Flux RSS

Archives de Tag: criminalité

L’institut pour la Justice interroge les candidats sur sécurité, prisons, victimes et Justice

Publié le

Je trouve dommage que personne ne propose d’alternative à la prison comme le bannissement/exil, le bagne/travaux forcés, une forme sérieuse des travaux d’intérêt général, une amélioration du bracelet électronique, etc.

On le sait, la prison est souvent l’école du crime. Par exemple de nombreux terroristes se sont radicalisés en prison, de petits délinquants sont devenus braqueurs, des prisonniers agressent ou violent des codétenus, les prisonniers sortent enragés et la prison n’empêche pas la récidive.

L’institut pour la Justice a interrogé les candidats à l’élection présidentielle sur le sujet de la sécurité. Pour l’instant, seul Nicolas Dupont-Aignan a répondu. A suivre.

LC

Les candidats à l’élection présidentielle le sont désormais officiellement.

Leurs programmes sont achevés, publiés, diffusés. Avec mon équipe nous les avons décortiqués pour y trouver les réponses à toutes nos demandes en matière de justice et de sécurité.

Certains expliquent :

Que l’on doit lutter contre la délinquance en légalisant le cannabis, cette drogue qui fait des ravages chez nos jeunes les plus vulnérables.

D’autres veulent construire 15 000, 16 000, 40 000 places de prison. La majorité des candidats ne veulent en construire aucune, je dois vous l’écrire, cela m’inquiète.

Certains s’intéressent au sort des victimes et d’autres un peu moins… Je ne peux m’empêcher de penser aux parents d’un petit garçon sauvagement assassiné qui nous écrivent régulièrement.

Mais qui parle vraiment du terrorisme et de l’atroce menace qu’il fait planer ?

Ne comptez pas sur les médias, qui ont vraisemblablement mieux à faire, pour vous expliquer sans parti pris les propositions de chacun.

Mais, nous l’avons fait.

Et nous avons même contacté tous les candidats pour leur proposer de nous détailler leur programme justice et sécurité.

Le premier à avoir répondu est Nicolas Dupont-Aignan, qui a enregistré un entretien vidéo avec nous.

 

Faux islam et délinquance. Deux cambrioleurs arrêtés dans la nuit du 23 au 24/01/2015

Deux faux musulmans connus pour leur radicalisation, ont été pris en flagrant délit de cambriolage dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 janvier 2015.

Âgés de 28 et 34 ans, ils avaient repéré une maison inoccupée au Chesnay dans les Yvelines. Heureusement, un voisin a donné l’alerte et prévenu la police qui n’a eu qu’à cueillir les délinquants d’un l’un était fortement alcoolisé malgré son engagement islamique. L’islam interdit la consommation d’alcool. On peut donc en déduire qu’il s’agissait encore de faux musulmans comme les Kelkal, les Mérah, les Nemmouche, les Coulibaly, les Kouachi et tous les autres qui garnissent les prisons françaises.

Les deux hommes ont menacé de mort les fonctionnaires de police ce qui est habituel avec ces faux musulmans qui affirment que les lois d’Allah sont supérieures à celles de la République et qui, en conséquence, ne reconnaissent pas l’autorité des représentants de l’ordre public.

LC

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-deux-cambrioleurs-fiches-pour-radicalisation-islamique-interpelles-24-01-2015-4475233.php

 

Non à la suppression de la rétention de sûreté. Pétition

Tout le monde n’a pas les moyens de sortir protégé par une petite dizaine de gardes du corps comme Madame Taubira, notre ministre de la Justice qui, par son mépris des victimes et sa tendre indulgence pour les délinquants et criminels nous jette en pâture à ceux-ci.
C’est pourquoi j’ai signé sans hésitation la pétition lancée par l’Institut pour la justice contre la suppression de la rétention de sûreté, ce cadeau infâme fait aux criminels.
Signez aussi cette pétition qui a déjà recueilli près de 80 000 signatures.
La Connectrice

Pétition à l’attention du Président de la République et du Premier ministre

Monsieur le Président de la République et monsieur le Premier ministre,

En tant que citoyen de notre pays, je vous demande de bien vouloir me protéger ainsi que mes proches et ma famille. La sécurité est au fondement de notre société, c’est même un droit naturel de l’Homme.

Votre garde des Sceaux s’est engagé à supprimer la rétention de sûreté, alors même que c’est un dispositif très encadré qui permet de protéger la société des criminels les plus dangereux présentant un risque élevé de récidive.

Je vous demande de ne pas supprimer la rétention de sûreté car il est de votre devoir de nous protéger et de lutter efficacement contre la récidive.

J’attends de vous que vous agissiez avec responsabilité, courage et fermeté.

Respectueusement.

Bijoutier de Nice : Immoralité de la famille de Anthony Asli, le braqueur

Anthony Asli, 19 ans, repris de justice, a été abattu par le bijoutier qu’il venait de frapper à coups de pied en le menaçant d’une arme et cambrioler. Ce n’était qu’un « braquage » pleurniche son grand frère Yannick dans cette vidéo. La compagne du braqueur, enceinte de 4 mois, s’indigne également dans les médias. Le grand frère répète qu’il « a la haine ». Hé bien, moi aussi, à entendre ses propos immoraux, je l’ai, la haine ! J’ai la haine d’entendre ces criminels et leurs semblables irresponsables justifier des actes de terrorisme quotidien.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/bijoutier-braque/video-le-frere-tu-braqueur-tue-a-nice-temoigne_410119.html Dans cette vidéo l’un des frères du braqueur prend sa défense et accable le bijoutier, Stephan Turk.

Curieusement, on ne voit pas la tête de Yannick Asli mais on nous remontre le visage du bijoutier de Nice …

Tiré « comme un pigeon » selon le père ou « comme un lapin » selon le frère, le criminel « avait un visage d’enfant ». Il était si gentil dit sa soeur Alexandra , il a été abattu « comme un chien. » http://www.varmatin.com/nice/videos-bijoutier-de-nice-la-manifestation-de-soutien-en-6-questions.1414444.html

Aucune excuse pour le bijoutier terrorisé et consterné par son acte. Un commerçant condamné à vivre dans le remord, la terreur et la vindicte alors qu’il n’avait rien demandé à la famille Asli.

Une fois de plus, on assiste à une épouvantable inversion des valeurs, à la défense impudique du criminel auquel la famille, les amis, la gôche, la bobosphère et l’oumma trouvent toutes les excuses. Le plus grave dans cette évolution des mentalités assassines est que l’agresseur est vénéré et protégé tandis que la victime et méprisée et condamnée si elle a atteint son agresseur.

Que chacun, chacune d’entre nous se demande ce qu’il ferait en cas d’agression …

D’après le journal Le Monde, Anthony Asli serait né d’une mère gitane -le pauvre petit chéri souffrait d’être surnommé « le Gitan » -et l’un de ses frères aurait séjourné dans plusieurs foyers de la région. Son frère a pourtant vu un peu de pays : Vence (Alpes-Maritimes), où il avait été placé dans un institut de rééducation en milieu de sixième, après une bagarre ; Antibes, où il a un temps été apprenti en horticulture ; Val-des-Prés (Hautes-Alpes), dont il s’est échappé après deux mois dans un second foyer ; Grasse, où il a séjourné deux fois en maison d’arrêt pour mineurs ; et Tarascon (Bouches-du-Rhône), où il a passé sa dernière peine en centre de détention, « cette fois dans une vraie prison pour les adultes », dit son beau-frère.

Le bien pensant journal Le Monde  évoque la misère sociale du pauvre jeune qui n’avait même pas de véhicule pour se rendre à Nice, qui sortait de prison après une 14ème inculpation et se donnait beaucoup de mal pour trouver du travail. On comprend que c’est la faute à la société française raciste par définition selon le politiquement correct de gôche.

Ce délinquant multirécidiviste avait été condamné à quatorze reprises par des tribunaux pour mineurs et un tribunal correctionnel : des affaires de vols de scooter et de voiture, selon l’un de ses avocats, Me Olivier Castellacci. Surtout des scooters, précise sa soeur aînée, Alexandra, « parce qu’il était fou de deux-roues ». Il possédait une tenue complète de coureur de motocross, mais pas l’engin.

A l’âge de 19 ans, ces condamnations, deux passages en foyer d’action éducative et deux ans et demi de prison, cela prend beaucoup de place dans une biographie. Ses copains s’en indignent : ils ont l’impression qu’on dépeint Anthony Asli à la télévision, sur Facebook, en pur « malfrat », en « bandit » depuis sa mort. Ils se disent »écœurés » par la manifestation de soutien au bijoutier qui a rassemblé entre 800 et 1 000 personnes dans le centre de Nice, lundi. Le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, était attendu mardi en ville.

La mairie, le centre social municipal parlent avec réticence d’un jeune qui est passé « entre les mailles » du système, pourtant pas si larges à Carros. Les taxes locales de la zone industrielle ont longtemps financé un réseau social, éducatif et culturel important pour une ville de 12 000 habitants, où les HLM, rénovées récemment, n’ont pas poussé très haut.

Il est très triste est inquiétant de voir et entendre se généraliser les propos immoraux des criminels, de leur famille, de leurs amis et de leur communauté. Il est effrayant de constater qu’aucune voix célèbre, reconnue ou officielle ne s’élève contre cette indignité.

Lire aussi

http://www.philippebilger.com/blog/2013/09/deux-victimes-de-trop-%C3%A0-nice-.html

Criminalité : Zemmour a raison

Publié le

Voici un argument incontestable prouvant que les propos de Zemmour sur la  sur représentation des immigrés dans la criminalité, sont justes:

http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R&P=11

Il s’agit des avis de recherche d’auteurs présumés de crimes, établis par le Ministère de l’intérieur.

Sur 85 personnes dangereuses (la fiche précise qu’elles sont susceptibles d’être armées) 45 hommes recherchés sont d’origine maghrébine. Cela fait largement plus d’un criminel dangereux sur deux sachant que sur les 85 recherches il y a des personnes non identifiées.

Beaucoup de ces hommes sont recherchés pour assassinat, viol, trafic de drogue,  et attaques à main armée.

Hier soir, mardi, je regardais 90′ enquêtes sur TMC. Le sujet était l’action de la BAC, la police, à Paris. La plupart des personnes interpellées étaient noires ou arabes. Le cas le plus tragique étant celui du gardien noir d’une bijouterie de la place Vendôme, en place depuis l’ouverture de la boutique et apprécié de tous, qui, sous l’oeil de la caméra de surveillance, piquait 8 000 euros dans le coffre. Le patron et les employées étaient effondrés de voir leur confiance trahie et le patron était triste pour les enfants de l’employé qui devait être renvoyé, inculpé, fiché et voir ses chances de retrouver un emploi s’annuler.

Un autre reportage montrait la délinquance nocturne dans le 18ème. Agression de prostituée, trafic de drogue, agression à main armée. Là encore, pas mal de noirs et d’arabes mais le plus intéressant était que les policiers du quartier qui intervenaient étaient eux aussi noirs et arabes. Comme quoi, non seulement l’intégration est possible pour les immigrés et enfants d’immigrés mais elle peut se faire dans l’intérêt du bien commun, dans l’intérêt de l’ordre public et dans le respect des lois de la République.

Au passage, on remarquait la belle prestance d’un brigadier noir, Will, qui eut pu figurer dans « Les experts » ou « New york police judiciaire »;-) et la constance bourrée de conviction de Bachir.

Encore une victime de violences conjugales !

Publié le

Tous les deux jours, une femme meurt sous les coups de son compagnon …

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-il-tue-son-epouse-et-ses-deux-enfants-et-appelle-la-police-06-04-2011-1396118.php

Le meurtrier avait déjà été interpellé pour avoir cogné son épouse mais la société a été incapable de la protéger, ni de protéger ses enfants.

http://www.aufeminin.com/temoignages-de-femmes/violences-conjugales-grande-cause-nationale-2010-n37690.html

La loi votée en 2010 tarde à entrer en vigueur…

http://lci.tf1.fr/france/societe/2010-06/la-loi-contre-les-violences-conjugales-definitivement-adoptee-5900996.html

Chiffres, adresses et liens utiles pour les victimes et, éventuellement, pour les bourreaux qui souhaiteraient se faire soigner.

http://victimes-de-violences-conjugales.blogspot.com/

%d blogueurs aiment cette page :