Flux RSS

Archives de Catégorie: santé

Suicide aux Buttes-Chaumont ce matin 19 novembre 2018

Un homme d’une trentaine d’année s’est jeté du haut du Belvédère ce matin vers 11h.  Informés, le SAMU, les pompiers, la police et la sécurité de la Ville de Paris se sont rendus sur les lieux présumés. Le corps étant difficile d’accès, il n’avait pas pu être rapatrié encore ver 14h30. L’homme ne possédait pas de papiers sur lui.

Je n’ai pas pu en savoir plus, ma présence étant jugée indésirable par un policier hargneux bien que je lui ai expliqué que j’habitais en face et que je me sentais concernée. Je promenais ma chienne et je prenais des photos d’automne lorsque j’ai été dérangée par ce drame.

Le marchand de gaufres m’a raconté qu’un client avait vu quelque chose tomber du haut de la falaise mais qu’il n’avait pas pensé que c’était un corps.

Les Buttes-Chaumont sont souvent le lieu choisi par les personnes en souffrance désirant en finir définitivement; D’ailleurs le pont qui relie le Belvédère à la partie haute du parc côté Botzaris est surnommé « pont des suicidés » et côtés ont été équipés de hauts grillages de sécurité pour éviter les sauts désespérés.

On le sait, novembre et décembre sont des mois particulièrement choisis pour se suicider. Les personnes âgées se laissent mourir de pneumonie et certaies profitent fin de leur isolement pendant les fêtes des autres à Noël pour abréger souffrances physiques et psychologiques.

LC

Crispr-Cas9, une française à l’honneur…exilée en Allemagne

Publié le

 

original

Finally here: Emmanuelle Charpentier moved to the Berlin-based Max Planck Institute for Infection Biology in October 2015. Her objective was to begin working on her research as soon as possible after the move.

Qui en France connait Emmanuelle Charpentier, microbiologiste éminente, Lauréate d’une liste très impressionnante de prix scientifiques et admirée dans le milieu international de la recherche fondamentale ? Une fois de plus dans l’Histoire des femmes, une femme brillante  contributrice d’une découverte révolutionnaire, est méconnue du grand public.

Elle figure à la 5ème place des 100 personnes les plus « inspirantes » du monde dans le magazine OOOM qui la précise candidate au prix Nobel. Notons que Macron est en 3ème position …

En 2012, Emmanuelle Charpentier mettait au point une micro (nano) méthode simple et économique de découper l’ADN pour en réparer les éléments défaillants et pathologiques. Ce fut une révolution dans le monde scientifique et la méthode ne cesse plus d’être utilisée dans le monde entier par les chercheurs en microbiologie et le monde médical. Elle connait en particulier une application dans le traitement du cancer.

Cette gloire française ne travaille pourtant pas en France bien que ses homologues l’aient élue à l’Académie des Sciences et qu’elle ait fait un passage remarqué à l’Institut Curie et au centre Louis Pasteur. Elle est actuellement directrice de l’institut Max Planck pour les maladies infectieuses à Berlin. Il n’y avait pas de place pour elle dans l’équivalent français ?

Je ne connais pas les motifs de l’exil d’Emmanuelle Charpentier mais, au regard du traitement et des revendications des chercheurs français, je peux me permettre d’énoncer quelques hypothèses. Il y a d’abord la fuite des cerveaux qui serait niée « les cerveaux reviennent » on titré certains journaux en juin dernier. Peu de moyens, manque de visibilité, complications administratives et conditions de travail sont les principaux motifs invoqués. Le corollaire étant le niveau peu satisfaisant des salaires. Inertie du gouvernement actuel dans la lignée des précédents. Ces difficultés ont été évoquées en juin par Cédric Villani. Philosophie du nivellement par le bas.

 

Pour en savoir plus

 

Ajoutée le 4 avr. 2016

S’ABONNER 3,8 K
Conférence de Emmanuelle CHARPENTIER intitulée The CRISPR-Cas9 revolution in genome engineering: lessons learned from bacteria 00:00:00 Introduction 00:01:10 Understand diseases at the fundamental level 00:04:16 Jacques Monod (1910-1976) 00:05:30 Important milestones towards gene therapy 00:10:09 The CRISPR craze 00:10:56 Bacterial pathogens 00:11:26 Understand bacteria/host interactions 00:11:52 Infection of bacteria by invading genomes 00:14:14 The CRISPR-Cas adaptive immune system 00:17:37 – Spacer acquisition 00:19:04 – crRNA expression and maturation 00:20:06 – interference 00:23:01 – mecanisms 00:23:06 CRISPR-Cas has evolved into five major types 00:24:02 Sans titre 00:26:19 CRISPR-Cas9 technology: a two-component system 00:29:04 CRISPR-Cas9 pathway in bacteria 00:29:09 Type II CRISPR-Cas locus 00:29:30 Type II CRISPR-Cas: model of crRNA maturation 00:30:22 Type II CRISPR-Cas: model of DNA targeting 00:30:38 Type II CRISPR-Cas 00:30:40 CRISPR-Cas9: RNA-programmable DNA cleavage 00:31:08 Genome editing with sequence-specific nucleases 00:31:54 The CRISPR-Cas9 technology 00:34:01 Cas9 toolbox 00:34:17 tracrRNA is associated to type II CRISPR-Cas 00:34:46 Applications of CRISPR-Cas9 in biology 00:34:54 Applications of CRISPR-Cas9 in human medicine 00:37:10 CRISPR-Cas9: funding 00:37:24 CRISPR-Cas9: people 00:39:01 The Lab 00:39:08 Thank you 00:39:33 Questions © Académie des sciences – Tous droits réservés

  • Élue membre de l’Académie des technologies en 2016 et saluée pour son travail sur l’ADN, la scientifique Emmanuelle Charpentier révolutionne les recherches en microbiologie. Portrait.
En quelques années seulement, Emmanuelle Charpentier est passée de l’ombre de son laboratoire à une renommée mondiale pour son travail sur l’ADN. Cette microbiologiste française de 48 ans a vu sa méthode CRISPR-Cas9 être élue découverte scientifique de l’année 2015 par le magazine Science.

http://madame.lefigaro.fr/societe/emmanuelle-charpentier-microbiologiste-specialiste-genetique-adn-portrait-180817-133632

  • Directrice à Berlin en octobre 2015 du Max-Plank-Institute pour les maladies infectieuses

Sometimes a single discovery can change a whole life. For Emmanuelle Charpentier, deciphering the functioning of an enzyme previously known only to experts was such a moment. The trio comprised of one enzyme and two RNA molecules and known as CRISPR-Cas made headlines far beyond the world of science. Since then, a lot of things have changed in the French woman’s life. She became a Director at the Berlin-based Max Planck Institute for Infection Biology in early October 2015.

https://www.mpg.de/10729312/emmanuelle-charpentier

  •   CRISPER “Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats”

Cas9 is an endonuclease – an enzyme that cuts DNA

  • Lauréate du prix Kavli en nanosiences 2018 avec Jennifer Doudna et Virginijus Šikšnys« pour l’invention de CRISPR-Cas9, un nano-outil précis d’édition de l’ADN qui a révolutionné la biologie, l’agriculture et la médecine1 ».

original

 

From left to right: Emmanuelle Charpentier, Jennifer A. Doudna and Virginijus Šikšnys

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Kavli

https://www.mpg.de/12058230/emmanuelle-charpentier-wins-kavli-prize

  • Fuite des cerveaux

…Cédric Villani, député en charge de la mission sur l’IA, a avoué que « l’une des parties les plus douloureuses qu’il a fallu regarder en face », lors de la rédaction du rapport sur l’IA, a été le phénomène de la fuite des talents français vers l’étranger. Et d’expliquer qu’il s’agit d’une question à laquelle a été consacré un large volet sur l’amélioration des conditions de travail des cerveaux français au sein des laboratoires. Pour faire face à cette fuite des cerveaux, le rapport préconise ainsi de revaloriser les carrières des chercheurs, notamment en doublant le salaire en début de carrière.

Mais pour le mathématicien, la fuite des experts français en IA ne s’explique pas seulement par les salaires attractifs, mais également par les conditions de travail meilleures que celles proposées par les laboratoires français en matière de démarches administratives, de recrutement, d’achat de matériel, etc. Alors que le président Emmanuel Macron veut faire de la France une championne de l’IA, Villani a révélé que la stratégie du pays en la matière se focalisera sur quatre secteurs économiques prioritaires: la santé, les transports, la défense et l’environnement...https://www.mines-stetienne.fr/panoramines/2018/06/01/fuite-cerveaux-retour-france/

  • Puisqu’il n’y a pas grand chose à attendre d’un prix qui récompense des hommes 92%* du temps, cette année, je vous propose de participer avec moi à un “prix Nob’Elles” symbolique ! Comme avec le site, redonnons aux femmes qui créent l’histoire, le présent et l’avenir, la place qu’elles méritent !Avec votre participation, nous avons établi une liste de nominées. Puisque ce sont les Nob’Elles et non les Nobel, je me suis permis d’ajouter deux catégories qui me semblent importantes :
    – Un Nob’Elles “Développement durable et environnement” : je ne pense pas avoir besoin d’expliquer en quoi les enjeux sont cruciaux, sur ce domaine. Domaine dans lequel de nombreuses femmes s’investissent et s’illustrent par leurs engagements, leurs combats, leurs initiatives.
    – Un Nob’Elle posthume, pour rappeler qu’en 100 ans et 92% de lauréats, de nombreuses femmes ont été laissées sur le carreau et n’ont pas reçu le crédit qu’elles méritaient.(*Certains prix sont attribués à des organisations)

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna, la révolution de la génétique

 

Autisme, réalité virtuelle et chirurgie dans la série « Good doctor »

The Good Doctor est une série médicale diffusée sur TF1 depuis le mois d’août 2018. Elle raconte l’histoire d’un jeune chirurgien savant et autiste Asperger qui éprouve des difficultés à avoir des contacts physiques et émotionnels avec ses collègues et autrui en général. Shaun Murphy est superbement interprété par le jeune acteur britannique Feddie Highmore.

Bien que je n’apprécie pas les séries médicales, je regarde Good Doctor avec grand plaisir et intérêt parce que le scénario est original et instructif. Il nous montre les difficultés d’un autiste à communiquer, les cas de conscience auxquels sont confrontés les chirurgiens, les relations hiérarchiques des chirurgiens avec leurs collègues ainsi que la direction administrative, juridique et financière de l’hôpital, les relations des chirurgiens avec leurs patients, les relations complexes des chirurgiennes avec les chirurgiens ainsi que les aspects techniques de la chirurgie actuelle. Ayant effectué un stage dans un hôpital psychiatrique j’ai trouvé que la gêne de Shaun Murphy quand on le touche et son souci maniaque du détail et de la place étaient tout à fait réalistes.

Tous les autistes ne sont pas des génies

L’autisme est une pathologie qui reste mystérieuse. Maladie génétique, maladie psycho somatique (pour Charles Bettelheim, l’autisme était causé par la « mère castratrice) » et récemment elle a été associée à des changements/carences alimentaires car on a découvert que l’autisme touchait souvent des enfants d’immigrants. L’autisme affecte beaucoup plus les garçons que les filles.

Tous les autistes ne sont pas surdoués comme le héro du film qui est une synthèse de différentes formes d’autisme. Beaucoup de malades sont débiles mentaux et dépendants et font le malheur de leurs parents qui peinent à trouver en France des solutions d’accompagnement (assistants de vie scolaire par exemple) pendant leur minorité et manquent cruellement d’institutions spécialisées pour les prendre en charge à partir de leur majorité. Ceux qui en ont les moyens sollicitent la Belgique où ils sont éloignés de leur famille et ne sont pas toujours bien traités. La plupart du temps les mères se sacrifient, abandonnent leur activité professionnelle et renoncent à la vie sociale quand le père de l’enfant ne les quitte pas pour une vie plus légère.

Réalité virtuelle au service de la chirurgie cardiaque

La réalité virtuelle est une technologie qui permet de manipuler des images en 3D. Cette technologie a été inventée depuis une quarantaine d’années mais a lentement progressé du fait de la lenteur des ordinateurs à agir en temps réel des mouvements effectués par les utilisateurs. En effet, l’animation d’images en fonction des mouvements requiert des calculs constants (l’ordinateur est une calculatrice hyper puissante) d’abscisses et d’ordonnées pour représenter chaque pixel (point) d’une image. Au début, il fallait des dizaines de batteries d’ordinateurs pour effectuer ce travail. Aujourd’hui, avec la montée en puissance des ordinateurs on peut se rapprocher du temps réel d’un mouvement.

Les applications de la réalité virtuelle en chirurgie existent, en particulier des chirurgiens de Stanford/USA l’ont développée pour la chirurgie du cœur et c’est ce qu’on peut voir dans l’épisode 9 de la saison 1 de la série The Good Doctor. La scène en vidéo ci-dessous a fait un tabac aux USA et ici, chez moi, elle m’a impressionnée. On peut y voir deux chirurgiens s’entraîner pour une délicate opération cardiaque en manipulant l’image 3D du cœur d’un enfant patient dans ses moindres détails anatomiques et morphologiques. Mieux, un moniteur indique si les manipulations réussissent ou si le cœur de l’enfant arrête de battre entraînant la mort de l’enfant. C’est impressionnant ! Savoir toutefois que si la caméra nous montre ce que voient les chirurgiens, eux-mêmes ne le visionnent que dans leurs lunette virtuelle dont les « verres » sont en fait des écrans vidéo. C’est tout le problème de la réalité virtuelle qui peut donner le mal de mer car on ne voit pas directement ce qu’on fait, on en visionne l’image animée dans le confinement de la chambre oculaire artificielle.

La Connectrice

Application VR in Surgery [THE GOOD DOCTOR EPISODE 9]

 

Revolutionizing Heart Surgery With Virtual Reality

Ajoutée le 15 juin 2017

Have you ever wondered what it would be like to take a ride through the human body on the Magic School Bus? Well, a new bit of virtual reality technology is taking that concept and applying it to medical training. Doctors can now teleport inside the human heart and practice surgery over and over again, and this training could revolutionize the future of health care. Revolutionizing Heart Surgery With Virtual Reality – http://bit.ly/2s22Ae9 Sign Up For The Seeker Newsletter Here – http://bit.ly/1UO1PxI With special thanks to: Betty Irene Moore Children’s Heart Center, Lucile Packard Children’s Hospital Stanford, Lighthaus Inc. Read More: The Stanford Virtual Heart – Revolutionizing education on congenital heart defects http://www.stanfordchildrens.org/en/i… « Pediatric cardiologists at Lucile Packard Children’s Hospital Stanford are using immersive virtual reality (VR) technology to explain complex congenital heart defects, which are some of the most difficult medical conditions to teach and understand. » Congenital Heart Defects (CHDs) https://www.cdc.gov/ncbddd/heartdefec… « Congenital heart defects (CHDs) are the most common types of birth defects, and babies born with these conditions are living longer and healthier lives. Find more statistics about CHDs below. » Jimmy Kimmel Opens Up About His Newborn Son’s Heart Surgery And Praises Obamacare http://www.npr.org/sections/thetwo-wa… ____________________

Critique de la série

A la télé – « Good Doctor », la série qui valorise la différence

 par Bernadette Fabregas

C’est ce soir, à 21h, que débarque sur TF1 « Good Doctor », une série médicale originale diffusée avec succès aux Etats-Unis – 16 millions de téléspectateurs – sur la chaîne ABC depuis un an. Il s’agit de l’histoire de Shaun Murphy, un jeune chirurgien extrêmement doué, atteint du syndrome d’Asperger – une forme d’autisme sans déficience intellectuelle ni retard de langage. Alors qu’il intègre un prestigieux hôpital de San José, il éprouve de grandes difficultés à s’intégrer à l’équipe. Si son don incroyable commence à susciter l’admiration de ses collègues, certains n’attendent qu’un seul faux pas de sa part pour l’évincer… La saison 1 devrait vous passionner !

good doctor série

L’acteur Freddie Highmore qui incarne le « Good Doctor » le souligne, « au-delà de l’autisme, j’espère que cette série touchera tous ceux qui se sentent différents dans la vie, qui sont victimes de préjudices ou de discriminations au travail, comme Shaun au tout début de l’histoire ».

Après le succès de Grey’s Anatomy, TF1 accueille donc une nouvelle série médicale portée par Freddie Highmore, remarqué dans Charlie et la chocolaterieNeverland ou Arthur et le Minimoys quand il était jeune ou plus récemment dans l’inquiétante série Bates Motel. La série, adaptée d’une série sud-coréenne du même nom, est développée par David Shore qui n’est autre que le papa de Dr. House, et par Daniel Dae Kim, acteur d’origine sud-coréenne qui s’est fait connaître pour son rôle de Jin dans Lost ou plus récemment pour celui de Chin dans Hawaii 5-0.

Le pitch…

Atteint du syndrome d’Asperger ainsi que de celui du savant, le jeune et brillant chirurgien Shaun Murphy, fraîchement diplômé, rejoint donc, en premier poste, un prestigieux hôpital de San José. Au fil des épisodes, la série met en scène les difficultés qu’il rencontre : difficultés d’adaptation et de communication que ses pairs utiliseront contre lui pour tenter de le mettre hors course. C’est sans compter sur sa ténacité et la justesse de ses diagnostics qui vont très vite remettre en question les préjugés à son encontre… Evitant tout contact physique, Shaun Murphy ne se déplace jamais sans son objet fétiche : un petit scalpel en plastique, cadeau de son frère mort prématurément. Shaun perçoit ce qui échappe aux autres mais sa façon de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas entraîne certaines situations embarrassantes ou cocasses avec les patients et l’incompréhension de sa hiérarchie. La vie de Shaun ne s’arrête pas à l’hôpital. De nombreux flashbacks nous font découvrir son enfance ainsi que ses motivations à devenir chirurgien.

Alors qu’il est si facile de trouver de la négativité dans le monde, Shaun est une personne optimiste, pleine d’espoir. Il est agréablement différent et les téléspectateurs se rallient à cette façon de penser positive, au message qu’il renvoie et à ce désir de croire que les gens peuvent être bons.

Freddie Highmore qui incarne le jeune chirurgien prodige atteint du syndrome d’Asperger a été séduit par la personnalité atypique et optimiste de son personnage. Je me suis aussi inspiré de mon expérience personnelle car je connais des personnes autistes. Nous avions conscience dès le début que Shaun ne pouvait pas représenter toutes les personnes atteintes de ces troubles, nous avons donc essayé de lui bâtir sa propre expérience. L’idée était davantage de définir pourquoi les gens le trouveraient intéressant sans que cela soit forcément lié à son autisme. Il est extrêmement attentif aux moindres détails, ce qui lui confère souvent un diagnostic imparable mais il peut commettre des erreurs ou avoir tort. Ce n’est pas un superhéros. Shaun n’est pas toujours capable de résoudre les problèmes médicaux auxquels il est confronté et peut parfois mettre en péril la vie d’un patient. Et de poursuivre, Shaun m’apparaissait comme un personnage singulier avec des spécificités que je n’avais jamais explorées. L’interpréter demandait un vrai travail de recherche et de jeu absolument nécessaire pour ne pas trahir ce personnage.

Au-delà de l’autisme, j’espère qu’elle touchera tous ceux qui se sentent différents dans la vie, qui sont victimes de préjudices ou de discriminations au travail, comme Shaun au tout début de l’histoire.

good doctor série

Alors convaincus ? Pour découvrir cette série très prometteuse, rendez-vous donc ce soir, mardi 28 août prochain, à partir de 21h sur TF1.  La première saison de la série sera diffusée en première partie de soirée, deux épisodes à la suite. Donnez-nous votre avis ! Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com@FabregasBern

Et voici le lien de replay pour les retardataires !

Replay

Revoir les épisodes diffusés par TF1 https://www.tf1.fr/tf1/good-doctor

Elisabeth Lévy et Causeur champions de l’anti-féminisme

A travers les âges les sociétés masculines n’ont jamais admis que les femmes soient indépendantes de leur pouvoir et qu’elles manifestent leur volonté d’émancipation et d’égalité de droits.  A partir du XIXème siècle elles furent nommées « féministes » par Alexandre Dumas fils et, de plus en plus nombreuses et actives, elles reprirent la dénomination à leur compte. De nos jours, les féministes sont toujours détestées et certains détracteurs ont inventé les néoféministes histoire de laisser entendre qu’ils auraient approuvé les féministes des années 60 à 90 mais que leurs filles en philosophie exagèrent au point de les menacer.

Elisabeth Lévy et son magazine Causeur se sont spécialisés dans la lutte contre Lesféministes ou la défense du macho, selon le sens dans lequel on observe cette campagne sans borne. Chaque numéro de la feuille affiche un article ridiculisant les femmes qui se battent pour leur dignité et prônant le droit absolu de l’homme à exercer sa sexualité qui serait irrépressible et noble quelles qu’en soit l’objet. Elisabeth nomme  faire l’amour l’usage d’une prostituée et défend le droit des femmes à se prostituer. Le journal a d’ailleurs publié le manifeste des « salauds » qui utilisent la prostitution, contre la pénalisation du client. On ne peut que s’étonner que d’aussi brillants intellectuels qu’Alain Finkielkraut confondent faire l’amour et « baiser » car, comme ce dernier ne l’indique pas ce terme, fabriquer de l’amour en joignant nos corps n’a rien à voir avec satisfaire un désir pulsionnel se résumant en cinq étapes bander, branler, orgasmer, éjaculer et roupiller. Schéma classique du comportement sexuel masculin que tous les experts sexologues, diplômés ou auto proclamés  imposent à la sexualité des femmes. L’exemple typique de la vulgarisation de cette doxa est l’ancienne star du porno Brigitte Lahaie qui fait monter l’audimat de Sud radio ( le porno université de la sexualité féminine, c’est bien connu ;-( ) Du fait de cette dictature idéologique, plus de la moitié des femmes qui n’atteignent pas l’orgasme pendant le rapport sexuel sont des malades, des détraquées frigides, des nymphomanes, des hystériques, des lesbiennes qui s’ignorent (ou pas) Et quand une femme comme Dora Moutot ose défendre l’importance du clitoris dans le plaisir féminin, Causeur se fend d’un article moqueur et imbécile dans lequel le mâle est présenté comme une victime terrorisée par l’arme létale que serait le clitoris. https://www.causeur.fr/dora-moutot-alors-t-as-joui-sexe-154502

Heureusement, tous les mâles ne sont pas des machos insensibles à la sensibilité féminine et il existe même des machos féministes, des hommes qui assument leur virilité tout en respectant les spécificités et besoins des femmes sur le chemin de l’égalité, des êtres humains qui savent créer un équilibre harmonieux pour le bien commun de toutes et tous.

Dans la vidéo ci-dessous, Meurice ironise avec humour sur les propos machistes tenus par Elisabeth Lévy au cours de la 1ère Université d’été consacrée au féminisme organisée par Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Il a rencontré Elisabeth Lévy.

 

 

Ce que « baiser » ne veut plus dire aujourd’hui, voir le magnifique poème de louise Labé 

Baise m’encor, rebaise-moi et baise ;
Donne m’en un de tes plus savoureux,
Donne m’en un de tes plus amoureux :
Je t’en rendrai quatre plus chauds que braise.

Las ! te plains-tu ? Çà, que ce mal j’apaise,
En t’en donnant dix autres doucereux.
Ainsi, mêlant nos baisers tant heureux,
Jouissons-nous l’un de l’autre à notre aise.

Lors double vie à chacun en suivra.
Chacun en soi et son ami vivra.
Permets m’Amour penser quelque folie :

Toujours suis mal, vivant discrètement,
Et ne me puis donner contentement
Si hors de moi ne fais quelque saillie.

Louise Labé, Sonnets

Paris 19. Stop à l’ouverture nocturne du parc des Buttes-Chaumont. Signez !

Publié le

IMG_4098https://www.change.org/p/pr%C3%A9fet-de-police-de-paris-paris-19-stop-%C3%A0-l-ouverture-nocturne-des-buttes-chaumont

L’ouverture nocturne du parc des Buttes-Chaumont est un drame pour la faune et la flore du lieu, ses monuments et les riverains. Oiseaux aquatiques et passereaux ont déserté le parc dérangés par le vacarme et les lumières ; lac, végétation et pelouses sont pollués ; arbres cassés et mobilier et monuments tagués ; malgré la réglementation des parcs et jardins les visiteurs viennent avec des packs de bière, des litres de vin et d’alcool fort s’enivrent et hurlent toute la nuit ; trafic et consommation de drogues créent de l’insécurité, entraînent des hurlements et favorisent la battement de tams-tams et autres tambours sans relâche. Les riverains ne connaissent ni repos diurne ni repos nocturne. Les ivrognes et les drogués débordent sur le quartier se livrant à du vandalisme sur les plantes, les deux roues, les voitures et les commerces dont ils brisent les vitrines. Ils vomissent sur les trottoirs urinent dans les massifs et agressent les passants qu’il croisent.

Nous demandons la fermeture nocturne du parc des Buttes-Chaumont afin de limiter les incivilités, la délinquance et la criminalité dans l’intérêt de la faune, de la flore et des êtres humains riverains.

 

De gauche à droite, un arbre tagué parmi d’autres, L’homme vient se rafraîchir avec son pack de bière comme tant d’autres, le pique-nique est largement arrosé, un gros pack de bière pour un seul couple …

Paris XIXème. Pétition contre le marché du crack et ses conséquences

Publié le

Stop au marché au crack qui nous met en danger Place Stalingrad !

19 STOP CRACK a lancé cette pétition adressée à Préfet de police de Paris

Pétition à l’attention du Préfet de police de Paris

Adresse à la Maire de Paris, au Maire du 19ème, à la Députée de la 17ème circonscription de Paris, au Sénateur de Paris, élu du 19ème

La place Stalingrad est redevenue la chasse gardée des dealers de crack et de leurs clients.

Nous, riverains et commerçants de la place Stalingrad, déplorons que depuis plusieurs mois la situation se dégrade à un rythme inquiétant. Les consommateurs de crack, de plus en plus nombreux, prennent leurs drogues en plein jour, dans les abribus, devant les écoles, en laissant leur matériel sur la voie publique. Du matin au soir, nous devons subir leur mendicité insistante, et parfois agressive : dans la rue, dans le métro, à la terrasse des restaurants, à la sortie des commerces. Nos halls d’immeubles sont squattés, dégradés, souillés de déjections et de produits dangereux. Les dealers vendent leur marchandise en toute impunité, ils ont instauré des zones de non-droit que nous ne pouvons plus traverser. Nous sommes emplis d’appréhension à la simple idée de rentrer un peu tard chez nous. L’inquiétude est généralisée, la peur monte.

Cette situation est passée de préoccupante à franchement alarmante ces derniers jours, avec plusieurs évènements très violents qui ont eu lieu coup sur coup au début de l’avenue Jean Jaurès, qui ont entrainé pour l’un la mort d’un homme à 20h en pleine rue suite à un règlement de comptes, et pour l’autre un coup de couteau porté à un habitant qui rentrait chez lui. Ce coup de couteau, traumatisant, n’a pas eu de conséquence fatale ; et le prochain ?

Ces évènements très graves vont continuer à se multiplier si rien n’est fait. Nous déplorons qu’aucune réponse satisfaisante ne soit apportée à cette situation extrêmement critique. Nos droits élémentaires de citoyens à la tranquillité, mais au-delà à la sûreté et à la sécurité ne sont plus respectés.

Outre la poursuite et le renforcement du soutien aux associations spécialisées qui luttent contre les addictions et prennent en charge les malades que sont ces toxicomanes, nous attendons une réaction rapide, ferme et efficace des pouvoirs publics pour la sécurisation de cette zone.

Monsieur le Préfet de Police, nous refusons que vous abandonniez la Place Stalingrad aux mains des délinquants. Nous vous exhortons à tout mettre en œuvre pour empêcher les réseaux de trafiquants de prospérer, nous vous demandons d’allouer au plus vite d’avantage de moyens à l’arrestation des dealers et au rétablissement de la sécurité dans ce quartier.

Madame la Maire de Paris, Madame, Monsieur les Parlementaires, nous vous demandons de relayer cette demande avec toute la force qu’elle exige.

Signez ici https://www.change.org/p/pr%C3%A9fet-de-police-de-paris-stop-au-march%C3%A9-au-crack-qui-nous-met-en-danger-place-stalingrad?signed=true

 

Nouveau : Le maire aurait déjà réagi

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-retour-du-crack-electrise-la-place-de-stalingrad-31-08-2018-7871775.php

Pour Mme Macron une cause féministe à défendre : l’incontinence urinaire féminine

Publié le

Certaines études ont montré que la gêne occasionnée par l’incontinence urinaire chez la forme ainsi que le retentissement sur la qualité de la vie sont très importants. Ceci peut avoir des répercussions sociales et psychologiques dont il faut savoir tenir compte. Il semble que cette gêne soit supérieure à celle occasionnée par d’autres maladies telles que l’hypertension artérielle ou un diabète. C’est la raison pour laquelle, une patiente consultant pour autre chose qu’une incontinence urinaire, mais souffrant de cette maladie, doit en parler à son médecin de façon à ce que cette pathologie soit prise en compte et traitée convenablement.

Finally! With Always Discreet Incontinence Underwear for bladder leaks, your sensitive bladder can feel like no big deal. Ce produit est très explicitement dédiée aux fuites urinaires. 

L’incontinence urinaire féminine touche de nombreuses femmes, une femme sur trois à partir de 60 ans, au point que les fabricants de protections hygiéniques ont investi le créneau à grand renforts de publicités coûteuses. L’incontinence urinaire féminine rapporte un véritable pactole puisque  2,6 millions de personnes de plus de 65 ans en souffrent, auxquelles il faut ajouter toutes les femmes plus jeunes ayant été affectées par leurs grossesses, des mutilations, des accidents ou des maladies.

Le sujet est tabou car il touche à la féminité, aussi la plupart des femmes n’osent pas en parler et préfèrent se protéger discrètement plutôt que de recourir à des méthodes plus radicales comme la chirurgie ou la rééducation périnéale qui font appel à des tiers. De nombreuses femmes utilisent une méthode maison en s’abstenant de boire lorsqu’elles se trouvent à l’extérieur de leur domicile, d’autres se privent carrément de sortie ou s’isolent. J’ai appris à ne pas insister lorsqu’une amie âgée refuse la boisson que je lui offre.

Les fabricants de protections hygiénique l’ont astucieusement compris puisque l’une des marques a nommé son produit « discreet ». Or ces annonceurs insistent sur la discrétion de la protection qui ne se voient pas alors que le problème est surtout celui du tabou d’une « maladie honteuse ».

Les causes de l’incontinence urinaire féminine sont multiples : malformation, mutilations génitales, accouchements difficiles, accouchements nombreux, surpoids, modifications hormonales à la ménopause, descente d’organes, vieillissement des tissus qui perdent leur élasticité. Toutes ces causes empêchent le sphincter urinaire et le périnée de jouer leur rôle.

TENA Lady Discreet product range

Tout pour faire oublier l’incontinence honteuse : Tena nous illumine d’une fantastica batucada  pour libérer les femmes du tabou

Cette vidéo allemande illustre l’incontinence et son tabou à tous les âges, chez les hommes comme chez les femmes. La Solution ? Il y en a plusieurs que la vidéo évoque en images.

La grande actrice Kate Winslet a brisé le tabou en avouant qu’elle souffrait d’incontinence urinaire, alors Madame Macron, qu’elle en souffre ou pas (elle est quand même dans le créneau : +60 ans, multipare), pourrait rendre service à des millions de femmes en défendant la cause des incontinentes urinaires. Les hommes aussi en bénéficieraient puisqu’ils sont sujets à des problèmes de prostate avec l’âge.

Madame Macron se dit « féministe », qu’elle nous le prouve. Baptiser un panda, c’est bon pour la diplomatie du président; présenter ses condoléances à la famille de Johnny, c’est respecter le chagrin populaire; demander à être placée à côté de son époux et non derrière dans le protocole, ça se discute car elle n’a pas été élue elle est arrivée avec les bagages du président et n’est pas connue pour son engagement en politique ; exhiber ses gambettes pour affirmer sa jeunesse, c’est pas féministe et plutôt vulgaire ; embrasser son époux en public à bouche-que-veux-tu ne prouve rien sur ses capacités intellectuelles et humaines, etc. Pour l’instant les médias racontent qu’elle cherche sa place, la pauvrette. Le respect du Bien commun ne réside pas dans les ors de la République, le chouchoutage et la mise en valeur du président qui le fait très bien tout seul, la promotion des vêtements et accessoires de luxe et la démonstration permanente qu’elle est éternellement jeune et que le couple s’aime.

En prenant en charge la guérison psychologique, physiologique et physique des femmes incontinentes urinaires, en brisant le tabou, Madame Macron accomplirait une oeuvre courageuse et utile à des millions de femmes.

La Connectrice

Pour en savoir plus

  • Un article assez complet sur les causes, les symptômes et les traitements de l’incontinence urinaire

https://www.topsante.com/medecine/troubles-urinaires/incontinence-urinaire

%d blogueurs aiment cette page :