Flux RSS

Archives de Catégorie: saisons

Printemps gris. Le soleil est dans les fleurs

Publié le

 

Quizz : Saurez-vous mettre les noms correspondants sous les photos de ces fleurs de printemps ?

Pervenche

Mahonia faux houx

Forsythia

Pensées

Primevères

tulipes

narcisse double blanc et saumon, plusieurs noms commerciaux

jacinthes

jonquilles

pissenlit (dendelion)

kerria japonica ou corète du Japon

Parc des Buttes-Chaumont et rue Edouard Pailleron

01-IMG_2143

Parc des Buttes-Chaumont. Voyez-vous l’intruse ?

04-IMG_2146

Parc des Buttes-Chaumont

03-IMG_2145

Parc des Buttes-Chaumont

06-IMG_2148

Rue Jean Menans, devant l’école maternelle et primaire

08-IMG_2150

Rue Edouard Pailleron, la stèle à l’hommage des victimes de l’incendie criminel des préfabriqués du collège Edouard Pailleron. 16 enfants et 4 adultes ont péri, le 6 février 1973.

Les bulbes plantés à l’automne dernier dans mes jardinières

De la couleur et des odeurs suaves sur mon balcon

Parc des Buttes-Chaumont et rue Manin

Buttes-Chaumont. Couleurs d’automne 2016

En cette belle journée ensoleillée, les arbres rutilent de la magnificence colorée de leurs feuilles, en un élan joyeux , avant de disparaître pour l’hiver. Le temps étant doux et sec, certaines essences, comme le ginkgo sont encore bien vertes ou à peine jaunissantes.

Je n’étais pas la seule à les admirer et vouloir les fixer dans une mémoire, d’autres femmes prenaient des clichés dont Sylvie, une photographe professionnelle qui vit la plupart du temps en Nouvelle-Zélande et m’a donné sa carte. D’autres femmes évitaient avec délicatesse de passer devant mon objectif tandis que sans vergogne des coureurs me bouchaient la vue et je regrette de ne pas avoir eu le réflexe de fixer leur postérieur ou leur antérieur…

J’aime l’automne pour la douceur de sa température, ses couleurs et ses odeurs suaves.Je suis émue par le sursaut de vie de la nature avant son repos hivernal, comme en un bouquet final de feu d’artifice.

La beauté troublante de l’automne a été justement évoquée dans Kyoto de Yasunari Kawabata.

Les feuilles dorées se reflètent dans l’eau sombre du lac gardé par les hérons

En marchant autour du lac de droite à gauche en partant de la place de la mairie. Les arbres se reflètent comme jamais dans l’eau noire du lac qui, en cette saison, est un miroir parfait.

Les hérons sont toujours posés au pied de l’île quand ils ne sont pas perchés dans le cèdre. Je ne possède pas de téléobjectif pour les fixer comme Jacline, l’ornithologue.

hron-cendr-buttes-chaumont_17-octobre-2016

Le couple de hérons cendrés des Buttes-Chaumont photographié par Jacline vers le 15/10/2016.

Les ginkgos commencent à jaunir. L’arbre aux 40 écus va bientôt flamboyer

16-img_2027

Les cimes caractéristiques des ginkgos, tout juste jaunissantes, se découpent contre le ciel à côté des peupliers à peine dorés et  entre les ifs toujours verts et sombres. J’ai l’impression que cette année ils portent très peu de fruits. Habituellement leurs grappes sont très serrées et ils jonchent le sol en abondance. Munies de gants en caoutchouc et d’un sceau, des asiatiques viennent les ramasser pour en extraire les noix dont les amandes sont délicieuses et excellentes pour la santé.

23-img_2038

Ce ginkgo, côté Manin entre la place de la mairie et la rue de Crimée, est encore tout vert. Il devient d’autant plus magnifique lorsque ses feuillent dorent que son isolement favorise l’exhibition de sa silhouette.

Ifs et cornouillers n’ont guère fructifié cette année

Je remarque que cette année, les ifs donnent peu de baies, tout comme les cornouillers qui n’ont pas donné assez de drupes pour que je puisse en faire de la confiture . J’ai remarqué que beaucoup d’arbres fruitiers ne donnent en abondance qu’une année sur deux : cerisiers, cornouillers, figuiers, etc. Mais cette année il est possible que la fructification ait été freinée par le climat trop chaud durant l’hiver, le printemps et l’été. Les cornouillers ont besoin de fraîcheur.

Afficher l'image d'origine

Cornouilles. Source

Les baies d’if sont toxiques et leur rareté cette année me dispense de faire la guerre à ma chienne qui les adore et les avale d’un coup. Heureusement, le principe toxique, la taxine est contenu dans le petit noyau noir du fruit et comme ma chienne ne le croque pas, elle n’a pas été empoisonnée. De même de nombreux oiseaux se gavent de la chair rouge comestibles. Certaines personnes en font même du jus ou de la confiture.

200811_161

L’arille, fruit de l’if, le centre noir contient de la taxine qui peut être mortelle. Source

Un arbre de la Liberté aux Buttes-Chaumont

Des chênes, arbres de la liberté ont été plantés en 1989  dans toute la France à  l’occasion du bicentenaire de la Révolution française. Les Buttes-Chaumont ont ainsi reçu le leur. Il est situé côté rue Manin, en face du manège. A sa droite fleurit au printemps un magnifique lilas double mauve.Il est dommage que la direction du jardin ne signale pas cet arbre, sa symbolique et son origine.

L’arbre de la liberté est un symbole de la liberté, depuis la période de la Révolution française. Il symbolise aussi en tant qu’arbre la vie, la continuité, la croissance, la force et la puissance. Il est devenu au cours du xixe siècle un des symboles de la République française avec la Marianne ou la semeuse. Il figure depuis 1999 sur les pièces françaises d’un euro et de deux euros.

Plantés, en général dans l’endroit le plus fréquenté, le plus apparent d’une localité, comme signes de joie et symboles d’affranchissement, ces végétaux devaient grandir avec les institutions nouvelles.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_de_la_libert%C3%A9

Noyer d’Amérique ou noyer noir, Juglans nigra

24-img_2039

Ce noyer d’Amérique est déjà déplumé. J’ai trop attendu pour le photographier à l’acmé de sa splendeur automnale. J’ai ramassé quelques-unes de ses noix que semblent apprécier des asiatiques. L’amande est goûteuse mais la coquille est tellement dure que j’ai renoncé à la casser après quelques essais. Ma chienne qui brise habilement les coquilles de noix, de noisettes ou de pistaches a également abandonné le travail, ce qui est exceptionnel pour une gloutonne invétérée.

Houx et tulipier de Virginie

25-img_2033

 

Les fruits du houx sont déjà d’un beau rouge. Ici, au bord du lac la silouhette de l’arbre se découpe contre la masse du tulipier de Virginie qui a récemment perdu son compagnon. Plantés il y a environ 30 ans, les deux arbres avaient connu une très rapide croissance mais l’un des deux était resté plutôt malingre.

26-img_2031

Le tulipier de Virginie, au fond à gauche, vu de l’autre côté du lac, avant la grande grotte, entre des branches de peupliers. J’ai saturé la photo pour mieux faire ressortir couleurs et volumes.

La Connectrice et son assistante à l’automne de son existence2-img_2003

De la douceur dans ce monde de brutes. Frondaisons rue Meynadier, Paris XIXème

Publié le


3-IMG_1853
4-IMG_1849 5-IMG_1848 6-IMG_18467-IMG_1845 8-IMG_1844

La rue Meynadier est une rue courte, parall-le à la rue Manin, qui court de la place de la Mairie du XIXème à la rue de Crimée. Elle est surtout connue pour son centre d’action sociale CAS.

La rue Meynadier est en été la plus fraîche du quartier. En Hiver, elle est glaciale. Ses larges trottoirs longent les façades des immeubles haussmanniens en pierre de taille. Certains sont ornés de beaux motifs et sculptures Art Nouveau car ils ont été construits à la fin du XIXème siècle, en parallèle à la création du parc des Buttes-Chaumont. Certains de ces immeubles sont signés Mathurin Moreau sculpteur qui fut maire du XIXème arrondissement . Le grand tableau sui orne la salle des mariages, peint par Gervex et intitulé « Le mariage civil » aurait été inspiré par le mariage de la fille de Mathurin Moreau. mairie.

1-IMG_1857

La rue Meynadier débouche sur la place de la mairie. Elle est plantée de chicots du Canada dont j’ai déjà parlé ici

En été, j’apprécie de flâner sous les frondaisons qui se rejoignent formant un baldaquin de verdure vigoureux et protecteur. Rien n’est plus beau que cette canopée vivante et mystérieuse qui s’agite sereinement sous l’effet du courant d’air rafraîchissant propre à la rue Meynadier. Profitons-en tant que les sauvages qui roulent sur les trottoirs à bicyclette, ceux qui font pétarader leurs moteurs et se livrent à des gymkhanas rugissant en faisant se cabrer leur scooter, profitons-en pendant qu’ils sont allés polluer ailleurs.

La Connectrice

Buttes-Chaumont 2015. Lumières de printemps

Publié le

01-IMG_1259Camélia rouge. Il a fleuri dès le mois de février.

02-IMG_1260

05-IMG_1264

03-IMG_1261magnolia blanc

04-IMG_1263Labrador en pleine activité intellectuelle (selon une comportementaliste canine, la recherche de nourriture est la principale activité intellectuelle du chien. Ma chienne ne cesse jamais de développer son intelligence …la goinfre !)

06-IMG_1266Une galinule a fait son nid au milieu du lac.

07-IMG_1299Le pont des suicidés

08-IMG_1300

09-IMG_1301Les peupliers ont revêtu leurs nouvelles feuilles

10-IMG_1303Lumière dorée vers 20 heures

11-IMG_1304

12-IMG_1307Reflets du soleil couchant sur le lac

13-IMG_1309

14-IMG_1310

15-IMG_1312Il fait déjà trop chaud pour ma labrador qui recherche la fraîcheur de l’eau

16-IMG_1313

17-IMG_1314Lilas mauve

18-IMG_1315Le cerisier du Japon illuminé par le soleil couchant

19-IMG_1317

20-IMG_1322

21-IMG_1325Le soleil a baissé et le cerisier du Japon retrouve sa couleur rose

22-IMG_1323

23-IMG_1337La petite cascade illuminée par le soleil rasant

24-IMG_1341Memet passe toutes ses journées dans le parc à nettoyer la petite cascade

29-IMG_1332

27-IMG_1338Le bain de Zaza

28-IMG_1335

30-IMG_1336

25-IMG_1340Le vieux platane vient de sortir ses nouvelles feuilles

26-IMG_1344Lilas blanc

De la douceur dans ce monde de brutes. Printemps, cerisiers roses et pommiers blancs

Publié le

C’est le printemps. La chaleur précoce a fait s’ouvrir les fleurs roses des cerisiers et les fleurs blanches des pommiers. A vrai dire, la distinction entre les fleurs des arbres fruitiers n’est pas aussi nette.Certains pommiers portent des fleurs roses et les fleurs blanches appartiennent aussi au poirier.

On identifie un arbre fruitier à ses fleurs mais aussi à sa silhouette, son écorce et, plus tard à ses feuilles et à ses fruits.

Les cerisiers du Japon sont particulièrement spectaculaires avec leurs fleurs aux pétales touffus qui tombent lentement comme des flocons de neige. Au Japon, où ils sont particulièrement nombreux, ils sont l’objet d’une grande fascination.

Je me souviens d’un conte dans laquelle la belle héroïne poursuivie par un méchant prédateur trouve refuge dans la tempête de pétales d’une forêt de cerisier. S’enfonçant dans le nuage rose elle disparaît aux yeux de son poursuivant.

Nombre de ces arbres fleurissent avant l’apparition des feuilles. Arbre de Judée, Cognassier du Japon, cerisier du Japon, magnolias, glycine, forzythia, cytise, genêt, cerisiers, pommiers et arbres fruitiers,

Chaque année, depuis 1717, le Japon célèbre la brièveté de la vie mais surtout la beauté grâce à la floraison des sakuras, ces fleurs de cerisiers typiques du Japon. Au Japon, les cerisiers fleurissent pendant quinze jours à partir de la fin du mois de mars. Cette année, la floraison des sakuras ou fleurs de cerisiers eu lieu beaucoup plus tôt. Hier, le 16 mars sakura.png2013, l’agence météorologique japonaise a annoncé l’ouverture officielle de la saison de floraison des cerisiers ou sakuras.

L’histoire dit qu’en 1717, le Shôgun Tokugawa, Régent du Japon, ordonna la plantation d’une centaine de cerisiers sur les bords de la rivière Sumida, à Tokyo. Il fut aussitôt imité par la population. Depuis, des milliers de cerisiers fleurissent le long de cette rivière mais aussi le long de la rivière Meguro et non loin du Palais impérial. Les lieux connus pour une magnifique floraison des cerisiers japonais sont nommés « sakura no meisho* » et représentent l’occasion d’organiser des concerts et hanami.pngdes festivals pendant la floraison. La floraison des cerisiers permet aux Japonais de profiter des fleurs tout en déjeunant ou en dînant. Ces moments privilégiés sont appelés « hanami » désignant ainsi l’observation des fleurs. Les commémorations de la floraison des cerisiers ou des sakuras, fleurs de cerisiers, ont lieu le jour et la nuit. Les cerisiers fleurissent dans tout le Japon(enfin, je ne sais pas si c’est le cas à Fukushima ou si les cerisiers, là-bas, fleurissent dans les tons vert fluo… ) mais on dit que c’est dans l’île d’Okinawa que les fleurs ouvrent leurs pétales en premier.http://mlte.over-blog.com/article-le-japon-commemore-la-floraison-des-cerisiers-116249441.html

Résultat de recherche d'images pour "pommiers en fleurs"

http://bourge.pagesperso-orange.fr/pierre/theme_1.htm

Pommier en fleur, printemps

http://imagine.ac-montpellier.fr/pmi_affiche_image1.php?id=695

http://fr.wikipedia.org/wiki/Forsythia

Cliquez pour voir la prochaine image

Le lilas dégage une odeur délicate, suave et fraïche, très légèrement acide. Autrefois, on trouvait chez Yardley des savons parfumés au lilas naturel, ce qui était divin. http://www.gerbeaud.com/diaporamas/lilas-parfum-printemps,596,1.html

Fleurs de cognassier du Japon

Le cognassier du Japon fleurit du rose pâle au rose tyrien. On l’appelle aussi « flamboyant » pour la vivacité de ses teintes; http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/fp_cognassier_japon.php3

Choisya ternata - Oranger du Mexique

L’oranger du Mexique embaume les bosquets de son odeur délicate http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/oranger-du-mexique-choisya.php

Seringat en fleurs

Le seringat dégage une odeur suave durant tout l’été http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/seringat.php

Cytise - Fleurs

Il me semble me souvenir que, dans un roman de Daphné du Maurier, lhéroïne empoisonne sa rivale avec les fruits du cytise http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/cytise,1039.html

Cytisus scoparius - fleur

Le genêt pousse à l’éta sauvage jaune mais on trouve des cultivars dont les fleurs vont du rouge au jaune en passat par l’orange http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/genet.php

Troene, Ligustrum

Le troëne fleurit tout l’été dégageant une odeur douçâtre http://www.aujardin.info/plantes/troene.php

%d blogueurs aiment cette page :