Flux RSS

Archives de Tag: Albert Soued nuit d’orient

Guerre déclarée à la France. Croire Guy Millière, Antoine Sfeir, Luc Ferry et Marc Trevidic ou les collabos ?

Publié le

Afficher l'image d'origine

Source image https://louyehi.wordpress.com/category/journal-de-la-dhimmitude-dans-le-reste-du-monde/

Afficher l'image d'origine

Source image http://cafephilodedroite.blogspot.fr/2013/12/connaissez-vous-lobservatoire-de.html

Afficher l'image d'origine

Source image http://ripostelaique.com/Mariage-force-entre-Mahomet-et-1982.html

Afficher l'image d'origine

Source image http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=7562

Afficher l'image d'origine

Source image http://ripostelaique.com/belgique-ebranlee-islam-a-ete-prononce.html

Cachez-donc sous le voile islamique cette guerre que je ne saurais voir…C’est ainsi que pensent nos responsables irresponsables face aux insultes, aux menaces et aux attentats que subit la France depuis des années , comme le dit Marc Trévidic, On est dans une guerre en temps de paix. C’est le principe de l’attentat terroriste. Il faut être aveugle, sourd et débile mental pour ne pas s’en rendre compte. L’islamisation de la France, ce n’est pas seulement une affaire de nombre (10 millions de musulmans en comptant la population clandestine pour 45 millions de catholiques, 800 000 juifs et quelques millions d’athées, agnostiques et autres religions). Il faut être d’autant plus aveugle et débile pour ne pas s’en rendre compte que l’islam s’affiche avec fierté. Voiles, qamis, abayas et barbes ont envahi la France jusque dans les campagnes les plus reculées. Le hallal est partout et nous compterions désormais 2 500 mosquées qui ont poussé comme des champignons avec l’aide de dicatatures musulmanes mais aussi celle des collectivités locales et de l’Etat qui ont imaginé toutes sortes de dérogations et d’accommodements raisonnables pour, au nom d’un laïcité détournée, permettre à ces pauvres misérables musulmans de pratiquer leur religion, la liberté de culte étant un principe de la République française.

Nous pouvons féliciter les musulmans de France pour leur habilité a détourner nos principes républicains, nos lois, nos valeurs, notre patrimoine et notre argent. Nos responsables irresponsables cèdent à toutes leurs revendications « par souci d’apaisement » grâce aux attentats commis par les faux-frères musulmans, ceux que les « vrais musulmans » ont de la peine à désavouer.

Dans cet ordre d’idée, on décernera le pompon au prêcheur de Nice qui ose dire que la laïcité est un « extrémisme », faut croire qu’il est contrarié de ne pas avoir obtenu son bail emphytéotique….(c’est juste une hypothèse pour le prêcheur en question mais une réalité pour la construction des mosquées en France) http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/03/20/31001-20150320ARTFIG00447-mosquees-comment-les-elus-contournent-la-loi-de-1905.php

Nos responsables irresponsables et leurs suppôts peuvent toujours essayer de nous faire prendre des mosquées pour des lanternes, les Français sont de plus en plus nombreux à voir que le roi est nu

La Connectrice

Guy Millière:“La guerre dans laquelle nous sommes engagés est une guerre planétaire, car elle ne connaît pas de frontières. C’est une guerre qui peut frapper n’importe où, n’importe qui, n’importe quand. On vient de le voir une fois de plus (…) – C’est une guerre impossible à mener efficacement dans un pays tel que la France où il existe tout à la fois la communauté musulmane la plus forte d’Europe, les plus puissants contingents de gauchistes disponibles sur le marché, et une imposante cohorte de bien-pensants qui tiennent l’information, la culture et la politique (…) – C’est une guerre, de fait, quasiment impossible à mener en France, dès lors qu’existent en supplément des zones de non-droit, et une présence massive de l’islam dans les prisons, où des imams fanatiques font basculer des délinquants musulmans vers l’islam radical en leur disant  que les activités criminelles peuvent être nobles et glorieuses, si elles sont menées pour le jihad (…)La France est un pays qui semble avoir perdu la guerre, et les propos fermes d’hommes politiques après un attentat n’y changent jamais rien. La France est un pays qui se prépare des lendemains très difficiles et pourra difficilement échapper au pire. On y parle ici et là d’un risque de guerre civile. Le risque ne cesse de s’intensifier. La France me semble être prise dans des engrenages qu’il sera difficile d’arrêter, hélas. Le reste de l’Europe n’est pas vraiment en meilleure posture”.

Antoine Sfeir, politologue, spécialiste de l’Islam : « Ce qui est étonnant suite aux différents attentats, c’est qu’il n’y ait pas encore eu de fatwa de dignitaires musulmans condamnant les auteurs des meurtres, qui les mette au ban de l’islam. Il ne s’agit pas seulement de condamner, mais de lancer des édits religieux, des fatwas, contre ces gens-là ! Qu’ils soient présentés, au sein de la communauté musulmane, comme des barbares qui ne peuvent en aucun cas se réclamer de l’islam. Mais cela n’a encore jamais été fait…. ! »

Luc Ferry, ancien ministre : « Quelle part joue dans cette affaire leur religion ? Les vraies questions sont les suivantes: que veulent-ils au juste, que demandent-ils, où veulent-ils en venir? Pourquoi nous haïssent-ils avec une telle violence? Quelle part joue dans cette affaire leur religion? Pourquoi des jeunes gens européens depuis des générations se laissent-ils recruter aussi aisément? Quelles réponses pouvons-nous leur donner en dehors de bombardements d’une efficacité douteuse, voire contre-productive? C’est en effet chez nous qu’agit une cinquième colonne et les assassins sont pour la plupart des Français, des Belges, des Allemands dont les parents furent naturalisés depuis des lustres, même si quelques migrants peuvent se mêler à la masse des fanatiques.

Nos dirigeants devraient, fût-ce en secret, rencontrer ceux qui sont en prison, parler avec eux, tenter de saisir leurs motivations pour mieux les combattre, car dans cette guerre, et c’en est évidemment une, à tout le moins aux yeux de nos ennemis, nous aurons besoin de trois armes: d’abord et avant tout de comprendre au lieu de se débarrasser de cette tâche difficile en invoquant niaisement la folie; ensuite, cesser de sortir de prison des djihadistes pour les envoyer voir un psy tant que nous sommes en guerre, ce qui est le comble du ridicule et tourne chaque fois au drame pour des innocents; enfin, d’une belle et bonne dose de fraternité, y compris et même surtout avec nos compatriotes musulmans, ce qui supposerait en retour qu’ils se mobilisent bien davantage et bien plus massivement contre ceux qui tuent en leur nom. Encore une fois, nous sommes en guerre, et sans une fermeté implacable compensée par une fraternité ouverte, cette guerre se transformera bientôt en guerre civile à la plus grande joie de Daech ».

– Après l’attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray, le juge Marc Trévidic s’exprime pour la première fois à la télévision : »L’année qui vient va être épouvantable avant les élections présidentielles. La tentation pour l’Etat islamique va être très grande de s’en prendre au pays. On est dans une guerre en temps de paix. C’est le principe de l’attentat terroriste. Mon espérance à moyen terme, c’est l’essoufflement suite au degré d’horreur. Mais cela peut durer dix ans. Ce n’est pas exclu.« 

Les alertes de Marc Trévidic début aoôut 2016http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/terrorisme-l-ancien-juge-antiterroriste-marc-trevidic-prevoit-une-annee-epouvantable-7784344391

Les collabos

  • Contrairement à d’autres pays d’Europe, la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), qui dépend du ministère de l’Intérieur, a décliné l’offre d’une société israélienne d’un logiciel de traque de terroristes qui aurait permis la détection de cellules jihadistes. Ce logiciel est utilisé pour analyser et faire correspondre des rapports de renseignements fragmentés à partir de plusieurs bases de données nationales et internationales, ce qui permet de fournir aux agents de lutte contre le terrorisme des informations mises à jour en temps réel sur les terroristes potentiels et leur historique.
  • – Interview d’Abdelkader Sadouni, prêcheur sunnite de Nice par un journaliste italien, Luca Steinmann, suite à l’attentat du 14 juillet. Le titre original de l’interview est « La laicità francese è responsabile per gli attentati » (source : www.ilgiornale.it): «S’il y a des attentats, c’est la faute de la laïcité des Français  les politiciens doivent dialoguer avec les musulmans. S’ils refusent, il n’y aura plus moyen d’arrêter les violences… La laïcité d’aujourd’hui est un extrémisme qui tente d’éradiquer toutes les religions. Les chrétiens se sont adaptés, les musulmans refuseront, car ce serait une injustice »

Source des citations

http://www.nuitdorient.com/n6171.htm

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 171 – le 10 août 2016

 

Djihad. Poutine et hollande répareront-ils les erreurs d’Obama ?

Je vous livre cette analyse d’Albert Soued, animateur de la lettre www.nuitdorient.com 

un site d’information sur l’obscurité qui a envahi l’Orient et un site de recueil des étincelles éparses.

Le soleil se lève et resplendit par l’Orient. Ainsi dans de très nombreuses traditions, « la lumière vient d’Orient ».  En effet, pendant très longtemps, la culture et la connaissance venaient d’Orient. Comment se fait-il que ce même Orient ait sombré d’une certaine manière dans l’obscurité depuis au moins un siècle ?

Ce site a pour but de faire un constat et de recenser toutes les initiatives et les pensées qui permettraient de rétablir cette « lumière d’avant ».

Ce site a pour but d’informer sur le moyen et le long terme et il est mis à jour périodiquement.

Albert Soued, estime que Barak Hussein Obama est responsable en partie de la montée du djihad dans le monde parce qu’il fait le jeu des Chiites et des Sunnites, que sa politique ajoute de la confusion à la confusion, laquelle profite évidemment aux islamistes qui rêvent de prendre leur revanche en conquérant le monde non musulman. Il discerne toutefois une lueur d’espoir dans l’intervention russe « musclée » et dans le renforcement de la présence française dans le brasier du Moyen-Orient, tout en soulignant que les Russes et les Français l’ont payé très cher.

Poutine inaugure la grande mosquée de Moscou le 23/09/2015 en présence de Abbas et Erdogan

Pour ma part, je ne suis pas aussi optimiste qu’Albert Soued car les puissances occidentales et la Russie jouent double jeu. Je ne suis pas certaine qu’avoir inauguré la plus grande mosquée d’Europe à Moscou en présence de Abbas, Erdogan et plus de 15 000 musulmans soit un gage de paix pour les djihadistes actifs et passifs.

Les politiques et intellectuels occidentaux sont tellement embourbés dans leur politique d’immigration et leurs raisonnements compassionnels que je ne vois pas comment une politique claire et ferme pourrait émerger de ce chaos qui envahit les têtes et les nations.

La Connectrice

 Etat des lieux

Par Albert Soued, écrivain et journaliste, http://symbole.chez.com pour www.nuitdorient.com

18/01/16

 En 2016, le président américain ne laissera ni les Etats-Unis ni la Terre dans l’état où il les a trouvés en 2008 ! Obama voulait un monde sans gendarme, créant ainsi un chaos dans lequel pouvait s’engouffrer tout islam conquérant, qu’il soit le fait des Frères Musulmans – qu’il a fortement encouragés de 2011 à 2013 – ou des ayatollahs iraniens. L’Egypte du maréchal al Sissi ayant déjoué ses projets avec la Confrérie, Obama a fini par miser sur l’Iran des ayatollahs et signé un accord avec ce pays, lui donnant toute latitude d’acquérir en temps opportun l’arme nucléaire… Obtenu malgré une opinion opposée du peuple et du Congrès, l’accord nucléaire avec l’Iran est fallacieux et dangereux pour la Sécurité nationale américaine.

 Le Moyen Orient est en flammes, l’Etat islamique (EI), début d’un califat mondial, est installé en Syrie, en Irak, au Sinaï, en Lybie, dans une partie de l’Afrique noire et bientôt en Afghanistan et dans la bande Gaza. Partout sous l’EI, les Chrétiens et les minorités sont sauvagement éliminés. L’antisémitisme arabe renaît de ses cendres et va en s’amplifiant, grâce à la propagande palestino-jihadiste. Le conflit séculaire entre les deux grandes factions de l’Islam, la sunna, représentée par l’Arabie saoudite et la shiah, représentée par l’Iran, reprend force et vigueur, suite à la décapitation par les saoudiens d’un éminent sheikh shiite local, Nimr Baqer al Nimr, après une décennie d’enfermement.

 Grâce au discours d’encouragement fait à l’Université d’al Azhar, par Barack Hussein Obama, au Caire en 2009, la menace radicale islamiste couvre aujourd’hui le monde entier. Le seul palmarès d‘Obama, l’élimination d’Osama ben Laden, s’est révélé un flop, puisqu’il a donné naissance à une série de groupes terroristes, puis à l’EI. Partout ailleurs dans le monde la réputation des Etats-Unis est en baisse, ses anciens alliés ne lui font plus confiance et les nouveaux amis défient l’Amérique.

 Sur le plan intérieur, la situation n’est pas meilleure. Dans ses décisions, Obama a méprisé l’Armée, la Constitution et la Déclaration d’indépendance. Les campus universitaires sont envahis par des immigrés qui imposent leur culture qui n’a rien d’américain. Selon un candidat républicain aux prochaines élections présidentielles de novembre 2016, Donald Trump, le flot autorisé et ininterrompu de réfugiés syriens est un formidable Cheval de Troie, une armée potentielle de 200 000 jihadistes ! Au point que ce candidat préconiserait la fermeture des frontières à tout Musulman. Le journaliste Daniel Pipes, quant à lui d’un ton très sérieux, proposerait plutôt des interrogatoires enregistrés et répétés, avec détecteur de mensonge et analyse du comportement sur une longue période….

 Voilà où nous sommes rendus après 7,5 ans de politique partisane et tendancieuse de l’administration Obama. Le dernier discours d’Etat de l’Union devant le Congrès n’était qu’un flot de phrases irréelles, tissées dans une fausse utopie libérale, et prononcées au moment où l’Iran montrait au monde entier des images de marins américains faits prisonniers sur leur bateau, les mains derrière la tête, une arme rivée sur leur tempe. Après les excuses du chef du Département d’Etat, John Kerry, à l’Iran, pour avoir approché de trop près ses eaux territoriales, le rabaissement des Etats-Unis, autrefois une nation fière, n’est plus à démontrer.

 Une lueur d’optimisme : l’intervention musclée russe, ainsi que le renforcement des effectifs français ont permis de bombarder les champs pétrolifères occupés et de faire reculer l’EI sur le plan financier et territorial en Syrie. Mais les 2 pays l’ont payé cher. La Russie a perdu un avion civil au Sinaï, rempli de vacanciers rentrant à St Petersbourg. La France a subi des attentats meurtriers à Paris en novembre. Grâce à l’intervention des peshmergas kurdes et de l’armée qui a retrouvé son énergie, l’EI a aussi perdu du terrain en Irak. Certains commentateurs se hasardent à dire que l’EI est en perte de vitesse, ne réussissant à recruter que des femmes, notamment en France…

 Mais les Américains doivent veiller au grain, car des bruits courent que l’administration Obama est en train de préparer « des élections truquées » pour faire élire présidente, Hillary Clinton, alors que son mentor briguerait la tête des Nations Unies, en remplacement de Ban Ki Moon… !

  

Qu’est ce que le site www.nuitdorient.com ?

%d blogueurs aiment cette page :