Flux RSS

Archives de Tag: Coptes

Dimanche des rameaux sanglant en Egypte : 43 coptes tués. Silence pour 8 candidats/11.

Publié le

L’Etat islamique a revendiqué les attentats commis contre des églises coptes en ce dimanche des rameaux. La communauté copte déplore 43 morts et plus d’une centaines de blessés.

Le premier a eu lieu, peu avant 10h, dans l’église Saint-Georges de Tanta, une ville située à une centaine de kilomètres du Caire. Quelques heures plus tard, c’est devant l’église Saint-Marc d’Alexandrie qu’un kamikaze a actionné sa ceinture explosive après avoir tenté de pénétrer à l’intérieur. Il visait sans nul doute Tawadros II, le pape des coptes qui se trouvait justement dans l’édifice pour l’office http://www.20minutes.fr/monde/egypte/2046671-20170409-attentat-egypte-communaute-copte-nouvelle-fois-meurtrie-daesh

En l’espace de deux semaines l’islam politique de l’Etat islamique a tué à Londres, Saint-Pétersbourg, Stockholm et en Egypte mais c’est Bachar al Assad qui soulève l’indignation mondiale et qu’on bombarde. Et pendant ce temps-là nos candidats à l’élection présidentielle font des courbettes aux musulmans de France, leur proposent des accomodements raisonnables et prétendent que la culture française n’existe pas pour leur faire plaisir.

Ces musulmans de France qui descendent en masse dans les rues pour défendre des repris de justice et des voleurs comme Adama et Théo ou appellent au boycott d’Israël, où sont-ils lorsque leurs coreligionnaires tuent partout dans le monde ?

Une fois de plus, les musulmans de/en France, avec le soutien des Macron, Mélanchon, Hamon et cie sont indifférents aux massacres commis au nom d’Allah.

Ce soir, François Hollande avait exprimé sa consternation tandis que seulement trois candidats sur 11 s’étaient manifestés :

Attentat dans une église
Tristesse et émotion. Une nouvelle fois, les cibles du totalitarisme islamique.

Une nouvelle fois les Coptes frappés au cœur, dans leurs églises. La coopération contre le fondamentalisme islamiste doit être accentuée.MLP

Je dénonce l’attentat terroriste contre l’église copte de Tanta. Mes pensées vont aux familles égyptiennes endeuillées.

Je présente mes sincères condoléances aux Coptes, à leur famille, à leur amis et à la communauté chrétienne d’Orient

Image associée

Liste non exhaustive des attentats terroristes commis au nom de l’islam depuis le 1er janvier 2017

https://fr.wikipedia.org/wiki/Terrorisme_en_2017

Février

  • France : le 3 février 2017, un homme attaque une patrouille de 4 militaires à Paris23.
  • Afghanistan : le 7 février 2017, une voiture piégée explose dans l’enceinte de la cour suprême de Kaboul. L’attentat fait 20 morts et 40 blessés24.
  • Égypte : le 12 février 2017, un vétérinaire chrétien est assassiné à El-Arich25.
  • Irak : le 14 février 2017, un attentat à la voiture piégée fait 4 morts à Bagdad26.
  • Irak : le 15 février 2017, un kamikaze tue 11 personnes avec une voiture piégée dans un quartier chiite de Bagdad26.
  • Irak : le 16 février 2017, un attentat à la voiture piégée fait 52 morts et des dizaines de blessés dans un marché de Bagdad26.
  • Pakistan : le 16 février 2017, un attentat-suicide dans un sanctuaire soufi à Sehwan fait 88 morts et plus de 250 blessés27,28.
  • Turquie : le 17 février 2017, l’explosion d’un mini-bus piégé à Viranşehir tue 2 personnes et blesse 4829,30.
  • Somalie : le 19 février 2017, une explosion à la voiture piégée sur un marché de Mogadiscio tue 39 personnes et fait 27 blessés31.
  • Égypte : le 22 février 2017, deux chrétiens coptes, un père et son fils, sont tués dans le Sinai par des membres de l’État islamique. Le père a été abattu par balles tandis que son fils a été brûlé vif32.
  • Égypte : le 23 février 2017, un chrétien est tué et sa maison incendiée dans le Nord du Sinaï. Cette zone voit depuis quelques jours une recrudescence des attaques envers les Coptes, devenus la principale cible des membres de l’État islamique25.
  • Syrie : le 25 février 2017, 42 militaires sont tués dans une attaque contre le siège du service de sécurité de l’État, dans un quartier de Homs33.

Mars

  • Afghanistan : le 1er mars 2017, deux attaques, contre un poste de police et un centre de renseignements dans la capitale, menées par deux kamikazes, font au moins 16 morts et 44 blessés34.
  • Afghanistan : le 8 mars 2017, l’État islamique revendique un attentat dans le plus grand hôpital militaire (Sardar Mohammad Daud Khan) de Kaboul. Le bilan fait état de 49 morts et 63 blessés35.
  • Allemagne : le 9 mars 2017, attentat à la hache blessant 9 personnes à Dusseldorf36.
  • Syrie : le 11 mars 2017, double attentat à Damas revendiqué par le groupe djihadiste Tahrir Al-Cham et tuant 74 pèlerins chiites37.
  • Somalie : le 13 mars 2017, attentat à la voiture piégée près d’un hôtel dans une rue très fréquentée de Mogadiscio, la capitale somalienne, tuant au moins 5 personnes et blessant 12 autres38.
  • Nigéria : le 15 mars 2017, attentat-suicide à Maiduguri, 2 morts, plusieurs blessés39.
  • Syrie : le 15 mars 2017, double attentat suicide à Damas, une trentaine de morts40.
  • France : le 18 mars 2017, un homme, radicalisé islamiste en prison, s’empare de l’arme d’un militaire à Orly avant d’être abattu, il a déclaré vouloir « mourir par Allah »41.
  • Royaume-Uni : le 22 mars 2017, un homme à bord d’une voiture fonce sur des passants sur le pont de Westminster à proximité du Parlement britannique à Londres, avant de poignarder un policier à l’intérieur du Parlement Britannique. Bilan : 5 morts (dont le policier) et au moins 44 blessés, dont certains dans un état grave. L’attaque « terroriste » a lieu 1 an jour pour jour après l’attentat de Bruxelles qui avait fait 32 morts42.

Avril[modifier | modifier le code]

  • Russie : le 3 avril 2017, un attentat à Saint-Pétersbourg, réalisé à l’aide d’une bombe artisanale, frappe une rame de la ligne 2 du métro, entre les stations Sennaïa plochtchad et Tekhnologuitcheski institout. L’explosion fait au moins 14 morts (provisoire) et 50 blessés43.
  • Suède : le 7 avril 2017, un attentat frappe Stockholm. En effet, un camion fonce dans la foule, dans une grande artère commerçante du pays44. 4 morts et 15 blessés selon un premier bilan provisoire44.
  • Égypte : le 9 avril 2017, un double attentat frappe les villes de Tanta et d’Alexandrie45. Le bilan fait état d’au moins 43 morts et 78 blessés. L’EI revendique les doubles attaques quelques heures après45.

Persécution quotidienne des coptes en Libye

Les coptes, communauté chrétienne la plus ancienne du Moyen-orient, sont régulièrement persécutés par les Musulmans en Egypte où ils représentent environ 10% de la population mais aussi en Libye où ils trouvent du travail sur les chantiers de reconstruction.

Nous venons d’apprendre que 21 coptes travaillant en Libye avaient été enlevés et décapités par l’Etat islamique. Dans le reportage ci-dessous, on apprend que 13 cousins d’un même village du Sud de l’Egypte font partie des victimes et que le quotidien de ces migrants économiques est une vallée de persécutions.

Alors que chez nous les musulmans se plaignent de discriminations pour un oui ou un non, dans les pays musulmans il est interdit de pratiquer une religion autre que l’Islam, d’y construire des églises, des synagogues ou autres temples. Les chrétiens d’Orient dont les coptes (« copte » signifie « égyptien ») y sont persécutés au quotidien, discriminés dans la vie professionnelle, harcelés, menacés, leurs églises sont brûlées et ils sont assassinés épisodiquement.

Ces agissements criminels sont vraisemblablement le fait de faux musulmans mais on se demande pourquoi les vrais musulmans ne protestent pas haut et fort contre ces crimes et cette absence de réciprocité entre pays chrétiens et pays musulmans. Leur outrecuidance à exiger de nous davantage de mosquées et de considération pour leurs mœurs barbares continue pourtant à trouver des soutiens parmi nos dirigeants et les dhimmis de service.

La Connectrice

Note : Les coptes portent une croix tatouée à l’intérieur du poignet ou à l’intersection du pouce et de l’index

Source photo http://www.lavie.fr/religion/les-coptes-inquiets-face-a-la-montee-des-islamistes-23-11-2011-22084_10.php

Source photo http://www.aed-france.org/projets/urgence-egypte/

« Quand ils voyaient la croix tatouée sur notre poignet, ils nous frappaient et volaient notre argent » 

http://www.lorientlejour.com/article/911639/-quand-ils-voyaient-la-croix-tatouee-sur-notre-poignet-ils-nous-frappaient-et-volaient-notre-argent-.html

Dans l’église sans toit d’un village pauvre du sud de l’Égypte s’élèvent les prières funèbres des familles de treize cousins chrétiens coptes décapités en Libye par les jihadistes de l’État islamique (EI). Mohammad el-Shahed/AFP
TÉMOIGNAGESDouleur et soif de vengeance pour les proches des chrétiens décapités.
OLJ
17/02/2015

Dans l’église sans toit d’un village pauvre du sud de l’Égypte s’élèvent les prières funèbres des familles de treize cousins chrétiens coptes décapités en Libye par les jihadistes de l’État islamique (EI). Les proches laissent éclater leur douleur et leur soif de vengeance durant la messe organisée quelques heures après le choc provoqué par la vidéo de l’EI montrant la décapitation de 21 chrétiens coptes kidnappés en janvier en Libye. Treize d’entre eux venaient du village d’al-Our, dont Kirollos Boshra, mort à 22 ans. « Mon fils a rejoint la Libye il y a 40 jours, après avoir fini son service militaire, pour gagner de l’argent et préparer son mariage », se lamente son père Boshra Fawzi. « Il est parti pour épouser le ciel, il va avoir la chance de rencontrer le Christ », ajoute ce fonctionnaire d’une cinquantaine d’années. Comme lui, d’autres hommes, vêtus de la traditionnelle djellabah du sud de l’Égypte, laissent libre cours à leurs sanglots dans l’église.

En outre, des lamentations de femmes, habillées en noir et les cheveux couverts d’un voile, s’échappent aussi d’une maison où elles se sont réunies, au milieu des rues étroites et poussiéreuses du village, bordées de petites bâtisses en terre ou en brique rouge. Dans cette province de Minya, la minorité copte, qui représente moins de 10 % de la population égyptienne, est très présente et parfois victime d’attaques ou de vexations. Comme des centaines de milliers de leurs compatriotes travaillant en Libye dans le secteur de la construction ou des services, les treize chrétiens d’al-Our avaient immigré dans l’espoir d’une vie meilleure. Kirollos Boshra gagnait ainsi près de 22 euros par jour, soit cinq fois plus que ce qu’il pouvait espérer dans sa province natale. Tous cousins, ces hommes habitaient ensemble en Libye avant que les jihadistes de l’EI ne prennent d’assaut leur domicile et ordonnent au propriétaire de leur livrer « les chrétiens », rapportent leurs proches.

« Venger la mort de nos fils »
De nombreux villageois, revenus sains et saufs de Libye, dénoncent les exactions dont ils ont été victimes en raison de leur religion, dans un pays où les autorités n’arrivent pas à contrôler les dizaines de milices armées qui font la loi. « Des Libyens nous faisaient descendre de nos voitures sous prétexte de vérifier nos passeports, et quand ils voyaient la croix tatouée sur notre poignet, ils nous frappaient et volaient notre argent », se souvient Emad Khalaf, 35 ans, rentré de Benghazi depuis près de 8 mois.
La violence de la vidéo diffusée par l’EI a semé la panique parmi les familles ayant toujours un proche coincé en Libye. « Mon frère est plombier à Misrata depuis un an et demi, sa femme et ses enfants sont avec lui », raconte, angoissé, Daoud Aziz. « Il m’a appelé aujourd’hui, il veut rentrer immédiatement, mais le premier avion qu’il a trouvé est dans deux semaines. » Pour les familles des victimes, le seul espoir reste maintenant de pouvoir récupérer les corps pour organiser un enterrement. Mais la soif de vengeance est bien présente. « Il faudrait que le président Abdel Fattah al-Sissi nous laisse nous enrôler dans l’armée, et nous envoie là-bas afin que nous puissions venger la mort de nos fils », assène M. Fawzi.
Dans l’immédiat, les autorités ont notamment promis plus de 22 000 euros de compensations aux familles des victimes, la moitié de cette somme ayant été offerte par une entreprise privée.
Mais pour Isis, qui a perdu ses deux fils Samuel, 26 ans, et Bishoï, 23 ans, « rien ne peut remplacer vos enfants ».
Mona SALEM/AFP

Des musulmans abattent une croix aux cris de « Allah akhbar ». Que dit le nouveau pape ?

Publié le

Nouveau au 22 mars

La profanation des tombes et norts non musulmans aurait été donnée en exemple par Mahomet. Lire cet excellent article documenté sur le sujet http://ripostelaique.com/lirrespect-des-musulmans-envers-les-morts-non-musulmans.html

Les musulmans n’ont aucun respect. Ils n’ont aucun respect pour les non-musulmans, ce qui s’explique par les innombrables versets dits « du sabre » qui appellent à la haine et à la mort d’autrui, mais parfois ils n’ont pas non plus de respect envers leur propres coreligionnaires, ce qui est pourtant formellement interdit par leur dogme. On le constate dans les guerres qu’ils se font, avec la même sauvagerie que lorsqu’ils combattent les kouffar.

Mais comment expliquer que cette HAINE D’AUTRUI puisse les « désuhamaniser » et les pousser jusqu’à l’IRRESPECT envers les morts, jusqu’à la PROFANATION des tombes et des cimetières?

————————————————————————————————-

Sur cette vidéo mise en ligne le 3 mars 2013 mais dont la prise de vue n’est pas datée, on voit une trentaine de musulmans détruire le cimetière anglais de Libye, casser les stèles, et abattre la grande croix qui domine le cimetière. Ils sont venus munis de marteaux et de barres à mine, armés. On les entend rire comme des gamins fiers de leur bonne blague. Je serais musulmane, j’aurais honte et je désavouerais publiquement de tels agissements. Je ne suis pas musulmane, tant mieux pour moi, et j’attends toujours que des musulmans éclairés et bienveillants s’insurgent contre toutes les manifestations de christianophobie.

Il n’y a jamais de réciprocité entre chrétiens et musulmans. Les chrétiens défendent bec et ongle les pauvres musulmans contre l’islamophobie, vouant aux gémonies celles et ceux qui osent critiquer cette religion de paix et d’amour. En face, jamais de manifestations, de déclarations ou de prises de positions contre la persécution des chrétiens et la longue liste d’actions hostiles aux chrétiens dans le monde en général et en France en particulier.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=RtgbvotqVFE

On le sait, les chrétiens sont persécutés dans tous les pays musulmans. Non seulement leur culte est carrément interdit dans certains de ces pays mais dans ceux où le culte est autorisé, ils sont systématiquement agressés, brimés et tués comme au Nigeria ou au Pakistan. En Égypte, le pays des Coptes installés du temps des pharaons, bien avant les Musulmans, ces chrétiens sont exclus de certaines fonctions étatiques et régulièrement agressés, parfois tués, par leurs concitoyens musulmans.

Contrairement à ce qu’on pourrait en attendre, le Pape ne prend pas de position ferme contre ces persécutions pour deux raisons  la première est que l’Église d’Orient est indépendante du Vatican, les orthodoxes n’y sont pas rattachés; la deuxième est que, pour conserver sa raison d’être, Jérusalem et les lieux saints,le catholicisme romain joue les arabes contre les Juifs. Pour mieux comprendre les protestations frileuses des français et du Vatican auquel sont rattachés les catholiques, il est nécessaire de considérer la diversité des chrétiens d’Orient et celle du rattachement de leurs églises. D’après l’œuvre d’Orient, une entité rattachée au Vatican, on observe que seuls 225 000 coptes sur plus 8 millions relèvent du catholicisme romain, en Turquie il y aurait 10 000 catholiques sur 80 000 chrétiens. Pas de quoi risquer l’amitié islamo vaticane.Voir les articles suivants sur le même sujet articles sur le sujet :

Articles de ce blog sur la persécution des chrétiens en Islamie

  • https://laconnectrice.wordpress.com/2011/03/02/lislam-persecute-les-chretiens/ Un panorama très documenté sur les persécutions des Chrétiens par les Musulmans aujourd’hui : Génocide arménien et chritianophobie en Turquie contemporaine, persécution des Coptes en Égypte, Maldives, Nigéria, Irak, Chypre, Pakistan, Ingouchie, Philippines …A l’occasion des rassemblements chrétiens dans les églises pour Noël, on assiste à une flambée d’attaques et de menaces contre les chrétiens du Soudan, du Nigéria, du Pakistan, d’Irak, des Philippines et d’Égypte. La plus importante communauté des chrétiens d’Orient, celle des Coptes est particulièrement visée en Égypte où on déplore des dizaines de morts et de blessés suite à l’attentat d’Alexandrie le 1er janvier. Les Chrétiens d’Irak fuient en masse. En France, les lieux de culte de la diaspora copte sont menacés, au nom du Djihad, selon des sites Internet.
    Le spectre d’un génocide des chrétiens d’Orient se dessine. ..

Églises profanées, saccagées, taguées. Paroissiens insultés. Prêtres harcelés. Des centaines d’églises et de cimetières sont profanés chaque année. Les objets de culte sont détruits, des flaques d’urine inondent les parvis et les allées, des stèles funéraires sont maculées et brisées. Les coupables étant rarement identifiés, ces méfaits ne peuvent pas être systématiquement attribués aux musulmans tout comme aux satanistes ou aux néo-nazis. Toutefois on ne peut nier que la cathophobie et l’antichristianisme des uns comme des autres se fertilisent mutuellement contribuant à créer un climat délétère qui encourage les profanations sans que les ténors du gouvernement, des médias et des droitsdel’hommisme s’en insurgent. Sur les forums Internet, de nombreux témoignages déplorent que soit donnée aussi peu d’information sur les méfaits anti chrétiens. Faudra-t-il bientôt voter une loi pour défendre le christianisme en France ?..

Extrait  de ce long article très documenté sur la main mise économique et culturelle sur la France en particulier et l’Occident en général : L‘impérialisme d’une société sur une autre revêt toujours deux aspects : l’un, économique, prend possession des biens, l’autre, culturel, s’empare des esprits.
L’Europe, après avoir été au cours du XIXe siècle un ensemble de puissances impérialistes, a subi à son tour, à la faveur de la 2e guerre mondiale, l’impérialisme des USA, avec le Gold exchange standard, le plan Marshall et Coca-cola d’un côté, Mickey Mouse, John Wayne et Elvis Presley de l’autre.Nous assistons désormais à une nouvelle tentative d’impérialisme qui vient cette fois du monde arabo-musulman. Il est d’une part économique et s’appuie, pour les pays riches, sur l’argent du pétrole et les flux migratoires des populations pauvres, et d’autre part, culturel, avec pour support idéologique une religion, l’Islam. ..

Extrait : Les révolutions arabes ont fait long feu. Même la Tunisie qui semblait avoir opéré une véritable révolution a choisi de voter contre la laïcité pour un parti musulman soit-disant « modéré ».

Le « printemps » qu’on nous annoncé s’est soldé par l’hiver, le gel de la liberté et de la démocratie au profit de l’impérialisme musulman. Partout dans le monde, les révoltes « populaires » s’alimentent du Coran aux cris de « Allah est grand ».

Au moment où la Tunisie vote pour un parti islamiste, les rebelles musulmans d’Al Shebab, commettent des attentats sanglants au Kenya et tentent de renverser le régime somalien en place. Coïncidence ?..

Extrait : L’Afrique, le Moyen-Orient et l’µAsie sont le théâtre régulier d’assassinats de Chrétiens ou de persécutions contre l’exercice de leur culte.

Noël est une date particulièrement prisée par les criminels christianophobes, des Musulmans en général…

Fin mai, des bédouins musulmans auraient attaqué le monastère de Malawi en Haute Égypte, blessé et enlevé des moines.

La communauté chrétienne copte d’Egypte fait l’objet de persécutions régulières et sont accusées par les intégristes musulmans de pactiser avec l’ennemi étranger.
Moubarak ne fait rien pour les protéger malgré leurs appels désespérés.

http://yclady.free.fr/avenir_copte.html

Il y a quelques jours, des centaines de Coptes vivant en France ont manifesté à République.
Il n’y avait pas un seul journaliste et aucune information n’a filtré sur ce rassemblement important au regard du nombre de Coptes en France et dans le monde.

Je suis athée mais je n’aime pas savoir que des gens sont persécutés au nom de leur pensée, même religieuse, dans l’indifférence totale.

Un exemple de plus des agissements des ouailles de la religion censée être la plus tolérante au monde : l’Islam.
Je connais la réponse : ces bédoins ne sont pas de bons musulmans.

Dieu, que de mauvais musulmans sur cette terre !…….

Silence, des chrétiens meurent assassinés

Publié le

L’Afrique, le Moyen-Orient et l’µAsie sont le théâtre régulier d’assassinats de Chrétiens ou de persécutions contre l’exercice de leur culte.

Noël est une date particulièrement prisée par les criminels christianophobes, des Musulmans en général.

Le Nigéria vient de connaître une vague sanglante revendiquée par des Islamistes.http://www.riposte-catholique.fr/obs-de-la-christianophobie/encore-six-chretiens-assassines-au-nigeria-sans-doute-par-le-boko-haram#.TwmsFm_4hK8

Au Nigéria, la haine des Musulmans contre les Chrétiens ne faiblit pas, on assassine tout au long de l’année http://www.missionchretienne.net/actualite/actualite-chretienne,21/plus-de-100-chretiens-assassines-au-nigeria,2788.html

Irak , deux chrétiens assassinés à Mossoul le 14 décembre http://news.catholique.org/39188-irak-deux-chretiens-assassines-a-mossoul

Le dimanche 8 janvier, on apprend que Le président de la l’association de l’Eglise orthodoxe de Jaffa, l’avocat Gabriel Cadis, a été poignardé vendredi soir, après la procession de noël annuelle des chrétiens orthodoxes.http://www.guysen.com/articles.php?id=17081&art_mail=1

En octobre déjà, 24 Coptes avaient été assassinés en Egypte http://www.youtube.com/watch?v=ohp8Pxyc5nI

En 2011, Le Nigéria, l’Egypte et l’Irak totalisaient 398 assassinats de Chrétiens http://journalchretien.net/21209-Au-moins-398-chretiens-tues-en-2011

Circulez, il n’y a rien à voir, l’Islam est une religion de paix et d’amour. Critiquer l’Islam c’est être raciste. Oui, raciste. aujourd’hui les Musulmans se considèrent comme LA RACE.

En France, la christianophobie se porte bien aussi qu’elle soit le fait de Musulmans, de satanistes ou autres fous de Dieu ou du Diable. http://www.christianophobie.fr/

Nos églises flambent bien semble-t-il http://www.christianophobie.fr/breves/incendie-criminel-dans-une-eglise-du-departement-du-nord

Malheureusement, les protestations ont tendance à noyer le requin de la christianophobie en mélangeant les protestations contre le blasphème comme « Golgotha picnic » et l’indignation contre les assassinats de chrétiens.

Dans un long article, j’avais expliqué comment la division au sein du monde chrétien empêchait de faire l’unanimité contre leurs persécutions et pourquoi le Pape tergiversait, jouant entre autres les Musulmans contre les Juifs et les Chrétiens orthodoxes https://laconnectrice.wordpress.com/2011/03/02/lislam-persecute-les-chretiens/

Le printemps de l’impérialisme musulman

Les révolutions arabes ont fait long feu. Même la Tunisie qui semblait avoir opéré une véritable révolution a choisi de voter contre la laïcité pour un parti musulman soit-disant « modéré ».

Le « printemps » qu’on nous annoncé s’est soldé par l’hiver, le gel de la liberté et de la démocratie au profit de l’impérialisme musulman. Partout dans le monde, les révoltes « populaires » s’alimentent du Coran aux cris de « Allah est grand ».

Au moment où la Tunisie vote pour un parti islamiste, les rebelles musulmans d’Al Shebab, commettent des attentats sanglants au Kénya et tentent de renverser le régime somalien en place. Coïncidence ?

http://www.marianne2.fr/Le-parti-islamiste-Ennahda-gagne-la-premiere-election-democratique-tunisienne_a211906.html?TOKEN_RETURN

En Egypte, les démocrates sont coincés entre la dictature militaire et la dictature islamique. Entre les deux, les chrétiens coptes sont persécutés et leurs églises incendiées.

http://www.slate.fr/story/44999/coptes-egypte-syrie-avenir-incertain

En Lybie, les révolutionnaires du CNT fêtent la mort de Khadafi en annonçant l’application de la charia urbi et orbi. (si l’on peut dire).http://ripostelaique.com/charia-et-polygamie-en-libye-bravo-sarkozy-cameron-obama-juppe-bhl.html

http://ripostelaique.com/nen-deplaise-a-nos-bobos-parisiens-a-tunis-tripoli-ou-au-caire-on-prefere-lislam.html

Partout dans le monde, en Afrique et en Asie, les Musulmans entretiennent des foyers de terrorisme, de conquête de territoires et de haine inter religieuse. Parfois même, comme en Irak les Chiites et les Sunnites, les musulmans s’entretuent.

http://www.slate.fr/story/34997/pakistan-extr%C3%A9misme-religieux

Alors bien sûr, on pourra me rétorquer que mon islamophobie  m’aveugle au point d’oublier que les chrétiens aussi mènent leur guerre sainte. Non, je ne l’oublie pas mais entre les démocraties occidentales imparfaites et les dictatures islamiques parfaites, je choisis les premières. Et je ne suis pas la seule car, si au nom de l’impérialisme musulman les régimes islamiques investissent massivement dans les pays de l’Occident chrétien, des millions de citoyens musulmans rêvent d’échapper à leur dictature pour vivre dans les démocraties occidentales et chrétiennes. Certains d’entre eux viennent pour nous envahir au nom du Djihad mais ils sont aussi nombreux, sinon plus à venir pour vivre et survivre à leur guise et sans que personne ne les oblige à renoncer à leur foi. En France, on leur demande seulement de respecter les lois de la République et, en particulier la laïcité…pour l’instant car avec toutes les concessions que nos dirigeants de tous bords font aux islamistes de tous poils, on ne sait pas combien de temps nous avons encore pour jouir de nos libertés…

http://ripostelaique.com/que-faire-face-aux-paraboles-qui-sur-le-territoire-francais-vehiculent-haine-et-racisme.html

http://ripostelaique.com/nos-elus-savent-ils-que-les-musulmans-donnent-des-noms-guerriers-a-leurs-mosquees.html

Egypte: un pays arriéré

L’Egypte est un pays en majorité très arriéré.

Pour une minorité urbaine, éduquée, cosmopolite, informée et relativement ouverte au monde et aux idées, économiquement équilibrée, il y a une majorité illettrée, misérable, fanatique et complètement infiltrée par les Frères musulmans et assujettie à l’application stricte de la charia.

Cette arriération est visible à la simple vue des manifestations qui rassemblent une multitude d’hommes pour quelques rares femmes, la plupart voilées. Où sont les femmes égyptiennes? la plupart sont sans doutes recluses dans leurs demeures, occupées avec les enfants, la cuisine, le ménage, la recherche de nourriture et le moyen de gagner quelques sous dans les méandres de l’actuel chaos.

Pour quelques femmes égyptiennes éduquées, dont la plupart a émigré en France ou dans des pays démocratiques, la plupart sont excisées malgré la loi de 2007 qui interdit cette mutilation et astreintes aux discriminations établies par la charia. 96% des femmes égyptiennes mariées seraient excisées:

http://dndf.org/?p=9017

Que penser d’un soit-disant square de la Libération où les hommes prient collectivement? La Libération Inch Allah?

Que penser de l’incendie d’une église copte du Sinaï? Une fois de plus les coptes qui représentent 10% de la population égyptiennes et dont la religion est antérieure à l’Islam, sont victimes de l’intolérance et du fanatisme musulmans.

Que penser des manifestations anti israéliennes, de ces portraits de Moubarak marqué au front d’une étoile de David ou nanti d’un bandeau noir à la Moshé Dayan et de la destruction de l’Oléoduc qui alimente Israël en pétrole en même temps que de l’appel de Mohamed Ghanem, l’un des leaders des Frères musulmans en Egypte  à arrêter l’approvisionnement  en gaz à Israël et à préparer l’armée égyptienne pour une guerre avec son voisin. (TV iranienne Al-Alam)?

Il semble inéluctable désormais que la jeunesse éduquée et enthousiaste qui réclame démocratie et liberté pour le peuple égyptien n’aura pas le dernier mot et que l’armée, qui détient les rennes de l’Egypte depuis 50 ans, et les Frères musulmans sont en train de s’entendre pour instaurer une nouvelle dictature militaro musulmane.

Cette solution devrait satisfaire les occidentaux, Israël et les arabes qui soutiennent ce qu’il est politiquement correct de nommer « la stabilité » de l’Egypte.

Les jeunes démocrates, les brillants artistes et intellectuels égyptiens, les femmes et les coptes, généralement plus instruits que les musulmans, n’ont qu’à bien se tenir.

« Libération » et « démocratie » ne sont que des notions creuses pour la majorité des Egyptiens incultes et fanatique et une aubaine pour l’armée et les leaders musulmans ainsi que pour les occidentaux qui réclament la « stabilité » de l’Egypte sans vouloir en connaitre le prix à payer pour le peuple et les femmes en particulier.

%d blogueurs aiment cette page :