Flux RSS

Archives de Tag: Alice Millou

Contre les frotteurs du métro, campagne à partir du 6 mars 2018

 

Résultat de recherche d'images pour "frotteurs du métro"

http://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/le-frotteur?all-comments=1

La pétition contre les frotteurs du métro lancée par la jeune Alice Millou a recueilli  près de 55 000 signatures, preuve s’il en était besoin, que ce type d’agression est un véritable problème de sécurité publique. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France a su entendre Alice Millou et les signataires de sa pétition. Une campagne contre les frotteurs (terme élégant pour désigner les hommes qui se masturbent contre les femmes dans le métro en profitant de l’affluence) démarrera donc le 6 mars prochain dans le sillage des manifestations autour du 8 mars, journée internationale des droits DES femmeS. Des affiches seront apposées dans le métro à titre provisoire jusqu’à ce que la RATP se décide à inclure l’avertissement dans son règlement au même titre que l’obligation de posséder un titre de transport valide. Le combat contre ce fléau restera valide tant que des mesures pérennes et efficaces ne seront pas prises. Gardons l’œil ouvert sur cette question.

La Connectrice

Résultat de recherche d'images pour "frotteurs du métro"

https://www.lexpress.fr/actualite/politique/valerie-pecresse-a-deja-gifle-un-frotteur-dans-le-metro_1976497.html

Réponse de Valérie Pécresse et déclaration de la victoire

Alice MILLOU

Francia

6 DE FEB. DE 2018 — Chers signataires, 

Ces quatre derniers mois ont été riches en émotions, en rencontre et en changements pour moi. La présidente de la région Île-de-France, madame Valérie Pécresse, que j’ai moi même rencontrée il y a quelques semaines maintenant, à répondu à cette pétition et à annoncé la date de lancement de la campagne contre les frotteurs. Lors de notre rencontre, nous avions longuement échangé sur le problème et plusieurs solutions et idées avaient vu le jour. Madame Pécresse était à l’écoute, et même si ont m’a dit que la décision d’une campagne avait été prise bien avant ma pétition, je pense qu’elle y a largement contribué, et j’en suis fière. Je suis fière pour moi et pour mes 58 K signataires et des poussières. C’est grâce à vous que nous avons pu nous faire entendre. 

Nous sommes toutes deux heureuse de vous annoncer cette campagne pour le 6 Mars. Le 5, il y aura une conférence de presse devant des journalistes et je vais pouvoir prendre la parole.

La pétition à changé ma vie d’une certaine manière, j’ai vécu des moments très intéressants, et je me suis libérée moi même des blessures que les frotteurs m’avaient infligés indirectement en profitant de ma faiblesse. J’en sors plus forte et plus sereine. 

J’ai été contente de participer à une petite échelle à cette libération de la parole de la femme, même si je n’ai absolument pas fait exprès d’arriver avec ma pétition en même temps que les scandales Weinstein… je suppose qu’un karma intergalactique nous a tous et toutes relié.e.s entre nous pour changer les choses. 

Cette campagne est un aboutissement, sans nul doute, mais ce n’est pas la fin du combat. En effet, le but ultime est d’obtenir l’installation immuable et définitive d’affichages anti frotteurs et d’affichages qui pourront permettre à chaque victime de savoir que des dispositifs sont mis en place pour leur protection et pour leur sécurité. Ces affichages immuables seront dans les rames, dans les gares, dans les esprits de chacun et chacune. 

Personne ne mérite d’être laissé au dépourvu face à un frotteur. 
Il faut également garder à l’esprit que cette campagne et cette pétition soulèvent d’autres problématiques importantes, tel que le temps de sauvegarde des images des caméras qui filment le réseau RATP. Une victime peut porter plainte six ans après les faits mais les caméras n’enregistrent que 48h d’images. Il faut couvrir toujours plus d’espace et sauvegarder toujours plus de temps d’image et cela à un coût phénoménal. 

Les lumineuses idées de Madame Pécresse vont contribuer à un réseau plus sûr, à un vision des transports en communs parisiens moins angoissante. 

Merci à vous d’avoir cru en moi, d’avoir cru à mon combat, d’avoir cru qu’on pouvait faire évoluer les choses, qu’on pouvait faire bouger les choses et qu’on pouvait casser les codes. Merci d’avoir cru qu’on pouvait créer un monde meilleur en se rassemblant pour crier. Merci à tout les signataires, et aux autres qui ont pris le temps pour lire ma lettre, mais également à tout les journalistes et les gens de la presse qui ont contribué au rayonnement de cette pétition.
Un immense merci à Aminata Dembele, qui s’est occupé de cette pétition avec moi avec une patience remarquable. 
Et bien sur merci à Madame Pécresse qui m’a tendu une main et qui à pris le temps de m’écouter.

Merci d’avoir cru qu’avec des paroles ont peut changer des actes.

alice

Image associée

http://www.fdesouche.com/708483-frotteurs-du-metro-surrepresentation-de-personnes-dorigine-maghrebine-moyen-orientale-ou-pakistanaise

 

Dans le métro parisien, avec la brigade chargée de débusquer les « frotteurs »
 – http://www.lemonde.fr

http://www.filpac-cgt.fr/lhumeur-de-rust-archives/

Résultat de recherche d'images pour "frotteurs du métro"

https://www.suavelos.eu/droit-dimportuner-neo-reac-montrent-davantage-dempathie-frotteurs-metro-femmes-blanches-agressees/

Résultat de recherche d'images pour "frotteurs du métro"

http://golem13.fr/the-personal-space-dress/

http://impressionsdulibanetdumonde.blogspot.fr/2018/01/quand-catherine-deneuve-et-ses-amies.html

%d blogueurs aiment cette page :