El Houssaine Abouyaaqoub, 19 ans dcd

Comme d’habitude, parents et proches ne savaient rien et leurs garçons étaient irréprochables

Saïd Oukabir, père de Moussa et de Driss, s’est déclaré «sous le choc» après l’annonce par la police catalane que ses deux fils étaient soupçonnés d’implication dans les attentats en Espagne. Il a dit espérer que son fils Driss, âgé de 27 ans, serait «innocenté».http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170819_01042608/attentats-a-barcelone-le-pere-de-deux-suspects-sous-le-choc?utm_source=lavenir&utm_medium=feed_articles&utm_campaign=lespluslusv2

Dans l’immeuble d’un des présumés terroristes, une famille pleure. Yamila, une voisine qui a accepté de parler à une journaliste de l’AFP, assure que Said Aala, leur fils, était un jeune bien et travailleur.

Un serveur assure en avoir croisé certains et leur avoir même « servi de la bière », à de nombreuses reprises.

 « Un ami l’a appelé jeudi à 15 heures et il est parti faire un tour », dit-elle. C’était deux heures avant l’attentat de Barcelone…

Dans le village, on parle de radicalisation récente de ces hommes, de jeunes filles qui se voilent davantage et de certains habitants devenus plus religieux et de moins en moins sociables. C’est ce que confient à demi-mot quelques habitants qui préfèrent conserver l’anonymat. « Que des voisins depuis toujours finissent par te faire ça… », se lamente Maria, serveuse dans un café, qui refuse de donner son nom, dans une ville où tous se connaissent.http://www.20minutes.fr/monde/2118935-20170819-attentats-catalogne-ripoll-ville-origine-plusieurs-djihadistes-abattus-arretes

Portrait de quelques terroristes

Qui est Moussa O. principal suspect ? Cet adolescent de 17 ans pourrait être le conducteur de la camionnette qui a fauché les passants sur les Ramblas à Barcelone jeudi après-midi…Le jeune homme marocain a, selon Europa Press, des papiers de résident en Espagne depuis 2005. Lui et son frère aîné vivaient à Ripoll. Si la police assurait il y a quelques heures qu’elle recherchait toujours l’adolescent, elle prévient cet après-midi que le suspect recherché pourrait se trouver parmi les assaillants abattus à Cambrils jeudi soir…Et les médias espagnols ont retrouvé un échange intéressant. Déjà il y a deux ans, le jeune homme d’alors 15 ans, répondait à des questions sur le réseau social kiwi : « Que ferais-tu pour ton premier jour si tu devenais roi du monde ? » « Tuer tous les infidèles et laisser seulement les musulmans », répond Moussa O…

Driss O., son frère, a été arrêté

Jeudi, un Marocain, Driss O., le frère de Moussa, a été arrêté à Ripoll à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, quelques heures après qu’une camionnette blanche a foncé dans la foule de l’allée centrale des Ramblas. Selon le dernier papier de El Pais, ce n’est pas Driss O. qui s’est rendu au commissariat, mais il a été interpellé. Il avait été dans un premier temps recherché et présenté comme le conducteur du véhicule-bélier. Car ses papiers d’identité ont été retrouvés à bord de la camionnette et utilisés pour la location du véhicule, rappelle La Vanguardia. Mais Driss O. a assuré aux forces de police que ses papiers lui avaient été dérobés. L’homme est connu des services de police, car il a été emprisonné à Figueres jusqu’en 2012…Ce vendredi, deux autres suspects ont été interpellés, cette fois à Ripoll. Ils seraient tous les deux d’origine marocaine.

 

Younès Abouyaaqoub est en fuite. Les trois autres personnes sur cette photo ont été abattues par la police à Cambrils vendredi.

http://www.lunion.fr/45484/article/2017-08-19/attentats-en-catalogne-un-homme-de-22-ans-toujours-activement-recherche

La police espagnole traque ce samedi un des derniers membres encore en fuite de la cellule qui a commis les attentats de Barcelone et Cambrils. L’homme recherché est Younès Abouyaaqoub. Il est né le 1er janvier 1995 à Mrirt au Maroc. Contrairement à ce que pensait initialement la police, il pourrait être le conducteur de la camionnette des Ramblas…Trois personnes ont été interpellées dans la ville de Ripoll, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la première ville française.

Toutes ces personnes sont Marocaines. On compte parmi elles Driss Oukabir, le frère de Moussa Oukabir, abattu par la police lors de l’attentat de Cambrils.Sahal el Karib est un proche des frères Oukabir. Mohamed Aallaa, 27 ans, est le frère d’un terroriste abattu à Cambrils et se trouve être également le propriétaire de l’Audi A3 utilisée dans cette ville pour foncer sur des piétons.

 Comment vont les blessés  ?

Le bilan des personnes décédées à Barcelone et Cambrils est toujours de 14. En revanche, le bilan des blessés n’a cessé de s’alourdir. 35 nationalités sont concernées et, en ce qui concerne les Français, 30 ont été touchés, cinq personnes sur les 14 hospitalisées se trouvent toujours dans un état grave ce samedi à 17 heures.

  Liste des djihadistes marocains en 2015

 

Permalien de l'image intégrée

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/artificier-complice-chauffeur-le-role-obscur-de-mohamed-abrini_1739243.html

  • Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes à Saint-Denis, marchand de sommeil, truand, bête et dangereux selon la police. Jawad est condamné en 2008 à huit ans de prison pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
  • Hasna Aït Boulahcen, née en France origine marocaine
La famille d’Hasna Haït Boulahcen est arrivée en France en 1973 et s’est installée dans la région parisienne, où la future kamikaze est née, en 1989 à Clichy-la-Garenne. Le père est arrivé plus tard en Moselle, peut-être dans un premier temps avec sa famille. La dernière fois que le nom de la jeune femme apparaît sur des documents publics, c’est le 15 mai 2013, où dans une annonce légale enregistrée au tribunal de Bobigny, elle est nommée gérante de Beko Construction, une société implantée à Clichy-sous-Bois. Une entreprise inactive depuis deux ans.http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2015/11/19/kamikaze-de-saint-denis-des-liens-familiaux-a-creutzwald
LES PHOTOS PRISES A CREUTZWALD SONT ICI.
http://videos.lexpress.fr/actualite/societe/video-portrait-d-hasna-ait-boulahcen-premiere-kamikaze-de-france_1737798.html
Selon France Bleu, la société d’Hasna Aït Boulahcen était auparavant basée à Creutzwald (Moselle). Citant le maire de la commune, la radio révèle que le père de la jeune femme est toujours domicilié là-bas mais passe la majorité de son temps au Maroc, d’où la famille est originaire. Les gendarmes effectuent actuellement des vérifications sur place. 
http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021492637647-qui-sont-les-auteurs-des-attentats-du-13-novembre-1176687.php
  • Charaffe al Mouadan

Le djihadiste français Charaffe al-Mouadan, dont les Américains ont annoncé mardi la mort en Syrie, était proche d’au moins un des kamikazes du Bataclan, Samy Amimour, sur lequel il exerçait un ascendant. Selon le Pentagone, ce Français a été tué le 24 décembre. Washington le présente comme « lié directement » à Abdelhamid Abaaoud, le djihadiste belge soupçonné d’être l’organisateur des attentats du 13 novembre à Paris, et affirme qu’il « préparait activement d’autres attaques » au nom de l’organisation État islamique (EI)…Al-Mouadan et Amimour avaient été arrêtés mi-octobre 2012 avec un troisième habitant de Drancy, Samir Bouabout : ils projetaient de partir combattre, au Yémen ou en Afghanistan, via la Somalie. Dans le trio, visé par un mandat d’arrêt depuis octobre dernier, l’ascendant était clairement exercé par al-Mouadan, se souvient une source proche de l’enquête de l’époque. Dernier d’une fratrie de huit enfants, ce fils d’un mécanicien est né à Bondy de parents marocains.

http://www.lepoint.fr/monde/syrie-un-militant-de-l-ei-lie-au-cerveau-des-attentats-de-paris-tue-29-12-2015-2005948_24.php

http://www.bvoltaire.fr/extvideo/francais-jihadiste-tue-le-profil-de-charaffe-al-mouadan

 

Le racisme anti-blanc par les « vrais êtres humains »

Publié le

Le Lapin Taquin vient de sortir une vidéo sur cette chose qui n’existe pas, selon le politiquement correct, le racisme anti blanc.

Alors quand j’entends à NYC « fuckin whities » à mon passage devant des noirs, quand je me fais traiter de colonialiste dans le bus, quand on me jette à la figure « salle pute de blanche », « les blancs sont sales » quand on a un chien, etc., c’est parce que « je regarde trop la télévision »…Venant des noirs et des arabes, les insultes ne sont ni racistes ni sexistes et ne sont que des fantasmes. Normal, quand on est une « sous-chienne », on n’existe pas et on n’a pas droit de cité : le racisme anti-blanc n’existe pas …n’est-ce pas messieurs Mélanchon, Macron et Hamon ?

Merci au Lapin Taquin pour cette vidéo.

LC

 

 

 

Si noirs et blancs coopéraient ..

A propos des manifestations pour Adam et Théo.

A regarder les manifestations insurrectionnelles contre « la police raciste », je constate que de jeunes blancs se sont joints aux insurgés et je me dis qu’il est dommage, très dommage que tous ces jeunes choisissent de s’unir pour détruire et non pas pour construire, que les jeunes blancs ont la tête si mal faite qu’ils n’ont pas réfléchi au sens du comportement insurrectionnel des noirs.

Si les noirs se considéraient  humains comme les autres avec un potentiel individuel de développement personnel, tout le monde y gagnerait

Quand Louis Armstrong et Frank Sinatra chantaient en plaisantant ensemble, c’était possible parce qu’ils avaient, chacun de son côté, développé leur potentiel musical et partageaient la même créativité artistique.

 

 

Quand je regarde sur PublicSénat le débat qui accompagnait le film documentaire « Noirs de France », je n’entends aucun désir de coopération mais une liste de plaintes plus ou moins fondées dans lesquels le socle figé des récriminations est le racisme anti noir. Aucune remise en cause de l’attitude des noirs, de leur désintérêt pour la nation française, sa langue, ses lois et ses usages. Les couleurs de peau ne sont pas la réelle cause de rejet, ce sont les comportements qui se rapportent à telle ou telle couleur de peau. Parmi les invités, seul l’écrivain Gaston Kelman se distingue par sa lucidité positive. Quant à Rokhaya Diallo, regardez ce qu’en pense le Lapin Taquin

Les interlocuteurs du journaliste Benoit Duquesne sont d’une telle mauvaise foi qu’ils semblent ne pas se rendre compte des bêtises qu’ils expriment, encouragés par le co auteur blanc, Pascal Blanchard.

Si tous les Français, quelle que soit leur origine et leur couleur de peau, voulaient se donner la main pour construire au lieu de détruire …on peut rêver.

Résultat de recherche d'images pour "mariages mixtes"

http://sainteeglisededieu.besaba.com/wp-content/uploads/2015/07/celebration-jardin-sainte-eglise.jpg

http://faire-part-mariage.org/img/faire-part-mariage-mixte.jpg

En attendant, la réalité est que la France est un des pays européens qui compte le plus de mariages mixtes noir/blanche ou blanc/noire, que beaucoup de noirs bénéficient d’avantages conséquents dans l’administration française, que si les noirs le souhaitent ils peuvent gravir l’échelle sociale avec autant de difficultés -ni plus ni moins- qu’un petit blanc sans relations ni matelas financier.

La Connectrice

Pour en savoir plus

Gaston Kelman : des paroles de sagesse

Le français Gaston Kelman est né au Cameroun dans la religion chrétienne et a fait le séminaire. Sa religion explique certainement son adhésion à la culture française imprégnée elle-même de christianisme. Au sens étymologique, religion signifie « relier ». On peut dire que le christianisme relie contrairement à l’islam qui sépare et hait l’Autre. Malheureusement pour l’union, les afro-musulmans ne peuvent pas partager le discours de Gaston Kelman. LC

Mise en ligne le 30 mai 2008

C’est très Gaullien !!
Gaston Kelman, écrivain d’origine camerounaise, parle d’immigration, d’esclavage et de colonisation de l’Afrique, dans une émission télévisée le 23 Septembre 2007.

Pour ce que dit Gaston Kelman à la fin de cet extrait, il a de la chance d’être noir. On peut imaginer le tollé, actuellement, si un européen avait dit « Mon choix ce n’est pas que dans 50 ans le Président de la France soit un chinois » (ou un noir, ou un arabe). C’est une idée très gaullienne :

Dans le passé quand la liberté d’expression était moins bafouée, le Général De Gaulle a dit :

« Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche … » « Sinon, la France ne serait plus la France. »
(A l’Elysée, le 5 Mars 1959. Dans « C’était De Gaulle – Alain Peyrefitte – Editions de Fallois/Fayard, Paris 1994 ».).

Et le même jour De Gaulle a dit :
« Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »
(Même source)

Pendant que Gaston Kelman expose ses idées pleines de bon sens, il est intéressant de remarquer la tête que font les collabos de la colonisation de l’Europe, Philippe Val (directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Charlie-Hebdo), et Christiane Taubira (députée de Guyane).
Les autres invités de l’émission étaient Brice Hortefeux (ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale), Patrick Weil, Eric Zemmour (journaliste au Figaro).

——–
Le cameroun est africain, le gabon et le ghana aussi. En chine il y a des chinois asiatiques. En afrique il y a des africains noirs ou blacks. Le gaullisme a des gaullistes et gaulliste du général de gaulle. gaulisme et gauliste ou gaulistes sont des fautes comme de gaule. Il est gaullien. La résistance a un résistant et un collabo ou collabos de la collaboration. Les délinquants de l’immigration clandestine sont clandés ou clandé et passent les frontières. Les identitaires et le ji défendent l’identité de france et europe. L’union européenne est l’ue. De gaulle défend la race blanche et est contre le racisme antiblanc ( anti blanc ) ou les racismes antiblancs (blancs). Les immigrés sans papiers (ou sans papier) sont l’immigration subie et la colonisation de l’europe ou son invasion. Un immigré choisie c’est voulu par sarkozy ou sarko en plus des clandestins ou clandestin. L’esclavage fait des esclaves ou esclave. La colonisation des colons. La nationalité des français est française. En europe il y a des européens et européen. Parfois ils sont nationalistes, et ont du nationalisme. de gaulle fait du gaullisme avec les gaullistes.

  • LA France pays de race blanche…Réponse à Nadine Morano

https://youtu.be/jIBSwLlD9JA

Ajoutée le 16 juin 2016

Entretien avec Gaston Kelman, Auteur de « La France, pays de race blanche… vraiment ? » aux éditions de L’Archipel.
Ancien membre des Black Panthers, Gaston Kelman s’est fait connaître par un livre dont le titre a fait mouche : « Je suis noir et je n’aime pas le manioc ». Aujourd’hui, il revient avec une réponse à l’eurodéputée Nadine Morano pour qui « la France est un pays de race blanche ». Gaston Kelman conteste l’idée d’une société fragmentée en couleurs et nous met en garde : les races n’existent pas, le racisme est un piège.

sur le même sujet à partir de 5.37 

http://la1ere.francetvinfo.fr/emissions/paris-sur-mer/gaston-kelman-supermanioc-video.html

Ajoutée le 21 nov. 2013

L écrivain et l auteur du BEST seller  » je suis noir et je n aime pas le manioc  » remet les  » pendules mal mises a l heure  » par les castes des « élites  » en publiant son dernier ouvrage MONSIEUR VENDREDI EN CORNOUAILLE chez MICHEL LAFON : l histoire de KOFI YAMGNANE homme politique FRANCAIS au parcours inimaginable !

 

 

Humour et caricatures. Migrants et féministes bobos

Source https://twitter.com/fiefienix/status/688399067274194948

 

Source https://twitter.com/fiefienix/status/688399067274194948

 

 

Procès du violeur en série Kamel Abbas à Lyon

Condamnation indulgente
Le violeur en série écope de 18 ans de prison alors que le procureur en avait requis 20.
Comment peut-on trouver des circonstances atténuantes à un chasseur de femme qui use d’un couteau pour les soumettre et les détruire ? Une violence préméditée dans l’impunité puisque le criminel avait soin d’utiliser un préservatif !
Kamel Abbas, le « violeur du 8e » a été condamné vendredi à 18 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Rhône à Lyon pour une série de viols dans le 8e arrondissement de la ville en 2012 et 2013. Après cinq jours de procès, la cour a assorti sa peine d’une période de sûreté des deux tiers et d’une injonction de soins pendant 7 ans.
Le jury s’est-il laissé attendrir par les remords du criminel ? Pourtant nous savons bien que tous les musulmans partagent une culture de takkiya, mensonge stratégique. Qui peut honnêtement croire qu’un homme qui a commis 6 viols sous la menace d’un couteau, et qui s’est fait prendre au cours du 6ème, éprouve des remords sincères ? S’il ne s’était pas fait prendre, il aurait continué. Et s’il regrettait d’avoir violé, il se serait amendé après son premier viol.
Ce jugement inique confirme que la culture du viol obère la morale des Français qui sont fondamentalement indulgents pour les violeurs.
Le jury n’a pas tenu compte du fait que la culture du viol dominait la famille Abbas puisque le frère du criminel a déjà été condamné deux fois pour viol.
Le peu de ^publicité donnée à cette affaire démontre à quel point le fait qu’une femme soit violée en France toutes les 7 mn et que pas une seule femme ne soit épargnée par la menace du viol, c’est une peccadille;
En France, les femmes ne valent pas grand chose;-(
Petite question à la bande de bobos qui militent contre la pénalisation du client de prostituées: au vu du nombre astronomique de viols commis en France, pouvez-vous encore affirmer que la prostitution empêche le viol ?
Troisième jour du procès 21/09/2016

…Pleins phares allumés, ils découvrent alors la scène. Kamel Abbas est en train de violer une jeune fille. Comme à son habitude, il tient une dague dans l’une de ses mains et de l’autre, il maintient la jeune au sol.

Très vite, les policiers fondent sur le violeur qui a encore le pantalon baissé…un préservatif au bout du sexe. Ils sortent leurs armes et lui ordonnent de jeter son couteau. Il s’exécute tandis que la jeune fille, très choquée, essaye de s’enfuir.

Il lui faudra quelques minutes pour comprendre que ce sont bien de vrais policiers qui sont venus la sauver…ou du moins mettre un terme à son calvaire. « L’expression de son visage en disait long », a déclaré l’un des policiers à la cour d’assises.

Une fois interpellé, Kamel Abbas a gardé le silence. « Prostré », il est resté à fixer ses pieds… un peu comme la façon dont il se tient depuis le début de son procès qui se terminera ce vendredi.

Deuxième jour du procès 20/09/2016
D’après France-soir, on apprend que Kamel Abbas invoque la responsabilité du cannabis et, au moment des faits, de l’alcool, ce que les victimes disent ne pas avoir senti.
Kamel Abbas est un musulman d’origine algérienne dont le père est décédé et dont un frère vient de sortir de prison, incarcéré pour…viol, ayant été condamné à deux reprises.
Abbas est père d’un enfant avec lequel il n’a pas de relations et vivait chez sa mère au moment des faits.
Né en 1977, il a arrêté sa scolarité en 1995 à la mort de son père.
Il dit de ses victimes « c’était comme si elles n’avaient pas de visage, comme s’il n’y avait personne en face de moi« , ce qui en dit long sur l’humanité du personnage et rappelle cruellement que, pour les prédateurs sexuels, les victimes -a fortiori si elles sont non musulmanes comme dans ce cas-ne sont que des choses dont ils s’accaparent le corps et l’esprit parce qu’ils estiment qu’elles leur appartiennent du seul fait d’être femmes et kouffars.
Visiblement, dans la famille Abbas, le respect des femmes ne fait pas partie de la morale, une attitude habituelle chez les musulmans dont on a pu remarquer la pratique dans les viols collectifs de Cologne et d’Europe du Nord.
Tant que notre société rigolera du viol, tant que la Justice sera clémente pour les violeurs, tant que nous accepterons la stigmatisation du corps des femmes par le voile et autres chiffons musulmans, aucune femme ne sera en sécurité sur le sol de France.
LC
—————————————————————–
Premier jour du procès 19/09/2016
Le procès en assise de Kamel Abbas, violeur d’au moins 6 femmes, a débuté ce lundi à la cour d’assises du Rhône.
Les médias décrivent l’homme comme une personne sans histoire et le patron de ce chauffeur de bus ne tarit pas d’éloges sur son employé, lequel dit regretter ses actes et laisse entendre qu’il n’était pas conscient de ses crimes, une chanson habituelle chez les criminels afin d’être jugés irresponsables et être déchargés de leur responsabilité.
Espérons que ce procès qui doit durer toute la semaine rendra justice aux victimes et ne fera pas pleurer dans les chaumières sur le pauvre violeur misérable sexuellement, victime de la société et irresponsable de ses actes.

Cagoulé et habillé de noir, le violeur s’attaquait de nuit à ses victimes, avec violence et armé d’un couteau, sévissant dans le même secteur de la capitale des Gaules. Surnommé le Violeur du VIIIe, cet homme a bien laissé son ADN derrière lui, mais son absence de casier judiciaire a rendu vaines les comparaisons avec tous les fichiers.

Le juge d’instruction chargé de cette affaire a innové en ordonnant l’élaboration d’un portrait-robot génétique, méthode alors taboue en France. Elle consiste à extraire à partir d’un ADN des caractères morphologiques du suspect (couleur de la peau, des yeux, des cheveux…).

 http://www.leparisien.fr/faits-divers/lyon-le-violeur-du-viiie-devant-ses-juges-19-09-2016-6131603.php
Les criminels qui ne se sont pas encore fait prendre sont toujours, selon les médias, des personnes -sans- histoire -inconnues -des -services -de police.
Ne faudrait-il pas plutôt les décrire comme des habiles prédateurs passés au travers des mailles du filet de la Justice parce que leur entourage tenait à leur donner le bon dieu sans confession ?
J’ai du mal à croire que personne, absolument personne, n’avait remarqué l’obsession de l’homme pour le sexe, ses regards malsains, son mépris des femmes, sa consommation éventuelle de pornographie, son sexisme, son manque de respect pour autrui, sa morale à géométrie variable, son comportement asocial, ses fréquentations et son hypocrisie.
Je serais curieuse d’entendre comment ses contacts féminins le percevaient. Qu’en pensaient la boulangère, la postière, l’infirmière, la secrétaire de mairie, l’épicière, la serveuse du bistro PMU, les voisines ?
Les hommes qui ont trop souvent une vision dégradante et méprisante des femmes sont incapables de repérer les mêmes défauts chez leurs semblables tant qu’ils n’ont pas été pris sur le fait, comme ce Kamel.
Je suis curieuse de savoir quelle perception du criminel les victimes et les témoins femmes vont livrer au cours du procès.
A suivre.
La Connectrice

Employé modèle le jour, agresseur sexuel la nuit : Kamel Abbas, 39 ans, qui comparaît pour viols depuis lundi devant les assises du Rhône, a reconnu au premier jour du procès tous les faits qui lui sont reprochés, en dévoilant une personnalité double.

Cette série d’agressions sexuelles, tentatives de viols et viols, parfois accompagnés de coups très violents, avait provoqué une psychose dans le 8e arrondissement de Lyon entre 2012 et 2013.

L’accusé, chauffeur de bus, avait été interpellé en flagrant délit de viol de sa sixième victime présumée début janvier 2014, dans un parking de Lyon, à l’endroit même où, un an plus tôt, il aurait déjà violé, sous la menace d’un couteau, une autre femme.

Ce salarié des transports en commun lyonnais depuis décembre 2012, sans casier judiciaire et habitant toujours chez sa mère, avait été mis en examen pour sa dernière agression.

Des analyses génétiques avaient ensuite établi que son profil était identique à celui d’un violeur en série, surnommé «le violeur du 8e», qui avait agressé cinq jeunes femmes de 22 à 26 ans, dont trois étudiantes, entre le 18 octobre 2012 et le 31 janvier 2013.

« Je n’ai pas d’explication »

L’accusé, né en août 1977 de parents d’origine algérienne et aîné d’une fratrie de 5 enfants, avait admis la plupart des agressions pendant l’instruction, à l’exception de celle de la deuxième victime, en novembre 2012.

«Je reconnais tous les faits», a-t-il affirmé d’emblée lundi quand la présidente de la cour lui a donné la parole, suscitant les larmes de la jeune victime, assise au premier rang avec quatre autres jeunes femmes, toutes dignes, mais très tendues.
«Je voudrais m’excuser. Je regrette sincèrement. Je n’ai pas d’explication», a ajouté Kamel Abbas.

Un employé modèle selon un de ses chefs

Cité comme témoin, son ancien supérieur hiérarchique a dressé de lui un portait très élogieux. «Il donnait entière satisfaction, sérieux, très disponible, tout le monde l’appréciait, on lui avait confié des responsabilités», a-t-il raconté, avouant avoir été abasourdi quand Kamel Abbas a été arrêté.

«C’était incroyable de se dire qu’il pouvait arriver au boulot à 4 heures du matin, frais et dispos, alors qu’il avait peut-être fait… tout ça quelques heures plus tôt», a-t-il ajouté, ému.

Le procès doit durer jusqu’à vendredi. L’accusé encourt 20 ans de réclusion criminelle
 

%d blogueurs aiment cette page :